Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Des soucis de perf pour SteamOS

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
"Jouer sur Linux, mais pourquoi faire ?" est une question qui revient assez souvent. Certains vont même jusqu'à éliminer la partie "Jouer sur" de la question. En tout cas une des réponses qui revient assez souvent est qu'à machine égale, un jeu OpenGL tourne mieux sous Linux que sous Windows.

Sauf qu'en réalité, c'est loin d'être le cas. Ars Technica a collé sur une machine bas de gamme (Intel Pentium G3220 et Zotac Geforce GTX660) la dernière version de SteamOS ainsi que Windows 10 en dual boot pour comparer les perf'. Le Geekbench 3 qui analyse les performances CPU brutes montre déjà un léger avantage pour Windows 10 ce qui commence assez mal pour l'OS de Valve.

Au niveau des jeux, SteamOS prend bien le plus cher. Pour L'Ombre du Mordor, l'écart de perf entre SteamOS et Windows se situe entre 20 et 50% en faveur de W10. Même son de cloche pour Metro Last Light Redux. Mais le plus triste est que cela concerne aussi les jeux Valve. Portal, Team Fortress 2 et Dota 2 tournent mieux sur Windows 10 que sur SteamOS. Seul Left 4 Dead 2 fait jeu égal mais on suppose que les perfs sont limitées par le CPU faiblard.

Alors certes SteamOS est encore jeune mais entre cela, la compatibilité limitée avec le catalogue Steam et le fait que l'OS ne sait rien faire d'autre que le jeu (sans avoir besoin de quitter Steam), l'intérêt est de plus en plus limité.
Rechercher sur Factornews