Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Dead Space 2 : Des infos d'outre-espace

Pixel Mort par Pixel Mort,  email
 
A peine annoncé, Dead Space 2 s'offre une présentation en grandes pompes dans le dernier Game Informer dont Rely on Horror nous donne les détails.

Visceral Games semble bien décidé à souscrire au principe du bigger, better, more badass avec cette suite qui abandonne les couloirs exigus du vaisseau Ishimura pour s'installer dans une vaste station spatiale, The Sprawl, bâtie sur une des lunes de Saturne. Les environnements parcourus iront du centre commercial au bâtiment militaire en passant par des lieux particulièrement propices au sursaut comme une église. On retrouvera l'ami Isaac qui a gardé quelques séquelles de sa première rencontre avec les Necromorphs, à commencer par un sérieux stress post-traumatique qui ferait passer le syndrome du Golfe pour un rhume des foins. Ce n'est que la première étape de ce qui ressemble à une tentative d'humanisation du personnage, qui sera désormais doué de parole et ne se contentera plus d'exécuter les ordres sans broncher.

Contrairement au premier épisode, le passage à l'horreur totale sera progressif et on sera amené à assister à l'invasion depuis le tout début. Il faudra faire face à des monstres qu'on nous promet nettement plus futés, avec notamment quelques saloperies qui chassent en bande et devront être abordées avec un minimum de stratégie. Sans renier l'héritage survival-horror de ce qu'il convient désormais d'appeler la série, on peut s'attendre à une multiplication des séquences plus épiques et des armes, qui devraient être rééquilibrées pour répondre aux critiques sur la toute-puissance du Plasma Cutter. Une arme permettra par exemple de punaiser un ennemi pour l'immobiliser, rappelant un peu le mythique lance-poutres de Painkiller.

L'article dans son entièreté vaut vraiment la peine d'être lu tant le jeu semble avoir tout pour plaire sur le papier. On ne peut qu'attendre impatiemment les images qui devraient suivre, l'autre bonne nouvelle concernant l'aspect graphique apparemment rehaussé.