Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ARTICLE

Mais enfin, ça parle de quoi The Witness ?

Hell Pé par Hell Pé,  email  @hellpe
 
« Chacun est libre de prendre ce qu’il veut dans The Witness », conclut Nicaulas dans notre test (allez le lire si ce n’est pas déjà fait !) du deuxième jeu de Jonathan Blow-et-ses-talentueux-collaborateurs. Et il y en a des choses à prendre dans The Witness : des statues bizarres, des silhouettes en trompe-l’œil, des enregistrements exaltés de citations profondes, de l’architecture mûrement réfléchie, et des extraits vidéo dont la durée varie entre quelques minutes et quasiment une heure entière – et bien sûr, la réputation sulfureuse de son créateur, génie visionnaire pour certains, cuistre impénétrable pour d’autres. Des journalistes se sont enflammés, des blogueurs sont devenus fous, des topics furent lancés, tout ça pour tenter de savoir une chose : dans ce jeu dont le nom se traduit par « Le Témoin », de quoi est-on le témoin, au juste ?
 

Ça veut dire ce que ça veut dire


Car même après avoir atteint sa vraie fin (ce qui prend généralement plusieurs dizaines d’heures), le jeu ne vous offrira pas de réponse claire. Lorsqu'il s'en est rendu compte, Jeffrey Mathuley d’Eurogamer s’est senti « le mec le plus idiot de la terre », avant de constater qu’il n’était pas le seul dans ce cas : « personne ne sait de quoi parle The Witness ». Il a donc rassemblé dans son article quelques pistes de réflexion émanant pour la plupart de Reddit, où des gens comme vouzémoy se sont embêtés à lister tous les enregistrements du jeu ou à échafauder des théories d’après certains d’entre eux, ceux cachés à la toute fin, qui sont les seuls où les personnages s’expriment à un niveau intradiégétique – en d’autres termes, les seuls exemples de narration « traditionnelle » de The Witness. Car il y a bien une histoire dans The Witness, une histoire dont Blow connaît le fin mot (il l’a même confié à Michael Thomsen… en off) et comme le dit Mathuley, reconstituer cette histoire est « l’ultime puzzle tordu et froid d’un jeu rempli de puzzles tordus et froids » (une remarque que l’on a pu lire à propos de Braid, l’autre jeu de Jonathan Blow)

Mais ces dialogues « révélateurs », pour ainsi dire (notons au passage que dans les premières versions du jeu, ces dialogues étaient beaucoup plus explicites), ne forment qu’une petite portion des nombreuses citations savantes du jeu. Einstein, Tchouang-tseu, Richard Feynman et Nicolas de Cues sont ainsi éparpillés à travers l’île et monologuent chacun de leur côté sur la science, la religion, le Zen et l’infini ; pris séparément, chaque extrait essaie de nous inculquer une petite leçon. Mais dans leur ensemble, racontent-ils quelque chose de cohérent ? Ce n’est pas ce que semble penser Martin Lefebvre, par exemple, lui qui a pourtant beaucoup aimé le jeu :
Pour comprendre The Witness, il ne faut pas forcément prêter attention au discours que tient le jeu : hésitant entre zen et scientisme, peut-être pour ne pas avoir à se prononcer, Jonathan Blow nous parle par le biais d’un système de références cryptiques – enregistrements vocaux et films à l’appui —, sans avoir peut-être grand-chose à nous raconter.


