Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
TEST

Uncharted 4

kimo par kimo,  email
 
Alors que les journalistes du monde entier ont déjà écrit sur le nouveau messie de la PS4, sur Factor, on préfère ne pas jouer le jeu de l'actualité et conserver notre indépendance et notre libre pensée ! Nos tests n'arrivent pas trop tard... on préfère dire qu'ils permettent de prendre du recul. Voilà donc notre avis sur Uncharted 4, bien après ceux des viles rédactions esclaves de l'agenda médiatique !
La série Uncharted a toujours été une vitrine graphique alliée à un système de jeu efficace mais assez moyen. On tolérait le gameplay faiblard pour avoir le plaisir de visiter de fantastiques environnements. On acceptait l’absurdité du scénario et son côté série B (cités cachées et yétis nazis) parce que le jeu ne semblait jamais revendiquer une quelconque intelligence. Mais sans doute grisé par le succès de The Last Of Us, Naughty Dog s’est dit qu’il fallait développer l’aspect narratif d’Uncharted. Du coup, vous saurez tout tout tout sur Drake grâce notamment aux quelques séquences de flash-back qui égrènent la vingtaine de chapitres du jeu. Sam et Nathan : leurs blessures secrètes, leur enfance difficile, leurs rires et leurs larmes.... Résultat : c'est assez catastrophique.

Amour, gloire et île de beauté.

Oui car raconter tout ça, c'est long ! Pour « jouer » à ce nouveau Uncharted, il faut donc au joueur beaucoup de patience car Uncharted 4 est en effet abominablement bavard. Truffé de cut-scenes et de couloirs vaguement interactifs, qui ne servent qu’à nous occuper pendant que les personnages discutent, on est pris en otage du début à la fin par le scénario. Il faut déjà bien attendre 2 heures de « jeu » avant d’arriver à la première fusillade qui ne ressemble pas à un tutoriel. Si les choses s’améliorent par la suite, on reste spectateur semi-actif une bonne partie des 10 heures de promenade proposées par l'aventure. Le jeu est visiblement plus intéressé par le fait de s’entendre parler que de nous laisser jouer.



Sans doute convaincu d’écrire de l’or depuis The Last Of UsNaughty Dog en rajoute des tonnes pour avoir l’air mature et sérieux, au point de devenir pompeux et grotesque mais surtout très complaisant. On nous sert des grandes leçons de vie (du genre « Avant d’arrêter de me mentir, arrête de te mentir à toi-même ») en cabotinant à fond pour nous faire croire que les dialogues et les personnages ont de la profondeur, mais leurs motivations sont parfaitement inintéressantes et suffisamment clichées pour qu’on n’ait normalement pas à s’y attarder si longuement. Nathan aurait-il dû mentir à sa femme ? Doit-il faire confiance à son frère ? Autant de questions dignes d’une télénovela qui sont longuement discutées par les personnages entre et pendant les séquences de jeu. 

Ca ne signifie d’ailleurs pas que le jeu ait abandonné sa joyeuse débilité d’avant, mais le mélange entre le sérieux de dialogues qui se veulent réalistes d’un côté, la mise en scène qui cherche à tout prix à bâtir le mythe de la licence, et les phases de gameplay ponctuées de bons mots rend le tout encore plus absurde. The Last Of Us cherchait au moins à adapter les séquences de gameplay à son univers. Ici, c’est entre deux fusillades agrémentées de punchlines débiles qu’on règle ses problèmes amoureux et familiaux. Le meurtre de masse des séquences de jeu ne semble pas beaucoup perturber nos héros : ni leurs destins ni leurs relations n'en sont affectés. Mais que Nathan ait caché des choses à sa femme, voilà qui est monstrueux ! Rassurez-vous toutefois, l’intégrité du récit n’est que rarement dérangée par ces sporadiques phases de shoot. Il ne faudrait pas que le joueur pense qu'Uncharted 4 a été fait pour autre chose que pour dérouler une histoire.

Le jeu dont vous êtes le figurant.

Grosso modo, Uncharted 4 est toujours un immense couloir mélangeant phases d'escalade, de shoot et quelques énigmes niveau CE1 dont on doute qu'elles aient pu garder si longtemps un secret hors de portée d'un touriste maladroit. Mais ce corridor est désormais bien avare en gameplay. Les séquences de jeu inutiles s’additionnent bien plus qu’auparavant, et on a plus souvent l'impression de faire de la figuration que d'être confronté à un défi. Une ballade en jeep ou en bateau devient prétexte à nous occuper entre deux dialogues, pendant que les personnages font des réflexions sur tout ce qu’on croise, mais sans proposer une quelconque idée de gameplay. L’illusion d’explorer s’évanouit déjà rapidement lorsqu’on roule dans des couloirs camouflés, mais quand tout est scripté jusqu’à la moëlle, on a plus l'impression de suivre des instructions que de prendre l'initiative. 



Les séquences d’escalade sont égales à elles-mêmes avec quelques gimmicks à peine utiles (le lasso ou le piton) pour nous faire croire qu’il y a quelque chose à faire de plus, mais leur utilisation est entièrement contextuelle. L'impression d'explorer - ou même de jouer - est constamment remise en cause par des événements narratifs et des scripts omniprésents. Naughty Dog a sans doute pensé que s’il se passait quelque chose à l’image, le joueur aurait l’impression de participer. Mais il faut visiblement toujours que ce qui se passe soit narratif plutôt que ludique. Quand un pont s'effondre ou que Drake glisse, ça n'a pas d'impact sur le côté plate-forme ou la progression du joueur : ça sert juste à raconter une péripétie ou à déclencher un dialogue avec le compagnon du moment. Et même lors des rares séquences où notre héro se retrouve seul, il se parle à lui-même pour commenter l’action.

Le plus sympathique aurait pu être les rares séquences TPS de combat, qui proposent parfois des environnements assez ouverts et dont la difficulté est honorable. Mais c’est alors l’approximation du gameplay qui vient gâcher la fête. Mélangeant un système d’infiltration assez peu intéressant au bon vieux mécanisme de couverture TPS, rien ne semble bien réglé pour fonctionner et créer un ensemble cohérent. L’auto regen, le système de couverture et les déplacements contextuels rendent déjà les combats parfois brouillons, mais maintenant que l'infiltration entre en ligne de compte, leur logique est comme prise entre deux feux et l'IA a un peu de mal à suivre. Tout ça ne fabrique qu’un ersatz assez frustrant de gameplay où on finit par bourriner plutôt que de varier les approches et tirer plaisir de l'une ou de l'autre. Ces combats restent cependant assez rares dans le jeu et on est généralement soulagé d’en croiser un... Car la partie TPS est quand même celle où l'on s'amuse le plus, malgré ses défauts. Même alors, ces séquences d'action sont tellement courtes qu'on est au début assez surpris, sans compter qu'il y a des checkpoints durant les combats eux-mêmes. Difficile de sentir la tension dans ces conditions. Il faut croire que le jeu risquait de trop ralentir le récit...



Reste le côté candy-eye du jeu, qui tient ses promesses, malgré quelques détails assez ratés. C’est surtout dû au fait que le rendu très réaliste du jeu met en valeur toute imperfection ou clonage de texture, et le moindre écart de qualité saute aux yeux. Globalement, c’est toutefois extrêmement réussi, et tant qu'on ne regarde pas trop à l'horizon, les environnements sont superbes. D’ailleurs, si vous êtes trop bête pour les admirer par vous-mêmes, pas de soucis, les développeurs vous diront là aussi où vous arrêter pour regarder le paysage, puisqu’entre les disputes, les blagues et les fusillades, nos héros prennent aussi le temps de s’extasier sur le travail de Naughty Dog histoire de nous gaver d’émerveillement jusqu’au bout. C’est dans ces moments-là qu’on apprécie toute la valeur du mutisme confiant d'un jeu comme Dark Souls.

TL;DR

Uncharted 4 est un TPS très moyen qui aime surtout s’admirer lui-même. Bouffi, ostentatoire et incroyablement bavard, on a parfois l’impression que Naughty Dog est si fier de ses talents qu'il en a oublié le joueur. Ce dernier a plus souvent l’impression de regarder une mauvaise série qui n’en finit pas que de jouer à un jeu vidéo. Heureusement, le studio a les moyens de faire constamment diversion, enchainant les séquences spectaculaires et les dialogues tape-à-l’œil, pour faire comme s'il se passait quelque chose d'intense ou de poignant. Mais avec un sens de l'à-propos qui fait parfois bien rire (ou qui navre, c'est selon). Et puis, voir Nathan glisser d'une falaise pour la vingtième fois ou trembler pour son couple risque de ne pas satisfaire ceux pour qui la tension d'un jeu doit venir de son gameplay, pas de l'histoire convenue qu'on nous raconte à côté.



Franchement, les derniers Tomb Raider ont des scénarios comparables (quasiment le même en fait, avec les mercenaires, la famille, la genèse et tout et tout) mais y ajoutent un système semi open world qui donne un sens à l'exploration et un gameplay shooter bien plus gratifiant (surtout le dernier, avec l'arc). Ils sont bien sûr bourrés de défauts, mais on a du mal à voir ce que ce Uncharted 4 a de plus pour générer une telle vague de hype. Moi en tout cas je préférais quand Uncharted c’était plus bête, mais moins prétentieux. Au moins on pouvait tuer des nazis et des yétis.
A réserver aux gens qui n'aiment pas avoir du gameplay dans leur jeu ou qui ont VRAIMENT la flemme de chercher Uncharted 4 le film sur youtube.
 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
Doc_Nimbus
 
Finalement U2, reste le meilleure de tous car ne se prenant pas au sérieux.
Sinon, attention à ce test trop peu complaisant, tu vas recevoir des menaces de mort, voir pire https://www.change.org/p/washington-post-remove-the-washington-post-review-from-uncharted-4-s-metascore
Ze_PilOt
 
"Ils ont mis beaucoup de leur coeur dans ce jeu, alors il mérite au moins 9. Bon 8 je peux comprendre encore".
choo.t
 
"VRAIMENT la flemme de chercher Uncharted 4 le film sur youtube."
Du-coup j'ai cherché, et meme comme ça c'est insupportable.
kritzeh
 
Un jour il faudra vraiment que quelqu'un m'explique ce qu'il y a de si extraordinaire dans cette série.
On m'a dit que le 2 était l'un des jeux de la génération (ps3), le genre de titre qui plait à tout le monde. Du coup sagement j'ai enchaîné le 1 et le 2. Ben c'est sympa, mais bon ben voilà quoi. Pas de quoi changer de sous-vêtements non plus.
Peut être que je ne suis pas la cible.
Le Glode
 
Putain mais merci Factor, quelle purge ce jeu... La partie TPS est tellement naze que le jeu a finit par me tomber des mains (j'en suis quasiment à la fin pourtant). Tous les tests que j'ai lu avant de le choper parlaient de dialogues "tellement naturels et drôles que t'en chiales", et en fait... meh.

Bon le jeu est beau, spectaculaire et dépaysant, on peut pas lui enlever ça. Mais ça suffit pas à en faire un bon jeu.
kimo
 
@kritzeh

je pense que tout le monde trouve ça beau et sympa et que ça suffit dans l'ensemble. Moi j'ai toujours trouvé la série sympathique quoique un peu bavarde, mais c'était bien fait dans l'ensemble et plaisant à défaut d'être très intéressant. C'est sûr que ce sont des jeux grands publics avec un gameplay light mais suffisamment d'esbroufe autour pour donner envie de continuer, et bon, on a vu pire comme AAA que cette série. Disons que je comprend son succès à défaut de comprendre la hype.

Après pour moi Uncharted 4 est devenu un calvaire. Même si j'ai relativement aimé les autres, là c'était vraiment trop. Mais je suis sûr que des gens ont été pris par le scénario ont trouvé le gameplay pas super mais continué pour l'histoire et ont globalement apprécié le jeu. Pour les gens qui comme moi ont trouvé ça ridicule, c'est VRAIMENT pénible et surtout très long. Perso j'avais hâte que ça se finisse, j'ai hésité à pas finir le jeu. Mais c'est surtout une question de gout j'imagine.
Crusing
 
Merci Kimo pour rétablir l'équilibre de la vérité, et pouvoir mettre enfin U4 à sa véritable place qu'est celle des jeux couloirs très beaux.

