Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Evasion fiscale of duty

Niko par Niko,  email  @nik0tine  
 
Lorsque, chaque année, vous vous présentez en caisse les yeux baissés avec votre exemplaire de Call of Duty entre les mains, vous tentez probablement de justifier mentalement votre acte. Par exemple en imaginant que votre achat servira non seulement à financer la nouvelle piscine olympique de Bobby Kotick, mais aussi à construire des routes et des écoles grâce aux imposants impôts sur les bénéfices qu'Activision doit à coup sûr reverser à l'état. Et bien il va falloir penser à autre chose pour fermer l’œil cette nuit.

Selon BFM Business, Activision Blizzard, grâce à un habile système d'évasion optimisation fiscale, paye en effet extrêmement peu d’impôts : tout juste 4,8% de ses bénéfices (38 millions de dollars en 2012). Comme pour Amazon et bien d'autres grosses multinationales, les bénéfices réalisés localement sont aspirés par des filiales situées, elles, dans des paradis fiscaux où se trouvent désormais 60% de la trésorerie du groupe. Résultat : Activision a payé 64 500€ d’impôts en 2011 en France, quant à Blizzard, c'est le fisc qui lui devait de l'argent. Ce système de gros enfoiré est fort bien expliqué dans l'article.
Rechercher sur Factornews