Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

GC : CD Projekt voit RED avec The Witcher - Enhanced Edition

ClémentXVII par ClémentXVII,  email  @ClementXVII
 
Au premier abord, on pourrait prendre les gars de CD Projekt RED pour des fous. Ce studio qui était pratiquement inconnu en 2007 s'est vu propulsé au zénith en quelques mois, grâce à la sortie de The Witcher, leur RPG adulte basé sur les oeuvres d'Andrzej Sapkowski. Cela faisait des années qu'on n'avait plus vu de jeu aussi riche, et - comme dans la vraie vie - la conséquence de ses choix n'était pas visible immédiatement. Tellement riche d'ailleurs, que nous n'avons jamais osé écrire un test sur ce jeu, mais xiam nous a pondu un super résumé dans les forums.

Cette année, ils présentaient non seulement The Witcher - Enhanced Edition, mais aussi leur projet fou de Good Old Games, ainsi que The Witcher - Versus, un jeu de combat gratuit par internet. Nous reviendrons en détail sur Good Old Games dans un article ultérieur. En attendant, je peux déjà vous dire que c'est complètement fou, mais génial à la fois.

Leur stand sentait tellement bon la bière et le sable chaud l'amour du jeu, qu'on y est passé régulièrement lors de notre séjour.

The Witcher - Enhanced Edition



Lorsqu'il sort un jeu, sur lequel il a bossé pendant des années, tout développeur normalement constitué s'offre un peu de repos, et démarre un nouveau projet (tout en sortant éventuellement quelques patch, s'il le faut). Chez CD Projekt, on n'est pas comme ça, et on réfléchit un peu comme chez Nadeo : quand The Witcher est sorti, ils se sont mis à l'écoute de la communauté, des gens qui ont acheté leur jeu. Bien que leur jeu ait fait un tabac, certaines choses pouvaient être améliorées. Tout d'abord, les temps de chargement était terriblement longs. Et puis, il y avait pas mal de clones dans le jeu, certaines localisations n'étaient pas au point,... bref, tout un tas de petites choses frustrantes qui n'enlevaient pas nécessairement grand chose à la qualité du jeu, mais qui avaient suffisamment d'importance pour que les joueurs les relèvent.

Du coup, les polonais se sont mis au travail et ont concocté une nouvelle version du jeu un patch servi aux petits oignons. La liste des changements pour The Witcher - Enhanced Edition est assez impressionnante :

  • Animations : Les personnages étaient trop statiques ? Leurs animations trop rigides ? Qu'à cela ne tienne, CD Projekt a travaillé avec un studio de Motion Capture pour capturer plus de 200 mouvements différents. Ces mouvements sont ensuite classés par catégorie et, lors des discussions, une animation est choisie aléatoirement, renforçant le sentiment d'immersion.

  • L'attaque des clones : Les personnages identiques vous effraient ? Hop, un petit coup de baguette magique et les textures de ces personnages sont générées aléatoirement. Certains sont chauves, d'autres ont une chevelure fournie, tous ont des habits de couleurs différentes. Implémenter des modèles différents aurait été trop coûteux pour le moteur.

  • Le grand bazaar : La gestion de l'inventaire, et surtout de l'alchimie n'était pas toujours intuitive pour les nouveaux venus. Il fallait du temps pour maîtriser le fouillis des objets composant l'inventaire, et c'est pourquoi il a été revu. Dorénavant, les objets liés à l'alchimie sont dans un compartiment séparé du reste de l'inventaire. De plus, quand il manque certains ingrédients pour une certaine formule, vous pouvez instantanément reconnaître le produit qui vous manque. Enfin, lorsque vous voullez piller le corps d'un ennemi tombé au combat, un ctrl-click vous permettra de piller tout en un seul click.

  • Babelfish : Pour certains joueurs comprenant le polonais, les autres localisations n'étaient pas toujours au point. Et c'est là que la plus imposante partie de cette Enhanced Edition pointe le bout de son nez : certaines traductions ont été entièrement refaites, des dialogues ré-enregistrés, afin de mieux coller avec l'ambiance du jeu dans sa version polonaise. Mais ce n'est pas tout : le jeu sera disponible en version multilingue (dix langues sont prévues) et il sera tout à fait possible de passer d'une langue à l'autre grâce au menu. Un peu sceptiques, on leur a demandé de passer le jeu en VF sous-titré chinois, et hop, quelques instants plus tard plus personne ne comprenait les menus !


Il y en a un peu plus, je vous le mets aussi ?



Evidemment, d'autres optimisations ont aussi été effectuées, comme les temps de chargements qui ont été réduits à leur plus simple expression (quelques secondes au lieu de quelques minutes). Cette édition contiendra aussi une carte du jeu, deux CD audio, un DVD de making of, le guide officiel et la nouvelle d'Andrzej Sapkowski qui fait office d'introduction du jeu.

Ah oui, et pour ceux qui pensaient que The Witcher - EE n'était qu'un relooking de la version originale, ils se trompent, car CD Projekt RED y inclut aussi deux aventures créées par la communauté, le tout pour environ 5 heures de jeu supplémentaire. Inutile de préciser que ces deux aventures ont été, elles aussi, complètement localisées en dix langues. Si ça c'est pas du fan-service...

De plus, cette édition sera disponible gratuitement en téléchargement pour les possesseurs du jeu original. Bien entendu, vous pourrez aussi acheter la boîte complète vendue au même prix que l'édition de l'an dernier. Bref, ceux qui n'ont pas encore craqué pour ce jeu fantastique n'auront plus aucune raison d'attendre, et ceux qui l'ont déjà acheté auront le choix cornélien suivant à faire : télécharger les bonus, ou offrir sa version actuelle à un pote pour acheter soi-même la nouvelle édition.
Rechercher sur Factornews