Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Call Of Douteux

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Dans un monde idéal, les patrons des gros éditeurs seraient d'anciens gros joueurs/développeurs qui auraient une vision saine du marché et seraient ouverts à l'originalité. D'ailleurs ils n'appelleraient pas cela le marché. Mais nous ne vivons pas dans un monde idéal donc ces patrons sont des financiers qui viennent de sociétés n'ayant aucun rapport avec les jv et qui ont deux grosses oeillères faites en billets de banque. (c'était l'instant anti-capitaliste du jour)

Ces grands visionnaires ont par exemple envoyé Will Wright sur les roses quand il a présenté The Sims. Aujourd'hui, on a appris de la bouche d'Infinity Ward (dans une interview au mag' officiel Playstation) qu'Activision a envoyé ces derniers sur les roses quand ils ont présenté Call of Duty 4 : Modern Warfare. Activision voulait les cantonner à la seconde guerre mondiale et au jeu PC probablement pour continuer de concurrencer les Medal Of Honor sur leur terrain. Quant à faire un FPS sur la guerre moderne, c'était pour eux trop risqué et ça ne correspondait pas avec ce que leurs études de marché disaient. Finalement, après avoir bataillé, (on suppose que le carton de Battlefield 2 a du aider) IW a fini par pouvoir développer CoD4 sur PC et consoles.

Le jeu s'est vendu (et continue de se vendre) à plus de 14 millions d'exemplaires. Ca a donné des idées à ceux d'en face : sur le profil LinkedIn d'un ingénieur de chez Microsoft, on apprend qu'il a travaillé durant l'été 2008 sur un nouveau Medal Of Honor qui se situerait dans un contexte actuel...
Rechercher sur Factornews