Pour moi la hype vient clairement de la maitrise du moteur graphique, et la comm des teasers d'uncharted va dans ce sens, systématiquement.
Un jeu pour le graphic whore de console en gros, qui est extremement fier de jouer au JEU LE PLUS BEAU DU MOMENT.
Ce qui est aussi abérrant c'est tous les gens se confortant dans le fait de vivre l'Experience Ultime du moment sur console du jeu video, alors qu'il ne se passe rien pendant la majeure partie du début du jeu qui ressemble à un tuto géant pour neuneu, les mêmes personnes qui vont dénigrer les AC d'ubi avec leur gameplay simpliste... sérieusement AC syndicate ressemble à un jeu pour PGM à coté d'uncharted 4.
Et comme déjà dit, le scénar sur la fin est également bien pathétique pour un AAA(A) et comparé aux anciens.


Doc_Nimbus> ne t'inquiète pas ce thread a une longue vie devant lui, je prévois même des nouveaux inscrits pour insulter kimo :)
kritzeh
 
Merci kimo pour les explications :)
Du coup, venant du PC je retiendrais surtout ce que dit Crusing:
"Un jeu pour le graphic whore de console en gros"
Frostis Advance
 
Bah moi je suis entièrement pas d'accord avec ce test.
J'aime beaucoup Uncharted, justement pour ces "défauts" cités.

En gros, j'aime bien le côté scénario à la Indiana Jones. Le mec trouve une pièce par terre et zouh, c'est parti pour l'aventure. Je m'en fous un peu de savoir si c'est possible ou pas. J'aime aussi le côté cité perdue ou bateau au fond de l'eau avec un trésor, etc... De même, l'histoire entre les personnages n'est pas folle et les cliffhangers sont vus et vus au cinoche, mais... et alors ? C'est un jeu d'action, pas un truc qui se veut être hyper narratif.

J'aime aussi le fait que Drake s'en prenne plein (trop) dans la gueule, sans pour autant mourir à chaque fois. J'ai tout de même trouvé que certaines phases de gun fight étaient un peu chiantes, mais c'est surtout parce que je n'ai pas réussi à la fin à passer un truc en mode difficile. Mais ça ne serait tarder, suffit que je m'entraîne un peu.

Les phases de grimpettes, bah j'aime aussi. Rien que le fait de me promener sur une falaise, d'apercevoir un superbe paysage et d'un coup, de faire un saut impossible dans la vraie vie pour m'accrocher à la corniche qui est à 15m. En même temps, j'aime beaucoup la plateforme, donc ça semble logique.

Pour ce qui est du grand couloir qu'est le jeu, pareil, je ne trouve pas ça dérangeant. Un peu comme dans FF XIII, je me laisse porter par l'histoire. Du coup, je trouve que tout s'enchaîne bien, même si parfois, le rythme est en dents de scie.

Enfin, il reste le multi, qui est vraiment cool.

Du coup, même sans parler du graphisme de haute volée, je trouve un paquet de bons points pour Uncharted 4 et même la série entière. Maintenant, je comprends parfaitement le point de vue de ce test. C'est juste que Kimo n'est pas la cible de ce genre de jeu, c'est tout :)
MrPapillon
 
La critique semble cohérente avec mon expérience sur The Last of Us et les trailers d'Uncharted 4, surtout ceux avec les longs dialogues.
J'avais essayé Uncharted il y a longtemps et le gameplay était vraiment pénible, un peu dans le genre GTA/Red Dead, sauf qu'ils sont open world avec plein de possibilités. Après il faudrait que j'essaye plus, mais The Last of Us a déjà été assez ennuyant à jouer, j'ai pas le courage.
Ze_PilOt
 
et alors ? C'est un jeu d'action, pas un truc qui se veut être hyper narratif.


Frostis : C'est bien ça les defauts cités par Kimo : Le scenar OSEF, sauf que le jeu te le met à la gueule pendant des tunnels de cinématiques, contrairement aux anciens qui s’appesantissait pas là dessus.
Donc si c'est un jeu qui se veut hyper narratif, et c'est raté.

En fait vous êtes d'accord au final :)
Sawyer
 
J'ai juste une question pour Kimo : As tu pris quand même du plaisir à y jouer ou c'était une torture du début jusqu'à la fin ?
Frostis Advance
 
Ze_PilOt : barf, nan, pas trop d'accord. J'ai super aimé le jeu :D
Mais je comprends parfaitement son point du vue.
Tout comme MrPapillon au dessus, qui n'aime pas GTA/Red Dead, alors que moi, j'adore.

Perso, c'est un de mes jeux de l'année et certainement un de mes meilleurs jeux PS4.
D'ailleurs, il est assez rare que je termine un jeu en moins d'une semaine, en ayant envie d'y jouer tout le temps.
MrPapillon
 
Frostis Advance a écrit :
Tout comme MrPapillon au dessus, qui n'aime pas GTA/Red Dead, alors que moi, j'adore.


Ah surtout le gameplay des gunfights qui est insupportable. Du tape-taupes.
kimo
 
@frostis

je ne suis pas le public de ce genre de jeu, oui et non. C'est sûr que je préfère des jeux sans histoire qui se concentrent sur le gameplay. Mais si c'est clairement pas mon type de jeu préféré, je sais aussi les apprécier. J'ai bien aimé les autres uncharted, et même TLOU,j'avais beau être critique, j'ai plutôt bien aimé.

Comme je le disais, tout dépend du rapport qu'on entretient au scénario. Mais tout de même, que j'apprécie ou pas l'histoire d'un jeu n'a généralement aucune importance pour moi, ça n'a d'impact ici que dans la mesure où je le trouve particulièrement envahissant. Mon problème n'est donc pas tant le fond du scénario que la forme. Je n'ai absolument rien contre les clichés de l'histoire. Au contraire, je les apprécie dans les jeux vidéo (dans tous les médias en fait) quand ça permet de gagner du temps pour se concentrer sur l'essentiel. Là ce n'est pas forcément le cas. Ils allongent la sauce je dirais.

Tout ça pour dire que même si je suis d'accord avec toi sur le fait que c'est un test d'opinion plutôt qu'un test d'analyse, ça ne vient pas d'un mec qui déteste les TPS grands publics ou qui a des a priori, mais au contraire, d'un mec qui les apprécie généralement pour ce qu'ils sont. Pas de malentendus donc.

@sawyer

au début j'étais assez excité par l'idée de me faire un petit AAA rollercoaster des familles. Rapidement, j'ai été très très agacé, car le début du jeu, c'est cut-scene sur cut-scene, mais bon, j'attendais la suite (j'ai même éteint PENDANT une cut-scene tellement c'était long - heureusement, y a des checkpoints ^^). Pour info, ça m'a fait pareil avec le début de MGS5 (même si MGS5 est cruel exprès - cette séquence où tu rampes). Mais ça ne présage rien quant à mon appréciation du jeu sur le long terme donc je prend sur moi.

Mais petit à petit, mes espoirs se sont effondrés et à Madagascar (première séquence en véhicule) j'ai vraiment compris que ça allait être comme ça tout le temps. Je dirais pas que c'était un jeu affreux ou une torture intense. Non, c'est pénible dans la durée, une espèce d'ennui général qui décourage et qui frustre plutôt qu'un truc franchement nul qui te fais jeter la manette de rage. J'ai arrêté plusieurs fois de jouer par agacement mais c'était plus l'accumulation qu'un passage en particulier. Y a des passages sympathiques, même dans le scénario. le problème c'est que c'est lonnnnnnnnng et qu'au final, pour moi, le ratio amusement/ennui est pas très intéressant.
Bistoufly
 
Clairement Kimo, ton avis pointe des aspects assez gênants du jeu que je n'arrivais pas à formuler pendant mes sessions de jeu: beaucoup de blabla pour pas grand chose, une psychologie des personnages à géométrie variable, le gunfight qui n'a pas tellement évolué en 3 épisodes, Drake qui se rattrape in extrémis à un bout de roche pour la 528 ème fois "ohlala, j'ai peur pour lui, ah bah non"...

Au final, j'ai quand même bien aimé, je crois.
Mais est-ce une bonne chose de juste "bien aimer" une prod de ce calibre?

J'en garde le souvenir d'un film avec des personnages plus sympathiques qu'intelligents, un soucis du détail visuel indéniable et quelques très jolis décors (mais certains presque nazes, coucou Scotland et le débarquement sur l'ile pendant la tempête)

Mais un souvenir de film, pas de jeu...
wuthr3r
 
Je suis franchement d'accord sur la majorité des points, mais pour moi, c'est ce qui fait le charme du jeu.

J'ai joué à Uncharted 4 en ayant envie de prendre une manette dans les mains sans avoir vraiment besoin d'utiliser mon cerveau. Un peu comme quand tu vas au cinéma pour voir un gros blockbuster débile qui t'aguiche avec sa vfx grandiloquente à la limite du vulgaire, sans avoir à créer de nouvelles connexions synaptiques.

Je suis 100% d'accord sur cette espèce d'entredeux complètement grotesque: l'envie de donner de la profondeur aux personnages entre deux arènes maculées de génocides. Mais étonnement j'y ai vu une espèce de dissonance qui rendait le propos encore plus attachant. Je ne sais pas vraiment comment l'expliquer, mais perso j'ai trouvé l'intention du jeu assez "chou" à défaut d'être réussie. Un peu comme quand tu tombes sur le skyblog de ton cousin de 14 ans qui parle de sa première rupture sentimentale. C'est maladroit, ça n'a pas l'effet escompté mais moi ça m'attendrit.

Et puis il y a aussi deux points que je crois pas avoir relevé dans l'article qui ont pour moi une grande importance.

Quelques scènes d'action sont complètement MALADES. Typiquement la course-poursuite à madagascar en jeep où tu dois retrouver ton frère. Tout s'enchaîne très vite, j'ai trouvé le rythme haletant. J'avais pas la moindre certitude quant au chemin à prendre, je faisais un peu n'importe quoi et quasiment 80% du temps ça passait. J'ai trouvé ça hyper grisant. J'ai été franchement ébloui par la fluidité de certaines phases que je trouve typiques et emblématiques du genre action. Ces moments où tout explose, où c'est un peu la panique générale mais au final ça passe à l'arrache.

Oui le scénario entre les protagonistes est franchement bof, prévisible, etc... Mais l'histoire du trésor elle-même je l'ai trouvée vachement chouette. C'est d'ailleurs bien plus celle-ci qui m'a tenu en haleine. "Que s'est-il passé entre les différents fondateurs, qu'est-il advenu du trésor, etc". Je trouve d'ailleurs que la narration collatérale est plutôt bien foutue pour un titre du genre, en certains de ces moments. Je me suis par exemple éclaté à me promener dans Libertalia et à essayer de remettre les différents endroits. Deviner quelle était la fonction des différents lieux, imaginer les pirates se bourrer la gueule et animer les rues, se faire des scénarios quant aux relations qu'ils entretenaient. Au final, je crois avoir concentrer mon attention bien plus sur le carnet de Nathan et les différentes notes qu'il prenait plutôt que sur les différentes cutscenes. En résumé, j'ai trouvé les environnements "historiques" franchement crédibles et bien foutus. Pour moi c'est un très bon point et je me suis régalé là-dessus.

Après je ne suis pas du tout un grand fan de la série, et j'avais 0 attente par rapport au titre. Pire, je n'avais rien lu à son sujet, je voulais me faire mon propre avis totalement libre de toute influence. Sans compter que je suis relativement inexpérimenté en titres AAA, donc peut-être que mon ignorance a aussi fait profiter mon expérience.

Pour moi Uncharted 4 ça a été plus un bête divertissement qu'un "jeu", à ce titre là, même s'il n'est pas parfait, je pense qu'il remplit son contrat. À partir de là, j'ai de la peine à lui en vouloir car je ne lui demandais pas plus.

