Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

1
Broken Age n'est pas un gros succès
Niko
Nostrach !
Admin 13976 msgs
Vous le savez, Double Fine Adventure (aka Broken Age) a lancé la grande vague des projets crowdfundés en tentant l'aventure Kickstarter un beau jour de 2012. Deux ans et demi plus tard, le modèle continue de fonctionner, même si il y a évidemment des gagnants (coucou Chris) et des perdants à la loterie. Mais où en est le pionnier ?

Artistiquement parlant, la réussite est totale : paru fin janvier, le premier épisode, avec son esthétique surprenante et son ambiance particulièrement réussie nous a totalement conquis - au point que l'on lui pardonnera sa très grande facilité. Mais on ne parle ici que du premier acte : en juillet 2013, les développeurs se sont rendus compte qu'ils arriveraient en fond de budget avant de pouvoir terminer le jeu qu'ils avaient conçu et ont décidé de scinder celui-ci en deux, en finançant la seconde partie avec les ventes de la première. Hélas, cela veut dire que les backers (et les acheteurs) devront attendre le dénouement du cliffhanger qui clôt le premier acte pour quelques mois encore : l'acte II n'arrivera pas avant décembre 2014, dans le meilleur des cas. Oui, c'est bien plus long que ce que l'on pouvait espérer.

Coté ventes, on ne peut pas dire que le calcul se soit révélé particulièrement payant : le dernier volet du reportage (réservé aux backers) consacré au développement du jeu révèle que le jeu ne s'etait écoulé qu'à 135 000 exemplaires sur PC au début juillet 2014, auquels s'ajoutent 28 000 ventes sur iPad. De quoi financer l'acte II, mais clairement pas le succès que la bande de Tim Schafer espérait - ou que l'on pouvait prophétiser devant la réussite du financement participatif et sa couverture médiatique. Un brin dépité, la figure de proue du studio doit se rendre à l'évidence : le jeu rentrera dans ses frais, mais le succès ne sera pas suffisant pour permettre à Double Fine d'autofinancer ses prochaines productions. Il faudra donc à nouveau se tourner vers les éditeurs ou vers les joueurs quand le temps sera venu.

Merci Netsabes.

Lire la suite sur le site : Broken Age n'est pas un gros succès.
 
choo.t
Saint rââle
Membre 1997 msgs
les 135 000 exemplaires, ça compte les 87,142 backer qui l'ont acheté ?
 
Niko
Nostrach !
Admin 13976 msgs
Uniquement Steam, me semble-t-il.
 
rEkOM
Membre Factor
Redac 938 msgs
Jeu de niche de 4h à $25, à part les vieux fans (j'en suis) qui achèterai ce type de jeu ?
 
Jibece
Membre Factor
Membre 35 msgs
choo.t > J'imagine qu'on parle bien des ventes hors-Kickstarter.

rEKOM > Pas beaucoup de monde à mon avis. La décision de scinder le jeu en deux parties, dont la seconde n'en finit plus d'arriver a vraiment été catastrophique pour les ventes du jeu.
 
Ouhlala
Membre Factor
Redac 1341 msgs
Je me suis toujours demandé comment ils ne pouvaient pas avoir fini leur jeu, alors qu'ils étaient sensé déjà le faire avec les 400K$ demandés . Même avec le coût du kickstarter en cadeaux divers pour les backers, En (très) gros, ils en ont fait 2 fois moins, avec 9 fois plus d'argent. Le jeu est très joli, et assez agréable, mais ultra court et simple . C'est à se demander où est passé la thune, si ce n'est dans des voitures de fonction, villa, et filles de joie, et probablement dans le salaire mirobolant de Tim Schafer.
 
DukeFreeman
Membre Factor
Membre 586 msgs
Clairement quand sur la page steam du jeu y a un bon gros "ACT 1" ça motive pas les gens intrigué a se jeté dessus. C'est vrai que niveau budget, a quoi on aurait eu droit si ils avaient juste ramassé 400K ? Pour ma part j'ai mis mon expérience en stand-by après avoir bien avancé le premier acte j'ai stoppé et j'attend la suite, je veux surtout pas me frustrer donc ce ferais le jeu quand il sera complet.

