Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
TEST

Far Cry 4 : Live. Hunt. Repeat

Niko par Niko,  email  @nik0tine  
 
Les mecs du marketing sont formels : les visiteurs de factor ont beaucoup aimé mon test de Far Cry 3 d'il y a deux ans. Cela m'a autant surpris qu'eux, mais c'est comme ça. Du coup, pour le test du quatrième épisode, ils m'ont filé une pression d'enfer et une grille de contraintes à respecter : cette fois, on rentabilise en gardant 90% du fond et en rafraîchissant la forme. Gentlemen, voici le premier test écoresponsable de l'internet.
Vous êtes Jason Brody Ajay Ghale et à en juger par votre coiffure tenue vestimentaire, vous êtes un petit con danseur de Tecktonik clochard. Mais un clochard qui a le sens de la famille : vous voilà sur le toit du monde pour aller disperser les cendres de môman et répondre ainsi à ses dernières volontés. A peine le pied posé sur Kyrat, vous voilà accueilli/enlevé par le dictateur local.
 
Bon, on vous épargne les détails du lancement scénaristique, vous avez probablement déjà vu un film d’action des années 90 sachez seulement que vous allez rapidement passer du statut de clodo à celui d'armée révolutionnaire à vous tout seul - une sacrée ascension sociale. L'intro en jette et permet de faire la connaissance de Vaas Pagan Min, le vilain natif punk dictateur fantasque en complet rose qui crève littéralement l’écran. On ne peut pas en dire autant de ses lieutenants que l'on va occire à la chaîne sans même apprendre à les haïr. Autant vous y préparer, la suite sera à l'avenant : Far Cry 3 est doté d'une mise en scène de haut niveau, Reste que Far Cry 4 propose un habillage graphique comme sonore très soigné (même si ce n'est pas la claque d'il y a deux ans), et d'une ambiance mystique qui lui est propre. Il se peut même, si vous êtes assez intelligents (ce qui n’est pas mon cas), que vous ne loupiez pas le second niveau de lecture du jeu (à lire une fois celui-ci bouclé).


A première vue, Far Cry 3 4 se situe sur une île dans des montages dont la population a décidé d’abandonner ses bien matériels pour vivre en contact avec la nature, seule explication rationnelle au fait que l’on trouve tous les 20 mètres des véhicules en parfait état abandonnés. En fait, on comprend vite que le titre ne s’embarrasse tout simplement pas de crédibilité : c’est plutôt le genre de jeu vidéo décomplexé. Un bac à sable blanc et fin poudreuse.

Chasse, cueillette, nature & traditions


C’est la mode automne-hiver dans les jeux Ubi cette année depuis deux ans, vos premières heures de jeux seront forcément dédiées à la chasse : non seulement c’est toujours rigolo de tuer et dépecer des petites bêtes sans défense, mais surtout leurs peaux sont indispensables au craft. Et le craft, vous en aurez besoin, ne serait-ce que pour vous confectionner un portefeuille plus grand, transporter plus d’armes, de mutions et de butin. Les zones de gibier sont matérialisées sur la map du jeu, aussi n’aurez-vous aucun problème pour aller chercher l’animal dont vous aurez besoin.


Vous pourrez également profiter de ces petites balades bucoliques pour cueillir quelques fleurs : elles permettent de crafter des medkits sans bourse délier, ou de confectionner quelques drogues qui vous octroieront des bonus temporaires. Contrairement à la chasse, il n’est pas vraiment handicapant de zapper cette activité un peu répétitive à la longue. Puisque l’on parle des trucs un peu relous (mais totalement optionnels), il y a des centaines de collectibles dispersés partout dans le jeu.

L’art du mouvement

On sent qu'avec ce jeu, Ubisoft a décidé de bien bosser les bases du FPS : les armes ont une sacrée patate et sont très efficaces, mais surtout, on prend du plaisir à simplement se mouvoir. Le body awareness particulièrement bien foutu y est pour beaucoup : le personnage est très vif, il fait des glissades, s’accroche aux rebords, et on se sent toujours parfaitement en contrôle. Si bien que les développeurs se sont permis d’intégrer dans le jeu des petites phases de plate-formes lors des ascensions des tours radio. 
 

Ces tours radio (une petite vingtaine réparties sur les deux îles du jeu) servent, à l’instar d’un Assassin’s Creed, à découvrir la map des alentours. Leur ascension sera également récompensée par des armes gratuites. Une fois une arme débloquée, nous n’aurez plus jamais à la payer : il faudra juste se fournir en munitions. Ce nouveau sacrifice au réalisme encourage à expérimenter, ce n’est pas plus mal. 

