Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

E3 2014 : Shiggy, simple dev'

Hell Pé par Hell Pé,  email  @hellpe
 
Pour un mec surnommé le Spielberg du jeu vidéo, on ne peut pas dire que Shigeru Miyamoto ait fait beaucoup en faveur de la politique de l'auteur dernièrement. Cantonné au rôle de superviseur/retourneur de tables/attaché de presse, le papa de Devil World et Pac-Man VS avait annoncé à maintes reprises vouloir se remettre à la création pure, sur des petits projets plus personnels. Ainsi, le dimanche d'avant cet E3, Nintendo lui a consacré un rendez-vous réservé à une poignée de journalistes, et où ont été présentés trois projets "personnels" du game designer sexagénaire, lesquels ont la particularité très personnelle d'utiliser la mablette de la Wii U - et l'un d'entre eux est le prochain Star Fox. C'est bien de voir Nintendo laisser ses artistes s'exprimer librement en son sein, sans les contraindre d'exploiter des licences mourantes ou des périphériques en crise d'identité.

Décrits en détail sur le site de TIME (dont l'article avait fuité quelques heures avant la conférence Nintendo), les trois jeux sont respectivement Project Giant Robot, où vous faites boxer des mechas en inclinant leur buste avec le gyroscope de la mablette, Project Guard, une sorte de tower defense où l'écran tactile sert à contrôler 12 caméras en vue première personne, et le Star Fox, avec plein de choses intéressantes comme une vue cockpit sur la mablette, la visée qui se contrôle indépendamment du mouvement de l'Airwing, ou un nouveau véhicule permettant de jouer à deux en coopération. Les trois jeux sont encore à l'état de prototypes, voire d'«expérimentations» selon les termes de Shiggy (la démo du Star Fox recyclerait même les voix de l'épisode N64) ; ils devraient pourtant tous sortir en 2015, «première moitié» de l'année pour Project Giant Robot.

Stephen Totilo fait partie des veinards conviés à la sauterie (c'est lui que vous voyez sur les deux premières vidéos de cette page officielle) et a pu tester les trois protos. Son préféré est de loin Project Guard, dont le «génie» réside selon lui dans sa dimension cachée de jeu multijoueur, «mes spectateurs étant devenus mes alliés» au cours de sa partie. Il remarque cependant que ces démos tiennent plus du mini-jeu Nintendo Land que de la killer-app dont la Wii U a désespérément besoin. Manifestement, il va falloir faire comme avec tout le reste et attendre l'an prochain.

Rechercher sur Factornews