Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

GC : La mouche qui EyePet

Zaza le Nounours par Zaza le Nounours,  email  @ZazaLeNounours
 
Sony a dévoilé pendant sa conférence EyePet, un jeu utilisant la caméra PlayStation Eye. Dit comme ça, ça ne fait pas très envie, ça sonne casual, on s'imagine déjà une sorte de Nintendogs un peu plus évolué.

Sauf qu'en fait, non. Il s'agit tout simplement d'un des premiers titres utilisant le principe de la réalité augmentée à destination du grand public. On place sa caméra face à soi, idéalement avec une surface plane devant, et on voit apparaitre sur son écran un petit animal ressemblant vaguement à un petit singe, qui va s'ébattre tranquillement sur la surface en question. Jusque là, rien de bien ébouriffant.

Là où ça commence à devenir vraiment fou, c'est qu'on peut interagir avec lui. Il détecte les mouvements du joueur filmé par le PlayStation Eye, et on peut ainsi le réveiller en claquant dans ses mains, ou faire rouler une vraie balle sur la table et la voir le renverser.

Plus fou encore, on voit le joueur dessiner une voiture sur une feuille de papier. Une vraie feuille. Le petit bestiau va ensuite la reproduire sur un bloc de papier virtuel, et quelques secondes plus tard on se retrouve avec un petit modèle 3D de la voiture en question... qu'on peut diriger avec la manette. C'est complètement fou.

Bon, même si je suis vraiment complètement emballé et que je dois avouer que ce truc est pour l'instant mon énorme coup de cœur du salon, il faut tempérer l'enthousiasme et attendre de voir comment se comporte le jeu en dehors d'un trailer, si les possibilités d'interaction avec l'animal seront suffisamment riches et si le jeu interprètera toujours correctement les actions du joueur. Mais il faut quand même reconnaitre la prouesse technique de Sony, qui place le grand public face à une technologie nouvelle et encore assez méconnue. On a hâte d'en savoir plus.


Rechercher sur Factornews