Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Civilization V : premières infos

CBL par CBL, d'après Jeuxvideo.fr  email  @CBL_Factor
 
Les previews de Civilization V pleuvent et comportent pas mal d'infos importantes. La plus importante est qu'on ne pourra avoir plus qu'une unité par case. La guerre ne sera plus seulement économique (je gagne parce que je produis plus d'unités) : il faudra user de stratégie et dire adieu à la bonne vieille stack of doom. En plus de cela, certaines unités comme les archers peuvent tirer à une case de distance et les unités seront plus longues à produire.

Civilization V introduira aussi le concept d'état-cité, des civilisations majeures mais limitées à une ville. Elles pourront devenir des partenaires militaires et commerciaux. En parlant de diplomatie, de nouvelles options seront disponibles comme le partenariat scientifique et on pourra bien plus marchander lors des discussions. L'IA devrait être améliorée et les réactions des autres dirigeants devraient être plus logiques.

Par contre l'espionnage et la religion, introduite dans Civilization IV, ont été abandonnés. C'est assez triste pour la religion car cela apportait beaucoup de choses notamment au niveau de la diplomatie. Et puis c'était sacrément couillu pour un jeu d'aborder le concept de religion aussi ouvertement avec tout ce qui en découle (l'opium du peuple, les guerres de religion, le principe du pape avec Beyond The Sword...).

Dans la série "ça ne sert à rien mais c'est la classe", les dirigeants de Civilization V s'exprimeront dans leur langue natale, même si c'est une langue morte. Ce serait drôle un mode hardcore qui ne serait pas sous-titré. Après tout, les problèmes entre civilisations sont souvent nés de problèmes de communication.

Au niveau graphismes, le Gamebryo a été abandonné pour un moteur maison et l'interface est bien plus épurée. Les routes ont été repensées et on ne devrait plus avoir une toile d'araignée qui recouvre la carte en fin de partie. Le lead designer s'appelle John Shafer. C'est un fan de la série qui a longtemps été moddeur, puis beta-testeur du III avant de rejoindre Firaxis pour être développeur sur Civilization IV et ses extensions. La conséquence est que le jeu sera encore plus moddable que le IV.
Rechercher sur Factornews