Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

CD Projekt sur l'année ou plus

Frostis Advance par Frostis Advance,  email  @FrostisAdvance
 
Il faudra prendre l’habitude : plus une semaine ne se passe sans une petite information concernant Cyberpunk 2077 et sa sortie plus que chaotique. Cette fois-ci, on retrouve Marcin Iwinski, le patron de CD Projekt Red dans une vidéo nommée "Our commitment", nous expliquant qu’ils ont compris avoir fait un peu n’importe quoi avec ce lancement, et qu’il faut maintenant travailler et regagner la confiance des joueurs et joueuses. 

Dans les grandes lignes Iwinski revient sur les différents gros hotfix déjà distribués pour l’année 2020, avec les versions 1.04, 1.05 et 1.06. Des hotfix censés corriger les nombreux bugs sur toutes les plateformes, en attendant les fameux gros patch 1.1 prévu dans une dizaine de jours, et 1.2 fixé pour quelques semaines plus tard. Et pour bien comprendre cela, on a même droit à une jolie road map comme on dit dans le jargon. En gros, c’est un planning. 

Mais pour rendre Night City comme c’était écrit sur le papier, à savoir énorme, sans bug, réaliste et agrémentée de nombreux contenus téléchargeables gratuitement, il faudra prendre son mal en patience, puisque les corrections passeront avant. Concrètement, il faut absolument rendre les versions PS4 et Xbox One jouables, parce qu’il y a tout de même 13 millions d’exemplaires dans la nature (en comptant le PC). Drôle d’ironie pour un jeu se passant dans le futur, que d’être bloqué avec des consoles du passé.

Je vous passe évidemment les "on a sous-estimé les hardwares de ces consoles de 2013" ou les "nos QA (les équipes se chargeant des tests) n’ont pas eu les mêmes bugs que vous", etc. parce qu’il s’agit clairement de noyer le poisson au lieu de dire tout simplement "on ne va pas cracher sur un parc installé de plusieurs dizaines de millions de consoles, même si on sait que ce sera pénible de jouer sur ces plateformes"

Au passage, puisque le debug des versions PS4 et Xbox One prendront le temps qu’il faudra, la fameuse mise à jour Next-Gen gratuite pour les PS5 et Xbox Series X|S sont repoussées de plusieurs mois, se fixant à une vague "seconde moitié de l’année" puisque le planning ne contient que deux dates : 2021 et 2022. La précision on vous dit ! 

Ça va donc cruncher sévère dans les chaumières polonaises et toutes les équipes sont probablement en train de se dire qu'une sortie uniquement sur PS5, Xbox Series et PC, aurait été un meilleur plan.

Rechercher sur Factornews