Après pour être complètement franc, mon avis est peut-être aussi complètement biaisé par la plastique de Nathan. Car je dois honteusement avouer avoir pris beaucoup de plaisir à matter son joli petit cul.
hohun
 
Doc_Nimbus a écrit :
Finalement U2, reste le meilleure de tous car ne se prenant pas au sérieux.
Sinon, attention à ce test trop peu complaisant, tu vas recevoir des menaces de mort, voir pire https://www.change.org/p/washington-post-remove-the-washington-post-review-from-uncharted-4-s-metascore


J'ai voté dans l'espoir que ce drama idiot aille le plus loin possible. La médiocrité est la source de toutes les meilleures comédies.
Bistoufly
 
wuthr3r a écrit :
Quelques scènes d'action sont complètement MALADES. Typiquement la course-poursuite à madagascar en jeep où tu dois retrouver ton frère.


Ah oui, c'est vrai, cette scène est assez dingue de virtuosité. Vraiment dommage qu'ils aient balancé cette séquence complète sur le net pendant la promo du jeu (genre 2 mois avant sa sortie). Moi qui l'attendais impatiemment, j'ai sauté à pieds joints dans la flaque à spoiler. Comme un con. J'aurais adoré la découvrir en y jouant T_T
Le vertueux
 
J'ai joué à Uncharted 4 en ayant envie de prendre une manette dans les mains sans avoir vraiment besoin d'utiliser mon cerveau. Un peu comme quand tu vas au cinéma pour voir un gros blockbuster débile

Mais passé la crise de l'adolescence où la moindre chose nous fait réfléchir sur le sens du tout , existe t-il vraiment des films où il faut brancher le cerveau ? Peut être 1 tous les 10 ans quand la réalisation est tellement nébuleuse qu'elle demande de la concentration.

J'oserai dire que c'est la même chose pour la majorité des jeux or tactique, puzzle et stratégie.

Pour Vanquish ou Max Payne, autrement mieux foutus niveau gameplay, le cerveau est également éteint.

Avoir le cerveau éteint, ne me semble pas incompatible avec qualité de l'ensemble des éléments, surtout du gameplay.
Crusing
 
Ah le fameux argument de débrancher le cerveau pour justifier la médiocrité.
Je propose à tous ces gens de ne jamais le rebrancher, pour plus de confort, pour tout le monde.
A moins que...
edgydog
 
choo.t a écrit :
"VRAIMENT la flemme de chercher Uncharted 4 le film sur youtube."
Du-coup j'ai cherché, et meme comme ça c'est insupportable.


Ah moi j'avais trouvé cette playlist:
https://www.youtube.com/playlist?list=PLw0ry7t3NLCiwdgazbKn1-pESxCHNLZcV
Les gars de la chaine ont découpé le jeu en 8 épisodes, un peu comme une mini-série, en gardant les cutscenes et les phases de gameplay importantes pour l'histoire.
J'ai trouvé ça plutôt sympa.
Après en jeu c'est clair que je rejoins le test. Je n'ai plus de consoles mais de ce que j'en ai vu c'est fait juste pour t'éclater la rétine.
choo.t
 
wuthr3r a écrit :
J'ai joué à Uncharted 4 en ayant envie de prendre une manette dans les mains sans avoir vraiment besoin d'utiliser mon cerveau.

Après pour être complètement franc, mon avis est peut-être aussi complètement biaisé par la plastique de Nathan. Car je dois honteusement avouer avoir pris beaucoup de plaisir à matter son joli petit cul.


DVLish
 
C'est vrai qu'elle est étrange cette expression "Débrancher le cerveau". Alors que j'ai l'impression qu'en vrai, les gens essaient juste de dire qu'ils veulent vivre une expérience sans traumatismes possibles, quelque chose de plaisant qui ne va engendrer ni frustration, ni pensée dérangeante, ni besoin de concentration.

Du coup, ça peut être vu comme un exercice de style. J'aime pas du tout les blockbuster au cinéma en général, mais étrangement, j'ai pas les mêmes attentes sur un jeu, et j'ai beaucoup aimé le moment que j'ai passé sur Mad Max par exemple, qui est vraiment no brainer jusqu'au bout des enjoliveurs à pointes (bon, exemple pas parfait, il est trop long et répétitif, mais je me suis pas senti obligé de le finir).

Parce que c'est comme un feu d'artifice, ça peut être très agréable comme tout à fait raté, plus il y a de moyens, plus ça risque d'être bien, mais c'est pas suffisant.
MrPapillon
 
Le vertueux a écrit :
J'ai joué à Uncharted 4 en ayant envie de prendre une manette dans les mains sans avoir vraiment besoin d'utiliser mon cerveau. Un peu comme quand tu vas au cinéma pour voir un gros blockbuster débile


Mais passé la crise de l'adolescence où la moindre chose nous fait réfléchir sur le sens du tout , existe t-il vraiment des films où il faut brancher le cerveau ? Peut être 1 tous les 10 ans quand la réalisation est tellement nébuleuse qu'elle demande de la concentration.


Ça veut juste dire que tu es resté dans ta zone de confort. Il y a beaucoup de gens qui ont beaucoup de choses intéressantes à dire/montrer partout, y compris au cinéma.
Par contre, dans le jeu vidéo ça reste encore très rare. La narration dans les AAA est vraiment très mauvaise, on n'est pas même pas au niveau des actionners des années 80-90 au cinéma. Enfin Metal Gear Solid avait était ingénieux à l'époque, avec plein de créativité et de second degré, mais c'est rare de trouver le même niveau de qualité dans la concurrence.
choo.t
 
edgydog a écrit :
choo.t a écrit :
"VRAIMENT la flemme de chercher Uncharted 4 le film sur youtube."
Du-coup j'ai cherché, et meme comme ça c'est insupportable.

J'ai trouvé ça plutôt sympa.


Les cinématiques/dialogues sont neuneu au possible, les phase de gameplay sont tellement mal irréel que ça casse totalement l’immersion (Nathan qui fait des sauts de 5 mettre à la seule force de ses bras, des chutes de 10 sans soucis et encaisses les bales comme des fléchettes nerf), ça passerait si la DA ne se voulait pas tant réaliste, mais la y'a clairement une dissonance cognitive.
kimo
 
ouai, le coup de débrancher son cerveau j'ai l'impression que c'est l'argument pour se couvrir. Perso, même quand je joue au jeu le plus débile qui soit, ce n'est pas tant que je débranche mon cerveau plutôt que j'ai besoin de mon cerveau pour comprendre pourquoi la débilité du jeu est aussi ce qui le rend brillant ! Je ne supporte pas d'avoir un rapport condescendant avec les objets que je consomme. Si j'aime, je ne vais pas prétendre que c'est nul mais que j'ai décidé d'être indulgent et de me mettre artificiellement au niveau.
Le vertueux
 
Ça veut juste dire que tu es resté dans ta zone de confort. Il y a beaucoup de gens qui ont beaucoup de choses intéressantes à dire/montrer partout, y compris au cinéma.

Nous ne sommes pas en train de parler de livres de philo au vocabulaire et à la syntaxe complexe qui traitent de sujets en profondeurs, mais de films qui racontent une histoire contraint par un antagonisme pour parler rapidement d'un thème avec un traitement artistique ou commercial.
L'intelligence d'un film se fait en amont, dans la réflexion personnelle de l'auteur, dans tout ce qu'il va incorporer de complexité dans les personnages et la structure narrative, c'est ici que le cerveau est en ébullition, de la part les auteurs. C'est ce qui va donner de la profondeur au film.

Mais en tant que spectateur, tu ne ressortira pas avec des idées nouvelles, ou alors c'est être à la base vraiment fermé sur le monde, le cinéma a souvent un train de retard sur la réalité.
Pour cela que pour moi, durant l'adolescence, quand tu découvres encore le monde, le cinéma est un fort vecteur d'idée, mais une fois que tu es adulte, la réflexion sur le monde passe par d'autres médiums plus formels, plus rationnels et structurés.
Sawyer
 
J'avais joué à Uncharted 2 à l'époque que j'avais adoré, j'avais tenté le 3 mais ressemblant trop au 2ème, ça avait fini par me lasser. Sur ce 4ème opus, j'étais très frileux et pas forcément très chaud car le cocktail plateforme/gunfights/énigme, ça me saoulait d'autant plus que je trouvais les gunfights vraiment nazes...

Puis j'ai fini par l'acheter, je l'ai lancé et là j'ai pas pu décrocher... (Je l'ai fini en deux jours) Enfin pour moi, c'est pas une question de débrancher le cerveau, ni que le gameplay soit bon mais simplement de prendre du plaisir.

Ça a beau être scripté de la mort, oui on voit Nathan tomber et se rattraper in Extremis une 200ème fois mais c'est fait tellement naturellement que j'ai adoré ! Pour moi, tout est question d'appréciation et de point de vue. Par exemple, sur un Dark Souls 3 ou l'intérêt réside purement dans le gameplay alors oui je vais prendre plus de plaisir qu'un Uncharted 4, car c'est un jeu très exigeant. Mais je ne donne pas la même appréciation à un Dark Souls 3 qu'un Uncharted 4.

Uncharted 4 ne m'a pas autant marqué qu'un Witcher 3 non plus, je l'ai fini, voilà je l'ai oublié mais l'expérience était intense ! J'ai beaucoup plus été marqué par les personnages, l'histoire d'un Witcher 3 mais l'un comme dans l'autre, ça ne m'a pas empêché de prendre du plaisir !

Tout dépend ce que vous recherchez, j'ai pris Uncharted 4 comme une aventure sympa à la Indiana Jones avec son lot de péripéties, gunfights, énigmes et la recette a fonctionné !

Après je peux comprendre que ça n’intéresse pas ceux qui ne jurent que par le gameplay pur et dur mais sincèrement je me répète c'est une question de point de vue.
wuthr3r
 
[existe t-il vraiment des films où il faut brancher le cerveau ? Peut être 1 tous les 10 ans quand la réalisation est tellement nébuleuse qu'elle demande de la concentration.


Sérieusement? Là j'ai besoin de comprendre ce que tu veux dire par là. Parce que je comprends deux choses: soit tu es monstrueusement blasé, soit les moyens que tu te donnes pour étancher ta curiosité me paraissent limités.


Ah le fameux argument de débrancher le cerveau pour justifier la médiocrité.


Non, ce n'est pas ce que j'ai dit. Je me suis même donné de la peine pour expliquer pourquoi j'ai apprécié le jeu en certains de ses aspects. Je suis même plutôt d'accord avec le point de vue de Kimo en général, j'avais juste à coeur de vouloir nuancer ses propos et de faire remarquer certains de ses points forts qui selon moi méritaient d'être mentionnés.

Après, j'ai envie de réagir à vos commentaires pour pointer du doigt un truc qui commence franchement à me fatiguer.

Je comprends pas à quel moment vous avez pu créer une telle attente par rapport à Uncharted 4 quant à la richesse et la profondeur de son scénario, ou par rapport à la complexité / difficulté de ses mécaniques de jeu. C'est un bon vieux AAA des familles qui s'assume et c'est tout. Je comprends pas le besoin de vouloir lui reprocher ce qu'il n'a jamais prétendu être. Son but (qui m'apparaît franchement clair en plus d'être pertinent économiquement) est de pouvoir être parcouru facilement sans avoir à se prendre la tête. C'est tout, et il n'y a pas de mal à ça.

Je suis le premier à adorer mettre les mains sur des ovnis vidéo-ludiques chelous (très souvent des titres indépendants d'ailleurs) qui s'attaquent à des thématiques plus complexes, en adoptant des points de vue ou en usant de mécaniques audacieuses. Mais à aucun moment lorsque j'y joue, je commence à questionner la qualité de ses graphismes par exemple. Ce n'est pas leur propos, ce n'est pas pertinent par rapport à leur intention.