Plus loin dans son article, Lefebvre admet tout de même qu’un des extraits vidéo, une scène du film Nostalghia d’Andreï Tarkovsky, lui a « permis de mieux comprendre le jeu, de mieux en ressentir l’aspect inquiétant ». D’autres n’ont pas été aussi réceptifs : sur Paste Magazine, Garrett Martin trouve les citations « sans intérêt », leur interprétation « écœurante », et leur reproche carrément de « ruiner l’ambiance » :
Ce ne sont pas les puzzles qui posent problème dans The Witness. C’est la façon dont le jeu choisit de transmettre son message. (...) C’est un jeu ancré dans la pensée zen qui vous rappelle régulièrement qu’il est ancré dans la pensée zen, un jeu fièrement spirituel dont la spiritualité est vague et simpliste. (…) C’est un jeu intellectuellement superficiel qui s’efforce de nous convaincre qu’il est profond, un jeu qui confond profondeur et mystère et nous demande sans arrêt si l’on a compris le truc.
Et si le "truc", justement, serait que The Witness n’ait rien à nous raconter ? Ou plus précisément, que la progression du joueur, qui apprend petit à petit et tout seul comment fonctionnent les puzzles (la métaphore qui revient très souvent est celle de l’apprentissage d’une langue), n’a pour objet que de lui faire réaliser… qu’il n’a rien appris ? Figurez-vous que cette interprétation a la côte, aussi bien chez des admirateurs du jeu que chez ses détracteurs.

(la suite en page 2)
 
 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
YannFromFrance
 
Si je devais le comparer à un film, c'est Matrix Reloaded ( Je renvoie à un podcast de Capturemag ). Un jeu/film très clivant où il est facile de dire que c'est de la philo de comptoirs (ce qu'on peut lire sur les audio logs), que les puzzles/scènes d'action sont trop compliqués/trop longues donc mal foutu. Alors que dans la thématique, c'est fait exprès pour qu'on se concentre sur eux plutôt que sur l'ensemble. D'ailleurs la première fin qui dit "tu joues qu'avec les puzzles, recommence" et la deuxième fin qui "fait sortir" font rappel à Matrix Reloaded.

Bon après je sais qu'on a l'air d'un illuminé quand on aime Reloaded/The Witness... une sorte de hipster. Je ne voudrais pas que mes propos soient perçu comme ça mais bon (on peut rien y faire). Ca reste un film/un jeu fait pour tout le monde... Dans un c'est plein de scènes d'action bien foutu, dans l'autre c'est plein de puzzles intéressants. Si ça divise la critique c'est bien pour les à cotés.

PS: merci pour la citation et toutes les autres d'ailleurs, je vais me faire un plaisir d'aller lire ça. :)
MaVmAn
 
YannFromFrance a écrit :
Matrix Reloaded


Non mais Matrix Reloaded, c'est pas la longueur ou la complexité des scènes d'action qui pose vraiment problème, c’est tout ce qu'il y a autour: les longues et pénibles discussions philosophiques (alors que c'était intégré et justifié naturellement dans le récit du premier), les longues et pénibles discussions sur les relations entre les perso (réduites au strict nécessaire dans le premier) et surtout l'espèce de pub pour déodorant dans la caverne (mais si vous savez, cette scène avec tout ces gens transpirant qui se frottent pour montrer qu'ils sont vivants eux, pas comme les machines).
Zakwil
 
Moi ce qui m'avait choqué c'était les CGI, le truc avec la barre de fer (c'était le 2?)
Crusing
 
La scène des clones comporte en fait la plupart du temps des doublures à peine maquillées.
Après j'imagine que le rythme de sortie n'a pas aidé les CGi. Enfin faut quand même replacer ça début années 2000, y'a plein de films qui ont bien plus vieillis de cette époque.
Sebultura
 
Ca me donne l'effet d'un "jeu Arte": des fois c'est intéressant, des fois c'est chiant comme la mort...
M0rb
 
Super chouette article, avec plein de liens.

J'ai l'impression que beaucoup de Grands Journalistes cherchent absolument un sens ou une raison à ce jeu, là où tout ce que je vois c'est la volonté d'un mec de proposer quelque chose de très ouvert. De même ils cherchent à tacler ou encenser John Blow, mais une fois sorti le jeu existe en lui même, avec ou sans la réputation de son créateur.

