Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Duke is not nuked

CBL par CBL, d'après Shacknews  email  @CBL_Factor
 
Wired a déjà creusé sa tombe et l'a recouverte de béton mais Scott Miller (le PDG de 3D Realms) le réaffirme : Duke Nukem Forever n'est pas mort même s'il n'y a plus personne qui bosse dessus.

Accessoirement, on va en bouffer du Duke. Outre la Duke Nukem Trilogy sur PSP et DS, deux autres jeux Duke Nukem sont prévus cette fois sur iPhone et 3D Realms bosse sur l'adaptation en film. Par contre, pas un mot sur D-Day ou le Duke Begins de Gearbox.

Scott Miller a aussi répondu à LA grande question : avec quel pognon ces gens vivent ? C'est simple :
-quand ils s'appelaient encore Apogee Software, 3DR s'est fait beaucoup de blé en éditant Wolfenstein 3D.
-Duke Nukem 3D a coûté 300000 $ et a rapporté 25 fois cette mise (sans compter la tonne de portages et les jeux dérivés)
-Max Payne a été particulièrement juteux. Le jeu a coûté 2,5 millions de dollars et en a rapporté 30 en royalties. Ils ont revendu la licence à Take Two/Rockstar pour 48 millions de dollars
-3DR avait des parts dans Gathering Of Developpers et s'est fait pas mal d'argents quand Take Two a racheté GOD.
-divers investissements boursiers ont aussi pas mal rapporté

Le seul regret de Scott est d'avoir continué trop longtemps le développement de jeux en interne. Selon lui, ils auraient du laisser tomber il y a 6 ou 7 ans et ne bosser qu'avec des studios externes comme Remedy (Max Payne) ou Human Head (Prey, qui a aussi rapporté un joli pactole).
Rechercher sur Factornews