Parce que c'est bien ça qu'il faut comprendre et enfin accepter. Un jeu bien foutu c'est un jeu qui s'assume et qui va respecter ses engagements. Il m'apparaît clair qu'Uncharted a toujours été pensé comme un divertissement simple, plein de bons sentiments qui se laisse parcourir sans trop d'accrocs. Et je suis désolé, mais selon cette perspective Uncharted 4 remplit plutôt bien son contrat, même s'il a parfois la maladroitesse de se perdre dans des écarts plein de bonne volonté (cf le test et les passages un peu relous avec beaucoup de blabla).

J'ai souvent l'impression qu'on peut être tenté de juger un jeu par rapport à ce qu'il aurait pu être, ou ce qui pourrait lui manquer, plutôt que d'analyser avec pertinence les éléments qu'il déploie pour servir son intention. Je trouve que ça n'a aucun sens. On ne le fait pas avec les oeuvres produits dans les autres mediums, pourquoi est-ce que j'ai l'impression que c'est beaucoup trop souvent le cas avec le jeu vidéo?
Crusing
 
choo.t> au delà de la dissonance du au [monde tangible respecté selon la situation ou pas] qui m'a aussi marqué (on passera les ennemis qui spawnent par téléportation sur une corniche perdue), y'a aussi comme dit plus haut ce décalage idiot entre le scénar / les enjeux moraux VS ce qui se passe réellement à l'écran, sur la fin les personages se posent encore comme des gentils (plus gentils que les mercenaires) qui ne veulent pas tuer les grands méchants (Rafe au hasard),
Sauf que Nathan et son frere, ne sont pas juste des superhéros au bol incroyable, ce sont aussi des machines à tuer, qui tuent des centaines de mercenaires (donc des mecs remunérés qui ont peut etre tout un background au moins aussi complexe qu'eux pour en être arrivé là ) surarmés en leur brisant la nuque en 1 seconde...
Alors quand ils font des dialogues sur le bien le mal toussa, ou hésite à tuer les plus gros enculés de l'histoire, font des vannes pendant qu'ils frolent la mort ou en se prenant des balles, objectivement, ce sont eux les psychopathes de l'histoire, qui devraient être en HP depuis longtemps victime de stress post-traumatique, en train de basculer d'avant en arrière dans une cellule capitonnée si ils n'ont pas eu d'injection létale selon l'Etat.

Alors parler d'écriture, non, pas plus qu'un mauvais direct to DVD avec Lorenzo Lamas.

Par contre le jeu a le "mérite" AU MOINS de ne pas durée 5 heures.
MrPapillon
 
wuthr3r a écrit :
C'est un bon vieux AAA des familles qui s'assume et c'est tout.


Autrefois, les AAA bossaient aussi sur leurs mécaniques de gameplay. Il y avait de l'innovation de ce côté, pas juste de la simplification. Retirer la manette du joueur, ça n'a jamais été une excellente solution, même pour un jeu narratif. C'est juste la solution de facilité. Ce que beaucoup de joueurs attendent, c'est des solutions innovantes pour pouvoir renforcer la narration, dans les jeux narratifs, tout en donnant de plus en plus de possibilités au joueur.

Les mécaniques de gameplay narratif sont toujours ultra basiques, il y a très peu de R&D dessus. Il y a très peu de jeux où le joueur arrive à avoir une influence sur le scénario, très peu de jeu où le joueur subit réellement les impacts du scénario dans le gameplay, etc... On en arrive maintenant à carrément tout résumer à un choix entre quelques éléments ou à un QTE. Ou pire, comme dans Uncharted où on rend le joueur uniquement spectacteur comme dans un film.

Du coup tout ça peut frustrer un poil. Bien sûr que beaucoup de gens vont s'amuser avec, mais ça peut gêner quand tous les sites pros expliquent que c'est un jeu incroyable, alors qu'il ne fait au final que singer le cinéma dans ses cut-scenes, et de s'éloigner d'un jeu vidéo dans son gameplay.
Crusing
 
Uncharted / The order toussa.
Le vertueux
 
Sérieusement? Là j'ai besoin de comprendre ce que tu veux dire par là. Parce que je comprends deux choses: soit tu es monstrueusement blasé, soit les moyens que tu te donnes pour étancher ta curiosité me paraissent limités.

Ou alors j'étanche ma soif par d'autres moyens ce qui fait qu'un film, contraint par des objectifs narratifs, un antagonisme, un format quasi imposé et avec un train de retard sur la réalité, peine à stimuler ma réflexion sur le monde qui nous entoure.
Toi par exemple tu n'as eu que 2 conclusions qui expliquent mon point de vu, 2 conclusions négatives qui plus est, que dois tu en conclure sur ton ouverture sur le monde ?

Je comprends pas à quel moment vous avez pu créer une telle attente par rapport à Uncharted 4

On peut ne pas avoir d'attente sur le jeu et le critiquer quand même pour défendre un point de vu, mettre en évidence des dysfonctionnements. On ne parle pas tellement de déception ici ni d'imagination sur ce qu'aurait pu être le jeu.
wuthr3r
 
MrPapillon a écrit :

Autrefois, les AAA bossaient aussi sur leurs mécaniques de gameplay. Il y avait de l'innovation de ce côté, pas juste de la simplification. Retirer la manette du joueur, ça n'a jamais été une excellente solution, même pour un jeu narratif. C'est juste la solution de facilité. Ce que beaucoup de joueurs attendent, c'est des solutions innovantes pour pouvoir renforcer la narration, dans les jeux narratifs, tout en donnant de plus en plus de possibilités au joueur.



Ouais, alors là d'accord je comprends mieux.

Pour être franc, ta remarque m'aide carrément à mieux comprendre mon propre point de vue. Je crois qu'il y a un réel abandon défaitiste de ma part par rapport à mes attentes quant aux AAA. C'est peut-être un peu bête, mais je pense que ça vient en partie de mon expérience professionnelle. Quelque part, j'ai fait une espèce de deuil: créativité =/= rentabilité.

Du coup, quand j'ai envie de me surprendre où de jouer à des objets plus risqués, plus créatifs, sans réfléchir je me tourne direct vers le jeu indé.

Quant à ta remarque sur les reviews positives complètement aveugles qui l'encensent bêtement, je suis d'accord, ça pue.
Sawyer
 
Après je pense la vraie question qu'on devrait se poser c'est plutôt : Le jeu vidéo est-il capable de retranscrire fidèlement l'émotion que le directeur artistique/créatif a voulu impulser à son histoire ?

Car si la vision recherchée par le créateur ne correspond pas aux "codes" d'un genre dont la recette a été éprouvée (et mutilée) un paquet de fois, ne peut-on pas se demander si finalement l'attente inaliénable autour d'un jeu triple AAA se justifie quant aux moyens disproportionnés dont il a bénéficié durant son cycle de développement ?

Je ne sais pas, je m'interroge de fil en aiguille afin de cerner si l'histoire a bénéficié des mécanismes prépondérants au genre afin de titiller les joueurs qui "savent à quoi s'attendre"

Vous voyez ou je veux en venir ?

Finalement, la plus grande désillusion vient-elle de notre attente engluée dans un marasme artistique ou des codes inhérents au genre imputés par un éditeur désireux de rester sur un triple AAA formaté des familles ?
zouz
 
On m'a prêté une PS4 avec ce jeu, je dois d'abord confesser que j'avais envie d'y poser mes mimines et que je lui ai laissé sa chance... La moitié du jeu.
C'est le temps qu'il faut pour prendre une grosse taloche visuelle et s'y habituer, ensuite j'ai essayé de m'intéresser à l'histoire où j'ai décroché avant la fin du prrrooooooolooooooguuuuueee (oui c'est long, et non c'est pas "captivant").

Qu'est-ce qu'il lui reste du coup à ce bon vieux Nathan ?
Une mise en scène de dingue ? Yep
Des dialogues frisant la perfection ? Yep
Des punchlines interminables dignes d’Hélène et les Garçons ? Yep, aussi... Ça pourri pas mal l'immersion du coup.
Et des graphismes ? Ho oui, tout du long qu'c'est beau comme un camion.
Et les gunfights avec le grappin, hein ? Ils sont biens les gunfights avec le grappin? Détends toi Pedro. Moui, à la rigueur, si on veut ça passe bien le temps mais comme le souligne Kimo c'est torché en 2 temps 3 mouvements et c'est pas varié du tout, sauf sur les décors.

Et la fin ? C'est vraiment la fin d'Uncharted/Nathan Drake ? Comme le titre sur le boîtier ?


Résultat, j'ai lâchement abandonné et j'ai refilé le bébé à ma chérie toute casu qu'elle est, qui l'a terminé et bien aimé "mais moins que Tomb Raider".


Vivement Last Of Us 2. Ou pas.
choo.t
 
Crusing a écrit :
ce sont eux les psychopathes de l'histoire, qui devrait être en HP depuis longtemps victime de stress post-traumatique, en train de basculer d'avant en arrière dans une cellule capitonnée si ils n'ont pas eu d'injection létale selon l'Etat.

Disons que c'est un vice commun à presque tout les jeux de tir, mise à part Spec Ops the Line à la limite (mais qu'une purge...), du-coups je ne voulais pas tirer sur l'ambulance.
Crusing
 
Sawyer a écrit :

Finalement, la plus grande désillusion vient-elle de notre attente engluée dans un marasme artistique ou des codes inhérents au genre imputés par un éditeur désireux de rester sur un triple AAA formaté des familles ?

C'est ce qu'on appelle un compromis, et plus y'a de thunes en jeu, plus il est grand.
Ça ne change rien à la plupart des défauts énumérés qui ne découlent pas de ce compromis.
Et au contraire, le succès de Naughty Dog aurait pu leur permettre de se détacher d'un trop grand compromis.

choo.t a écrit :

Disons que c'est un vice commun à presque tout les jeux de tir, mise à part Spec Ops the Line à la limite (mais qu'une purge...), du-coups je ne voulais pas tirer sur l'ambulance.

Tous les jeux de tirs ne font pas des tirades morales ou éthiques ou ne se font pas encenser par "la qualité inégalable de leur écriture". Dans tous les TPS de guerre / cia / espion etc ça passe très bien. Quand tu tues des centaines de gens, non tu n'es pas quelqu'un de bien, ni quelqu'un de cool, quelque soit la quantité de gel dans tes cheveux, et on rigolera bien quand tu raconteras comment un nombre incroyable de gens ont subi une mort violente de tes mains, à ta fille emerveillée. Car tu es aventurier trop bath.
kimo
 
@ wuthr3r

comme je l'ai déjà dit, j'attend rien d'un AAA à part d'être un divertissement de qualité, d'Uncharted j'attend rien de particulier niveau gameplay, je connais la licence. je ne crois pas avoir eu des exigences excessives par rapport au jeu. Je n'ai aucun mépris pour ce qu'il essaye de faire, je ne crois même pas être passé à côté de la tentative qui est assez clairement affichée. Est-ce qu'il remplit son contrat? Je crois que Naughty Dog a fait effectivement le jeu qu'il voulait faire. C'est ambitieux, tout comme TLOU était ambitieux, et du coup, il y a la prétention qui va avec. De ce côté là, je n'ai rien à redire, je n'ai rien contre les jeux qui sacrifient leur gameplay pour un peu plus de narration. Je n'ai rien contre les jeux qui sont ratés, naïfs ou "chou". Bon, ici on parle ici d'une production calibré de X millions de dollars (contrairement à un skyblog), donc pour la naïveté, on repassera, mais remarque que je n'accuse pas non plus le jeu d'être cynique.

Le problème de la notation relative et toutes ces conneries (selon moi) de juger le jeu par rapport aux intentions des développeurs c'est que ça ne dit rien de l'objet par rapport aux joueurs au nom de l'objectivité.

Je ne prétend pas critiquer l'idée du projet, ni ce que ND a voulufaire, je parle du résultat pour ce qu'il m'apparait. Mais je pourrais tout aussi bien dire que mon idée du jeu correspond sans doute à celle du studio : faire un AAA narratif divertissant. Mon principal reproche, c'est que le jeu est long et chiant, et donc, selon moi, le studio n'a pas réussi à faire le divertissement grand public de qualité qu'il semblait vouloir faire (voilà, on retombe sur nos pattes).