Paradoxalement ces gens ont encensé The Talos Principle pour les mêmes raisons qu'ils défoncent The Witness.

Mais The Witness réussit là où The Talos Principle échoue, et inversement.
The Talos Principle avec son game design à l'ancienne et son level design bien carré réussit à offrir un excellent jeu/produit de loisir, mais échoue dans sa volonté d'apporter un véritable questionnement philosophique, limité par sa structure trop rigide et son propos qui part dans tous les sens sans arriver nulle part.
The Witness, comme on le disait sur le topic d'à côté, montre ses limites en tant que produit de divertissement (c'est chiant quoi), mais sa structure, son propos et ses éléments de narration ouverts font que le produit transcende véritablement son support : concrètement on en parle, on interprète, on s'interroge sur le truc et on essais de résoudre des problèmes qui n'existent probablement que dans nos têtes.

Un jeu Arte effectivement :]
JoWn3
 
La force du jeu c'est que tout le monde l'interprète (ou pas) à sa manière, la preuve la blogueuse citer en dernier dans l'article qui parle plus de la société qui l'entoure avec les mots clefs classiques qui me font gerber de: "l'homme blanc d'âge mûr, occidentalisé, société, conformité, idéaux", le rejet typique persistant post adolescence quoi: "Moi je suis plus clairvoyante que vous et j'ai vu que vous viviez dans un mond stéréotypé blabla" enfin passons....

Moi j'ai autant aimé parcourir et découvrir l'ingéniosité de certains puzzles que d'écouter les films de la salle secrète, d'ailleurs mon interprétation correspond bien à une des citations(je me rappelle plus mais je crois que c'est dans la vidéo finale sans image qui dure 1h) en gros le jeu vidéo en est à ses balbutiements et il reste encore tout à inventer, les codes ne sont pas arrêtés et la syntaxe va évoluer" grosso modo, après il y a aussi le fait que l'homme aime chercher des secrets plus pour la sensation et l'euphorie que ça procure que pour le résultat final.

Prosaïquement je dirais que c'est un bon jeu qui vaut son prix et que je préfère jouer à ça qu'à n'importe quel TPS grand spectacle, il n'y a pas photo.
M0rb
 
Je me sens moins seul : Jonathan Blow a également du mal avec les journalistes/bloggers, qu'il appelle d'ailleurs les polémistes :
Jonathan Blow a dit :
I felt like there were many folks proclaiming "we are the people who are smart and who understand video games, and we will tell you what this game is about!", but those people had a very poor understanding of the game!

(source)

Au passage les meilleures choses que j'ai pu lire sur le sujet c'est les analyses de YannFromFrance comme linké dans l'article. Si ça vous intéresse de creuser The Witness je vous conseille fortement son thread !
adaro
 
moi je trouve que la philosophie de Jonathan Coup de ce que nous devons savoir, ce que nous pouvons savoir, et ce qui est utile de savoir est très profondément exprimée à travers le jeu , même si je ne peux pas dire que je suis totalement d'accord avec son point de vue philosophique plutôt cynique.


________________________________________________________________________________
galaxy s7 iphone 5s
Crusing
 
adaro a écrit :
moi je trouve que la philosophie de Jonathan Coup de ce que nous devons savoir, ce que nous pouvons savoir, et ce qui est utile de savoir est très profondément exprimée à travers le jeu , même si je ne peux pas dire que je suis totalement d'accord avec son point de vue philosophique plutôt cynique.