Folie furieuse

Pour étrenner votre petit fusil d’assaut flambant neuf, les ennemis ont eu la bonne idée de faire pousser des camps fortifiés un peu partout sur les deux îles la carte. Pour les libérer, il vous suffit de tuer tout le monde, mais le bourrinage est plutôt déconseillé : une approche furtive, au moins le temps de désactiver l’alarme, permettra de ne pas avoir à se farcir les renforts ennemis. Foncer dans le tas en criant Blitzkrieg ! est plus risqué, car le petit Jason Ajay a la santé fragile et on peut mourir relativement facilement si on se fait prendre dans un feu croisé. A haut niveau de difficulté, il sera important de bien gérer ses medkits, car bien qu'il soit possible de se soigner sans seringue, ce sera au prix de quelques secondes supplémentaires qui pourront être fatales en pleine action.

L’approche ninja, armé de son arc (ou de son arbalette) et de son couteau, est de toute façon très gratifiante dans Far Cry 3 4 : l’agilité et la vitesse du personnage ainsi que les takedowns spectaculaires font que l’on se sent comme un prédateur jouant avec ses proies, un sentiment fort agréable. Sans compter que le système d’XP nous y encourage clairement. 

Une fois libérés, les avant-postes deviennent des points de téléportation, et la zone est désormais aux mains des alliés : finies les patrouilles ennemies, au grand soulagement des joueurs du second épisode. Il se peut toutefois que les ennemis essayent de reprendre ces avant-postes : ces événements aléatoires peuvent survenir tant que vous n'avez pas pris le camp fortifié de la zone, forcément mieux gardé.


Comme pour le précédent numéro, la carte est littéralement bourrée de missions secondaires : assassinats, courses, livraisons en temps limité, libération d'otages, objets à collectionner, animaux à chasser, etc. A mi-parcours, on commencera à les trouver un peu redondantes, mais un élément permet toutefois d'en relancer grandement l'intérêt : la possibilité de les faire en coopératif. On y reviendra. 

Si les missions secondaires ne nous feront pas beaucoup changer de décor (qui, tout dépaysant et beau soit-il, est un peu monotone), les missions principales apportent un peu de fraîcheur en variant les environnements et le gameplay : on a même occasionnellement droit à du railshooting ou des QTEs, heureusement peu nombreux. Le scénario principal, qui propose des missions sympathiques mais peut-être moins de moments de grâce que dans FC3, se bouclera en une dizaine douzaine d’heures, et on pourra facilement doubler ce chiffre en essorant les quêtes annexes.

No graphic card, no cry

Il y a 8 10 ans, le Far Cry de Crytek avait établi un nouveau mètre étalon en terme de graphismes sur PC. Ce troisième quatrième épisode ne restera peut-être pas dans l’histoire comme son aîné, ce qui ne l’empêche pas de demeurer dans le haut du panier de ce qui se fait sur PC. Les environnements sont riches en détails, et on a l’impression que notre champ de vision englobe sans problème le monde du jeu. Pour les configs moyen de gamme, il faudra hélas se contenter du mode DirectX9, mais la différence avec le gourmand DX11 n'est pas si évidente de toute façon. Le jeu se comporte à peu près de la même façon que FC3, et les possesseurs de cartes nVidia auront même en exclusivité quelques petites sucreries graphiques, comme des godrays ou un pelage plus réaliste pour la faune. Comble du raffinement pour les PCistes, le FOV est réglable jusqu'à 110° en vision "mouche".


Un petit mot sur le multi : avec un solo aussi cool, on s'attendait à ce que le coop scénarisé et jouable à quatre soit mémorable. Dans un sens, c'est le cas : il est d'une nullité qui restera dans les mémoires. Tout est moisi de A à Z, de l'interface au systèmes de jeu, en passant par les phases en véhicules. Pour ne rien arranger, il est truffé de bugs.
Nous n'avons pas testé le multi compétitif, principalement parce qu'il a également été développé par Ubisoft Massive et que l'on a estimé que l'on avait assez souffert comme ça. Saviez-vous que c'est le développeur à l'origine du fantastique client Uplay, livré de série avec ce jeu ?


