Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Diablo : à fond dans l'open source mais pas trop

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Un des bons moyens d'assurer la pérennité de son jeu est de publier l'intégralité de son code source avec une licence open source à la clé. En général le contenu du jeu reste sous licence payante. L'idée est que les développeurs peuvent améliorer et patcher le moteur mais doivent passer à la caisse pour obtenir les assets du jeu. L'exemple le plus connu est Doom mais de nombreux jeux ont connu le même sort.

Ce n'est pas le cas des jeux Blizzard et particulièrement d'un certain Diablo premier du nom qui aurait pourtant bien besoin d'une cure de jouvence. Il y a des patchs non-officiels mais rien ne remplace un vrai moteur tout beau tout neuf. A partir de fichiers de debug et de code décompilé, GalaXyHaXz a fait de la rétro-ingénierie et a développé pendant son temps libre un moteur alternatif pour le jeu similaire à Open Transport Tycoon Deluxe ou CorsixTH mais en encore plus fidèle vu qu'il copie le code originel et réimplémente les fonctions du code. Du coup Devilution, le moteur en question, n'est pas exactement très légal et à la merci d'un email des avocats de Blizzard.

En attendant, Devilution est passé en version 1.0 et GalaXyHaXz compte continuer à bosser dessus. Au programme : une version Linux, remplacer le rendu logiciel par OpenGL, améliorer l'interface, ...
Rechercher sur Factornews