Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Dragon Age : Inquisition crache à bloc d'infos

Lloyd_ par Lloyd_,  email
 
Comme d'habitude avec ce genre d'exclusivité, les informations du dernier GameInformer sur Dragon Age : Inquisition n'auront pas tardé à arriver sur le net.

Découvrons donc ensemble point par point, tout ce que les développeurs ont bien voulu communiquer, l'histoire du jeu ayant déjà été traité un peu plus tôt ce matin.

Le monde



S'étendant de l'est de Ferelden à l'ouest d'Orlais, selon le producteur exécutif Mark Darrah, la map de Dragon Age : Inquisition se veut plus "monde ouvert" que dans les deux précédents opus de la franchise, même si l'univers du jeu sera toujours morcelé en zones. Toutefois, chaque terrain de jeu se veut très large, avec une identité visuelle propre à chacun d'entre eux.

Darrah confesse aussi que Bioware n'a pas donné dans l'exploration depuis un moment et qu'Inquisition est une occasion rêvée pour s'y remettre, comparant la direction prise pour cet aspect du jeu à celle des Baldur's Gate. On apprendra aussi qu'un cycle jour/nuit et des montures seront de la partie et que très peu de contenu bénéficiera de level scaling, rendant ainsi les rencontres avec de gros ennemis d'autant plus tendues. Le plus gros challenge pour Bioware étant de trouver un équilibre entre liberté d'action gratifiante et narration épique.

Le moteur



Vous le savez sans doute déjà, mais Inquisition tourne sur le Frostbite 3, moteur aussi utilisé sur Battlefield 4 et Mirror's Edge 2. Cette technologie permettra notamment toutes sortes d'interactions environnementales, comme la reconstruction d'un pont menant à une nouvelle zone grâce à la magie ou la destruction d'une plate-forme sur laquelle se trouve un archer.

Le titre étant cross-gen, Darah assure que l'équipe fait tout ce qui est en son pouvoir pour que le gameplay ne soit pas affecté par la technique. Truc de fou furieux, il paraitrait même que la version PC aurait le droit à une customisation complète des touches du clavier et de la souris...

L'inquisiteur et l'inquisition



Personnage principal, l'Inquisiteur est à la tête de l'Inquisition (Captain Obvious : le retour). La race, la classe (mage, guerrier et voleur) et le nom du personnage sont bien évidemment laissés aux choix du joueur. Le choix de la race impactera même vos relations avec les personnages de certaines zones.

Quant à l'Inquisition en elle-même, elle évoluera comme votre personnage, à force de quêtes accomplies et d'aide apportée à la populace. Le niveau de l'Inquisition sera un élément central de la progression du joueur puisque celle-ci devra être suffisament puissante pour débloquer de nouvelles zones.

Système de combat



Le système de combat se situe, selon Game Informer, entre celui de Dragon Age 1 et 2. Dragon Age : Inquisition aura donc un feeling de jeu d'action à la troisième personne, mais la vitesse des affrontements et le retour du mode pause seront là pour donner une orientation plus tactique aux combats. On ne demande qu'à les croire, reste que les arbres de compétence feront en sorte que l'Inquisiteur puisse embrasser un chemin 100% action, un autre 100% tactique ou de nombreux autres templates plus bâtards.

Les ennemis fonctionneront en groupes et auront un comportement différent selon leur espèce. L'IA se révélerait alors assez astucieuse en planifiant ses assauts par rapport à la position du joueur, ses temps de cooldown et sa jauge de vie.

Customisation



L'équipement dans Inquisition sera adapté aux joueurs et à travers le craft, ils pourront personnaliser leur personnage (comme dans 99% des RPG existants). La petite subtilité est qu'il sera possible de transmuter les stats d'un équipement sur la skin d'un autre.

Ainsi, votre Inquisiteur pourra se retrouver avec une armure qui a la gueule de celles du début du jeu avec des stats d'une pièce de la fin de la fin de l'aventure. Mouif...

Les choix



Le lead-writer du jeu nous dit qu'il a toujours été question de lourdes décisions dans Dragon Age et nous apprend que les situations pourront se régler en la jouant diplomate ou sociopathe. Inquisition mettra le joueur face aux conséquences de ses choix et certaines rencontres et sections du jeu seront aussi affectés par ses décisions.

Le jeu embarquera la célèbre roue de dialogues, améliorée pour l'occasion. La clarté a été au cœur des préoccupations de Bioware, étant donné que la roue donnait parfois lieu à des réactions auxquelles on ne s'attendait pas forcément (aaaah le coup de poing dans la gueule de la journaliste dans Mass Effect).

Et si toutes ces infos ne rassasient pas vos estomacs de rôlistes suintants, voici quelques nouvelles images du jeu édité par Electronic Arts.
Rechercher sur Factornews