Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

GC : Impressions : The Witcher 2

ClémentXVII par ClémentXVII,  email  @ClementXVII
 
Sur le stand business de CDProjekt RED, la bière polonaise coulait à flots. Sur une étagère, des boîtes du jeu PC The The Witcher 2 : Assassins of Kings trainaient nonchalamment (on vous en parlera plus tard), mais tout cela n'avait que peu d'intérêt comparé à la présentation des nouvelles aventures de Geralt. Sorti il y a trois ans, The Witcher est le RPG-surprise auquel personne ne s'attendait, offrant un scénario résolument adulte, et une trame où il est beaucoup plus difficile de distinguer le bien du mal, contrairement aux scénarios plus classiques de type AD&D. De plus, on avait réellement l'impression de façonner l'histoire à notre manière, tant les répercussions de nos actions se faisaient sentir à plusieurs moments du jeu. Bien que souffrant de problèmes de performances à sa sortie, le jeu connût un tel succès grâce au bouche à oreille que CDProjekt RED sortit une méga-édition optimisée et améliorée du jeu un an après, gratuite pour ceux qui avaient acheté le jeu à sa sortie.




The Witcher 2, comme son nom l'indique, est la suite de The Witcher et relate les aventures de Geralt, le Loup Blanc, Sorceleur de son état (oui, Sorceleur est la traduction officielle de Witcher). À nouveau, l'histoire sera non-linéaire et dépendra beaucoup de vos choix tout au long du jeu. Là où le premier jeu proposait 3 fins différentes, The Witcher 2 en propose 16, tout en proposant trois débuts différents. En important votre sauvegarde de The Witcher, vous pourrez continuer l'histoire, mais si The Witcher 2 est votre première incursion dans l'univers imaginé par Sapkowski, vous pourrez répondre à quelques questions qui planteront le décor pour cette nouvelle aventure.

Cette non-linéarité a aussi été démontrée dans la présentation du jeu. Deux membres de l'équipe démarraient le jeu au même endroit, avec un Geralt tentant de s'échapper des oubliettes d'un château. Au cours d'une quête précédente, l'un des Geralt avait décidé de tuer un jeune homme pour une raison qu'on ignore, alors que l'autre décida de le sauver. En essayant de s'échapper, le premier Geralt passe devant la salle de tortures où la mère du jeune homme est torturée afin qu'elle désavoue avoir engendré les bâtards de Foltest, le seigneur local. Geralt arrive au bon moment pour la sauver (et c'est là qu'on remarque que notre sorceleur est beaucoup plus agile que dans l'opus précédent : il peut par exemple escalader des échelles ou passer par-dessus des murets), et la femme – reconnaissante que Geralt l'ait sauvé – s'arrange pour le faire sortir sain et sauf. Quand au second Geralt, il le croise en train d'essayer de s'échapper de ses geôliers aussi, mais le pauvre garçon est affaibli. Ce n'est qu'après que Geralt ait éliminé tous les gardes des environs qu'il porte le jeune homme vers une pièce où ce dernier indique un passage secret au sorceleur. Tous ces éléments de quêtes, bien qu'optionnels, sont entièrement doublés et mis en scène. De plus, d'après les conversations des deux Geralt avec les personnages qu'il a sauvé (la mère ou le fils), on devine que la suite de l'histoire sera relativement différente pour ces deux joueurs.




The Witcher 2 utilise le moteur de jeu maison de CDProjekt RED, et il faut dire que ça en jette. La présentation du jeu montrait Geralt tentant de s'enfuir d'une geôle pour quitter le château, eh bien tant les effets de lumière que les environnements étaient magnifiques. Un des gros soucis de The Witcher à sa sortie était son optimisation à la truelle. Les écrans de chargements, trop fréquents, pouvaient facilement durer quelques minutes. Ces chargements ont été nettement améliorés dans l'Enhanced Edition, mais pour The Witcher 2, on nous promet 4 écrans de chargement en tout. Tout le reste du jeu est streamé en temps réel. Le jeu bénéficiera aussi d'effets physiques grâce à l'utilisation de Havok. Pour la fin de la présentation, CDProjekt RED nous avait préparé un champ de bataille maudit pour bien nous impressionner et montrer à quel point leur moteur va nous donner une véritable claque quand le jeu sortira. Tout autour de Geralt, des soldats fantômes étaient en train de se battre sur une terre désolée. Lorsqu'il s'approche d'eux, ils disparaissent dans un nuage de fumée, mais d'autres continuent à se battre plus loin. Malgré le nombre impressionnant de personnages à l'écran, le jeu ne souffrait d'aucun ralentissement. Puis on arrive face à face avec l'esprit qui hante ces lieux : une sorte de démon, fabriqué à partir des armes et armures des soldats décédés. Eh bien ça en jette terriblement !

L'interface du jeu ainsi que les animations n'étaient pas encore finale (par exemple, CDProjekt RED n'avait pas encore implémenté les émotions sur les visages des personnages). Néanmoins, pour ce que nous en avons vu, The Witcher 2 ne décevra pas les amateurs du premier en offrant un monde où il est difficile de distinguer le bien du mal, et où toutes les actions entreprises porteront leurs conséquences dans la suite du jeu. Ce nouvel opus rajoutera de nouvelles armes et armures, et il sera aussi possible de modifier ses armes à l'aide de runes, modifications qui seront visibles immédiatement sur l'arme. Bien que le nombre d'armes que le sorceleur peut utiliser a été revu à la hausse, il y aura toujours deux styles de combats différents, comme dans le premier jeu.

Si tout va bien, on pourra réincarner Geralt au premier trimestre 2011... et si vous avez perdu votre sauvegarde du premier, il est peut-être temps de s'y remettre. En attendant, je vais déjà pouvoir vivre les nouvelles aventures de Geralt avec The Witcher 2 – Papercraft of Kings, la version PC (Paper Cut) du jeu qui se trouvait dans le press kit.

[vid=http://videos.factornews.com/_flv/videos/thewitcher2-prez-gamescom2010-montage-sd.flv,480,270,http://videos.factornews.com/_flv/videos/thewitcher2-prez-gamescom2010-montage-hd.flv,1280,720]
(Ouaip, désolé pour la qualité moisie)
Rechercher sur Factornews