Après, aucun test ne pourra prouver qu'un jeu est bien ou pas, qu'il répond bien à certains critères ou pas. Mais je ne crois pas avoir fantasmé Uncharted comme devant être Doom. J'ai certes des attentes ou des appréhensions, comme tout le monde, mais je reste ouvert à toutes les propositions malgré tout. Je considère toujours pouvoir être surpris peu importe le type de jeu. Parfois c'est une bonne surprise (evil within, je m'attendais pas à aimer), parfois une mauvaise (uncharted 4 je m'attendais pas à me faire chier). Je n'ai pas d'intérêt à falsifier mes impressions pour qu'elles conviennent à mes propres attentes, celles des autres, ou même aux ambitions des développeurs. Je prend l'objet comme il vient.
Sawyer
 
Alors je vais aller plus loin dans ton propos Kimo : qu'aurais tu espéré avoir dans ce Uncharted 4 que tu n'as pas retrouvé ? En terme de gameplay, d'histoire, de personnages, d'élements de game design qu'est-ce qui aurait fait que tu t'emmerdes moins pendant l'aventure ?
wuthr3r
 
kimo a écrit :
@ wuthr3r
[...]Le problème de la notation relative et toutes ces conneries (selon moi) de juger le jeu par rapport aux intentions des développeurs c'est que ça ne dit rien de l'objet par rapport aux joueurs au nom de l'objectivité.[...]

[...]Après, aucun test ne pourra prouver qu'un jeu est bien ou pas, qu'il répond bien à certains critères ou pas.[...]


Ouais je comprends. Je pense que les deux peuvent coexister sans problème, ça fait différents points de vue et c'est très bien. D'autre part, à aucun moment en te lisant j'ai été super frustré ou outré. Mais était-ce là ton intention? (désolé, pas pu m'en empêcher :'])

Là où je réalise qu'on diverge un peu, c'est de la manière dont on se positionne par rapport à certains partis pris de Naughty Dog dans leur conception d'Uncharted 4. Pour m'expliquer, je suis obligé de contextualiser mon expérience du jeu.

Je dois avoir fait 60% du jeu dans le salon de ma colloc', avec des potes qui me regardaient jouer / à qui je passais la manette. Les gens prenaient l'aventure en cours de route, et le truc franchement pratique c'est que je pouvais leur résumer les 5 dernières heures scénaristiques en 2 minutes. Du coup, ils pouvaient rentrer dedans très facilement. Chacun y allait de son petit commentaire: "Ah mais son frangin il va le trahir, c'est sûr c'est le truc classique.", "Je suis sûr qu'Elena va mourir", "Ah ouais, le méchant il est vraiment méchant, par contre c'est drôle qu'ils se soient retenus d'en faire un nazi".

Tu vois ce genre de trucs très con, comme lorsque tu regardes un film à moitié concentré, parce que l'autre moitié du temps tu t'amuses plutôt à faire des commentaires débiles où à détourner les personnages / le scénario. Là où ça en devient intéressant, c'est qu'au sein de la petite communauté de curieux qui s'est formée autour de Nathan, nous avons tous des goûts très différents, culturellement parlant. Qu'à cela ne tienne, les codes du film d'action sur lesquels repose Uncharted 4 fonctionnent et furent compris par tous. Ainsi, au travers de mon expérience particulière du jeu, j'ai eu l'impression que l'Uncharted 4 fut accessible et facilement divertissant. Ce qui, je le rappelle (à mes yeux), fait partie de son objectif. Il n'y a pour moi aucun jugement de valeur là-dessus, ni positif, ni négatif.

L'autre aspect qui m'a tout autant marqué, c'est la fluidité globale du jeu. C'est d'ailleurs ce que je voulais dire par "débrancher le cerveau". À aucun moment on a été bloqués, ça avançait rapidement, facilement, et ce peu importe qui avait la manette dans les pattes. D'après moi, c'est complètement assumé et ça fait partie des forces du jeu par rapport à ce qu'il cherche à produire chez le joueur. Les couloirs pseudo déguisés, le système d'infiltration très laxiste, les points de vie qui se récupèrent facilement, les munitions qui ne manquent jamais, etc. Ouais le système de jeu est franchement pas très élégant et on peut faire un peu n'importe quoi, mais du coup c'est fluide et on réussit facilement du premier coup. Je ne connais pas du tout ton profil en tant que joueur, mais je n'ai aucun problème à imaginer que tu te sois emmerdé si tu es plutôt du genre à aimer les challenges relevés. Car oui, Uncharted n'en propose pas, mais justement parce qu'il a l'envie d'être un divertissement accessible.

Ce que j'essaie péniblement d'expliciter, c'est que lors de mon expérience d'Uncharted que je voulais divertissante, fluide et accessible, et peut-être même devrais-je l'avouer, un peu bête, j'ai fort peu souffert de peu d'obstacles ayant ruiné mes attentes.

Je tiens par contre à préciser quelque chose qui est clair pour moi mais que je n'ai peut-être pas formulé assez précisément: Je ne dis pas qu'Uncharted est un bon jeu. Je tiens juste à partager l'expérience que j'en ai eu et pourquoi j'ai trouvé certains de ses aspects pertinents par rapport à l'attente que j'en avais, rien de plus.
Bistoufly
 
Crusing a écrit :
ce sont eux les psychopathes de l'histoire, qui devrait être en HP depuis longtemps victime de stress post-traumatique, en train de basculer d'avant en arrière dans une cellule capitonnée si ils n'ont pas eu d'injection létale selon l'Etat.


Tellement d'accord avec ça.
Je sais bien que cette conception du meurtre de masse à la cool et loin d'être nouvelle, mais je n'arrive toujours pas, après avoir fait 4 épisodes, à trouver ça cohérent avec la description que les jeux m'ont fait du personnage et de ses "sensibilités".

Bien avant de jouer au premier Uncharted (que j'ai fait sur le tard), on m'avait vanté un Drake avec une personnalité atypique "pour un jeu video".
En gros: le gars poissard et mouleux en même temps qui a la répartie de Spider Man et qui ne pue pas (trop) la testostérone. Un next door hero.

Je m'attendais à ce que les tuiles lui tombent dessus parce qu'il est au mauvais endroit au mauvais moment. Pas qu'il prenne d'assaut avec 2 chargeurs et 3 grenades une forteresse pleine de mercenaires ou ce genre de décisions incompréhensibles ^^.

Et bizarrement, ce qui, je trouve, désamorçait un peu la facilité du gars qui bourrine et à qui finalement tout réussi, c'était l'incursion du surnaturel (dans tous les épisodes, sauf le 4. Leur plus jolie feinte scénaristique, finalement)
Alors, certes, c'était pas non plus très original (cf. quasiment tous les Tomb Raiders) mais au moins, ça avait le mérite de rappeler au joueur qu'il ne fallait pas prendre cette série trop au sérieux et que l'imprévu pouvait surgir à tout moment (ce qui instaurait une tension plus efficace que la énième vraie-fausse chute).

Là, dans le 4, le mec cherche teeeellement la merde face à des gars donc il sait, avant même de partir à l'aventure, qu'ils ont un temps d'avance sur lui (et bien plus de moyens), que la place donnée à l'imprévisible est très réduite, je trouve.

Il va tous les éclater. Méthodiquement.
choo.t
 
wuthr3r a écrit :
Je dois avoir fait 60% du jeu dans le salon de ma colloc', avec des potes qui me regardaient jouer / à qui je passais la manette. Les gens prenaient l'aventure en cours de route, et le truc franchement pratique c'est que je pouvais leur résumer les 5 dernières heures scénaristiques en 2 minutes.
[...]
Tu vois ce genre de trucs très con, comme lorsque tu regardes un film à moitié concentré, parce que l'autre moitié du temps tu t'amuses plutôt à faire des commentaires débiles où à détourner les personnages / le scénario.
[...]
L'autre aspect qui m'a tout autant marqué, c'est la fluidité globale du jeu. C'est d'ailleurs ce que je voulais dire par "débrancher le cerveau". À aucun moment on a été bloqués, ça avançait rapidement, facilement, et ce peu importe qui avait la manette dans les pattes. D'après moi, c'est complètement assumé et ça fait partie des forces du jeu par rapport à ce qu'il cherche à produire chez le joueur.
[...]
Car oui, Uncharted n'en propose pas, mais justement parce qu'il a l'envie d'être un divertissement accessible.


En gros, Uncharted 4 a des qualités ludiques similaires à regarder Oui-Oui défoncé avec des potes sur un canap ?

Je veux bien que tout le monde ai une vision personnelle du média jeu-vidéo, mais là ce n'est plus "consommé" comme un JV, c'est un nanard qui tourne en fond pendant une soirée, c'est au jeu-vidéo ce que le Beer pong est au jeu de plateau, ou BHL à la philo.
kimo
 
@ wuthr3r

oui, mais le malentendu sur mes remarques il est justement là (c'est pour ça que je poste encore une fois :p). Je ne reproche pas particulièrement à Uncharted son manque de difficulté ni la vacuité de son gameplay, c'était déjà la même chose avant et j'appréciais la série (c'était pas ma licence préféré, mais quand même). Je trouve que l'expérience est ratée dans le sens où le studio n'a pas réussi, selon moi, à allier ses ambitions narratives à ce qui faisait (encore une fois selon moi) le charme d'Uncharted, c'est à dire un jeu fluide, majoritairement narratif, dans lequel on fait du tourisme en shootant des gens sans se prendre la tête ! Pire, ces ambitions de grand récit sérieux viennent détruire ce qui faisait ce charme justement.

Ce que je veux dire, c'est que peu importe mon vécu de joueur, je n'en veux pas au jeu d'être ce qu'il est fondamentalement (un shooter fluide et casual, j'aime ça aussi), mais d'échouer à l'être justement. Pour moi, la fluidité dont tu parles n'existe pas du tout. Le jeu est toujours interrompu par des cut-scene et des scripts qui manquent d'élégance ! Je suis persuadé que si le jeu avait été plus court, moins gras (se concentrant sur l'aventure plutôt que sur les à côté psychologiques) j'aurai largement préféré.
D'ailleurs, ce que je critique dans le gameplay shoot, c'est plutôt d'ajouter des trucs inutiles qui viennent compliquer inutilement les choses sans vraiment ouvrir le gameplay et qui casse là aussi la fluidité de la progression en ajoutant des mécanismes inutiles et mal implantés.

Pour moi le jeu en fait trop, en ajoute trop, tout le temps à tous les niveaux. A force de trop vouloir faire "œuvre" il se prend les pieds dans le tapis, ses prétentions finissent par transformer la sympathique série B avec ses trésors cachés, ses légendes et ses fantômes pirates (j'aurai tellement aimé, et j'y ai même cru un moment ! hélas !) en gros navet pontifiant. Pour moi, ce n'est pas que le jeu est trop bête, mais au contraire, qu'il n'est plus assez bête !
commode
 
Donc c'est une escort girl (ou boy hein) en fait ce jeu !
choo.t
 
commode a écrit :
Donc c'est une escort girl (ou boy hein) en fait ce jeu !

Au moins pour Uncharted 4, il n'y'a pas d'odeur provenant du placard où tu l'as rangé.
Sawyer
 
C'est mignon tout ça, juste un détail, quelqu'un pourrait m'expliquer pourquoi 99,99 % de la presse vidéoludique tire dans la même sens et parle d'un jeu au minimum très bon, ils sont donc tous aveugles ? Que dis-je incompétents ? Ah mais non bien sur, ils ont tous été achetés par l'ogre Sony Entertainment, pas un n'est passé entre les mailles du filet.

Heureusement, l'exception confirmant la règle, Factor en digne représentant de l'indépendance dans le jeu vidéo a su mettre les points sur les i et rétablir cette vérité trop douloureuse pour certains.

Vive Factor qui résiste encore et toujours à l'oppresseur !

Vive Factor qui n'aura jamais de cesse d'être à contre-courant !

