Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

E3 2018 : La conférence Sony

Frostis Advance & Nicaulas par Frostis Advance & Nicaulas,  email
 
Il est tard. Ou tôt. Bref, il est 3h du matin en France, j'ai les yeux qui piquent, mais Sony nous a donné rendez-vous pour sa conférence E3 2018. Dans les grandes lignes, on sait déjà qu'on verra beaucoup moins de jeux que l'an dernier, mais beaucoup plus de focus sur les gros titres. Et on en connait déjà certains, comme The Last of Us Part Two, Spider-Man, Death Stranding et Ghost of Tsushima. Reste maintenant à croiser les doigts pour voir la rumeur Resident Evil 2 débarquer, ou encore un petit Final Fantasy VII qui n'aurait pas été montré lors de la conférence Square Enix.



Parce que faire une conférence traditionnelle était vraiment hors de question, Sony a innové à sa manière : d'abord placé debout sous une tente reprenant un décor de The Last of Us part 2, qui servait d'introduction à la conférence, le public a ensuite été invité à bouger vers la vraie salle où il a pu s'asseoir. Le résultat de tout ça, c'est qu'on a eu bien du mal à comprendre quand démarrait vraiment la conférence. Enfin bref.

La présentation s'ouvre donc avec du Last of Us, d'abord avec un petit morceau au banjo joué par Gustavo Santaolalla, puis par une séquence de gameplay du prochain Naughty Dog. 11 minutes de cinématique et de gameplay, avec une petite claque visuelle et une bonne dose de violence. On se demande encore pourquoi une telle séquence devait absolument être diffusée sous une tente, mais le train de la hype est reparti de plus belle et le jeu s'annonce comme le chant du cygne de la PS4.



Le temps que le public se déplace, une discussion en plateau sert de transition. Question rythme c'est pas génial, mais que voulez-vous, il faut bien assumer ses idées à la con. Pour meubler, on a aussi le droit à une pub pour Black Ops, une nouvelle extension de Destiny 2 (qui s'en fout ?) et un rapide segment indés.

Une fois tout le monde bien assis, le rythme s'accélère un peu. On a le droit à une nouvelle séquence de gameplay, cette fois-ci pour le très joli Ghost of Tsushima, développé par Sucker Punch. Il y est question d'invasion mongole, de champ de blé qui ondule sous le vent, de katanas et de duel sur fond de soleil couchant de feuilles mortes qui volent. Il s'agira d'un open world à quêtes, évidemment, à la Witcher, évidemment. Le combat montré à la fois semblait un poil rigide, mais l'ambiance est là.



En coulisses, on le connaissait sous le nom de "P7". Le nouveau jeu de Remedy, publié chez 505 Games, s'appelle en réalité "Control". C'est toujours de l'action à la troisième personne, mais au vu du trailer le gameplay et l'histoire restent assez nébuleux. On a un rendez-vous pour aller le voir, on pourra peut-être vous en dire plus dans une preview.



La rumeur était donc vraie : un remake de Resident Evil 2 était en préparation. On a vu surtout des cinématiques et une poignée d'images de gameplay, mais le résultat semble convaincant. Le jeu semble être en full 3D avec une caméra à l'épaule façon RE4. Autant de taf pour un remake, on n'avait pas vu ça chez Capcom depuis... Rebirth pour RE1, non ?



Une conférence Sony sans trailer chelou du Death Stranding de Kojima, ça n'est pas vraiment une conférence Sony. Et, petite surprise, on a vu des séquences qui pourraient ressembler à du gameplay, à savoir de la balade dans la pampa avec des caisses sur le dos et du cache-cache "hidden in plain sight" avec des fantômes. Rassurez-vous, on a également eu droit à de la cinématique imbitable avec des acteurs connus parfaitement modélisés. Puisque visiblement l'objectif c'est d'ajouter une célébrité du grand écran chaque année, Léa Seydoux rejoint le casting. Le tout est difficile à décrire, donc on vous laisse juger sur pièce.



Nioh 2 : ce jeu existe et c'est à peu près tout ce qu'on sait. Fougère est impatient de se noyer dans des flaques.

On bascule ensuite du côté de chez Insomniac pour leur Spiderman. En intérieur, c'est un rip off de Batman Arkham Asylum, à tel point que c'en est un peu gênant. Les mouvements sont néanmoins fluides et on a vu des attaques spécifiques à Spiderman, quand il projette des traits de fluide blanc et collant sur le visage de ses adversaires. Le plus intéressant reste le gameplay en extérieur, avec une transition parfaite entre les deux et des séquences de vol plané assez bien foutues. Le jeu devrait être jouable sur des bornes dans l'espace presse Sony et on va essayer de trouver du temps pour aller l'essayer.



Alors qu'on pensait la conférence terminée, avec un retour sur le plateau de l'angoisse, on nous a annoncé un nouveau jeu PSVR développé par From Software et intitulé Déraciné. Le trailer ne nous apprend rien de plus, mais on reste curieux.

Rechercher sur Factornews