Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Deus Ex HR en images

Zaza le Nounours par Zaza le Nounours,  email  @ZazaLeNounours
 
Eidos lâche quelques nouvelles images pas dégueulasses de son Deus Ex 3: Human Revolution qui arrivera dans un peu plus de deux mois sur PC et consoles.

On avait pu voir une nouvelle démo du jeu à l'E3, et même y jouer. On n'avait pas rédigé d'article dessus tout simplement parce que c'est assez difficile de se retrouver parachuté au beau milieu d'un jeu tel que celui-ci sans trop savoir pourquoi on est là. En plus, c'était la version X360 et autant être clair, le jeu est absolument abominable d'un point de vue visuel sur cette plateforme. La version PS3 semble un peu moins atroce mais on n'a pas pu s'approcher de la version PC pour savoir à quoi ressemblera cette superior version. Le niveau dans lequel on se baladait bénéficiait néanmoins d'un design absolument superbe, et nous plaçait dans une énorme citadelle coupée en deux, les deux parties étant séparées par une immense plaque de verre.

On a appris néanmoins comment fonctionnera le système d'augmentation dans ce Deus Ex 3: Human Revolution : il ne sera plus ici question de mettre la main sur des Biomods et d'être confronté à des choix cornéliens puisqu'ici les augmentations seront "dormantes" et pourront s'activer au moyen de points d'augmentation que l'on obtiendra selon sa façon de jouer, en explorant les niveaux, et accomplissant des missions annexes... Le nombre d'augmentations a l'air assez important et bien évidemment on ne pourra pas toutes les activer, a fortiori si l'on joue comme un bourrin en fonçant en ligne droite. Néanmoins, on regrette un peu ce système, préférant toujours celui plus "réaliste" et justifié de Deus Ex premier du nom.
Rechercher sur Factornews