Ubisoft a agrémenté sa formule de petits détails, mais il a surtout bazardé le scénario coop dissocié du reste de l'aventure, pour notre plus grand bonheur tant il fonctionnait mal. Certes, on ne peut plus jouer à quatre; en revanche il est possible de rejoindre la partie d'un ami et d'arpenter l'open world à deux. Toutes les activités du jeu sont alors accessibles à l'exception de la quête principale, et c'est probablement le meilleur argument en faveur de FC4 si vous avez déjà joué au troisième épisode : l'infiltration à deux dans un camp en flanc de montagne après une petite session d'alpinisme ou en empruntant un hélico est quelque chose de mémorable. 
Si le concept tout en finesse de ce test vous a échappé, laissez-moi l'inscrire en toute lettres : Far Cry 4, c'est le troisième épisode transposé dans un autre environnement, avec de très légères variations. On râle un peu quand on a essoré son prédécesseur, mais force est de constater que la formule fonctionne toujours aussi bien, et que la nouvelle destination de villégiature choisie par Ubisoft est un plaisir à visiter, surtout en coopératif.
 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
Palido
 
Une remarque concernant la version PC : à sa sortie, l'accélération souris était impossible à désactiver totalement, rendant le jeu incroyablement mou et désagréable à contrôler (pour ceux qui ont le bon goût de jouer sans accélération souris). A moins de bidouiller de gros fichiers.

Hier soir, le jeu a été patché : purée ça fait du bien.

Et même si le jeu est très proche de Far Cry 3, il y a malgré tout ces petits trucs en plus : ces événements "aléatoires" (répétitifs et faciles, certes) et beaucoup plus de vie qui font qu'aujourd'hui, après 15 heures de jeu, je suis toujours à 20% du jeu. A chaque fois que je pars faire une mission principale, je finis par perdre mon temps à chasser des animaux, à m'éclater à faire des attaques spectaculaires en hélico, à exploser des camps en chevauchant des éléphants énervés. Bref, je me marre, beaucoup plus que dans Far Cry 3.

Et j'ajoute aussi que bien que le scénario soit totalement insipide (à mon niveau d'avancement en tout cas), les persos m'énervent clairement moins que le douche bag que l'on incarnait.

Et le coop... ce que ça peut être fun de faire n'importe quoi avec un pote...

Plutôt que d'avoir une "formule [qui] fonctionne toujours aussi bien", on a "une formule qui fonctionne mieux". S'il y a une suite, j'espère quand même qu'elle sera quand même beaucoup plus innovante.

EDIT : Un défaut, ou plutôt une déception pour moi : le jeu est riche, mais le fait d'être constamment pris par la main par les devs est frustrant. La carte est riche et il y a plein de lieux à découvrir, et à fouiller. Et là où on aurait presque pu comparer le jeu à un Skyrim avec des armes, on retombe encore une fois dans les défauts habituels des jeux Ubisoft. "A proximité se trouve le loot, que vous pouvez aussi voir précisemment sur la carte", et c'est tout. C'est d'autant plus dommage qu'ils ont quand même soigné certaines mise en scène (un squelette de pirate avec une lettre à côté expliquant son background). Tout est accessible d'entrée de jeu et clairement indiqué (à part quelques objets "cachés").Ca aurait été tellement mieux que rien ne soit indiqué sur la carte et que ce soient des mini quêtes activables en interagissant avec les PNJ. Cela aurait vraiment poussé à l'exploration à mon avis.
montana
 
Quel plaisir de découvrir tous les recoins cachés de la map en coop ! Lacs, monts, grottes, lieux souterrains, villages, cascades, un vrai bonheur à découvrir et à escalader à 2.

73h de jeu quand même...
Niko
 
Palido > Il y a deux ou trois aspects qui m'empêchent de dire que la formule fonctionne mieux. Ca manque de missions marquantes comme celle du champ de ganja dans AC3, par exemple. Le scénario ne fonctionne pas très bien non plus. Et je ne peux pas m'empêcher d'avoir ce fameux arrière goût de déjà joué.
mOrbide
 
Niko a écrit :
celle du champ de ganja dans AC3


Juste une coquille je suppose, mais du coup ça donne des idées de crossover complètement cons :D
zouz
 
C'est très con de ne pas pouvoir se faire la campagne à 2.
Question : Ils ont mis en place le système de code pour qu'un pote puisse venir essayer le jeu en coop ou ça a été jeté aux oubliettes ?
montana
 
Que sur ps4 il me semble.
Palido
 
mOrbide a écrit :
Niko a écrit :
celle du champ de ganja dans AC3


Juste une coquille je suppose, mais du coup ça donne des idées de crossover complètement cons :D


Far Cry 4 est déjà un crossover avec AC3 (la chasse, les assassinats, les missions où tu dois suivre des mecs sans te faire repérer, les tours à escalader et à débloquer). Bon en fait, Ubisoft est déjà un crossover avec Ubisoft.
mOrbide
 
Crossoverception.
Crusing
 
Je viens juste de le finir aujoud'hui, et j'ai eu le bon gout de faire les quêtes annexes intéressantes avant l'histoire, sans ça le jeu doit etre très très court, plus que le 3. La fin est décevante et sans intérêt.

