Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

E3 : Saints Row 4: premières impressions

Joule par Joule,  email  @j0ule  
 
C'est donc par Saints Row IV que je commence ma tournée des sessions de jeu pour cet E3 3013. Quelques minutes d'attente dans un salon cosy sont nécessaires avant d'entrer dans le vif du sujet pad en mains.

Après un très court briefing par les développeurs du jeu, on a droit à deux séquences de gameplay.

La première est le tout début du jeu, où l'on se retrouve confronté à une attaque extra-terrestre dans la maison blanche. Très linéaires, bourrées de QTE et pas très jolies, ces dix premières minutes avaient de quoi effrayer, malgré un humour omniprésent bien potache.

Les vingt autres minutes où l'on est jeté dans l'open world avec des pouvoirs ras la gueule relèvent en revanche bien le niveau. Le déplacement est très dynamique grâce au système de dash qui permet de bouger très vite. Ajoutez à ça un chargement de saut pour s'envoler dans les airs, puis planer à toute vitesse et grimper au mur et vous aurez une sensation grisante rappelant les belles heures de Crackdown (le premier, hein). On peut également évidemment emprunter n'importe quel véhicule pour se déplacer, avec une conduite toujours aussi arcade sur le seul véhicule qu'on a eu le temps d'essayer.

Côté pouvoir et armement, Saints Row IV n'est pas en reste. Du dubstep gun à la télékinésie en passant par le flingue qui crée un trou noir ou le pouvoir de tout embraser, et j'en passe, il y aura de quoi faire. Quelques missions secondaires étaient disponibles et s'annoncent assez variées. On a pu essayer une course assez classique ainsi qu'un challenge de télékinésie où il faut envoyer dans un cercle divers objets (bagnoles, humains, etc.) dans le temps imparti.

En attendant d'en savoir plus sur la trame principale et ses missions, Saints Row IV s'annonce comme la suite attendue. L'ajout de pouvoirs et des déplacements plus fluides permet tout de même de se montrer optimiste. Petit souci pour le jeu, il sortira fin août, à une période très chargée, même si ça lui permet d'arriver avant le monstre GTA V.
Rechercher sur Factornews