Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Fallout 4 : le recap

rEkOM par rEkOM,  email  @fabieneychenne
 
A moins que vous ne sortiez de votre grotte à cette heure tardive, vous ne pouvez avoir échappé à la sortie du champion des jeux dans un univers post-apocalyptique : Fallout 4. En attendant un "test à la bourre" d'un jeu patché avec ses DLC made in Factornews, qu'en pensent nos amis les grands reporters?

La presse US est dithyrambique, toute les notes sont excellentes. (Alroc a dégoté une liste reddit avec tous les tests, merci à lui). Il est difficile d’en faire un compte rendu global, mais voilà quelques points subjectifs glanés dans les différents papiers. 
Généralement, les tests pardonnent la réalisation un peu datée et les bugs Bethesda™ par un jeu très touffu et une écriture soignée. Polygon insiste sur “la profondeur et l’interconnexion des compagnons” et sur “la meilleure écriture jamais réalisée pour un jeu Bethesda”. Pour RPS, pour une fois, “les quêtes annexes et celles de factions nourrissent la quête principale et certains lieux pourront être revisités sous un autre jour”. La plupart des tests insistent sur la complexité de l'écosystème et sur certains choix qui influeront durablement le scénario. 

Les ajouts sont bienvenus, le crafting “on ramasse absolument tout ce qui n’est pas collé au sol” d’après IGN pour faire du tuning d'armes et d'armures ou la base qui est sympa sans être un élément capital du jeu. On trouve du loot à la Diablo avec des objets légendaires possédant des caractéristiques uniques.
Tout le monde semble satisfait du nouveau V.A.T.S (le système de tir) qui ne fige pas le temps comme dans les précédents opus, mais "passe en mode “slow motion” “assez juste entre l’utilitaire et l’outil stratégique” d’après Gamespot.

Du coté des Français c’est un peu la même chose sauf chez GK qui soulèvent tous les problèmes récurrents des jeux Bethesda : c'est un jeu Bethesda, si vous trouvez les jeux Bethesda fadasses, en gros ça sera la même chose avec FO4. 

RPS l'écrit sans doute le plus clairement : “Peut-être que le plus grand echec de Fallout 4 est celui qui va faire plaisir à des centaines de milliers de personnes. Nonobstant le “Oblivion avec des flingues" comme commentaire principal à propos de Fallout 3, Fallout 4 est le jeu Bethesda qui ressemble le plus au dernier jeu Bethesda. Quand je m’assois et que je pense à ce que je viens de faire, je réalise que sous ces nouveaux attraits colorés, c’est exactement ce que je faisais dans Skyrim, Fallout 3 et Oblivion avant lui”.
D’ailleurs, si vous deviez lire un test et que vous n’avez pas de problème avec l’Anglais, lisez celui de RPS il est de loin le plus intéressant. La page 2 aborde les points négatifs dont certains sont un vilain retour en arrière voire presque rédhibitoires après un excellent FO3 New Vegas très peu mentionné dans les différents tests (rappelons que ce n'est pas un jeu "Bethesda"). 

Si vous pensiez vous moquer de vos camarades trop pauvres pour s'acheter un PC Master Race, détrompez-vous. Regardez la vidéo ci-dessous en particulier à partir de 0:48 où la presque unique différence, est l’affichage de la densité d'herbe.


Si vous voulez des premiers benchs rendez-vous chez PCgameshardware. C’est en Allemand, mais les graphiques se lisent. Le tout est en Full HD TAF avec  une machine de guerre 6600K O/C avec 16go de ram.

Enfin, il y a déjà des mecs qui bricolent avec SweetFX pour rendre le jeu moins délavé et plus “net”.
Rechercher sur Factornews