________________________________________________________________________________
galaxy s7 iphone 5s

D'accord, alors on va prendre un menu B avec du riz cantonnais siouplé.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Soutenez Factornews.com

Tribune

_Kame_
(00h35) _Kame_ C'est cool pour le côté défi, mais on parle de planètes et satellites un tout petit peu hostile à l'humain. Je serai plus content quand on annoncera qu'on a inventé un nouveau mode de propulsion.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Et ça fera une excuse de plus à Yotleotl de dire qu'ils sont financés par des fonds publics américains.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon C'est aussi bon pour les scientifiques, surtout que ça coûtera pas cher relativement.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Kame> Elon Musk souhaite établir une autoroute vers Mars. Donc tout client est le bienvenu. Minage ou pas. Scientifiques ou pas. Il faut pas oublier, c'est que leur fusée peut aller aussi sur Europa ou plein d'autres destinations.
MrPapillon
(00h24) MrPapillon Et le minage d'astéroïdes, c'est Larry Page à titre personnel, pas Google.
MrPapillon
(00h24) MrPapillon CBL > Euh, SpaceX c'est aussi les satellites en orbite basse et en géo.
_Kame_
(00h24) _Kame_ Ouaip, ramener des minerais. Même si je souhaite qu'ils réussissent, j'ai pas la sensation qu'envoyer 100 personnes sur Mars, ça soit vachement utile.
CBL
(00h15) CBL Mas étant remplie de flotte, la planète va devenir une station service pour les drones miniers
CBL
(00h15) CBL Mars est "à deux pas" de la ceinture d'astéroides
CBL
(00h14) CBL Le meme Google qui veut se lancer dans l'exploration minière d'astéroides
CBL
(00h13) CBL L'actionnaire majoritaire de SpaceX, c'est Google
mardi 27 septembre 2016
_Kame_
(23h59) _Kame_ Tout ça pour aller se faire chier sur une planète désertique. (ahah).
MrPapillon
(23h43) MrPapillon Mais toute la conf' regorge de détails techniques, et c'est encore plus épique que juste avec les détails de cette vidéo.
MrPapillon
(23h42) MrPapillon La vidéo qui résume : [youtube.com]
MrPapillon
(23h42) MrPapillon L
MrPapillon
(23h30) MrPapillon Jusqu'à présent, SpaceX n'a annoncé que le transport. Le reste sera sûrement fait entièrement ou en coopération avec d'autres organismes/entreprises. J'imagine que même une grande partie de l'intérieur du vaisseau (MCT) sera conçu par le client.
MrPapillon
(23h28) MrPapillon Si on devait réduire au plus petit dénominateur commun, on ne serait jamais allés sur la Lune, et on aurait jamais rien fait d'ailleurs.
MrPapillon
(23h28) MrPapillon Yolteotl > Mais on s'en fout de facile ou pas. Ce qui est intéressant c'est s'ils vont y arriver ou pas.
Yolteotl
(23h23) Yolteotl "Facile" quand on a accès à un marché interne qui permet de le financer de façon incomparable à ce qu'on retrouve en Europe ou n'importe où ailleurs sur la planète. Je te laisse volontiers aller sur Mars en premier en tout cas :)
MrPapillon
(23h15) MrPapillon Et en seulement 10 ans, c'est les premiers à avoir un plan de baisse des coûts cohérent. Alors que ça fait depuis 60 ans qu'on envoie des trucs dans l'espace.
MrPapillon
(23h14) MrPapillon Et bien sûr on parle encore une fois des contrats avec la Nasa, alors qu'ils sont soumis à des appels d'offre, et que toutes les autres boîtes de la planète ont des contrats avec le public.
MrPapillon
(23h13) MrPapillon ULA continue à utiliser les mêmes éternels lanceurs.
