Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Des résultats dans le vert pour Nintendo

Frostis Advance par Frostis Advance,  email  @FrostisAdvance  
 
Le rendez-vous était pris et c'est aujourd'hui que Nintendo devait annoncer ses résultats financiers pour le trimestre juillet-septembre 2016.

Première bonne nouvelle, ce trimestre se termine dans la zone verte, avec un bénéfice net en augmentation s'élevant à 38 milliards de yen (337 millions d'euros) pour ce seul trimestre. Pourtant, le chiffre d'affaire a nettement baissé avec une descente de -33%, passant à 136 milliards de yen (1,2 milliard d'euros), accompagné d'une perte opérationnelle de 6 milliards de yen (53 millions d'euros).

Mais alors, comment Nintendo a-t-il pu terminer dans le vert ? Et bien tout simplement en revendant ses parts de l'équipe de baseball des Mariners de Seattle, que la société possédait depuis 1992 suite à un coup de poker du président de l'époque, Hiroshi Yamauchi. Une très belle opération, puisqu'après avoir déboursé 125 millions de dollars à l'époque, Nintendo se retrouve avec une vente ayant rapportée 62 milliards de yen (552 millions d'euros). Une belle limitation des dégâts, même si Nintendo annonce quelques bonnes nouvelles tout de même.

La Nintendo 3DS passe un cap et annonce un parc mondial installé à fin septembre à 61,57 millions de consoles dans le monde pour 293,40 millions de jeux, avec 2,7 millions de consoles distribuées entre avril et septembre 2016 (contre 2,2 millions l'an dernier). Un score plus que positif et des ventes en hausse de +39% par rapport à l'an passé, même si le retard est toujours présent comparé à la GBA à durée de vie égale, sans même parler de la DS

Côté jeux, Nintendo peut compter sur ses licences et annonce que Kirby : Planet Robobot vient de dépasser le million d'exemplaires dans le monde. De même, la folie Pokémon GO, même si cela n'a presque rien rapporté de direct, a permis à Nintendo de faire grimper les ventes de Pokémon Saphir Alpha et Pokémon Rubis Omega de +124%, écoulant 1,3 millions de cartouches en à peine 6 mois, avec un total d'un peu plus de 13 millions. Même Pokémon X/Y profite de cette aura avec une hausse des ventes de +324%, lui permettant de passer devant Noir/Blanc.

Concernant la Wii U, ce n'est pas la même musique. A fin septembre, le parc installé dans le monde s'élèvait à 13,36 millions de consoles pour 92,35 millions de jeux (une bonne moyenne de 6,9 jeux). Et pour prouver l'échec commercial de la console, Nintendo annonce seulement 560 000 consoles distribuées contre 1,2 million l'an dernier.

Pourtant, les bonnes ventes sont présentes pour les jeux. On apprend que Mario Kart 8 vient de dépasser les 8 millions d'exemplaires, ce qui le place à plus de 800 000 ventes devant la versions SNES. De même, The Legend of Zelda : The Wind Waker HD, a atteint les 1,98 millions d'unités, alors que l'épisode GameCube avait fait 4,43 millions en son temps. Une très belle performance pour un remake. Quant à Super Smash Bros for Wii U, il n'est plus très loin d'un cap lui aussi, avec 4,99 millions d'exemplaires. Enfin, la bonne surprise vient de Splatoon et de ses 4,57 million de ventes. 

Du côté des amiibos, c'est la douche froide avec une de baisse de -67% et seulement 3,8 millions de figurines vendues. Une tendance logique, si on pense que Nintendo en garde sous le coude pour la suite, tout en tentant de vendre les stocks. De même pour les cartes amiibo, qui se sont écoulées à 1,7 millions d'exemplaires entre avril et septembre, même si là, cela reste une opération plus que rentable. Enfin, les revenus du dématérialisé sur l'eShop Wii U / 3DS sont aussi en baisse avec -30% comparé à l'an dernier.

Pour autant, Tatsumi Kimishima, l'actuel président de Nintendo reste plus que confiant pour l'avenir. La fin de l'année sera marquée par de très grosses sorties. Le mois de Novembre sera assuré sur Nintendo 3DS par le duo Pokémon Soleil & Pokémon Lune, mais aussi par la Mini Nes déjà en rupture de stock un peu partout. Quant au mois de Décembre, il sera aux couleurs de Mario avec Super Mario Maker sur 3DS et Super Mario Run sur iOS. Au passage, toujours pas de nouvelles des jeux Fire Emblem et Animal Crossing prévus sur iOS et Android.

Toujours avec le regard vers l'avenir, Kimishima a aussi glissé un mot concernant la Nintendo Switch et prévoit une distribution mondiale de 2 millions d'unité au 31 mars 2017, ce qui semble être un objectif plus que raisonnable à atteindre. Pour autant, il faudra s'armer de patience puisqu'il a aussi confirmé que les annonces sur le sujet se feront rares jusqu'à la fin d'année, tout en glissant tout de même que la Nintendo Switch sera rentable dès son lancement. D'ailleurs, Nintendo annonce un bénéfice net annuel de 50 milliards de yen (440 millions d'euros) au lieu des 35 milliards de yen (308 millions d'euros) prévus.
Rechercher sur Factornews