J'espere qu'une fois le second et dernier acte sortie les ventes feront un petit bond et leurs permettront de souffler un minimum :-/ Mais bon vu la qualité de Broken Age je suivrais tres attentivement leurs prochaines campagne Kickstarter. Un ptit studio qui fait des jeux aux gameplay sympathique (quoique souvent limité) mais a l'esthétique rafraichissante (et avec de l'humour... et c'est pas forcement courant).

Et sinon un Brutal Legend 2 by Kickstarter ? (je donne la moitié de ma fortune... Enfin si ils font un palier a 37€50)
 
Jibece
Membre Factor
Membre 35 msgs
DukeFreeman > "Petit" studio c'est vite dit, actuellement ils sont en train de développer au minimum trois autres jeux, à savoir Massive Chalice (via Kickstarter), Hack'n'Slash ainsi que Spacebase DF-9 (les deux financés par l'Indiefund), sans compter le portage de Grim Fandango.
 
Monowan
Membre Factor
Membre 430 msgs
C'est clairement le découpage en épisodes qui m'a dissuadé d'acheter tout de suite, ça incite à la méfiance. Même si c'est Double Fine, on a vu trop de projets du genre rester bloqués à l'état de pilote dernièrement (tiens je me demande si l'affreux moebius aura une suite).
 
Kreem
Membre Factor
Membre 444 msgs
rEkOM a écrit :
Jeu de niche de 4h à $25, à part les vieux fans (j'en suis) qui achèterai ce type de jeu ?


Même moi qui suis un vieux fan des Point 'n Click de Schafer, j'ai passé mon tour... complètement refroidi.
 
Anglemort
Membre Factor
Membre 54 msgs
DukeFreeman a écrit :
C'est vrai que niveau budget, a quoi on aurait eu droit si ils avaient juste ramassé 400K ?


Le Moebius de Jane Jensens donne une petite idée de ce qu'on peut faire avec un budget rikiki, le résultat semble assez oubliable malheureusement (j'étais backer, mais je n'ai pas encore osé me lancer :-S )

Le contre exemple serait le boulot de Revolution sur Broken Sword 5, moins d'un million de dollar de budget pour un résultat plus que correct. Et dans leur communication je les ai trouvé beaucoup plus honnêtes que Double Fine, du coup je ne leur en veux même pas de l'avoir sorti en deux épisodes.

Par contre le Tim il peut se rhabiller pour un prochain kickstarter, même si j'ai trouvé la première partie de Broken Age excellente ça n’efface pas l'impression d'avoir été pris pour con.
 
elton
Membre Factor
Membre 1555 msgs
On passe vraiment à côté de beaucoup de chose quand on ne regarde pas les docus qui allaient avec le kickstarter.

Je ne sais pas à quoi ressemble Broken Sword 5, mais le jeu a-t-il eu des apports extérieurs?
 
Monowan
Membre Factor
Membre 430 msgs
Anglemort a écrit :
DukeFreeman a écrit :
C'est vrai que niveau budget, a quoi on aurait eu droit si ils avaient juste ramassé 400K ?


Le Moebius de Jane Jensens donne une petite idée de ce qu'on peut faire avec un budget rikiki, le résultat semble assez oubliable malheureusement


Le budget de Moebius c'est le dernier de ses soucis, le vrai problème c'est que l'écriture, les personnages sont dégueulasses et indignes de la mère Jensen.
 
Vahron
Membre Factor
Membre 570 msgs
Anglemort a écrit :
DukeFreeman a écrit :
C'est vrai que niveau budget, a quoi on aurait eu droit si ils avaient juste ramassé 400K ?