MrPapillon
(23h13) MrPapillon Et Ariane n'a annoncé Ariane 6 que parce que ça bougeait à côté.
MrPapillon
(23h13) MrPapillon Et on parle de casser les prix pour financer la R&D. Mais Roscosmos fait plus vraiment de R&D.
MrPapillon
(23h11) MrPapillon Et les contrats de la Nasa sont plus complexes qu'un simple lancer de satellite.
MrPapillon
(23h11) MrPapillon Yolteotl > Les contrats de la Nasa sont sur plusieurs lancements, pas qu'un seul.
MrPapillon
(23h10) MrPapillon Ils ont fait des procès pour simplement avoir le "droit" de participer aux appels d'offre sur l'armement. Ils viennent d'obtenir leur premier contrat dessus à force, il y avait beaucoup trop de magouilles entre ULA et l'armée avant.
Yolteotl
(23h10) Yolteotl MrPapillon > c'est la que je dis que tu te plantes, ils ne coutent pas 80 millions, le cout est plus élevé, pas le double mais pas loin. C'est grace aux contrats gouvernementaux que SpaceX casse les prix et laisse miroiter un prix si bas.
MrPapillon
(23h10) MrPapillon Oui, mais les contrats d'armement c'est pas SpaceX.
MrPapillon
(23h09) MrPapillon Un satellite en orbite par SpaceX coûte moins cher que chez les concurrents.
Yolteotl
(23h09) Yolteotl Dans une certaine boite que je connais assez bien, les commerciaux ont "enfin" réussi à décrocher un contrat d'équipement pour l'armée américaine. Quand la France commande le dit équipement en 5 exemplaires, les USA c'est 100/200/300.
MrPapillon
(23h09) MrPapillon Un satellite en orbite par SpaceX coûte 80 millions de $. On fait des satellites à des milliards de $.
MrPapillon
(23h08) MrPapillon Yolteotl > La plupart des gouvernements des pays industrialisés peuvent financer des fusées SpaceX.
MrPapillon
(23h08) MrPapillon La Nasa n'est pas un organisme qui ne développe qu'en interne, c'est un organisme qui sous-traite beaucoup.
Yolteotl
(23h07) Yolteotl MrPapillon > "C'est pareil pour les autres pays", c'est que tu n'as pas vraiment conscience des effets d'échelle que ça représente. Aucun autre gouvernement de la planète ne peut financer comme le font les USA.
MrPapillon
(23h07) MrPapillon Les principaux concurrents actuels de SpaceX, c'est BlueOrigin, ULA, Roscosmos, Ariane. Tous principalement financés par des fonds publics.
MrPapillon
(23h06) MrPapillon Ariane vient de commencer à peine à entrevoir des plans de réutilisation des lanceurs, comme le font aussi les russes et ULA. Tout ça depuis que SpaceX a montré des succès dedans.
MrPapillon
(23h06) MrPapillon Ariane n'a pas de plan de colonisation de Mars en urgence.
MrPapillon
(23h05) MrPapillon D'ailleurs il y a eu des procès par SpaceX pour ça.
MrPapillon
(23h05) MrPapillon Faut pas oublier que les autres lanceurs américains sont encore plus soutenus par le gouvernement que SpaceX.
MrPapillon
(23h04) MrPapillon Et pour les autres boîtes aux US.
Yolteotl
(23h04) Yolteotl des lanceurs aux autres compagnies. Ils ne sont pas spécialement plus ambitieux ou doués que les gars de l'Agence Spatiale Européenne qui ont bien moins de fonds derrière
MrPapillon
(23h04) MrPapillon Oui et c'est pareil pour les autres pays.
Yolteotl
(23h03) Yolteotl MrPapillon > Comme je le disais, ils gagnent des clients parce que la concurrence est faussée. La NASA et le gouvernement américain souhaitaient avoir une compagnie américaine avec des contrats si importants qu'ils peuvent se permettre de vendre à perte
MrPapillon
