Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

GC : Impressions : A Shadow's Tale

ClémentXVII par ClémentXVII,  email  @ClementXVII
 
A Shadow's Tale, le jeu de plateformes étrange signé Hudson Soft était jouable sur le stand de Konami. Le jeu démarre alors qu'un enfant est attaché sous une arche en haut d'une tour, et un personnage noir lui arrache son ombre pour la jeter dans le vide. Pourquoi ? Qu'est-ce que cet enfant à fait ? On n'en sait rien. Tout ce qu'on sait, c'est que l'on va devoir aider l'ombre à retrouver son corps.




L'ombre se déplace comme n'importe quel personnage de jeu de plateformes 2D : elle peut courir et sauter, mais n'a aucune prise sur le monde réel. C'est là qu'intervient une petite fée qui accompagne notre héros sans consistance. En appuyant sur le bouton B, la wiimote se transforme en viseur qui permet de découvrir des éléments de décor utilisables. En actionnant ces mécanismes, les éléments de décor se déplacent, et cela ouvre un chemin pour notre héros.

A la fin de chaque niveau se trouve une sorte de mur d'ombres que nous ne pouvons briser qu'en trouvant les trois artéfacts cachés dans le niveau. Ceux-ci sont uniquement visibles sous forme d'ombre, et si on essaie de passer le mur sans avoir trouvé tous les artéfacts, ou s'il tombe de trop haut notre héros perd un peu de vie. Et ne croyez pas que vous pourrez recharger cette barre en restant immobile, la seule façon d'en récupérer passe justement par ces artéfacts. La vie est bien faite, non ?

Le seul truc qui semble un peu bizarre, c'est que chaque fois que notre héros lit un message d'aide, son ombre prend du poids. Oh, ce n'est pas grand-chose, c'est souvent de l'ordre de 10 ou 20g, mais ces messages « Your shadow gains weight : 10g » ont certainement une raison d'être dans le scénario.
Visuellement, le jeu semble très inspiré par les jeux de la Team Ico. Depuis le début mystérieux à souhait, jusqu'aux palettes de couleurs utilisées.

Le gameplay fonctionne bien, si l'on excepte les conditions salon où je devais pointer vers un autre écran car la sensor bar avait des soucis. Le design est néanmoins très accrocheur malgré la résolution de la Wii. Et à déplacer son bonhomme sur les ombres, on parvient parfois à oublier le décor principal jusqu'à ce qu'on soit bloqué.

A mi-chemin entre le jeu de plateformes et le jeu de réflexion, A Shadow's Tale devrait être une excellente surprise sur Wii pour cette fin d'année. Il est prévu pour le 7 octobre 2010.

[vid=http://videos.factornews.com/_flv/videos/a-shadows-tale-fr-hd.flv,480,275,http://videos.factornews.com/_flv/videos/a-shadows-tale-fr-hd.flv,846,486]
Rechercher sur Factornews