Le Moebius de Jane Jensens donne une petite idée de ce qu'on peut faire avec un budget rikiki, le résultat semble assez oubliable malheureusement (j'étais backer, mais je n'ai pas encore osé me lancer :-S )

Le contre exemple serait le boulot de Revolution sur Broken Sword 5, moins d'un million de dollar de budget pour un résultat plus que correct. Et dans leur communication je les ai trouvé beaucoup plus honnêtes que Double Fine, du coup je ne leur en veux même pas de l'avoir sorti en deux épisodes.

Par contre le Tim il peut se rhabiller pour un prochain kickstarter, même si j'ai trouvé la première partie de Broken Age excellente ça n’efface pas l'impression d'avoir été pris pour con.


Il faut dire que dans le cas de Broken Sword, les deux parties sont sorties dans un délai tout à fait acceptable. Le jeu étant désormais complet et vendu comme tel, la polémique n'a plus lieu d'être et ne peut donc plus nuire aux ventes.
 
Orin
Membre Factor
Membre 268 msgs
Je sais pas, je trouve que vous vous posez beaucoup de questions. Je comprends que les backers aient un point de vue à part mais outre ce public (qui n'est pas le sujet ici, exception faite qu'on les attendait sur le bouche à oreille), il ne faut pas aller chercher plus loin que le prix.

Je suis typiquement dans la cible élargie (pas le gros fan du day one mais celui intéressé indirectement, qui va grossir les ventes), je prendrai le jeu rien que pour l'esthétique et la promesse d'une expérience originale. 4h de jeu ? C'est un AVANTAGE pour moi, je préfère 10 fois un jeu court mais bon, que je vais pouvoir finir en quelques soirées, qu'un jeu "délayé" pour durer. Après toutes ces années, trop de studios n'ont toujours pas compris le rôle du rythme dans le gameplay.
Mais pour revenir à ce que je disais : ce soir, par exemple, Steam propose Tomb Raider, grosse production d'aventure qui a quoi ? 2 ans ? En promo à 5 €. Broken Age est affiché de base à 23 €.
Conclusion, j'attendrai les soldes de Noël pour le choper à 10 €, parce qu'un jeu de 4h, même très bon, ça mérite pas plus.
Après il y a aussi le fait que Steam ce n'est plus aussi bien que pour le passé pour vendre autre chose que du FPS-freetoplay-Zombie avec, entre autres, Greenlight qui est un cancer pour les "petits" jeux de qualité.
 
Monowan
Membre Factor
Membre 430 msgs
Orin a écrit :
4h de jeu ? C'est un AVANTAGE pour moi, je préfère 10 fois un jeu court mais bon, que je vais pouvoir finir en quelques soirées, qu'un jeu "délayé" pour durer. Après toutes ces années, trop de studios n'ont toujours pas compris le rôle du rythme dans le gameplay.

[...]

Conclusion, j'attendrai les soldes de Noël pour le choper à 10 €, parce qu'un jeu de 4h, même très bon, ça mérite pas plus.


Je comprendrai jamais ce genre de discours. M'enfin du coup t'étonnes pas que les studios ne "comprennent pas le rôle du rythme dans le gameplay" s'ils sont sanctionnés financièrement quand ils essayent.
 
LeGreg
Membre Factor
Redac 1464 msgs
A ce stade on espère juste qu'ils le sortiront le deuxième acte..

(dans le sens où ça ne ferait pas économiquement sens de le sortir, parce que toute dépense supplémentaire irait dans le vide.. Dans un modèle traditionnel, un projet peut-être annulé avec peu de cérémonie si l'on découvre qu'il n'a aucune chance d'être rentable. Mais là c'est compliqué par le fait qu'ils ont promis un jeu complet et que les gens ont déjà payé <- ils seraient donc en droit de réclamer un remboursement ce qui complique l'équation financière. Peut-être que dans le futur, le modèle early access sera moins risqué pour le dev (puisque le jeu est livré "en l'état" sans promesse de finition).

PS: je me réponds à moi même puisqu'en principe Kickstarter n'offre non plus aucune garantie de remboursement (un projet quel qu'il soit est toujours un "risque").. Mais entre la théorie et la pratique il peut y avoir des différences (est-ce que les promesses ont été raisonnables ou déraisonnables, le risque présenté de manière honnête, les délais et non finitions dues à des événements imprévisibles, etc). Sans parler du repeated business dont a besoin Double Fine pour survivre.
 