(23h00) MrPapillon Mais là on parle de SpaceX sinon, c'est vraiment être de mauvaise foi de nier leur succès. Plein de clients s'ajoutent à leur carnet.
MrPapillon
(22h58) MrPapillon Yolteotl > Oui ça a été racheté récemment.
MrPapillon
(22h57) MrPapillon (Tesla n'a pas besoin de gagner de l'argent à ce stage aussi. Ils ont besoin de grandir le plus vite possible et de devancer tous les constructeurs établis).
Yolteotl
(22h57) Yolteotl [bloomberg.com]
Yolteotl
(22h56) Yolteotl [fr.wikipedia.org] " L'idée de ce projet a été suggérée par leur cousin Elon Musk, qui a aidé à la création de la société et en est devenu président."
MrPapillon
(22h56) MrPapillon Il faut pas oublier que SpaceX envoie régulièrement des capsules sur l'ISS.
MrPapillon
(22h55) MrPapillon (sauf si on remonte aux premiers falcons des débuts de SpaceX)
MrPapillon
(22h55) MrPapillon Les deux derniers gros foirages sont dus à des anomalies sur le tank du deuxième étage. Il semble qu'il y ait une faiblesse à endroit particulier par là-bas et ils vont y remédier. Le reste n'est que succès.
MrPapillon
(22h53) MrPapillon Sachant qu'ils ont commencé il y a dix ans et qu'ils ont devancé les autres sur les technos du futur, alors que les autres tablent sur des technos vieilles de plus de 50 ans.
MrPapillon
(22h52) MrPapillon Actuellement, malgré les derniers foirages, ils ont un taux de réussite tout à fait satisfaisant, à plus de 92-93% je crois.
MrPapillon
(22h52) MrPapillon SpaceX a réussi largement plus de fois qu'ils ont eu d'échecs.
MrPapillon
(22h51) MrPapillon SolarCity n'est pas dirigé par Elon Musk.
MrPapillon
(22h51) MrPapillon Yolteotl > Non, la Nasa est cliente.
Yolteotl
(22h46) Yolteotl C'est bien que Ellon Musk soit ambitieux, mais SolarCity est un échec, Tesla ne dégage toujours pas de bénéfice (et n'en dégagera pas avant plusieurs années), et SpaceX s'est vautré plus de fois qu'ils n'ont réussi pour l'instant.
Yolteotl
(22h44) Yolteotl c'est ça qui leur permet de casser les prix à l'international, ils vendent à perte parce qu'ils ont des contrats nationaux monstrueusement élevés amortissant le coup.
Yolteotl
(22h43) Yolteotl MrPapillon > "Financement privé", mwai, ils tirent leur cash des contrats avec la Nasa
MrPapillon
(22h29) MrPapillon Surtout que SpaceX a un financement privé et que la boîte est contrôlée par une idéologie forte et humaniste.
MrPapillon
(22h28) MrPapillon C'est un argument pour toi, pas pour moi. Il y a plein de boîtes qui fournissent de bons services partout. C'est pas évident d'écrire un bouquin cyberpunk où les entreprises sont cools et que ça fonctionne bien.
CBL
(22h26) CBL Cela n'a rien à voir avec le progres
MrPapillon
(22h25) MrPapillon Le truc, c'est que malgré les négativités, la qualité de vie des humains n'a fait que progresser au fil du temps.
MrPapillon
(22h23) MrPapillon Dans toute l'histoire de l'humanité, il y a eu des gens qui ont été contre le progrès avec ceci ou cela comme arguments. Et souvent ça a été dans le faux.
CBL
(22h22) CBL Pour l'instant
MrPapillon
(22h21) MrPapillon CBL > SpaceX ne fournit que le transport.
MrPapillon
(22h20) MrPapillon Vers la Lune, c'était 2 fois plus de radiations seulement (je viens de voir les chiffres).
MrCroa
(22h20) MrCroa Je pense que dans l'ISS le bouclier magnétique de la terre protège toujours
CBL
(22h19) CBL Et les gens applaudissent
CBL
(22h19) CBL Tous les romans cyberpunk prédisent que laisser la colonisation aux mains des entreprises est un désastre assuré
MrPapillon