A ceux qui auraient pour intention de me répondre : "Donc tu ne supportes pas qu'un rédacteur ait un avis différent de la majorité et donc pour toi ça n'a pas de valeur" je répondrais juste : Choisissez mieux vos arguments et n'allez pas lui reprocher des choses idiotes comme si l'on reprocherait à un FPS de ne pas être joué à la 3ème personne."

Juste répondez à cette question, uniquement celle là : POURQUOI la quasi intégralité de la presse vidéo-ludique l'encense ? J'attends une réponse intelligente.
Niko
 
Sawyer > La subjectivité ?
Bistoufly
 
Sawyer > Parce que, objectivement, c'est bien (voire très bien). J'ai moi même passé un plutôt bon moment dessus.

Ceci étant, tu veux vraiment que l'on fasse en boucle la liste des trucs réussis dans le jeu? Tous le monde s'en fout un peu, il y a déjà plein de reviews et de forums qui le font très bien. En revanche, les éventuels aspects critiquables ont aussi le droit d'être exprimé. Et visiblement, il y en a quelques uns.
Nicaulas
 
Sawyer a écrit :
C'est mignon tout ça, juste un détail, quelqu'un pourrait m'expliquer pourquoi 99,99 % de la presse vidéoludique tire dans la même sens et parle d'un jeu au minimum très bon, ils sont donc tous aveugles ? Que dis-je incompétents ? Ah mais non bien sur, ils ont tous été achetés par l'ogre Sony Entertainment, pas un n'est passé entre les mailles du filet.

Heureusement, l'exception confirmant la règle, Factor en digne représentant de l'indépendance dans le jeu vidéo a su mettre les points sur les i et rétablir cette vérité trop douloureuse pour certains.

Vive Factor qui résiste encore et toujours à l'oppresseur !

Vive Factor qui n'aura jamais de cesse d'être à contre-courant !

A ceux qui auraient pour intention de me répondre : "Donc tu ne supportes pas qu'un rédacteur ait un avis différent de la majorité et donc pour toi ça n'a pas de valeur" je répondrais juste : Choisissez mieux vos arguments et n'allez pas lui reprocher des choses idiotes comme si l'on reprocherait à un FPS de ne pas être joué à la 3ème personne."

Juste répondez à cette question, uniquement celle là : POURQUOI la quasi intégralité de la presse vidéo-ludique l'encense ? J'attends une réponse intelligente.


Un peu de tout ce que tu as cité : certains ont été aveuglés par leur amour pour la licence, certains ont fait preuve d'incompétence en ayant du mal à trier entre leur ressenti et l'analyse, certains ont sans doute eu un peu peur de dire un peu de mal du jeu et de se faire blacklister par Sony (nous on s'en tape ils nous détestent déjà).

Et puis il y a la sujectivité, comme dit Niko. Si Frostis avait fait le test au lieu de kimo, tu aurais eu le même contenu grosso merdo, mais avec une appréciation différente puisqu'il a grave kiffé le jeu pour des raisons similaires à celles qui font que kimo n'a pas trop aimé. En interne tout le monde n'est pas d'accord avec kimo, mais il décrit le jeu et émet un avis, il n'y a aucune raison de ne pas le publier.

On trouve dans les commentaires de quoi étayer le fait que kimo n'est pas le seul joueur à ne pas aimer le jeu : on peut donc dire que, tout comme " la quasi intégralité de la presse vidéo-ludique" qui l'encense a été utile aux joueurs qui devaient kiffer le jeu, notre test aura été utile aux quelques personnes qui auraient pu, mais en fait non.

Donc bon, belle tirade, je te donne un MAB/10, mais on ne va pas changer notre fonctionnement pour autant.
kimo
 
Sawyer a écrit :
A ceux qui auraient pour intention de me répondre : "Donc tu ne supportes pas qu'un rédacteur ait un avis différent de la majorité et donc pour toi ça n'a pas de valeur" je répondrais juste : Choisissez mieux vos arguments et n'allez pas lui reprocher des choses idiotes comme si l'on reprocherait à un FPS de ne pas être joué à la 3ème personne."

Juste répondez à cette question, uniquement celle là : POURQUOI la quasi intégralité de la presse vidéo-ludique l'encense ? J'attends une réponse intelligente


Mmmmm, je te répondrai : "parce qu'ils ont aimé le jeu" ?

Et je te retourne la question : pourquoi certains d'entre nous n'ont pas aimé? Sommes-nous des monstres? Des idiots ? Ou alors des méchants jaloux qui voulons absolument tacler les jeux par pure mesquinerie?

Peut-être que certains d'entres-nous n'ont juste pas aimé. C'est pas très intelligent, mais ça a le mérite d'être simple.

Si le reste de la presse vidéoludique a adoré, je suis très content pour eux, ça leur fait un bon jeu de plus dans leur vie, et tant mieux pour Naughty Dog qui doit être fier de récolter de telles éloges. Si toi aussi tu as aimé, c'est cool aussi non?

Après cette histoire de majorité, c'est un argument d'autorité, rien de plus. Il n'a pas plus de valeur que d'autres arguments. Il n'y a pas d'objectivement bon, ça n'existe pas. il y a du statistiquement apprécié. Il y a un consensus critique autour d'Uncharted, ça signifie qu'il y a une grande chance que le jeu soit apprécié, pas que tout le monde l'appréciera nécessairement. Le plébiscite critique ou public n'est une preuve de rien (pas plus que l'élitisme snob). Je suis sûr que des fois, tu n'aimes pas des choses qui sont pourtant aimés par plein de gens.

C'est un jeu narratif que je n'ai pas aimé, à cause de la narration. C'est pas comme si on s'était plein que le jeu ne proposait pas de crafting ou de course en Jeep. Si nos raisons ne te conviennent pas, tant pis. ça parait même normal. Personnellement je ne cherche pas à prouver que le jeu est mauvais ou à convaincre qui que ce soit de changer d'avis s'il l'a apprécié.
Le Glode
 
Sawyer a écrit :
Juste répondez à cette question, uniquement celle là : POURQUOI la quasi intégralité de la presse vidéo-ludique l'encense ? J'attends une réponse intelligente.


Pourquoi la quasi intégralité des critiques de cinéma ont collé une bonne note à "Bienvenue chez les Ch'tis" lors de sa sortie ?
Crusing
 
Sawyer a écrit :POURQUOI la quasi intégralité de la presse vidéo-ludique l'encense ? J'attends une réponse intelligente.


Woh woh woh! il faut être précis dans tes propos, tu parles en terme de nombre d'étoiles? de pourcentage? ou de note sur 5? sur 10??! ou sur 20??!
/!\ATTENTION/!\
ZosterX
 
"C’est dans ces moments-là qu’on apprécie toute la valeur du mutisme confiant d'un jeu comme Dark Souls"

Ah ok, c'est un joueur de Dark Souls, (jeu pour les "PGM" tout ça tout ça), qui a rédigé un test sur Uncharted 4.. forcément tu vas pas aimer un jeu qui demande pas du tryhard hein.

(spoil)



Sinon côté narration, le seul truc que j'ai trouvé nyan nyan, c'est Elena qui commence à chialer parce que Nathan lui aurait menti. C'est surtout le "Qui es-tu ?" qu'elle lâche à Nathan qui m'a achevé.. Franchement, c'était tellement nul ce passage.. Pas besoin de forcer autant.

Il y a aussi le fait que Samuel ait menti à Nathan à propos du patron de la drogue.. j'veux dire wtf ? Pourquoi ? Moi je m'attendais à une intervention d'Alcazar à la fin.. bah non finalement en fait Samuel a menti, pour je ne sais quelle raison.

Et pour terminer, je trouve que sur la fin aussi, ils auraient du faire quelque chose de plus sombre. Enfin je veux dire, le titre du jeu est "Thief's end", qui peut signifier la fin d'une carrière, la fin d'une vie.. et je pensais réellement que Samuel allait mourir dans le bateau enflammé, bah non, là non plus.. bref, c'est des petites choses qui m'ont déplus.

Après pour revenir au gameplay.. franchement si t'essayes de le comparer à des jeux tels que Dark Souls, forcément tu vas pas aimer du tout hein, surtout que Uncharted se veut dans le scriptage, la narration, les dialogues, le bourinage et les scènes épiques où l'on voit le héros faire des sauts incroyables et invraisemblable.. enfin je veux dire.. c'est Uncharted quoi, le jeu est comme ça et l'a toujours été, donc je vois pas pourquoi tu craches sur le jeu à propos de ça, puisque l'essence même du jeu se concentre là dessus. Après c'est ton avis, mais n'oublie pas qu'un test se veut d'être objectif avant tout, donc si c'est pour cracher dessus parce que tu n'aimes pas le style du jeu, bah c'est pas très propre de la part d'un rédacteur, parce que je peux commencer à faire pareil sur Dark Souls par exemple en critiquant le jeu sur son gameplay répétitif et l'incroyable inutilité de devoir tryhard un jeu solo sur lequel tu meurs tout les 5 minutes. Mais ça c'est mon avis personnel, comme le tien sur Uncharted (que je respecte bien sûr). Mais bon, juste en tant que rédacteur, essaye quand même de voir les choses un plus objectivement et comprendre quand même que les défauts que tu cites sont en fait l'essence même du jeu (bien que j'accorde le fait que tu aies raison sur quelques passages un peu incohérent et un poil décevant du scénario, mais bon, rien n'est parfait)
Doc_Nimbus
 
Combien de comptes créés pour défendre le jeu depuis la publication du test ?!
zouz
 
Crusing a écrit :


Woh woh woh! il faut être précis dans tes propos, tu parles en terme de nombre d'étoiles? de pourcentage? ou de note sur 5? sur 10??! ou sur 20??!
/!\ATTENTION/!\


C'est vrai çà ! Si ça se trouve kimo lui aurait collé 4 étoiles et demies et un macaron Coup2<3 s'il avait dû lui mettre une note.

Je suis complètement perdu, aidez moi.
Le vertueux
 
Ah ok, c'est un joueur de Dark Souls, (jeu pour les "PGM" tout ça tout ça), qui a rédigé un test sur Uncharted 4.. forcément tu vas pas aimer un jeu qui demande pas du tryhard hein.

Il y a un forumeur au dessus de toi qui adore Dark souls et qui défend cet Uncharted. Donc non, pas forcement, un individu peut faire preuve de gouts variés.
Faut que tu lises tous les messages car Kimo a déjà répondu à cette accusation comme quoi il n'aimait pas les jeux casus.

parce que je peux commencer à faire pareil sur Dark Souls par exemple en critiquant le jeu sur son gameplay répétitif et l'incroyable inutilité de devoir tryhard un jeu solo sur lequel tu meurs tout les 5 minutes.

Oui mais tu ne peux pas critiquer un jeu sur des choses qui n'existent pas, comme la répétitivité d'un dark souls ou le fait de mourir toutes les 5 minutes. Il faut critiquer sur des choses qui existent, sinon ça ne fonctionne évidemment pas et ça n'est plus que de la provocation.
ZosterX
 
Le vertueux a écrit :
Il y a un forumeur au dessus de toi qui adore Dark souls et qui défend cet Uncharted. Donc non, pas forcement, un individu peut faire preuve de gouts variés.
Faut que tu lises tous les messages car Kimo a déjà répondu à cette accusation comme quoi il n'aimait pas les jeux casus.


Sauf que l'auteur de cet article est censé rédiger un "test" qui je le rappelle, se doit d'être objectif et non subjectif (dans ce cas-ci, il faut qu'il remplace le titre par "avis, critique", bref, un titre qui colle à son article, car là, ce n'est pas un test puisqu'il n'y a rien d'objectif dans ce qu'il a écrit. En effet, il critique le style de jeu en lui-même, qui est donc "l'exploration, la narration, les dialogues, le script".. donc en gros, il exprime son avis personnel et non pas un avis objectif sur les aspects du jeu, sur en quoi le jeu est serait mal construit, qui mettrait à priori tout le monde d'accord (les petits passages de narration que j'ai cité dans mon précédent commentaire pourraient être un exemple) mais sauf que, l'exploration, la narration, les dialogues, le script font partis du jeu, et ce depuis le début de la série, et si tu commences à critiquer ces aspects en exprimant ton ressenti en disant que c'est mou (un peu mauvaise foi ça d'ailleurs lol : une intro superbe, des explosions surpises, les courses poursuites et des musiques entraînantes, contre disent de loin cet argument. Certes il y a moins de gunfights, mais je le rappelle encore que cet aspect du jeu n'est pas censé être l'essence même d'Uncharted,bref),qu'il y a trop de dialogues et que c'est scripté, bah je suis désolé, mais ne fais pas de test, car ça n'en est pas un, mais simplement un avis personnel. Un test se doit d'élaborer les qualités et défauts du jeu de façon objectif afin que nous autres joueurs, puissions y faire notre propre opinion.