J'en suis donc à 22 heures de jeu (dont du coop et du multi),
zouz> ce n'est vraiment pas grave les missions de campagne sans le coop, y'a vraiment largement de quoi faire en coop, et certains camp ou forteresse sont biens plus interessants que la plupart des missions solo.
palido> Pour l'accélération souris, le xml a suffit pour ma part, encore faut-il changer les bonne ligne ;) (cela dit j'ai désactivé l'hypertreading aussi)

à noter que le multi asymétrique est très sympa et complet, un point important qu'il faudrait peut être rajouter au test hein au lieu de faire une redite du test de bioshock 2 de Nofrag et de jouer au rabat joie gratos.
Un camp de hunters qui passent invisibles dès l'accroupissement vs un camp de mercenaire avec des armes à feux, bref les assauts pour capturer des tours en volant en escadrille de wingsuit sont largement aussi mémorable que bon nombre de parties de Battlefield, et bien plus bandantes que n'importe quel COD (j'ai pas testé le dernier).

Le plus gros défaut du jeu solo/coop est qu'il est très facile, je joue en hard et j'ai pu libérer les forteresses seul sans pousser, et avec les armes cheatées comme le lance grenade ou la scie mécanique, n'en parlons même pas, le problème c'est que même si on commence à s'imposer ses propres règles pour avoir plus de challenge (tout au couteau ou à l'arc ...) on se rend compte des limites de l'IA ou du level design.
Et puis les zones occupées, on devrait serrer les fesses quoi, des vraies zones hostiles, à la stalker, là c'est de la ballade tout du long, les tour sont à peine gardées etc... bon je sais qu'avec des mods ce sera réglé, mais merde, qu'ils metent juste un vrai mode hard au moins, je crois que la difficulté varie juste du fait de trouver moins de medkit.

Y'a eu une mission de désamorçage à l'aéroport qui m'a rappelé le feeling qu'on pouvait avoir parfois dans Crysis Warhead.
Dans l'ensemble l'univers est moins générique et répétitif que le 3, heureusement. Les missions Yogi Reggie supposées trippantes sont quand meme assez à chier, toutes.
Et j'ai du monter sur un éléphant deux fois. Beaucoup d'armes ne servent à rien (à quoi bon un snipe sans silencieux? ou un magnum à zoom?), l'aspect craft leveling est passé assez à la trappe tout est quasi auto à la façon de l'écart entre Mass effect 1 et 2 dans un autre registre, il n'y a plus ce passage du début bite/couteau présent dans le 3, on est direct un warrior, et je n'ai jamais eu mon portefeuille saturé ou le sac à butin plein par exemple.
En gros ce FC4 m'a rappelé à quel point le FC2 était certes daubé sur plein d'aspects mais aussi à mille lieu au niveau planification et difficulté.
A la manière des derniers splinter cell, si on rate l'infiltration, on s'en fout -> on bourrine, et c'est bien dommage.

Ah et aussi, dans les trailers, le jeu me paraissait bien plus vertical, l’Himalaya en hub fait très esbroufe artificielle, j'aurais bien aimé des passages plateforme wingsuit-grappin velu, surtout qu'il y'avait vraiment moyen, la physique de la corde façon Worms était bien gérée là où ils auraient pu mettre un bête script neuneu à la COD, ils ont fait l'effort de la physique oldshool, je comprend pas...dommage.

Bon, un blood dragon 2 dans un univers moins rural ce serait pas mal maintenant.
Palido
 
@Cruising : les modifs sur le fichier XML réduisaient l'accélération souris, mais ne l’annulaient pas complètement. D'autant plus qu'elle semblait être appliquée à plein de niveaux différents (la visée, la visée zoomée, la caméra, le curseur dans l'interface, la conduite). D'après ce que j'ai compris, et ce que j'ai eu l'impression de ressentir, seul le fix dans les fichiers sources permettait de se rapprochait d'une accélération souris (très) proche de zéro. Après, j'imagine que ça dépend aussi de chaque joueur : j'ai fait tester le jeu à un pote avec mes réglages sur ma machine (et donc, à l'époque où c'était désagréable pour moi) : lui ne voyait pas de problèmes.

De toutes façons, maintenant, plus besoin de fouiller dans le code source : l'option n'est plus bugguée via le menu.
Crusing
 
Ouais, sauf que je vois aucune différence depuis la mise à jour, et vu le nombre d'h que j'ai passé dessus je pense que je l'aurais senti.
hohun
 
Un test de qualitay \o/
Sebultura
 
Pour les configs moyen de gamme, il faudra hélas se contenter du mode DirectX9, mais la différence avec le gourmand DX11 n'est pas si évidente de toute façon.

Donc que DirectX11 si je capte bien?

