Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Activirés

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
L'année dernière, Activision Blizzard licenciait 134 des 400 employés du siège français de Blizzard. Situé à Versailles, ce dernier s'occupe du marketing mais aussi de la localisation des jeux et du support utilisateurs pour l'Europe. En clair, toutes les petites mains invisibles qui font tourner la boutique. Si vous avez déjà eu un problème sur WoW, c'est eux qui ont répondu.

Ou plutôt s'occupait. Selon Bloomberg, Activision a décidé de fermer le bureau français. A l'origine, la moitié du staff aurait du être transféré à Londres mais le Covid et Brexit ont compliqué la situation. La direction a confirmé la fermeture du site à Jeuxvideo.com. Il est question "d'optimiser le talent et l'expertise dont nous bénéficions, pour nous adapter à une industrie numérique en constante évolution et hautement compétitive".

C'est super classe de faire cela en pleine crise économique. Surtout quand cette denière ne touche pas Activision Blizzard : en août, le groupe annonçait un chiffre d'affaire record de 1,9 milliard de dollars pour le second trimestre 2020 et un bénéfice net de 146 millions de dollars. A moins qu'il s'agisse "d'optimiser" le salaire de Bobby Kotick : le pauvre n'a touché que 30 millions de dollars en 2019.
Rechercher sur Factornews