Oui mais tu ne peux pas critiquer un jeu sur des choses qui n'existent pas, comme la répétitivité d'un dark souls ou le fait de mourir toutes les 5 minutes. Il faut critiquer sur des choses qui existent, sinon ça ne fonctionne évidemment pas et ça n'est plus que de la provocation.



Dark Souls est pour moi répétitive dans son gameplay, (que j'ai raison ou tord, mais pour moi, se contenter d'attendre l'ennemi attaquer avant de riposter en faisant des roulades partout, j'y vois comme une répétition à la longue, cela reste mon avis) et tu meurs assez souvent pour recommencer plusieurs fois au même endroit. Loin est l'idée pour moi d'aller tryhard un jeu solo, sinon je joue à des jeux en ligne compétitifs dans ce cas.
kimo
 
@ZosterX

mmm, tu devrais relire ta citation, je cite Dark Souls non pas par rapport à son gameplay, mais dans sa capacité à faire confiance au joueur lorsqu'il s'agit d'admirer le travail fournit sur les environnements de jeu. Donc bon... ta citation est hors sujet.

Sinon, je joue aussi au Solitaire et à Civilization, mais aussi à tous les uncharted avant et à tout un tas de truc indé AAA etc.... Et oui ! on peut aimer Dark Souls et aimer les jeux casu, on a des raisons différentes pour chacun. Je suis sur que toi aussi tu as des gouts variés et que tu n'aimes pas être catalogué pour une seule chose que tu aimes !

Après si je lis un texte qui dit que Dark Souls est un jeu est répétitif et trop dur, et bien soit, je ne vais pas tenter de convaincre le type que son texte doit décrire mon ressenti ! Je trouve ça plutôt sain que tout le monde n'aime pas la même chose.
On peut être d'accord sur le fonctionnement du jeu et avoir un avis différent sur la réussite ou pas, tu ne crois pas? Aimer ou ne pas aimer les choses pour les mêmes raisons. C'est pour ça qu'il n'y a pas d'objectivité. C'est une impression, un ressenti, et encore une fois, tu peux toujours dire à quelqu'un qui n'aime pas que c'est l'avis OBJECTIF, ça lui fait une belle jambe.

A moins que tu prétendes que le jeu est objectivement "bien", il faudra m'expliquer en quoi dire que le jeu est réussi ou que la narration est fabuleuse est objectif ! Parce que ça confirme ce que TOI tu penses du jeu ou une majorité pense ? Dans ce cas, on fait un sondage et on décide systématiquement de ce qui est vrai de cette façon !

JV.com "Beau, parfaitement mis en scène et mené sur un rythme impeccable du premier au dernier plan, Uncharted 4 est à la fois un best-of de la saga et un épisode empreint de nouveauté, capable de se renouveler dans ses mécanismes et sa narration sans jamais frôler la sortie de route."

Très objectif ! on voit bien que c'est un avis scientifiquement mesuré sans aucune appréciation personnelle ! Bref, j'attend ton lien vers un test qu'on peut considérer "objectif"! Je ne dis pas qu'ils se trompent ou qu'ils ont torts, juste que leur jugement n'a pas plus d'objectivité que celui de n'importe qui. On a tous des perceptions différents des jeux, pour prétendre à l'objectivité ou la vérité, il faut vraiment se sentir supérieur ! Je penses que peu de rédacteurs ont cette arrogance !
Crusing
 
C'est marrant comme c'est typiquement le genre de test de genre de jeu qui génère de nouveau inscrits,
et souvent très ..."éclairés".
Mais je m'attendais à plus.
Déçu.
Déçu, déçu, déçu.
PoF.be
 
Crusing a écrit :
C'est marrant comme c'est typiquement le genre de test de genre de jeu qui génère de nouveau inscrits, et souvent très ..."éclairés".
Mais je m'attendais à plus.


Je suis sur que tout est calculé. Un test polémique qui satisfera tous les BAM, les lecteurs de Canard PC, les abonnés d'UnDrop/Mikaouel/Ixost/Pseudoless/MrPlouf. Un public mature, critique et aigri. Un public susceptible de mettre facilement la main au portefeuille pour assurer le nouveau palier du Factor-Tipeee.

C'est juste que là, ils sont timides. Ils n'ont pas encore osé réagir. Ils sont là et ils nous lisent en ce moment même.
Crusing
 
Les BAM? les Blasiteurs anti-menestrels?
JesusEarlCash
 
Moi je vous lis, c'est hilarant.
J'aime pas le jeu, mais j'aime bien le test !
PoF.be
 
Crusing a écrit :
Les BAM? les Blasiteurs anti-menestrels?


En fait, c'était le JAM (journalistes anti-ménestrels), mais ça ne twitte plus depuis un an.
Poolback
 
Je suis fan de Dark Souls, et pourtant j'adore les Uncharted.

Entre Tomb Raider et Uncharted, il n'y a aucun autre jeu qui représente ce genre d'Aventure a la Indiana Jones. Et entre les deux, je trouve qu'Uncharted remporte haut la main.
La recette est classique, c'est pas d'une grande profondeur, mais ça touche exactement la ou il faut, et je me retrouve a chaque fois comme un gamin a vouloir partir a l'aventure et explorer le monde a la recherche de trésor cachés.
Ca fait peut être pas rêver tout le monde, mais moi ça me fait toujours rêver.

Et ce dernier Uncharted touche a l'univers des Pirates, autre univers qui fait rêver l'enfant en moi, entre les Monkey Island qui a été mon premier jeu et qui reste ma série de jeu favori (J'ai d'ailleurs beaucoup aimé la référence direct a Monkey Island dans Uncharted 4) et les Goonies qu'y était une des seules VHS que j'avais et que je regardais en boucle.

Cet Uncharted a complètement fonctionné pour moi, et m'a probablement plus accroché que Dark Souls 3 qui m'a légèrement déçu (alors que je suis un grand fan des Souls).
__MaX__
 
kimo a écrit :
ouai, le coup de débrancher son cerveau j'ai l'impression que c'est l'argument pour se couvrir.


L'argument pour se couvrir ? C'est l'argument pour éviter de dire qu'on aime de la merde. Il y a une vidéo d'Astier qui dégomme des nanas de la télé-réalité avec exactement le même argument.

Alors, soit dit en passant, je ne suis pas d'accord avec une partie de tes arguments, mais néanmoins, je tenais à préciser que la raison "débranchage de cerveau" n'est qu'une manière dans la plupart des cas de ne pas avoir à argumenter autour de ce que l'on aime.

Pour ma part les Uncharted c'est plutôt sentimental. J'aime les persos, j'aime l'humour, j'aime comment le rythme est géré... même si je suis pertinemment conscient que ce n'est pas de l'écriture de haut vol ou du gameplay renouvelé. Et l'épisode de clôture j'ai forcément une certaine faiblesse pour aller les tacler. Donc oui je l'avoue, je serais probablement bien moins critique que toi alors que pour un autre je l'aurais taillé bien plus rapidement.

Mais je joue à ces jeux pour la baffe visuelle principalement, et rien que l'intro sur le bateau avec les explosions sous-marine, ils m'ont vendu le truc direct tellement j'avais la mâchoire décrochée. Alors oui j'ai probablement un regard différent parce que je bosse sur des jeux et j'ai probablement tendance à filer un peu plus de crédit à certaines séquences ou prouesses techniques parce que j'imagine pertinemment le taf que ça représente derrière... mais bon, dans un sens c'est pas bien grave de se faire chier sur un jeu. Moi ce sont les derniers Tomb Raider qui m'ont fait royalement chier.

Si vraiment je critiquais objectivement ces jeux, par rapport aux origines de l'aventure / plateformes, ils seraient tous de "sombres merdes". La plateforme ne demande plus aucun timing, les énigmes sont fadasses, le gameplay évolue très peu... du coup, pour ce qui reste, j'ai plus facile à adhérer à un mec qui a un humour à la con et une chance de cocu qu'une meuf qui se prend des branlées et gémi pendant 6h de jeu.

@ZosterX : t'es tombé sur Factornews. Si tu n'as pas lu la pancarte à l'entrée t'es ici dans un lieu où on a jamais fait croire aux gens qu'on pouvait être objectifs. Ce n'est pas la peine de débattre de ça qui est un sujet sans fin. Un test objectif de Uncharted c'est : "Uncharted 4 fais 41 gigas, c'est un jeu de plateformes-action-aventure, il est sortit en exclusivité sur PS4. Point."
Segma
 
Je crois que c'est le premier article de kimo que je lie où il n'y a pas la moindre phrase absconse, je ne pensais pas vivre assez longtemps pour assister à ça.
Sinon le jeu j'en ai rien à branler, bonne soirée.
fwouedd
 
Poolback a écrit :
Cet Uncharted a complètement fonctionné pour moi, et m'a probablement plus accroché que Dark Souls 3 qui m'a légèrement déçu (alors que je suis un grand fan des Souls).


Moi, j'ai adoré Dark souls, mais je note que xplane et Prepar3D m'accrochent plus alors que je suis un fan des souls. Mais étonnamment, j'ai beau être un fan d'Endless Legend et de The Witcher 3, Dark souls 3 m'a plus accroché qu'eux.
Mais le plus bizarre, c'est qu'Endless Legend m'a plus accroché que Silent Hunter V alors que j'adore calculer des solutions de tirs et manger des chips.
Jerc
 
En fait ce test reproche a Uncharted 4 d'etre un Uncharted.
J'ai hate de voir le test de Serious Sam 4 a qui on repprochera le manque de profondeur et le rythme trop frenetique.
MrPapillon
 
Par rapport à l'objectivité/subjectivité, je préfère largement la subjectivité. C'est plus fun (un peu comme les trips d'Omar Boulon dans CanardPC dans le genre journalisme gonzo), ça permet de créer des débats intéressants, de relever des points qui resteront bien après le jeu au lieu d'être simplement un guide d'achat. En plus, si on connaît bien les personnes, un test subjectif peut être plus facilement analysable qu'un test objectif.

Jerc a écrit :
En fait ce test reproche a Uncharted 4 d'etre un Uncharted.
J'ai hate de voir le test de Serious Sam 4 a qui on repprochera le manque de profondeur et le rythme trop frenetique.


Je crois justement avoir compris l'inverse, de pas être assez un Uncharted. Kimo a bien dit qu'il y avait une légèreté et du second degré dans les précédents épisodes alors que celui-ci se voulait plus lourdeaud.

Le Vertueux a écrit :
Nous ne sommes pas en train de parler de livres de philo au vocabulaire et à la syntaxe complexe qui traitent de sujets en profondeurs, mais de films qui racontent une histoire contraint par un antagonisme pour parler rapidement d'un thème avec un traitement artistique ou commercial.


Je pense que tu parles surtout de l'espèce de ton moralisateur qui est souvent étalé dans les films, et surtout par des dialogues longs et pénibles. Mais les trucs dont je parlais, c'était plus large : l'atmosphère, les émotions subtiles, les psychologies étranges, le décalage, le rythme, etc... En fait il y a beaucoup d'outils qui sont parfois très bien utilisés au cinéma pour arriver à véhiculer des émotions inhabituelles. Un peu comme avec la musique, il y a souvent plein de découvertes à faire qui sont parfois très subtiles et imaginatives. Une musique peut montrer un concept bizarre, sans pour autant que ça soit une longue chanson qui explique pourquoi on doit arrêter de manger de la viande pour sauver la planète. C'est pour ça que je pense que tu étais un peu trop tranchant.