Ben voilà, pas besoin de lire le reste (si ce n'est la conclusion): pas pour moi.
goodlifer
 
Pour une bonne partie des grosses armes cheatées (Buzzsaw), je n'y ai eu accès qu'à la fin du jeu. Par contre le sidearm qui lance des grenades et qu'on a assez tôt, ça n'a aucun sens.

Et pareil, forteresses prises tout seul aussi, avec au max 3 essais. Beaucoup beaucoup trop facile.
Paulozz
 
Sebultura a écrit :
Pour les configs moyen de gamme, il faudra hélas se contenter du mode DirectX9, mais la différence avec le gourmand DX11 n'est pas si évidente de toute façon.

Donc que DirectX11 si je capte bien?

Ben voilà, pas besoin de lire le reste (si ce n'est la conclusion): pas pour moi.


Donc t'as un PC en bois et pas de consoles ? Tu joues aux jeux vidéo ?
hiroshimacc
 
Niko a écrit :
Ca manque de missions marquantes comme celle du champ de ganja dans AC3


Tu veux dire FC3 ? Il y en a une, mais ça dépend des choix que tu fais au niveau de l'histoire (protéger le champs, ou détruire le champs).

Sebultura a écrit :
Donc que DirectX11 si je capte bien?


Ça et Windows 64 bits. Mais bon fin 2014 c'est pas choquant non plus.

Comme dirais Nofrag, c'est comme le 3 mais en plus réussi. Pour ma part, j'ai mis un peu de temps à m'amuser, le début sentant vraiment la redite du 3. Mais passé quelques heures dessus on se laisse entraîner, comme dit dans le test les sensations sont vraiment très bonnes.

Effectivement le jeu est très (trop) facile, et la multitude de choses à faire finit par lasser (il y a toujours quelques chose à faire). Les persos secondaires sont plutôt sympas même si certaines scènes sont ridicules (coucou Yogi et Regi). Le coop est sympa, mais il manque de réels objectifs à faire "à deux".

Je suis aussi un peu déçu de l'optimisation, certains problèmes de FC3 sont de retours (souris) et là où le précédent tournait quasiment TAF sur ma machine, je tourne en Low/Medium (660 Ti).
kakek
 
D'ailleurs j'ai bien aimé ces choix que l'ont fait durant la campagne solo. J'ai été agréablement surpris d'hésiter plusieurs fois sur lequel est le plus moral.
Niko
 
hiroshimacc a écrit :
Tu veux dire FC3 ? Il y en a une, mais ça dépend des choix que tu fais au niveau de l'histoire (protéger le champs, ou détruire le champs).
Mouais, elle existe effectivement (et j'ai choisi de détruire le champs), mais la mission du 3 avait quelque chose de surprenant avec Skrillex qui démarre en fond sans prévenir et les couleurs funkys.
Sebultura
 
Donc t'as un PC en bois et pas de consoles ? Tu joues aux jeux vidéo ?

En polystyrène le PC et sinon j'ai une connexion en carton. Moi jouer aux jeux? Sûrement pas, je suis une sale bête, je préfère les programmer!
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Soutenez Factornews.com

