Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

GalGun : the pantygate

CBL par CBL, d'après Kotaku  email  @CBL_Factor
 
Le Japon vit des jours sombres et nous devons aider ce fabuleux pays ne serait-ce que pour GalGun et pour le bien que ce jeu fait à l'humanité ou en tout cas à l'humidité des pervers de ce monde.

Revenons en décembre, 69 jours avant la sortie du jeu. Microsoft se réveille et réalise qu'ils ne peuvent pas autoriser le jeu en l'état, spécialement les plans montrant des petites culottes. Le jeu est donc censuré comme on le voit dans cette publicité. Le jeu finit par sortir et contre toute attente, il sort non censuré et rempli de petites culottes.

Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Alchemist, l'éditeur du jeu, a finalement décidé de patcher le jeu le 18 mars non pas pour virer les petites culottes mais pour "réparer le contrôle de la caméra". Les deux dessins ci-dessous expliquent en quoi consiste cette rustine à savoir globalement éviter les angles les plus extrêmes. L'avant-dernière image ci-dessous montre ce qu'on peut faire avant le patch. Tant qu'à faire, on a ajouté les images du premier DLC. Ubi, si vous voulez faire un vrai jeu 18+ ou finir en prison, voilà l'exemple à suivre.

Gamekult a collé un 6/10 au jeu ce qui le met donc à égalité avec Heavy Rain, l'interactivité en plus.
Rechercher sur Factornews