Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

E3 : Condemned 2 sera encore plus brutal

Akshell par Akshell, d'après Gamersyde  email
 
Gamersyde est a Santa Monica pour l'E3. Gamersyde a rencontré Constantine Hantzopoulos producteur de Condemned et de Condemned 2. Constantine Hantzopoulos est un type qu'il ne faut pas faire chier. Avoir du couper dans les features de Condemned pour être prêt à temps pour le lancement de la Xbox 360 l'a vraiment fait chier.

Condemned 2 reprend l'histoire un an après le premier, gardant le même personnage. Celui-ci est devenu(?) une épave, un alcoolique, réintégré au sein du SCU pour répondre à toutes les questions laissées en suspend par le premier épisode.

Très fier d'avoir un moteur performant et optimisé avec toutes les features à la mode, il a pu se consacrer au gameplay pour l'enrichir, y intégrer l'alcoolisme du personnage, rendre les combats encore plus viscéraux agrémenté de QTE à des moments clefs pour se défendre ou attaquer. Sur la narration le but a été de donner plus de liberté au joueur pour mener ses investigations, même si 80% d'entre elles sont dispensables, les réaliser permet de gagner de points et d'améliorer son matériel.

Le point fort mis en avant ? Les combats, au point d'avoir inclus un mode de jeu spécial : le « Hobo fight club » histoire de tabasser du clodo just for fun en Last Man Standing quand on a qu'un petit quart d'heure à tuer. Et pour pimenter la chose l'arène s'enrichira au fur et à mesure des armes et des ennemies rencontrés au cours de l'histoire. Du multi ? Probablement... Plus brutal ? Indéniablement, mais pas au point de chercher la confrontation avec l'ESRB et risqué la même aventure que Manhunt 2. Le jeu est toujours prévu pour début 2008.

On en profite pour chiper les six images apparues avant hier chez Nofrag.

Rechercher sur Factornews