Tribune

_Kame_
(00h35) _Kame_ C'est cool pour le côté défi, mais on parle de planètes et satellites un tout petit peu hostile à l'humain. Je serai plus content quand on annoncera qu'on a inventé un nouveau mode de propulsion.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Et ça fera une excuse de plus à Yotleotl de dire qu'ils sont financés par des fonds publics américains.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon C'est aussi bon pour les scientifiques, surtout que ça coûtera pas cher relativement.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Kame> Elon Musk souhaite établir une autoroute vers Mars. Donc tout client est le bienvenu. Minage ou pas. Scientifiques ou pas. Il faut pas oublier, c'est que leur fusée peut aller aussi sur Europa ou plein d'autres destinations.
MrPapillon
(00h24) MrPapillon Et le minage d'astéroïdes, c'est Larry Page à titre personnel, pas Google.
MrPapillon
(00h24) MrPapillon CBL > Euh, SpaceX c'est aussi les satellites en orbite basse et en géo.
_Kame_
(00h24) _Kame_ Ouaip, ramener des minerais. Même si je souhaite qu'ils réussissent, j'ai pas la sensation qu'envoyer 100 personnes sur Mars, ça soit vachement utile.
CBL
(00h15) CBL Mas étant remplie de flotte, la planète va devenir une station service pour les drones miniers
CBL
(00h15) CBL Mars est "à deux pas" de la ceinture d'astéroides
CBL
(00h14) CBL Le meme Google qui veut se lancer dans l'exploration minière d'astéroides
CBL
(00h13) CBL L'actionnaire majoritaire de SpaceX, c'est Google
mardi 27 septembre 2016
_Kame_
(23h59) _Kame_ Tout ça pour aller se faire chier sur une planète désertique. (ahah).
MrPapillon
(23h43) MrPapillon Mais toute la conf' regorge de détails techniques, et c'est encore plus épique que juste avec les détails de cette vidéo.
MrPapillon
(23h42) MrPapillon La vidéo qui résume : [youtube.com]
MrPapillon
(23h42) MrPapillon L
MrPapillon
(23h30) MrPapillon Jusqu'à présent, SpaceX n'a annoncé que le transport. Le reste sera sûrement fait entièrement ou en coopération avec d'autres organismes/entreprises. J'imagine que même une grande partie de l'intérieur du vaisseau (MCT) sera conçu par le client.
MrPapillon
(23h28) MrPapillon Si on devait réduire au plus petit dénominateur commun, on ne serait jamais allés sur la Lune, et on aurait jamais rien fait d'ailleurs.
MrPapillon
(23h28) MrPapillon Yolteotl > Mais on s'en fout de facile ou pas. Ce qui est intéressant c'est s'ils vont y arriver ou pas.
Yolteotl
(23h23) Yolteotl "Facile" quand on a accès à un marché interne qui permet de le financer de façon incomparable à ce qu'on retrouve en Europe ou n'importe où ailleurs sur la planète. Je te laisse volontiers aller sur Mars en premier en tout cas :)
MrPapillon
(23h15) MrPapillon Et en seulement 10 ans, c'est les premiers à avoir un plan de baisse des coûts cohérent. Alors que ça fait depuis 60 ans qu'on envoie des trucs dans l'espace.
MrPapillon
(23h14) MrPapillon Et bien sûr on parle encore une fois des contrats avec la Nasa, alors qu'ils sont soumis à des appels d'offre, et que toutes les autres boîtes de la planète ont des contrats avec le public.
MrPapillon
(23h13) MrPapillon ULA continue à utiliser les mêmes éternels lanceurs.
MrPapillon
(23h13) MrPapillon Et Ariane n'a annoncé Ariane 6 que parce que ça bougeait à côté.
MrPapillon
(23h13) MrPapillon Et on parle de casser les prix pour financer la R&D. Mais Roscosmos fait plus vraiment de R&D.
MrPapillon
(23h11) MrPapillon Et les contrats de la Nasa sont plus complexes qu'un simple lancer de satellite.
MrPapillon
(23h11) MrPapillon Yolteotl > Les contrats de la Nasa sont sur plusieurs lancements, pas qu'un seul.
MrPapillon
(23h10) MrPapillon Ils ont fait des procès pour simplement avoir le "droit" de participer aux appels d'offre sur l'armement. Ils viennent d'obtenir leur premier contrat dessus à force, il y avait beaucoup trop de magouilles entre ULA et l'armée avant.
Yolteotl
(23h10) Yolteotl MrPapillon > c'est la que je dis que tu te plantes, ils ne coutent pas 80 millions, le cout est plus élevé, pas le double mais pas loin. C'est grace aux contrats gouvernementaux que SpaceX casse les prix et laisse miroiter un prix si bas.
MrPapillon
(23h10) MrPapillon Oui, mais les contrats d'armement c'est pas SpaceX.
MrPapillon
(23h09) MrPapillon Un satellite en orbite par SpaceX coûte moins cher que chez les concurrents.
Yolteotl
(23h09) Yolteotl Dans une certaine boite que je connais assez bien, les commerciaux ont "enfin" réussi à décrocher un contrat d'équipement pour l'armée américaine. Quand la France commande le dit équipement en 5 exemplaires, les USA c'est 100/200/300.
