Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Crackdown dans le nuage

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Durant la Gamescom, Microsoft a montré que les décors de Crackdown étaient massivement destructibles grâce au pouvoir du cloud computing. Pour ceux qui n'ont pas un traducteur français-bullshit, cela signifie que les calculs seront déportés sur des serveurs de Microsoft. Avant que le jeu ne soit annoncé, MS avait montré un prototype de destruction calculé côté serveur.

Forcément, comme on est une bande de trentenaires cyniques et méfiants, on se demande si ce n'est pas une ruse pour nous forcer à être en ligne même pour jouer en solo. Mais fort heureusement derrière ce nouvel opus il y a un certain David Jones et c'est un gars bien. Le papa de Lemmings nous explique qu'on peut jouer offline en solo. Mais on ne bénéficiera pas du même niveau de destruction. Faire tout péter est réservé au multi (coop). En revanche, le jeu sera un peu plus gourmand en bande passante qu'un mode multi classique : Jones parle de 2 à 4 Mbits/s contre 1 pour la plupart des autres jeux. C'est encore raisonnable sauf si votre colloc' décide de streamer Breaking Bad en 4K en même temps.
Rechercher sur Factornews