(22h18) MrPapillon Certains restent plus d'un an dessus.
MrPapillon
(22h18) MrPapillon Et concernant les radiations, il y a des gens sur la station ISS aussi.
MrPapillon
(22h17) MrPapillon Bah les radiations qui viennent de partout sont plus faibles. Donc oui ça augmente un peu les probabs de cancer, mais la cigarette aussi.
MrCroa
(22h17) MrCroa et entourer la capsule d'eau, ça me paraît pas super pratique
MrCroa
(22h16) MrCroa Mais concernant l'eau apparemment, les radiations n'arrivent pas que d'un côté, du coup un bouclier d'eau tourné vers le soleil ne protégerait pas
MrPapillon
(22h14) MrPapillon Les radiations c'est pas hyper problématique. La quantité de radiations est pas énorme, sauf quand il y a des pics. Et l'eau protège très bien.
MrCroa
(22h12) MrCroa La question piège avec les radiations, pas évident. C'est clair qu'il y a pleins de trucs à gérer et faut se dire que les premiers à partir vont sûrement crever
MrPapillon
(22h11) MrPapillon Ah j'avais pas fait gaffe. Mais en général les français sont pessimistes, surtout face aux grands projets.
Alroc
(22h10) Alroc Y'a un truc qui est ouf d'ailleurs en france c'est a quel point les lignes médiatique sont anti Musk. ON sent les supports de PSA / Renault, Airbus a la presse française c'est assez ouf
Alroc
(22h09) Alroc Wow, "If you are prepared to die, ok, you can go" no joke :/
MrCroa
(22h09) MrCroa Des questions pas des dissertations !
Alroc
(22h08) Alroc MrPapillon >Dailleurs il s'est fait secher :p
Alroc
(22h08) Alroc MrCroa > Tesla / SolarCity / SpaceX / Hyperloop (dans une certaine mesure). Fiiou
MrPapillon
(22h07) MrPapillon Le mec bourré qui demande s'il y aura des toilettes sur Mars, ça fait redescendre le côté épique du truc.
MrCroa
(22h06) MrCroa Quand on voit la photo de 2002 où il danse avec des maracas, c'est fou le progrès déjà parcouru... xD
MrCroa
(22h05) MrCroa Je crois que ça doit être l'homme le plus ambitieux de toute l'histoire de l'humanité ^^
Alroc
(22h03) Alroc MrPapillon > Ce mec est fou, je l'adore !
MrPapillon
(21h58) MrPapillon Je me demande si avec le hype de dingue que ça va générer, il va pas arriver à atteindre 10% de la notoriété de Steve Jobs.
MrPapillon
(21h57) MrPapillon 10 milliards de personnes regardent les confs iPhones, cent personnes les confs SpaceX, mais là ça tue méchamment ce coup-ci.
MrPapillon
(21h46) MrPapillon Ah non j'ai mal entendu, c'était "The only reasons I accumulate assets, is to fund to make mankind a multi-planetary civilization".
MrPapillon
(21h45) MrPapillon "The only reason I accumulate assets, is to fund racist memes and shitposts".
MrPapillon
(21h23) MrPapillon Ça tue, on a l'impression de voir un truc de sf, mais ils ont prévu ça pour dans 9 ans.
MrPapillon
(21h07) MrPapillon On sent la pression dans sa voix. C'est peut-être une des confs les plus importantes de toute l'histoire de l'humanité.
MrPapillon
(21h04) MrPapillon Ouaip, y a Zubrin il paraît dans la salle. Un autre gars très bizarre mais très très convaincant. J'espère qu'il va dire des trucs.
Dks
(21h03) Dks MrPapillon > c'est bien ça ne fait pas vendeur de tapis sur le coup ^^
MrPapillon
(21h02) MrPapillon Ouf.
MrPapillon
(21h01) MrPapillon Bon là c'est revenu avec un truc plus familier : un discours ultra mal énoncé d'Elon Musk. On est en terrain connu.
MrPapillon
(21h00) MrPapillon "Zeu fondeur of SpaceSex"
MrPapillon
(21h00) MrPapillon Un gars du CNES, le pire accent que j'ai entendu de toutes mes vies.