Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Early Access : le rappel à l'ordre de Valve

Marc par Marc,  email  @_Armc
 
La semaine dernière, on vous a parlé de l’enquête menée par Game Industry sur les jeux publiés en Early Access. Cette dernière avait, entre autres, révélé que seulement 25 % des jeux (profitant de ce programme) avaient vu le jour en version finale. Difficile pour le joueur de s’y retrouver dans cette jungle remplie de tentations et de projets alléchants. Nombreux sont les exemples à citer, Spacebase DF-9 étant un des derniers en date. Le titre de Double Fine a en effet vu son développement s’interrompre brutalement (faute de revenus). Le jeu est donc sorti en version finale, alors qu’il n’avait même pas terminé ses phases alpha. On peut également parler de l’arlésienne DayZ, dont on attend toujours la version finale depuis plus de deux ans.

Coïncidence ou en réaction à ce constat, Valve a décidé de remettre les pendules à l’heure. Comme le révèle Giant Bom, le mastodonte a envoyé un petit rappel à l’ordre aux développeurs. Avant cela, une petite leçon d'enfoncage de portes ouvertes leur est gracieusement offerte.  En expliquant que Steam s’efforce de prévenir les joueurs des risques de ne jamais voir un jeu Early Access débarquer en version finale, la plateforme exhorte les développeurs à plus de communication. En particulier plus de transparence si le titre rencontre des difficultés à sortir en version définitive. Autre point, cette fois-ci sous forme d’exigence : Valve veut désormais que les titres en accès anticipé vendus sur d’autres sites soient systématiquement étiquetés comme tel.

Plus drôle, l’éditeur conseille aux développeurs d’éviter de faire des promesses sur des hypothétiques features qui pourraient voir le jour dans leurs jeux (ne pas tenir ses promesses c'est mal !) : « ne demandez pas à vos clients de parier sur l’avenir de votre jeu. Il est impossible de savoir quand exactement votre titre sera terminé, s’il le sera et si les ajouts futurs que vous avez prévus se feront bien. Les joueurs doivent acheter votre jeu en fonction de son état actuel. » Valve souhaite également que les développeurs ne vendent pas leur jeu Early Access plus cher sur Steam que sur d’autres sites. Pour conclure, on enfonce le clou en leur communiquant une série de guidelines à respecter :
  • Ne pas lancer d’accès anticipé si vous n’êtes pas en mesure d’assurer le développement de votre jeu avec peu ou pas de ventes : "Rien n’est garanti, vous ne pouvez être sûr que votre titre se vendra en quantité escomptée."
  • Assurez-vous de bien communiquer sur vos ambitions et agissements : "Par exemple, si vous savez qu’une mise à jour altérera les sauvegardes des joueurs, assurez-vous de le mentionner clairement."
  • Ne pas lancer d’accès anticipé sans avoir de version jouable : "Si vous n’avez qu’une démo technique avec peu de gameplay, il est encore trop tôt pour songer à l’Early Acces."
  • Ne pas lancer d’accès anticipé si vous avez terminé le développement de votre jeu : "Si vous cherchez simplement des testeurs pour évaluer l’état final de vos jeux, l’Early Access n’est pas l’endroit pour les débugger."
Toutefois, toutes ces guidelines et remarques ne sont toujours pas des obligations pour les développeurs. On peut parler d’un contrat moral, rappelant quelques règles de bon sens. En effet, les studios n’ont aucun engagement à respecter en terme de suivi et de délai. L’accès anticipé sauce Steam restera à double tranchant pour les joueurs. N’achetons pas n’importe quoi, même si ça nous fait sévèrement de l’œil. Tout le monde n’est évidemment pas à mettre dans le même panier. Beaucoup de studios jouent le jeu, communiquent régulièrement sur l’avancement de leur titre et prennent en compte les retours pour sortir des versions finales dignes de ce nom.