MrPapillon
(23h09) MrPapillon Un satellite en orbite par SpaceX coûte 80 millions de $. On fait des satellites à des milliards de $.
MrPapillon
(23h08) MrPapillon Yolteotl > La plupart des gouvernements des pays industrialisés peuvent financer des fusées SpaceX.
MrPapillon
(23h08) MrPapillon La Nasa n'est pas un organisme qui ne développe qu'en interne, c'est un organisme qui sous-traite beaucoup.
Yolteotl
(23h07) Yolteotl MrPapillon > "C'est pareil pour les autres pays", c'est que tu n'as pas vraiment conscience des effets d'échelle que ça représente. Aucun autre gouvernement de la planète ne peut financer comme le font les USA.
MrPapillon
(23h07) MrPapillon Les principaux concurrents actuels de SpaceX, c'est BlueOrigin, ULA, Roscosmos, Ariane. Tous principalement financés par des fonds publics.
MrPapillon
(23h06) MrPapillon Ariane vient de commencer à peine à entrevoir des plans de réutilisation des lanceurs, comme le font aussi les russes et ULA. Tout ça depuis que SpaceX a montré des succès dedans.
MrPapillon
(23h06) MrPapillon Ariane n'a pas de plan de colonisation de Mars en urgence.
MrPapillon
(23h05) MrPapillon D'ailleurs il y a eu des procès par SpaceX pour ça.
MrPapillon
(23h05) MrPapillon Faut pas oublier que les autres lanceurs américains sont encore plus soutenus par le gouvernement que SpaceX.
MrPapillon
(23h04) MrPapillon Et pour les autres boîtes aux US.
Yolteotl
(23h04) Yolteotl des lanceurs aux autres compagnies. Ils ne sont pas spécialement plus ambitieux ou doués que les gars de l'Agence Spatiale Européenne qui ont bien moins de fonds derrière
MrPapillon
(23h04) MrPapillon Oui et c'est pareil pour les autres pays.
Yolteotl
(23h03) Yolteotl MrPapillon > Comme je le disais, ils gagnent des clients parce que la concurrence est faussée. La NASA et le gouvernement américain souhaitaient avoir une compagnie américaine avec des contrats si importants qu'ils peuvent se permettre de vendre à perte
MrPapillon
(23h00) MrPapillon Mais là on parle de SpaceX sinon, c'est vraiment être de mauvaise foi de nier leur succès. Plein de clients s'ajoutent à leur carnet.
MrPapillon
(22h58) MrPapillon Yolteotl > Oui ça a été racheté récemment.
MrPapillon
(22h57) MrPapillon (Tesla n'a pas besoin de gagner de l'argent à ce stage aussi. Ils ont besoin de grandir le plus vite possible et de devancer tous les constructeurs établis).
Yolteotl
(22h57) Yolteotl [bloomberg.com]
Yolteotl
(22h56) Yolteotl [fr.wikipedia.org] " L'idée de ce projet a été suggérée par leur cousin Elon Musk, qui a aidé à la création de la société et en est devenu président."
MrPapillon
(22h56) MrPapillon Il faut pas oublier que SpaceX envoie régulièrement des capsules sur l'ISS.
MrPapillon
(22h55) MrPapillon (sauf si on remonte aux premiers falcons des débuts de SpaceX)
MrPapillon
(22h55) MrPapillon Les deux derniers gros foirages sont dus à des anomalies sur le tank du deuxième étage. Il semble qu'il y ait une faiblesse à endroit particulier par là-bas et ils vont y remédier. Le reste n'est que succès.
MrPapillon
(22h53) MrPapillon Sachant qu'ils ont commencé il y a dix ans et qu'ils ont devancé les autres sur les technos du futur, alors que les autres tablent sur des technos vieilles de plus de 50 ans.
MrPapillon
(22h52) MrPapillon Actuellement, malgré les derniers foirages, ils ont un taux de réussite tout à fait satisfaisant, à plus de 92-93% je crois.
MrPapillon
(22h52) MrPapillon SpaceX a réussi largement plus de fois qu'ils ont eu d'échecs.
MrPapillon
(22h51) MrPapillon SolarCity n'est pas dirigé par Elon Musk.
MrPapillon
(22h51) MrPapillon Yolteotl > Non, la Nasa est cliente.
Yolteotl
(22h46) Yolteotl C'est bien que Ellon Musk soit ambitieux, mais SolarCity est un échec, Tesla ne dégage toujours pas de bénéfice (et n'en dégagera pas avant plusieurs années), et SpaceX s'est vautré plus de fois qu'ils n'ont réussi pour l'instant.
Yolteotl
(22h44) Yolteotl c'est ça qui leur permet de casser les prix à l'international, ils vendent à perte parce qu'ils ont des contrats nationaux monstrueusement élevés amortissant le coup.
Yolteotl
(22h43) Yolteotl MrPapillon > "Financement privé", mwai, ils tirent leur cash des contrats avec la Nasa
MrPapillon
(22h29) MrPapillon Surtout que SpaceX a un financement privé et que la boîte est contrôlée par une idéologie forte et humaniste.
MrPapillon
