Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

​Let it Die n'est pas mort

Frostis Advance par Frostis Advance,  email  @FrostisAdvance  
 
Cela fait un petit moment que le prochain jeu de Grasshopper Manufacture Inc. n'a pas fait parler de lui. A croire que depuis son rachat par le géant GungHo Online Entertainment, la cadence de ce studio pourtant si prolifique a ralenti. Mené par Suda 51, chaque production de Grasshopper apportait du sang neuf avec des titres toujours très spéciaux, comme Flower Sun and Rain, Killer7, No More Heroes, Shadows of the Damned, Sine Mora, Lollipop Chainsaw ou encore Killer Is Dead. Mais depuis fin janvier 2013 et son rachat, c'est le calme plat.
 
Du coup, Suda 51, accompagné de Kazuki Morishita, actuel CEO de GungHo, profite de la PAX East de Boston pour sortir de sa tombe, afin d'annoncer que Let it Die (anciennement Lily Bergamo) sera jouable sur les bornes du salon qui se déroulera du 22 au 24 avril. Le fameux free-to-play annoncé lors de la conférence Sony de l'E3 2014, comme étant exclusif sur PS4 se dévoile donc un peu plus avec quelques images et une vidéo de gameplay.

On retrouve donc l'idée de base du concept Lily Bergamo, à savoir un jeu axé sur une action violente, mais aussi maintenant avec un peu de survie et un jeu en ligne asynchrone. Le modèle économique du jeu n'a pour l'instant pas été dévoilé, mais il est certain qu'avec GungHo aux manettes, il faudra sortir la carte bleue à un moment ou un autre. 
 
Il ne reste plus qu'à attendre les retours des visiteurs pour se faire une idée du titre, mais aussi peut-être, des nouvelles d'une sortie en Europe.




Pour rappel, Lily Bergamo, c'était ça : 





 
Rechercher sur Factornews