Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

E3 : Super Meat Boy : nos impressions

Zaza le Nounours par Zaza le Nounours,  email  @ZazaLeNounours
 
Super Meat Boy, c'est la version +++ (et ++payante, aussi), de Meat Boy, l'un des jeux phares du portail Kongregate. Vous ne connaissez pas ? Misérable pourceaux incultes. Allez donc faire un tour ici, passez-y quelques heures, arrachez-vous les cheveux, tapez-vous la tête dans le mur, recroquevillez-vous en position fœtale et pleurez des larmes de sang, et ensuite revenez lire le reste de cet article.

Voilà, maintenant que vous avez une petite idée du niveau de difficulté complètement surréaliste du jeu, on peut continuer de parler de Super Meat Boy, cette version enrichie du jeu Flash originel.

L'un des enrichissements de cette version sera la présence de plusieurs personnages jouables, qu'il faudra débloquer au fil des niveaux. Ceux-ci, au nombre d'une grosse dizaine, possèdent tous des capacités spécifiques : l'un peut planer quelques instants, l'autre peut effectuer des doubles sauts, etc. Les niveaux sont donc abordables de plusieurs manières, mais rassurez-vous : quelques soit le personnage que vous choisissiez, vous allez en chier sévère.

Pour le reste, il s'agira toujours de traverser des maps infiniment tortueuses riches en éléments mortels (principalement des roues dentées qui, comble du raffinement, seront de plus en plus ensanglantées au fur et à mesure que vous vous écraserez lamentablement dessus). Tous les Meat boys peuvent rebondir sur les murs et réagissent au quart de poil, parfois même un peu trop, et il faudra vous montrer d'une précision chirurgicale pour espérer finir en un seul morceau. D'ailleurs, une fois un niveau terminé, vous pourrez admirer le replay, et voir en simultané toutes vos tentatives infructueuses. Amusant, mais ô combien rabaissant.

La réalisation tout en 2D est très colorée et bien plus travaillée que le jeu en Flash. Encore heureux pourra-t-on dire, mais ça fait quand même bien plaisir de voir que les deux développeurs de la Meat Team ne se foutent pas de la gueule de leurs clients.

Voilà pour cette petite prise en main de Super Meat Boy. Ceux qui connaissent déjà la version Flash navigueront en terrain connu, et les débutants découvriront un jeu au gameplay simple mais terriblement exigeant. Une valeur sûre, à n'en point douter.
Rechercher sur Factornews