Anglemort
Membre Factor
Membre 54 msgs
elton a écrit :
On passe vraiment à côté de beaucoup de chose quand on ne regarde pas les docus qui allaient avec le kickstarter.

Je ne sais pas à quoi ressemble Broken Sword 5, mais le jeu a-t-il eu des apports extérieurs?


Le studio à investi ce qu'ont rapportés les portages ios et android de leur précédent titres (ce qui a permis de construire le prototype présenté pendant la campagne kickstater) et a emprunté ce qu'il manquait en fin de développement.
 
JoWn3
Mini-Draikin
Membre 529 msgs
Quand la seconde partie sortira si le jeu dans sa globalité est bon ça se vendra sur le longterme grâce au bouche à oreille, je m'en fais pas.
 
vasquaal
Dumber
Membre 2822 msgs
J'ai backé l'ex-Double Fine Adventure donc j'ai le droit de me plaindre.
De ce premier épisode, j'en retiens un jeu fantastique pour son histoire, son humour, ses dialogues excellemment doublés, et une DA à tomber. C'est un jeu incroyablement bien fini, mais malheureusement très court (et facile). S'il y avait genre 4 ou 5 épisodes comme dans un jeu Telltale, il n'y aurait pas de problèmes, mais deux épisodes alors que j'en voudrai plus tellement c'était bon...
Si le second fait aussi 4/5 heures de durée de vie, on restera dans la moyenne de la plupart des pnc du moment, sauf que Double Fine a récolté à peu près dix fois la somme demandée au départ. Et Tim avait déclaré à l'époque, après avoir reçu tout cet argent, qu'il s'était laissé aller et avait trop écrit, soit la création d'un jeu en deux épisodes.

Je pose donc cette question : à quoi aurait-du ressembler Broken Age avec seulement 400.000 dollars de récolté ? Et du coup, quelle aurait du être sa durée de vie ? Bon j'imagine qu'une grosse partie du budget est passé dans le doublage de grande classe d'un Elijah Wood sans doute trop cher. C'est bien gentil tout ça, mais Wadjet Eye avec des moyens bien moindre, a pourtant toujours d'excellents doubleurs, notamment parce-que Dave Gilbert a l'intelligence de s'être rapproché des milieux du théâtre new-yorkais, vivier à talent aux prix abordables.

Bref, tout ça sent la gestion ultra moisie et pas très terre à terre de Double Fine. Après, c'est de là que doit venir le charme de leurs productions, ce côté rêveur dont je suis fan. Sinon, je ne pense pas qu'ils ne sortiront pas le deuxième épisode, sinon ils pourront dire adieu à de futures campagnes KS, et surtout leur image en prendrait un coup énorme, en plus d'éventuelles implications financières et judiciaires supplémentaires.
Et franchement, leur image et le capital sympathie qu'ils ont avec leur public, c'est très important car ça joue énormément en leur faveur.

En tant que fan, je passe volontiers sur les erreurs de game design de leurs jeux, qui ne souffrent jamais en terme de charisme, d'univers, d'histoire, bref toute la forme, mais le fond, çàd le gameplay, souffre souvent d'un manque d'originalité ou de profondeur pour faire court. Donc ils n'ont pas d'intérêt à ne pas faire ce second épisode, et une petite remise en question de leur part ne leur ferait pas de mal.
 
