Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Arma 3 se démine pour son DLC

DukeFreeman par DukeFreeman,  email
 
Les joyeux drilles de chez Bohemia Interactive ont annoncé qu’une extension pour Arma 3 au doux nom de « Laws of War » sortira en septembre. Prenant une fois encore le contre-pied des FPS de guerre moderne en peaufinant sa simulation de randonnée en treillis et one-shot a 100 mètres, ils pousseront dans ce nouveau DLC le vice jusqu’à mettre en jeu une nouvelle faction, l’IDAP (International Developement & Aid Project), ONG dont le but sera de déminer et assainir la zone de guerre, l’accent sera ainsi mis sur les règles d’engagement et les lois des conflits armés.

On y jouera Nathan MacDade spécialiste en explosifs qui aura pour mission de désamorcer mines et autre UXO (munitions non explosées) après la guerre ayant opposé les républiques d’Atlis et de Stratis. Au-delà de ce petit job de coupage de fil vous aurez également à gérer et interagir avec des journalistes couvrant le sujet ce qui offrira d'autres points de vue sur le conflit au gré de leurs investigations. On nous promet un nouveau véhicule de transport personnalisable ainsi qu’un drone permettant de lâcher des tracts sur les zones civiles et déplacer des fournitures sans avoir à taper le bitume ou se risquer dans un champ de fleur étrangement calme et parsemé de cratères.

Ce sera vendu 9€99 et une partie des recettes sera reversée à la Croix-Rouge, ce qui est quand même très chouette. En espérant que les promesses et la profondeur de ce futur DLC fasse honneur à son propos et confirme qu’Arma est une belle antithèse des FPS contemporains de guerre moderne avec guerrier de la guerre. Et pour compléter notre formation à la vraie guerre selon la convention de Genève et au sauvetage de vie nous rêvons tous très fort que le DLC soit vendu en pack avec Surgeon Simulator, histoire d’apprendre à ouvrir, enlever les corps étrangers et changer les pièces des soldats et civils amochés.

Rechercher sur Factornews