Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

E3 : Zéro pointé pour Bethesda

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Certains éditeurs sont réglo, d'autres nous ignorent et d'autres font tout simplement n'importe quoi. Bethesda fait malheureusement partie des derniers. Après avoir pris rendez-vous, j'étais venu le sourire aux lèvres pour aller voir plein de chouettes jeux et je suis reparti brecouilles comme on dit dans le bouchonnois.

Premier titre : Rage. Ca va être très simple : j'ai du rester à la porte de la présentation car "il n'y avait plus de place et on ferme". C'est dommage car au vu des vidéos, le jeu semble fort sympathique. On passe sur Brink, un FPS multi dont seul le solo était jouable et auquel il fallait jouer au pad sur une version PS3 très aliasée.

Le summum du n'importe quoi a été atteint avec Fallout New Vegas dont la version 360 était "jouable".

A la GC 2008, j'avais pu tester Fallout 3 sur PC en toute liberté depuis le début. Pour Fallout New Vegas, j'avais en permanence un RP à côté de moi qui me disait "ne va pas là", "fait ça", "parle lui" ou "regarde là". J'avais à peine le temps d'apprécier un des lieux montrés que le RP passait à la suite en chargeant une autre sauvegarde tout en me montrant des trucs inutiles du genre "t'as vu avec la carac' Chance à fond, on gagne tout le temps au blackjack !".

La raison est simple : le jeu est un infâme nid à bugs qui crashait régulièrement dès qu'on essayait de faire des choses pas prévues. Vous mélangez la fiabilité légendaire des jeux Bethesda et celle d'Obsidian et vous obtenez un truc qui ne mérite même pas le titre de bêta. A quatre mois de la sortie. Je vous passe les fois où je me suis retrouvé bloqué dans le corps d'un PNJ mais parfois c'était le gameplay lui-même qui déconnait.

Un exemple : dans une mission j'étais censé faire partie de la New California Republic et buter des Légions de César. J'en bute un bon paquet et revêt l'uniforme de l'un d'entre eux. J'entre dans la maison du chef et je lui explique que je vais lui faire la peau. Mais le combat ne s'engage pas. Alors je lui reparle. Et il me sort "tu fais partie de la Légion ? Aide moi : il y a plein de NCR dehors !". Voilà. On reparlera du jeu quand on pourra vraiment y jouer.
Rechercher sur Factornews