Broken Age n'est pas un gros succès
1

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Soutenez Factornews.com

Tribune

Big Apple
(01h38) Big Apple bon, je crois qu'on a fait le tour de la question, bonne nuit :)
MrPapillon
(01h32) MrPapillon Déjà quand j'étais petit ils bossaient dessus.
MrPapillon
(01h31) MrPapillon Big Apple > Il me semble qu'ils sont passés au réseau de neurones depuis un bail.
Big Apple
(01h31) Big Apple MrPapillon > Oui, enfin, c'est surtout que si ils ont les algos des IA qui tradent, ils peuvent prévoir leurs "réactions" et se faire un paquet de pognon en délit d'initié
_Kame_
(01h30) _Kame_ De toute façon les IAs pour bagnole arrivent, et le coût/bénéfice en termes de vie humaine, je crois que y'a pas besoin de chercher bien longtemps.
Big Apple
(01h28) Big Apple des algos, pas des IA
GTB
(01h28) GTB Big Apple > Des IA se démerdent nettement mieux que les hommes pour le décryptage facial.
MrPapillon
(01h27) MrPapillon Parce que les banquiers sont des gens très rationnels qui ont choisi des IA pour faire des choix rationnels.
MrPapillon
(01h27) MrPapillon D'ailleurs en ce moment même, des IA sont en train de se battre pour acheter et vendre des actions, et là c'est peut-être une des pires applications pour une IA.
MrPapillon
(01h26) MrPapillon Les règles des maths sont simples, donc on arrive à un concensus facilement, mais sur du social, c'est beaucoup plus dur. Une IA pourrait résoudre ce problème du consensus rationnel difficile à atteindre quand il y a beaucoup d'intervenants.
MrPapillon
(01h25) MrPapillon L'IA est un excellent moyen d'arriver à trouver des consensus rationnels sur des problématiques où les règles sont complexes.
Big Apple
(01h25) Big Apple MrPapillon > hein?
Big Apple
(01h25) Big Apple GTB > Hal 9000, il peut. Oui.
MrPapillon
(01h24) MrPapillon Avant on attaquait d'autres peuples parce qu'on disait qu'ils étaient des démons.
MrPapillon
(01h24) MrPapillon Big Apple > Oui, mais avant c'était encore pire.
GTB
(01h23) GTB Big Apple > Si tu l'as repéré, une IA peut le faire.
Big Apple
(01h23) Big Apple MrPapillon > C'est vachement rationnel, la croissance économique quand on est plus de 7 milliards et qu'on est face au réchauffement climatique et l'épuisement du pétrole (et du reste)
MrPapillon
(01h23) MrPapillon L'instinct et l'émotion, c'est très animal.
GTB
(01h22) GTB Big Apple > Le jour où l'IA fera moins d'erreur -y compris de choix- que l'humain. Pourquoi pas?
Big Apple
(01h22) Big Apple mais comme je l'ai dit longtemps avant, j'ai eu l'occasion d'éviter un bel accident en voyant dans le regard d'un autre conducteur qu'il allait bruler le céder le passage
MrPapillon
(01h22) MrPapillon En fait plus la civilisation avance, et plus on essaye de remplacer les choix basés sur les émotions par les choix basés sur le rationnel.
MrPapillon
(01h21) MrPapillon Big Apple > Le rationnel c'est très humain, ça fait partie des choses que les humains ont créé de mieux.
Big Apple
(01h21) Big Apple Non, mais je ne veux pas avoir une voiture avec un algo qui a décidé d'avance qui il doit sacrifier
_Kame_
(01h21) _Kame_ Et dans deux scénarios différentes, une où t'as le temps de réfléchir, et l'autre, où t'as 2 sec pour agir.
_Kame_
(01h20) _Kame_ T'as déjà été dans une situation d'urgence où tu dois choisir entre ta vie et celle d'un autre ?
Big Apple
(01h19) Big Apple si vous acceptez de donner des choix moraux à une machine, vous devenez inhumain
Big Apple
(01h18) Big Apple Le choix moral revient à l'humain, pas à la machine
GTB
(01h16) GTB Big Apple > Ces choix moraux existent déjà.
MrPapillon
(01h16) MrPapillon Et bien sûr que si que ça a avoir, là je cite qu'un exemple, il faut voir les dizaines de technos qui sortent chaque mois voire chaque semaine.
