Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

GPD Win 3 contre Aya Neo

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
La GPD Win 3 est officiellement en pré-commande sur Indiegogo et les Youtubeurs habituels ont reçu leur exemplaire de pré-production à savoir The Phawx et Linus Tech Tips. Dans les deux cas, leurs avis sont super positifs aussi bien au niveau des performances dans les jeux que de la prise en main même si la croix directionnelle est placée un poil trop bas. Il y a toutefois un bémol : le clavier. L'inclusion de ce dernier a forcé d'utiliser un écran qui glisse vers le haut, mécanisme qui risque de lâcher avec le temps. Mais surtout le clavier en question n'est pas du tout pratique et sert au mieux à envoyer des messages sans importance comme "covfefe" ou "c koi ton 06". 

Au niveau de la batterie, la durée de vie de cette dernière dépend des jeux. La bête tiendra 90 minutes avec un AAA qui consomme 20W et 6H avec un jeu indie qui en consomme 5W. Vous pouvez d'ailleurs choisir le TDP (la consommation max) afin de privilégier soit l'autonomie soit les performances. Enfin il y a le problème du prix : près 750 euros pour la console (modèle avec 1165G7) et 50 euros de plus pour la station d'accueil. C'est relativement donné pour un PC portable avec les mêmes specs mais c'est un poil cher pour une console.



Les pré-commandes pour la Aya Neo devraient débuter sous peu et devrait coûter moins de 600 euros. Contrairement à GPD, Aya a choisi de ne pas inclure du tout de clavier et de faire une vraie console portable. Là encore le TDP est configurable. En mode 5W, la console tient 6H et fait tourner une batterie d'émulateurs et de jeux mais il faudra passer le TDP à 15W pour jouer aux derniers AAA et la batterie tiendra 2H. On aime beaucoup le plastique transparent, une mode qui mériterait de faire un grand retour. Par contre contrairement à GPD qui commence à avoir une solide réputation, c'est le premier produit d'Aya donc précommander le bousin n'est pas sans risque.  Le service après-vente n'est pas du tout garanti.



Au fond, la question à se poser est : "à quoi me sert une console portable ?".
  • Si la réponse est "principalement à jouer aux émulateurs", l'appareil que vous avez dans la poche fait probablement déjà l'affaire. Si vous avez un smartphone Android relativement haut de gamme, RetroArch tourne en natif sur ce dernier. Pour une centaine d'euros, vous pouvez transformer votre téléphone en console portable digne de ce nom en ajoutant des boutons physiques. Si vous avez une bonne connexion Internet, vous pouvez même jouer à vos jeux PC via Parsec, SteamLink ou GeForce Now.
  • Si la réponse est "principalement pour les jeux indies", une Switch fera probablement l'affaire vu la quantité de bons jeux indies portés sur la console de Nintendo. "Mais CBL je ne veux pas repayer les jeux que j'ai déjà sur Steam". Certes mais vous allez devoir raquer 700 euros pour une GPD pour jouer aux jeux en question.
  • Si la réponse est "principalement pour les AAA", la GPD Win 3 ou la Aya Neo fera probablement l'affaire à condition d'être conscient que vous y jouerez au pad sur un écran de 7" avec une batterie qui tient 2H.
Rechercher sur Factornews