(22h28) MrPapillon C'est un argument pour toi, pas pour moi. Il y a plein de boîtes qui fournissent de bons services partout. C'est pas évident d'écrire un bouquin cyberpunk où les entreprises sont cools et que ça fonctionne bien.
CBL
(22h26) CBL Cela n'a rien à voir avec le progres
MrPapillon
(22h25) MrPapillon Le truc, c'est que malgré les négativités, la qualité de vie des humains n'a fait que progresser au fil du temps.
MrPapillon
(22h23) MrPapillon Dans toute l'histoire de l'humanité, il y a eu des gens qui ont été contre le progrès avec ceci ou cela comme arguments. Et souvent ça a été dans le faux.
CBL
(22h22) CBL Pour l'instant
MrPapillon
(22h21) MrPapillon CBL > SpaceX ne fournit que le transport.
MrPapillon
(22h20) MrPapillon Vers la Lune, c'était 2 fois plus de radiations seulement (je viens de voir les chiffres).
MrCroa
(22h20) MrCroa Je pense que dans l'ISS le bouclier magnétique de la terre protège toujours
CBL
(22h19) CBL Et les gens applaudissent
CBL
(22h19) CBL Tous les romans cyberpunk prédisent que laisser la colonisation aux mains des entreprises est un désastre assuré
MrPapillon
(22h18) MrPapillon Certains restent plus d'un an dessus.
MrPapillon
(22h18) MrPapillon Et concernant les radiations, il y a des gens sur la station ISS aussi.
MrPapillon
(22h17) MrPapillon Bah les radiations qui viennent de partout sont plus faibles. Donc oui ça augmente un peu les probabs de cancer, mais la cigarette aussi.
MrCroa
(22h17) MrCroa et entourer la capsule d'eau, ça me paraît pas super pratique
MrCroa
(22h16) MrCroa Mais concernant l'eau apparemment, les radiations n'arrivent pas que d'un côté, du coup un bouclier d'eau tourné vers le soleil ne protégerait pas
MrPapillon
(22h14) MrPapillon Les radiations c'est pas hyper problématique. La quantité de radiations est pas énorme, sauf quand il y a des pics. Et l'eau protège très bien.
MrCroa
(22h12) MrCroa La question piège avec les radiations, pas évident. C'est clair qu'il y a pleins de trucs à gérer et faut se dire que les premiers à partir vont sûrement crever
MrPapillon
(22h11) MrPapillon Ah j'avais pas fait gaffe. Mais en général les français sont pessimistes, surtout face aux grands projets.
Alroc
(22h10) Alroc Y'a un truc qui est ouf d'ailleurs en france c'est a quel point les lignes médiatique sont anti Musk. ON sent les supports de PSA / Renault, Airbus a la presse française c'est assez ouf
Alroc
(22h09) Alroc Wow, "If you are prepared to die, ok, you can go" no joke :/
MrCroa
(22h09) MrCroa Des questions pas des dissertations !
Alroc
(22h08) Alroc MrPapillon >Dailleurs il s'est fait secher :p
Alroc
(22h08) Alroc MrCroa > Tesla / SolarCity / SpaceX / Hyperloop (dans une certaine mesure). Fiiou
MrPapillon
(22h07) MrPapillon Le mec bourré qui demande s'il y aura des toilettes sur Mars, ça fait redescendre le côté épique du truc.
MrCroa
(22h06) MrCroa Quand on voit la photo de 2002 où il danse avec des maracas, c'est fou le progrès déjà parcouru... xD
MrCroa
(22h05) MrCroa Je crois que ça doit être l'homme le plus ambitieux de toute l'histoire de l'humanité ^^
Alroc
(22h03) Alroc MrPapillon > Ce mec est fou, je l'adore !
MrPapillon
(21h58) MrPapillon Je me demande si avec le hype de dingue que ça va générer, il va pas arriver à atteindre 10% de la notoriété de Steve Jobs.
MrPapillon
(21h57) MrPapillon 10 milliards de personnes regardent les confs iPhones, cent personnes les confs SpaceX, mais là ça tue méchamment ce coup-ci.
MrPapillon
(21h46) MrPapillon Ah non j'ai mal entendu, c'était "The only reasons I accumulate assets, is to fund to make mankind a multi-planetary civilization".
MrPapillon
(21h45) MrPapillon "The only reason I accumulate assets, is to fund racist memes and shitposts".
MrPapillon
(21h23) MrPapillon Ça tue, on a l'impression de voir un truc de sf, mais ils ont prévu ça pour dans 9 ans.
MrPapillon
(21h07) MrPapillon On sent la pression dans sa voix. C'est peut-être une des confs les plus importantes de toute l'histoire de l'humanité.
MrPapillon
(21h04) MrPapillon Ouaip, y a Zubrin il paraît dans la salle. Un autre gars très bizarre mais très très convaincant. J'espère qu'il va dire des trucs.
Dks
(21h03) Dks MrPapillon > c'est bien ça ne fait pas vendeur de tapis sur le coup ^^
MrPapillon
(21h02) MrPapillon Ouf.
MrPapillon
(21h01) MrPapillon Bon là c'est revenu avec un truc plus familier : un discours ultra mal énoncé d'Elon Musk. On est en terrain connu.
MrPapillon
(21h00) MrPapillon "Zeu fondeur of SpaceSex"
MrPapillon
(21h00) MrPapillon Un gars du CNES, le pire accent que j'ai entendu de toutes mes vies.