_Kame_
(01h15) _Kame_ Tu commences à dire n'importe quoi Big Apple.
MrPapillon
(01h15) MrPapillon Big Apple > Oui, mais ce n'est pas tes goûts à toi qui vont guider l'avenir de l'humanité. C'est clairement un avantage social, et ça avancera dans ce sens.
Big Apple
(01h14) Big Apple MrPapillon > ça n'a rien à voir...
Big Apple
(01h14) Big Apple et je favorise mon intérêt. Si un abruti traverse n'importe comment, je vais pas faire exprès de rentrer dans un mur sous prétexte qu'il a 10 ans de moins que moi.
MrPapillon
(01h13) MrPapillon Big Apple > Et pourquoi pas ? Elles font déjà de meilleurs diagnostiques sur des radios que des vieux radiologues.
MrPapillon
(01h12) MrPapillon Oui tu refuses parce que tu es un conservateur, mais les gosses qui sont tout petits maintenant en auront rien à foutre de ces codes moraux dans vingt ans.
Big Apple
(01h12) Big Apple Non, ce qui est basé sur du vent, c'est d'imaginer créer une IA qui conduira tranquillement sur route avec quelques couches de neurones
MrPapillon
(01h11) MrPapillon Big Apple > Le problème du choix de qui tuer qui est en fait très simple : un fabricant va favoriser le conducteur, et les législateurs, les passants.
Big Apple
(01h11) Big Apple je refuse qu'une saloperie de machine décide de la vie et de la mort de ceux qui sont dans ma voiture
MrPapillon
(01h10) MrPapillon Big Apple > Oui, mais tu affirmes ça mais juste basé sur du vent. Ça se trouve il faut une IA très simple qui sera capable de régler des problèmes très complexes avec une méthode d'apprentissae très simple.
Big Apple
(01h10) Big Apple Il y aussi le problème de la voiture avec l'algo "suicide" qui essaye de minimiser le nombre de morts quitte à tuer le conducteur et ses passagers
MrPapillon
(01h10) MrPapillon Et toi tu bases tes décisions sur ta vie à toi, sur les films, et quand tu as donné une baffe à un type à l'école, et l'IA va baser ses choix sur un apprentissage de toute la circulation mondiale.
Big Apple
(01h09) Big Apple MrPapillon > je dis pas que c'est impossible, je dis qu'il fait une IA forte ou un environnement très contrôlé. 2 cas de figures qui font que la voiture autonome sur une route quelconque, c'est pas avant très longtemps
MrPapillon
(01h09) MrPapillon Comme toi en fait.
MrPapillon
(01h09) MrPapillon Elle doit optimiser certaines choses, comme probablement la sécurité du passager en premier, ensuite la sécurité des gens autour, et ensuite respecter le code de la route.
MrPapillon
(01h08) MrPapillon Big Apple > Personne n'a dit que l'IA devait suivre le code de la route.
Big Apple
(01h08) Big Apple Tous les jours, je fais signe à quelqu'un de passer, ou quelqu'un me fait se signe
MrPapillon
(01h08) MrPapillon Sauf qu'en fait, avec un peu d'astuce pour faire la machine, on peut faire beaucoup de choses avec pas grand chose.
Big Apple
(01h07) Big Apple MrPapillon > il n'y a pas de préjugé, il y a mon expérience personnelle. Tous les jours, je fais des entorses au code de la route. De petites entorses indispensables à ma sécurité.
MrPapillon
(01h07) MrPapillon Si avant qu'on fasse un ordinateur, on avait demandé à un bouseux d'inventer une machine qui permette de communiquer partout dans le monde, de reproduire la réalité et de jouer à un jeu vidéo, il dira que c'est impossible.
MrPapillon
(01h06) MrPapillon Oui, mais de la même manière que des gens peuvent penser que bouger un bras est simple, tu es en train de penser que conduire une voiture est complexe, tu te bases sur des préjugés sans tenir compte d'une analyse détaillée du problème.
Big Apple
(01h04) Big Apple pour 1:03
Big Apple
(01h04) Big Apple on est d'accord
MrPapillon
