Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Activision décapite Infinity Ward (troisième partie)

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
La ripose des patrons virés d'IW Vince Zampella et Jason West est assez classique : ils attaquent Activision en justice. Ils veulent des sous à savoir leur part de royalties de Call of Duty : Modern Warfare 2. Selon des rumeurs, aucun membre d'IW n'aurait touché des royalties et ce serait une des causes du clash entre Activision et les patrons d'IW. Activision affirme de son côté que les employés recevront comme prévu leur part du gâteau.

Mais les ex-patrons d'IW ont aussi des droits sur la licence Call Of Duty et ils veulent les faire valoir. On attend d'en savoir plus. En tout cas leur communiqué de presse exprime bien le malaise ressenti par de nombreux joueurs : "Nous avons mis notre coeur et notre âme dans cette société, non seulement en fondant un studio de renommée mondiale mais en créant une équipe avec qui nous sommes fiers de travailler depuis une dizaine d'années. On pense que le travail qu'on a fait parle pour nous-mêmes. Après tout ce qu'on n'a fait pour Activision, on ne devrait pas avoir à leur faire un procès pour être payé. Modern Warfare 2 est des plus gros succès de tous les temps et la licence Call Of Duty a raporté plus de trois milliards de dollars à Activision".
Rechercher sur Factornews