Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

GC : UT vu quand t'as bu?

ClémentXVII par ClémentXVII,  email  @ClementXVII
 
Chez Midway, nous étions invités à une petite présentation du nouvel opus du FPS fétiche d'Epic: Unreal Tournament 3. Le jeu étant multiplateformes, on a eu droit à une présentation sur PC et sur PS3 (au pad). Les impressions de cette preview? Le mois de novembre ne viendra pas assez tôt!

Contrairement aux trois épisodes précédents (à condition de compter 2003 et 2004 comme deux épisodes distincts), UT3 possèdera une campagne solo. Notre présentation s'étant plutôt attardée sur le multi, ce n'est pas ici que vous en apprendrez plus à son sujet. Le PC sur lequel tournait le jeu était un quad-core, pas étonnant que le tout tourne relativement bien. Il y avait encore parfois quelques bugs de textures, mais le jeu devant sortir au mois de novembre, ils ont encore le temps de peaufiner tout cela. Au sujet de l'interface, la grosse différence de la version console est qu'il y aura une roue de sélection pour les armes. Quant à ceux qui ont envie de jouer à UT au pad sur PC, ils peuvent toujours courir, la roue de sélection sera absente de la version PC, parce que sur PC, on ne joue pas au pad à UT, tenez-le vous pour dit.

Lors de la présentation, on a eu l'occasion de rencontrer quelques véhicules Necris. Ces derniers sont d'origine extra-terrestre et donc à moitié organiques. Il y a par exemple le Dark Walker, une unité de combat lente mais ultra-puissante. Une autre unité (le scavenger) ressemble à une espèce de boule/bouclier à la Monkey Ball avec trois tentacules, et qui se déplace de manière totalement fun comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous.
Quant à ceux qui ont l'habitude de jouer les healers, medics ou autres, Epic a pensé à vous et propose un véhicule appelé Nightshade, qui peut non seulement se rendre invisible, mais peut aussi fournir les "spider mines" (araignées que l'on peut diriger à l'aide d'un laser... où ai-je déjà vu cela?) mais surtout générer un champ de force, ressemblant fortement aux puddings verts gélatineux que l'on essaie toujours de me faire manger quand je pars au Royaume-Uni. Dans ce pudding, le temps s'écoule au ralenti, ce qui permet par exemple d'avoir le temps d'esquiver des roquettes venant vers soi.




La dernière nouveauté présentée était l'orbe, un petit joujou bien utile aux amateurs du mode Onslaught. En effet, cet orbe permet de capturer un point de contrôle en trois coups de cuiller à pot, plutôt que de devoir le charger à l'aide du Link Gun. Le seul souci est que le porteur de l'orbe est visible de loin, et par tout le monde, il vaut mieux être sûr de son coup avant de foncer tête baissée vers un node ennemi avec l'orbe sur son dos! Autre petite différence avec l'onslaught de l'épisode précédent : lorsqu'un node est capturé, un bouclier le protégeant est généré automatiquement pendant quelques secondes, afin d'éviter que le point de contrôle soit repris automatiquement par l'équipe adverse, ce qui facilite le respawn sur place en cas de grosse bagarre.

Avec ses quelques nouveautés, UT semble être un titre bien fun, qu'il faudra surveiller. Le jeu étant multiplateformes tant sur les PC (Windows, Linux, Mac) que sur les consoles, il semble promettre de bonnes petites soirées-tueries entre potes !
Rechercher sur Factornews