(01h04) MrPapillon alors c'est bon.
MrPapillon
(01h04) MrPapillon Comme j'ai dit un peu avant : le problème n'est pas de savoir si l'IA va réussir à comprendre une histoire, le problème est d'arriver à définir le cadre de la conduite automobile. Si ce cadre s'avère suffisamment simple pour les technos actuelles,
MrPapillon
(01h03) MrPapillon C'est bien connu que la proprioception et les mouvements de manière générale est un problème moins trivial que ce qu'on pense. Mais là on parle pas de l'opinion d'un gars lambda, mais d'experts en IA.
MrPapillon
(01h02) MrPapillon Big Apple > Quand tu dis "on", tu parles de qui ?
Big Apple
(01h01) Big Apple alors qu'un ordinateur banal écrase un grand maître d'échecs mais est incapable de comprendre une histoire
MrPapillon
(01h01) MrPapillon Moi je préfère avoir un compte-rendu détaillé des gens qui planchent dessus, c'est vraiment trop difficile de se forger un avis sans avoir analysé le problème en profondeur.
Big Apple
(01h00) Big Apple MrPapillon > Nous avons une énorme difficulté à mesurer l'intelligence. Un enfant de 5 ans joue mal aux échecs (ou n'y comprend rien) mais il est par ailleurs capable de se déplacer dans un environnement complexe sans aucune difficulté.
MrPapillon
(00h59) MrPapillon La détection du regard du chauffeur, etc... Ou peut-être plus basique encore : les micro-mouvements de la voiture, ou même encore plus basique, des macro-mouvements très basiques qui laissent paraître des comportements bien prévisibles.
MrPapillon
(00h58) MrPapillon Par exemple des mouvements agités dans la voiture, un portable à la main, etc...
MrPapillon
(00h58) MrPapillon Big Apple > C'est ce que tu supposes. Peut-être que la réalité est plus simple et que les "humains" peuvent se réduire à petit groupe de facteurs. Et que ces facteurs que la voiture pourra reconnaître.
Big Apple
(00h52) Big Apple sur une route au centre ville en heure de pointe
Big Apple
(00h51) Big Apple Evidemment, si tu es dans un environnement ultra contrôlé façon ligne 14 du métro, tu peux faire tranquillement ton IA. La réalité est bien plus complexe et bordélique, et la cohabitation humains-machine est ingérable
Big Apple
(00h49) Big Apple MrPapillon > Savoir conduire, c'est comprendre les humains (l'enfant qui traverse, le conducteur qui te fait signe de passer, le motard qui passe en trombe, le type qui te colle au cul à l'orange...). Seule une IA forte pourra conduire.
MrPapillon
(00h37) MrPapillon On pourrait penser que c'est un problème infiniment complexe, alors que pas forcément.
MrPapillon
(00h36) MrPapillon Et pour ça il faut définir ce qu'est de la conduite.
MrPapillon
(00h36) MrPapillon Et tu prends le problème à l'envers. Le truc n''est pas de savoir si une IA est meilleure qu'un humain, le truc est de savoir si une IA peut être meilleure qu'un humain sur de la conduite.
GTB
(00h36) GTB Big Apple > Il existe des milliers de façons de tromper le cerveau. Aucun des deux n'est infaillible.
MrPapillon
(00h36) MrPapillon Par exemple sur la détection de cancers sur des radios, visages, etc...
MrPapillon
(00h36) MrPapillon Big Apple > Oui, mais des algos actuels sont statistiquement plus performants que des humains sur des tâches de reconnaissance.
MrPapillon
(00h35) MrPapillon "L'unsupervised learning", ça commence à apparaître un peu pour tout. Par exemple je crois que l'antivirus Deal Threat Defense fait du unsupervised, et ses résultats sont exemplaires.
Big Apple
(00h34) Big Apple comme si quelques malheureuses couches de neurones suffisait à simuler un cerveau de 100 milliards de neurones
Big Apple
(00h33) Big Apple oui et alors? Un article a montré qu'on peut tromper le deep Learning avec des images bidons qu'il prend pour des chats
