Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

EVE Online : la guerre éclate à nouveau

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Le nom Alexander Gianturco ne vous dit peut-être rien mais vous connaissez probablement son pseudonyme dans EVE Online : The Mittani. Il est le chef de la plus puissante coalition du jeu ainsi que de son membre principal, la Goonswarm Federation. Cette coalition s'appelait la Clusterfuck Coalition et a été rebaptisée The Imperium. The Mittani a fait l'objet d'articles très sérieux comme dans le Wall Street Journal ou dans Playboy... Il dirige aussi le site TheMittani.com qui lui sert à compter des exploits de l'Imperium. L'Imperium a même une boutique cadeau. Récemment Alexander a tenté de financer sur Kickstarter un livre racontant la Fountain War (gagnée par la CFC) mais n'a pas rencontré le succès escompté.

Derrière tout cela, il y a quelque chose d'encore plus fascinant ou d'effrayant selon le point de vue. EVE Online est entièrement géré par des joueurs regroupés non pas en nations mais bien en corporations. C'est la réalisation virtuelle de ce qu'ont prédit les auteurs de cyberpunk à savoir que dans le futur la galaxie sera régie par des entreprises disposant de leurs propres armées et s'affrontant pour le contrôle des ressources. Mine de rien, The Mittani est à la tête de 40 000 joueurs. Pour beaucoup, EVE Online est devenu littéralement leur deuxième boulot et chacun obéit à son supérieur. Les batailles avec des milliers de vaisseaux sont super cool à regarder mais pour l'employé de base de l'Imperium, elles sont en fait assez chiantes à jouer. Pendant un an, les choses étaient relativement calmes suite aux nouvelles règles imposées par CCP Games.

A la mi-mars, les ennemis de l'Imperium ont commencé à attaquer et ont recontré de nombreux succès dont le plus important a été la prise de contrôle de Vale Of The Silent, un système alors contrôlé par l'Imperium, qui y a essuyé une cuisante défaite dans lequel près de 101 milliards d'ISK ont été perdus en vaisseaux détruits contre 11 milliards pour les assaillants. Parmi les vainqueurs on trouve la Pandemic Legion, la même qui avait perdu gros durant la fameuse bataille de B-R5RB. La Pandemic Legion et d'autres alliances se sont regroupées au sein de la Moneybadger Coalition et ont baptisé la guerre en cours la World War Bee en référence au fait que l'abeille est le symbole de Goonswarm. Ils font même des vidéos de propagande qui présentent l'Imperium comme l'Axe pendant la deuxième guerre mondiale.



Et les choses ne s'améliorent pas pour l'Imperium. Mécontents de leur statut de bouclier humain, Circle-Of-Two a décidé brutalement de quitter l'Impérium et a décrété sa neutralité dans la guerre en cours. L'Imperium parle de poignardage dans le dos et explique qu'ils ont perdu 240 milliards d'ISK en tentant de défendre une position de Circle-Of-Two. C'est une lourde perte pour l'Imperium vu que Circle-Of-Two est un partenaire de longue date et que la zone qu'ils controlaient faisait office de tampon avec celle sous le joug de Goonswarm.



Certains pensent que l'issue de la guerre va dépendre d'une autre fédération surpuissante, la Drone Region Federation. S'ils rejoignent la Moneybadger Coalition, cela pourrait bien être le commencement de la fin pour l'Imperium.  En attendant l'Imperium se défend plutôt bien et a remporté une victoire majeure. Voici à quoi ressemble la guerre de loin.

Rechercher sur Factornews