Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Battlefield : Blurred lines

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
La béta de Battlefield Hardline a rencontré un joli succès vu que près de 6 millions de joueurs l'ont essayée, toutes plateformes confondues. Du coup EA et Visceral l'ont étendue un jour de plus : les serveurs fermeront demain matin. Bien entendu, l'éditeur pourrait aussi rebaptiser la béta "démo" et l'étendre indéfiniment mais il ne faut pas rêver.

Après quelques heures de jeu, cette beta laisse un sentiment étrange. Visceral a le cul entre deux chaises : ils ont voulu changer un peu la formule tout en conservant l'aspect Battlefield et en réutilisant le plus de choses possibles du 4. Le mode Conquest par exemple n'a pas beaucoup bougé mais est nettement moins foufou que dans BF 4. C'est beaucoup plus centré sur le combat à pied et l'utilisation de flingues classiques que sur les véhicules et les explosifs. La tyrolienne permet de passer d'un toit à l'autre sur les gratte-ciel de Downtown afin soit de récupérer les missiles Stinger pour descendre les hélicos soit de sniper comme un gros sale. Downtown est d'ailleurs plutôt sympa comme carte et rappelle les grandes cartes urbaines de BF4. Dust Bowl par contre est désespérement plate et moche.

Mais le plus gros soucis de ces deux cartes est qu'elles sont utilisées à la fois pour le mode Conquest et pour Hotwire ce qui fait que les routes sont désertes en Conquest et que les batiments sont bien vides en Hotwire. Accessoirement ce sont des cartes conçues pour 64 joueurs et Hotwire n'en supporte que 32... Hotwire aurait pu être un chouette mode de jeu mais est finalement sacrément bancal pour plusieurs raisons :
  • Ce n'est pas vraiment de la course poursuite car les deux camps peuvent s'emparer des véhicules-drapeaux. Ca consiste surtout à tourner en rond.
  • La classe Mécanicien est totalement abusée pour ce mode. Je ne sais pas même pourquoi les gens jouent autre chose. Non seulement il peut réparer les voitures mais en plus il débute de base avec un lance-grenades.
  • Il n'y a aucun effort de fait sur la gestion des dégâts des véhicules. Tirer dans le réservoir ou les pneus n'a aucun effet. Comme dans BF4, la seule zone vraiment sensible est le parebrise vu qu'on peut tirer dans la tête du conducteur et de ses passagers.
  • Visceral n'a pas non plus fait d'effort sur les collisions entre véhicules. Ce sont tous des grosses boites qui rebondissent. J'aurais espéré qu'un camion-citerne lancé à pleine vitesse désintègre une berline lors d'une collision de plein fouet. Non, cela la pousse juste un peu.
  • On aurait aimé que le conducteur puisse pouvoir se servir d'une arme à une main.
Heist est par contre fort rigolo. L'utilisation des nouveaux gadgets (mines laser, bombes lacrymo...) prend tout son sens et les combats urbains rappellent Heat. C'est Payday 2 mais en super nerveux et en super bourrin. Le rêve serait un croisement entre Hotwire et Heist : on commencerait par faire le braquage puis on devrait s'échapper en caisse.
Rechercher sur Factornews