Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

GC : Heavy Rain aura une démo

Niko par Niko,  email  @nik0tine  
 
David Cage confie à Eurogamer qu'une démo d'Heavy Rain est définitivement au programme. Par contre, il ne sait pas encore quelle forme elle prendra pour ne pas spoiler l'histoire (dans un jeu orienté quasi-exclusivement sur le storytelling, ce serait effectivement gênant). En outre, Quantic étudie de très près la possibilité de proposer de nouvelles scènes de son jeu en DLC. L'idée n'est pas nouvelle : Fahrenheit devait à la base être un jeu épisodique, découpé en actes. L'idée avait été abandonnée, le marché n'était "pas prêt".

D'autre part, quelques gentils confrères ont eu droit à une petite démo du jeu en longueur (la lecture d'une seule preview suffira, elles sont quasiment clonées), permettant d'en savoir plus sur les phases hors-QTE. Grosso modo, il s'agit d'évolutions sur le modèle Fahrenheit.

Ainsi, pour esquiver le problème de changement de référentiel dû au passage d'une caméra à l'autre, les contrôles ont été revus : on avance en maintenant la gâchette R2, les rotations du personnage se faisant au stick gauche. Le stick droit servira toujours à mimer les actions de manière contextuelle en fonction des objets rencontrés (ah, le passage de la serpillère de F°), et le tilt du Sixaxis sera dévolu au choix de dialogues, ce qui permettra de se mouvoir tout en discutant.

Comme dans Fahrenheit, Heavy Rain promet sur une histoire non-linéaire en fonction des actions du joueur : les journalistes totaux ont pu assister à la visite de la maison d'un suspect par l'héroïne. Dans une première partie, elle a pu récolter ses indices et s'évader de la maison sans faire de bruit; dans la seconde, elle est tombée nez à nez avec ledit suspect, ce qui a déclenché une scène "d'action" en QTE semblable à celle du dernier trailer. Reste à voir si tout cela aura une réelle influence sur la suite : pour en revenir à Fahrenheit, mis à part quelques scènes-clés, cette "liberté" n'apportait pas grand chose.

Quantic Dream s'étant adjoint les services de "spécialistes d'Hollywood", il est permis d'espérer qu'Heavy Rain sera un bon film interactif - ou tout du moins moins halluciné que la précédente prod du studio. Quant a savoir si ce sera un bon jeu, on reste pour le moins circonspects.
Rechercher sur Factornews