Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Battlefield ne sera pas le FIFA du FPS

Marc par Marc,  email  @_Armc
 
Ça n'aura échappé à personne, l'annonce de Battlefield Hardline apparait comme un lapin sorti du chapeau d'EA afin de caser sa licence cette année. En effet, depuis 2011, EA a pris la fâcheuse habitude de donner le change à Activision et sa franchise Call of Duty. Pour cela, il suffisait d'envoyer au charbon à tour de rôle Battlefield et Medal of Honor. Ce dernier étant plus ou moins mis au placard, ce qui peut se comprendre, un trou annuel apparait désormais dans le calendrier de l'éditeur.

Dans une interview accordée à Polygon, Patrick Söderlund, vice-président d'EA dément catégoriquement l'annualisation de la franchise et explique : "je comprends que certaines personnes puissent le penser, mais ce n'est pas ce qui se passe. L'idée d'un Battlefield flics vs bandits circule, entre EA et DICE, depuis déjà plus de dix ans. Les premiers prototypes ont même vu le jour dès 2000 - 2001 sur un jeu alors baptisé Urban Combat. Nous attendions depuis un moment de pouvoir concrétiser un tel projet." Söderlund revient également sur la décision de confier le développement du jeu à Visceral Games : "nous nous sommes assuré que Visceral s'occupe d'un pack d'extension afin qu'ils comprennent bien ce qu'est de faire un Battlefield". Pour rappel, le dernier DLC de Battlefield 3 : End Game fut développé par le studio à l'origine des Dead Space.

Pas d'annualisation donc, mais on peut tabler sans trop prendre de risques sur un Battlefield tous les deux ans. Ce Hardline tombe toutefois à pic pour EA. En effet, ce dernier vient combler le trou de l'année 2014 en faisant patienter pour un Star Wars Battlefront en 2015. Le vice-président promet également que Battlefield 4 ne sera pas délaissé pour autant et que DICE travaille à rendre le jeu encore meilleur techniquement. Encore heureux, d'autant que deux DLC prévus pour cet été reste à sortir.
 
Rechercher sur Factornews