Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

E3 : Premières interceptions dans Mad Max

Joule par Joule,  email  @j0ule  
 
Après une brève introduction sur la licence Mad Max, en omettant soigneusement de parler de Mel Gibson, grand absent du jeu, un développeur d'Avalanche Studio nous a fait une démo de son jeu open world tiré de la licence annoncé quelques jours auparavant.

La démo présentée était en deux parties. Dans la première, il s'agissait de prendre en chasse un convoi pour en looter la cargaison une fois les véhicules détruits. Pour ce faire, on peut utiliser son shotgun emblématique tout en conduisant, mais aussi y aller à grands coups de pare-chocs. Il sera d'ailleurs possible d'améliorer sa caisse pour en faire une bête de combat, comme nous avons pu le voir. Attention toutefois à ce que l'on ajoute et où on l'ajoute, car il faut garder un certain équilibre afin que la conduite reste honorable malgré la tonne de métal qu'on ajoute. Une fois le convoi stoppé, on peut sortir tranquillement de son Interceptor pour aller récupérer du matos. La carte du Wasteland que l'on nous a présentée était d'une taille tout à fait respectable, et regorgeait d'activités annexes.

La seconde partie montrait un TPS assez classique, avec des ralentis partout, par exemple lorsque l'on combat en mêlée à mains nues ou avec un couteau, où lorsque l'on effectue un headshot grâce au fusil sniper. Bien entendu, on a le choix entre y aller comme un bourrin à coups de shotgun, ou se la jouer discret avec des stealth kills. En atteignant un point d'observation, on pouvait voir la marche à suivre pour continuer la mission, une upgrade de voiture étant indispensable.

Une fois cette amélioration effectuée, la voiture pouvait défoncer un gros portail, et malgré une relative lenteur ainsi qu'une conduite qui apparaissait comme poussive (mais on ne le saura que manette en main), offrait un combat assez spectaculaire jusqu'à une coupure de démo un peu abrupte, indiquant que le jeu est prévu pour 2014 sur PC, consoles actuelles et next gen.

L'ambiance de la licence ayant l'air respectée, et connaissant le studio aux commandes pour la série réussie des Just Cause, on peut raisonnablement placer quelques bons espoirs dans ce Mad Max, pour peu que les sensations de conduite et la variété des missions soient au rendez-vous.
Rechercher sur Factornews