Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

E3 2015 : Sony tente de casser Internet

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
De mémoire d'E3, je ne me souviens pas d'une conférence Sony aussi bizarre et excitante. Tout a commencé avec une vidéo de 7 minutes de gameplay de The Last Guardian. Apres de nombreux retournements de situation, le jeu de Fumito Ueda est en développement sur PS4 avec une sortie prévue en 2016. Le gameplay fait pas mal penser à Ico avec un jeune garçon qui essaye de s'échapper d'un chateau sauf qu`à la place d'être accompagné par une princesse, il a un animal de compagnie qui est une sorte de chat-chien-oiseau géant. On n'a pas trop saisi le but de la séquence mise à part que le héros essayait de grimper quelque part pendant que le décor tombait en ruine. Le jeu est superbe graphiquement et sacrément apaisant surtout après une journée passée à regarder des explosions.

Puis ce fut au tour de Guerilla Games de présenter son nouveau jeu, Horizon: Zero Dawn, une exclu PS4.  On attend plus de détails mais de ce qu'on a compris c'est un genre de Monster Hunter post-apo dans lequel on affrontre des robots-dinosaures avec un arc et des flèches explosives. Ce qui est sur c'est que les graphismes sont très impressionnants et confirment que le studio maitrise parfaitement la console.

Deux jeux indies ont ensuite été présentés. Ce sont tous les deux des exclus console vu qu'ils sortent aussi sur PC et on les connaissait déjà vu qu'il s'agit de Firewatch et de No Man's Sky. Dans les deux cas, la DA est à tomber et le mot d'ordre est l'exploration. Firewatch a par contre un scénario tandis que No Man's Sky mise sur l'énormité de son univers. Devolver Digital était aussi présent pour montrer ses futurs jeux PS4 (qui sortiront aussi sur PC). Comme d'hab' avec Devolver, il est surtout question de pixels et de gore. On a appris au passage que l'éditeur allait publier Mother Russia Bleeds, le beat'em all sanguignolant des français de Le Cartel.

En plus de Tearaway Unfolded, la version PS4 de leur jeu Vita, Media Molecule bosse sur un autre jeu PS4 pour le moins étrange. Si vous vous souvenez bien, pendant la conférence durant laquelle Sony avait présenté la PS4, MM avait montré le prototype d'un jeu bizarre dans lequel on pouvait modeler et animer des trucs avec le PS Move. Il semble qu'ils aient ressorti le concept des placards et le résultat s'appelle Dreams. Il est question de créer ses rêves et de les partager. C'est à peu près tout ce qu'on sait.

Les choses ont commencé à devenir étrange quand Warner est venu présenter un DLC pour Batman Arkham Knight dans lequel on incarne un psycopathe qui effectue des missions pour le Scarecrow le tout en vue à la première personne. C'est un DLC exclusif à la PS4 qui sortira le 23 juin. Puis Sony a offert à Activision une mini-conférence. On a vu la nouvelle extension de Destiny, The Taken King, et pas mal de gameplay de Call Of Duty Black Ops 3 dont le DLC est désormais une exclu temporaire PS4. Le coop à 4 de Blops 3 semble rigolo mais un peu bordélique et les ennemis ont l'air super cons. Le multi rappelle pas mal celui d'Advanced Warfare. The Taken King sortira le 15 septembre tandis que Blops 3 sortira le 6 novembre.

Puis ce fut au tour de Square Enix d'avoir sa mini-conférence. On a pu voir la première bande-annonce du nouveau Hitman qui s'appelle juste Hitman vu que c'est la mode des reboots. Elle est entièrement en 3D précalc' donc il faudra attendra la vraie conf SE pour voir du gameplay. Le jeu sortira le 8 décembre et aura le droit à une beta exclusive sur PS4. SE a ensuite montré World Of Fantasy, un action-RPG qui regroupe plein de personnages des Final Fantasy le tout dans un univers super choupi où tout est rose et mignon. C'est une exclu temporaire PS4 et PS Vita qui sortira en 2016 mais vous l'aurez oubliée d'ici là. Mais le clou du spectable était l'annonce du remake de Final Fantasy VII alors que Square a passé des années à nous expliquer que c'était impossible car cela couterait trop cher. Ils ont fini par céder à la pression des fans et accessoirement à celle de Sony qui a filé un gros chèque à SE pour faire du remake de FF VII une exclu PS4 temporaire.

The Last Guardian, le remake d'FF VII... Il ne manquait plus que Shenmue 3 pour compléter la liste des projets improbables. Et le jeu fut annoncé. De la manière la plus étrange possible. Sony n'a pas annoncé le jeu en lui-même mais le Kickstarter du jeu. Celui-ci a débuté il y a quelques heures et a presque atteint son objectif de 2 millions de dollars. C'est un sacré foutage de gueule. Tout d'abord c'est de la concurrence déloyale pour les autres indies. C'est la première fois qu'une campagne de crowdfunding est annoncée durant un événement aussi médiatisé. Ensuite il est clair que Sony met des billes dans le jeu vu qu'il sortira sur PS4 (et PC). Après le Kickstarter ne montre absolument rien à part un montage réalisé sous Windows Movie Maker et une minute de pseudo-gameplay qui semble sortir tout droit des assets qu'Epic file gratos avec l'UE 4 (le moteur du jeu). De plus quand on sait que l'original a coûté près de 50 millions de dollars de l'époque, on se demande ce que Yu Suzuki comptait faire avec 25 fois moins. La touche finale concerne les stretch goals du KS. L'équipe de Yu Suzuki a besoin de 400 000 dollars pour créer les sous-titres du jeu en Allemand, Français, Italien et Espagnol. Vous vous rappelez des dialogues compliqués et profonds de Shenmue ? Moi non plus. ¿Has visto un coche negro ?

La conférence a quand même fini en apothéose avec 7 minutes de gameplay d'Uncharted 4. La démo commence par des combats contre des soldats/bandits qui est déjà de très haute volée. Non seulement c'est magnifique et fluide mais en plus tout s'enchaîne avec un naturel inégalé. Puis la démo continue avec une course poursuite en voiture. Vous vous rappelez de la poursuite à moto dans une ville cotière dans le film Tintin ? C'est exactement cela mais en jouable. Drake prend des raccourcis dans tous les sens, le niveau des détails est hallucinant vu la taille du niveau et on retrouve ce sentiment de fluidité assez dingue. Il est dur de savoir si on est guidé ou si le niveau est relativement ouvert mais le résultat est prodigieux. La seule ombre au tableau est la date de sortie : il faudra attendre le premier trimestre 2016 pour jouer aux dernières aventures de Drake ce qui semblait être le mot d'ordre des jeux présentés aujourd'hui.

Si vous vous demandez "Mais où est passée la Vita ? Et surtout où est passé le Projet Morpheus ?". Sony a bien mentionné les deux mais à toute vitesse. La Vita a eu le droit à une vidéo montrant différents jeux pour rappeller qu'elle est encore en vie (mais sous respirateur) tandis que Morpheus n'a même pas eu 5 minutes d'antenne pour expliquer qu'EVE Valkyrie sera compatible Morpheus (ce qu'on savait déjà) et qu'un shoot multi baptisé RIGS en développement est conçu pour Morpheus. Cet E3 devait être placé sous le signe de la RV mais pour l'instant ce sont les vieilleries qu'on ressort des cartons qui font la loi.
































Rechercher sur Factornews