Big Apple
(00h33) Big Apple ou plus
Big Apple
(00h33) Big Apple le deep Learning, c'est 3 couches
MrPapillon
(00h33) MrPapillon Et elle s'est amusée à reconnaître des chats.
MrPapillon
(00h32) MrPapillon Google a commencé son projet d'IA en balançant une IA sur le web et la laissant se débrouiller toute seule à trouver des objectifs.
MrPapillon
(00h32) MrPapillon Oui, mais ça c'était le jeu de Go, si tu regardes les autres trucs qui ont été faits en deep learning, tu verrais que tout ne repose pas sur ces contraintes.
MrPapillon
(00h31) MrPapillon Sans parler de deep learning, déjà un réseau de neurones avec juste une seule couche de neurones intermédiaires, c'est déjà très puissant et ça fait des surprises.
Big Apple
(00h31) Big Apple mais néanmoins, dans le jeu de go, l'ordinateur a une connaissance COMPLETE de son environnement
Big Apple
(00h30) Big Apple je sais, l'IA de go repose sur du deep Learning pour l'évaluation du jeu à un instant T et pour le choix des mouvements (pas de force brute)
MrPapillon
(00h30) MrPapillon Un jeu d'échecs c'est juste optimiser de manière basique un graph de possibilités, alors que le go demande d'apprendre des concepts abstraits.
GTB
(00h30) GTB Big Apple > Tu idéalise beaucoup le cerveau. Il est faillible sur de nombreux points.
Big Apple
(00h29) Big Apple concernant le deep Learning, j'ai rien codé, mais j'ai regardé la théorie, et effectivement c'est très puissant comme technologie
MrPapillon
(00h29) MrPapillon Et une IA de jeu d'échecs n'a rien avoir avec une IA de go.
MrPapillon
(00h29) MrPapillon Big Apple > Oui, ben justement, conduire une voiture n'est peut-être pas infiniement complexe.
MrPapillon
(00h29) MrPapillon Big Apple > L'humain ne peut pas le faire en une seconde en improvisant, il va le faire avec apprentissage en comparant avec des situations ou des concepts qui sont déjà connus.
Big Apple
(00h28) Big Apple moi aussi, je suis fan d'IA, j'ai d'ailleurs codé un jeu d'échecs.
Big Apple
(00h28) Big Apple le jeu de go, c'est des pierres posées sur une grille, la connaissance du jeu est complet pour la machine. Conduire une voiture, c'est infiniment (au sens littéral) plus complexe.
MrPapillon
(00h27) MrPapillon Et si tu suis un peu les avancées en IA, tu verrais des trucs absolument fous poper tous les jours.
Big Apple
(00h27) Big Apple l'humain peut même decider si ça vaut le coup d'épargner la chèvre (ou le cycliste) ou s'il vaut mieux l'écraser pour pas se prendre le camion qui est juste derrière.
MrPapillon
(00h27) MrPapillon Jouer au go, c'était aussi extrêmement complexe jusqu'à y a pas longtemps.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Big Apple > Oui, mais là sans avoir analysé le problème réellement, tu supposes que le problème de la conduite est quelque chose d'extrêmement complexe, alors que ça ne l'est peut-être pas.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Big Apple > NVidia a résolu assez facilement le problème de la neige.
Big Apple
(00h25) Big Apple le deep Learning a ses limites : le nombre de neurones et de connections. Un humain, c'est pas loin de 100 milliards de neurones, avec 10'000 connections par neurone. Un humain fait la différence entre une chèvre et un vélo qui traverse la route
Big Apple
(00h24) Big Apple GTB > Les humains conduisent pas seulement sur des autoroutes en plein jour avec un revêtement sec
GTB
(00h21) GTB Je peux en faire un tout autant parlant: 100% des accidents de la route son dû à une erreur humaine.
MrPapillon
(00h19) MrPapillon Big Apple > Quand on parle "d'ordinateur", on parle des programmes classiques, pas de deep learning.
GTB
(00h16) GTB Big Apple > C'est un raccourci bien inexact.
Communauté