Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

​Vivendi précise : j'ai dépensé sans compter

Frostis Advance par Frostis Advance,  email  @FrostisAdvance  
 
Le feuilleton du trio Vivendi, Ubisoft et Gameloft continue ! Après avoir placé quelques euros ici, puis avoir pris jusqu'à 10,39 % d'Ubisoft et 10,20 % de Gameloft par là pour un total de 280 millions d'euros, Vivendi précise tranquillement via un communiqué de presse, avoir quelques projets pour l'avenir.

Dans un premier temps, le groupe précise que les acquisitions ont été réalisées avec un peu de trésorerie disponible. Une façon comme une autre de rappeler à la famille Guillemot que dépenser quelques 280 millions d'euros n'est certainement pas un problème, surtout après s'être fait 1,974 milliard d’euros en août dernier, suite à la vente de sa participation dans Numericable-SFR. Et on ne parle pas du cas de la vente d'Activision Blizzard, une goutte d'eau de 622 millions d’euros l'an dernier.

La suite du communiqué devient plus qu'intéressante quand il précise que "le Groupe envisage de poursuivre ses achats en fonction des conditions de marché. Ces achats n’ont pas été spécifiquement conçus comme une étape préparatoire à un projet de prise de contrôle d’Ubisoft et Gameloft. Néanmoins, sur les six prochains mois, Vivendi ne peut pas écarter la possibilité d’envisager un tel projet." Concrètement, Vivendi ne fait pas d'OPA et laisse les deux sociétés passer une bonne fin d'année, jusqu'à la fin de l'année fiscale.

Le reste devient limpide quand le communiqué annonce que "l’investissement de Vivendi dans le secteur d’activité d’Ubisoft et Gameloft participe d’une vision stratégique de convergence opérationnelle entre les contenus et les plates-formes de Vivendi et les productions des deux sociétés dans le domaine des jeux vidéo." Quand on sait que le Groupe Vivendi/CANAL+ investit déjà près de 800 millions d’euros par an dans le financement et le développement du cinéma français et international, les intentions de ce géant deviennent plus que claires. Ajouter à cela un film Assassin's Creed prévu pour l'an prochain mettant en scène Michael Fassbender et Marion Cotillard, puis Tom Clancy's Splinter Cell avec Tom Hardy pour plus tard, tout semble de plus en plus logique. Bientôt une série Rainbow Six sur Canal ?
Rechercher sur Factornews