Dans le jeu vidéo, on a par exemple Hotline Miami. Ça parle de violence, mais pas pour être moralisateur. Ça présente la violence comme une forme de trip bizarre, c'est intéressant je trouve. Un espèce de machin hippie inversé presque.
kimo
 
Jerc a écrit :
En fait ce test reproche a Uncharted 4 d'etre un Uncharted.
J'ai hate de voir le test de Serious Sam 4 a qui on repprochera le manque de profondeur et le rythme trop frenetique.


Bon, finalement, on peut se mettre d'accord et dire que ce que je reproche à Uncharted 4 c'est de ne pas être Uncharted 2 !

Effectivement, un chat et un chat et ceci n'est pas une pipe ! Je vous fait le prochain test dès maintenant, garanti 100% objectif : "Uncharted 5 est Uncharted 5" Clair, concis, sans phrase absconse ? Abscone? Absconte?

Technique garantie pour toutes les conversations critiques avec vos amis :p Si seulement ça avait existé à l'époque de Star Wars épisode 2 !
MrPapillon
 
De toute façon vous allez être remplacés par des IA d'ici dix ans.
edgydog
 
choo.t a écrit :
edgydog a écrit :
choo.t a écrit :
"VRAIMENT la flemme de chercher Uncharted 4 le film sur youtube."
Du-coup j'ai cherché, et meme comme ça c'est insupportable.

J'ai trouvé ça plutôt sympa.


Les cinématiques/dialogues sont neuneu au possible, les phase de gameplay sont tellement mal irréel que ça casse totalement l’immersion (Nathan qui fait des sauts de 5 mettre à la seule force de ses bras, des chutes de 10 sans soucis et encaisses les bales comme des fléchettes nerf), ça passerait si la DA ne se voulait pas tant réaliste, mais la y'a clairement une dissonance cognitive.


Oui mais de temps en temps j'aime ne pas me la raconter et ne pas péter plus haut que mon cul.
Du coup, une petite séance de jeu vidéo popcorn comme Uncharted 4 fait du bien.
fraido
 
Critiquer cet épisode je suis d'accord , moins sur les épisodes précédent .

Kimo quand tu écris, je cite :" Voilà donc notre avis sur Uncharted 4..." c'est tout factor ou ton avis perso ?

De plus ce que tu dis ici :"Le meurtre de masse des séquences de jeu ne semble pas beaucoup perturber nos héros : ni leurs destins ni leurs relations n'en sont affectés...", je l'ai déja lu quelque part...je ne sais plus où.

Globalement, je partage certaines idées émises dans ce test mais le ton employé me parait un peu trop énervé pour être objectif.
YouuShiii
 
Bah alors les gars on vous laisse seuls une soirée et c'est le bordel .... 40 posts a lire le matin quoi ...

Juste un truc que je n'ai pas trop compris en lisant, pourquoi certains pensent qu'on ne peut pas aimer plusieurs types de jeu. J'avoue que je n'ai pas trop capté le problème.
En quoi jouer a Dark Souls empêcherait de liker Uncharted .. (et vice versa)
Faudra pas regarder ma liste de jeu steam alors ... parce que je vais être un sacré ovni ! Ca passe de Geometry Dash a Borderlands 2 en passant par du DOOM et du Supreme Commander.

Après pour l'objectivité d'un test, je suis désolé mais je n'ai, pour moi, jamais lu un test objectif, le testeur fini toujours, a un moment ou a un autre, par donner son avis(ce qui pour moi est normal). Et c'est bien pour le coté informatif, il ne faut jamais prendre un test pour argent comptant.
A priori le dernier Mirror Edge a l'air de se faire défoncer de partout, ca va pas m’empêcher de l'acheter pour me faire mon idée.

Dans tous les cas, merci pour ce test, C'est une des seules séries que j'ai faite sur PS4 (je n'ai d'ailleurs que la trilogie et le 4) et j'ai, un peu a la manière de ce test, trouvé le 4 long a mourir. J'avais l'impression d'être dans un livre dont vous êtes le héros par moment.

N'oubliez pas que ce n'est que mon avis et non une vérité :)
MrPapillon
 
Au moins sur Dark Souls 3 il y a moins de débats parce que les mauvaises langues n'arrivent de toute manière pas à dépasser le premier boss.
PoF.be
 
fraido a écrit :
Kimo quand tu écris, je cite :" Voilà donc notre avis sur Uncharted 4..." c'est tout factor ou ton avis perso ?


C'est une formule, tous les sites/journaux font ça. Faut comprendre "Le seul et unique test que nous publions sur ce produit", "sorti tout droit de la plume d'un membre de notre rédaction", "validé et approuvé par la rédaction/son représentant".
DVLish
 
YouuShiii
A priori le dernier Mirror Edge a l'air de se faire défoncer de partout, ca va pas m’empêcher de l'acheter pour me faire mon idée.


Du coup, je comprends pas trop l'intérêt de lire des critiques... Moi je suis complètement refroidi par ce que j'ai lu sur Mirror Edge, et je pense pas m'infliger un mauvais remake d'un excellent souvenir.
Personnellement, j'aime les critiques très personnelles, dans lesquelles l'auteur ne cache pas ce qu'il aime ou pas. Ça me permet de me situer par rapport aux gouts du testeur et de savoir où je me situe par rapport à ça.

Une façon de contourner ce problème a été tentée par certains médias, à savoir intercaler dans la critique un avis opposé d'un autre membre de la rédaction. C'est pas forcément idiot quand les titres suscitent des réactions très tranchées, mais c'est aussi une façon un peu lâche de rétablir un consensus mou en gardant la posture de ceux qui n'ont pas peur de dénoncer.

Sinon, J'ai pas encore lancé ce Uncharted, je dois finir Dark Souls III. Mais si j'ai bien compris, je vais être incompatible avec ce jeu, c'est con. J'aurai le droit d'essayer Ratchet and Clank après, ou je suis foutu pour l'éternité ?
Le Glode
 
Bon au moins on est fixés sur un point : virer la note à la fin d'un test ne suffit pas à éviter le grand défilé des pleureuses dans les commentaires...

Sans déconner les gens, une fois pour toute : une critique de jeu vidéo, de cinéma ou de musique, une critique d'art ou de "produit" culturel, ne peut pas être objective. Et ça tombe bien, ça n'est pas ce qu'on lui demande.
Fougère
 
Le Glode a écrit :
Bon au moins on est fixés sur un point : virer la note à la fin d'un test ne suffit pas à éviter le grand défilé des pleureuses dans les commentaires...


ENCORE HEUREUX ! T'imagines comment on se ferais chier si on pouvait pas lire tout ça ? Comment est ce qu'on écoulerait notre stock de pop-corn nous ?
Crusing
 
Rassurez-vous les défenseurs de ce pauvre Eunchartide ici maltraité, vous avez une caution journalistique en votre représentant à tous en la personne de Julien Chièze qui partage tous vos avis.
Doc_Nimbus
 
Ce duo; ces lunettes, cette vidéo...

Crusing
 
Une redite de tout le topic, choisissez votre camp!
Fougère
 
#TeamReynolds
MrCroa
 
J'ai toujours trouvé que cette série manquait d'identité. Les héros manquent cruellement de charisme et l'histoire ne m'emballe pas du tout. Bien loin derrière The last of us, franchement l'un des jeux les plus marquant auquel j'ai pu jouer ces dernières années.
zouz
 
Crusing a écrit :
Rassurez-vous les défenseurs de ce pauvre Eunchartide ici maltraité, vous avez une caution journalistique en votre représentant à tous en la personne de Julien Chièze qui partage tous vos avis.


Tu t'es infligé toute cette vidéo pour sortir ta réplique au bon moment ?
Ça c'est ce que j'appelle un bon vieux sacrifice inutile.
Crusing
 
Pour la Cause.
alecc
 
Pas complètement d'accord.

Uncharted 4 est un épilogue, et non pas une aventure de Nathe au sommet de sa carrière.
A partir de là, c'est légitime de faire un jeu qui fasse le bilan de toutes ces années de péripéties, flashback etc... et qui se pose un peu plus.

Là ou je suis d’accord, et pas d'accord en même temps, c'est sur le rythme :

- d'un côté, c'est ultra pertinent, le jeu est poussif, un peu a l'image de Nathe qui a déposé les armes, et qui à du mal a se relancer dans l'aventure, mais qui une fois démarrée, augmente crescendo en intensité.

- d'un autre côté, c'est pas super intéressant ludiquement parlant

Du coup a cette nouvelle narration, il y a du bien, et du moins bien.

Les cut scènes sont un faux problème : depuis quand une cut scène pose probléme ? elle ne se fait PAS au détriment d'une phase de jeu hein, elle vient simplement s'ajouter au jeu, pour lier l'histoire.

Dans MSG par contre, c'était un vrai sujet, un vrai problème : une énorme partie du jeu, été constitué de cinématique. Donc là oui, y a matière a débat.
Dans Uncharted, il y a beaucoup de cutscene, mais aussi beaucoup de phases de jeu, donc ca s'équilibre bien.

Pour ma part, je n'ai pas grand chose a lui reprocher, c'était risqué de tenter cette nouvelle narration après 3 épisodes, mais why not, ca fonctionne plutôt bien. J'ai apprécié de voir Nathan dans son quotidien, encore plus quand c'est bien foutu comme ça ( avec la plongée magnifique alors que t'es dans un vulgaire lac, situation très bien amenée )
M0rb
 
Un truc rigolo qui m'a frappé dès les premières lignes : si on remplace les mots "Uncharted 4" par "test", et "Naughty Dog" par "Kimo", on a un test du test qui fonctionne étonnamment bien.

Asta
 
Non, je ne trouve pas que ça marche bien en fait.
Crusing
 
Non plus. Ça ne marche pas.
__MaX__
 
DVLish a écrit :
YouuShiii
A priori le dernier Mirror Edge a l'air de se faire défoncer de partout, ca va pas m’empêcher de l'acheter pour me faire mon idée.


Du coup, je comprends pas trop l'intérêt de lire des critiques... Moi je suis complètement refroidi par ce que j'ai lu sur Mirror Edge, et je pense pas m'infliger un mauvais remake d'un excellent souvenir.


Qu'est-ce-qui t'empêche de le tenter ? Tu peux aussi simplement le prendre et te faire un avis objectif ( j'entends objectif par rapport à ce que toi tu aimes ). Je m'arrête pas toujours aux critiques quand j'aime une franchise. Si je m'étais arrêté aux avis que je lisais quand je suis allé voir Avengers 2 j'aurais raté un divertissement sympa. Ok, c'est pas le premier, mais c'est loin d'être la croute que bon nombre se sont fait un plaisir de couvrir de seaux de caca sur les forums ou dans les médias.

On est dans l’extrême en permanence aujourd'hui. Quand tu vois certains dire que Factor tacle gratuitement certains projets, c'est juste parce que l'on est pas de leur avis. Partout ailleurs c'est pareil voire pire... à user de phrases et tournures interminables pour encenser ou basher n'importe quel jeu, film ou bouquin.

Donc oui, ne t'arrêtes pas seulement à ce que tu lis. C'est probablement empreint de vérité parfois, mais ça ne veut pas non plus dire que tu n'en tireras pas une certaine satisfaction.
DVLish
 
__MaX__ a écrit :
Qu'est-ce-qui t'empêche de le tenter ?

Bah... Le temps.

J'ai comme beaucoup une bibliothèque Steam remplie de jeux que j'ai même pas lancés alors que je pense qu'ils le méritent. Quand je lis la critique de mirror's edge chez Gamekult, je me dis que je vais m'épargner ce jeu là, les défauts cités sont de ceux qui m'horripilent. Pour moi les critiques servent aussi à orienter l'investissement en temps (et en argent) que je vais faire. D'autant que je traîne pas mal sur les forums, ici et ailleurs, quand les réactions passionnelles, inévitables dans la fenêtre de sortie d'un titre, seront passées, on verra si d'autres avis me convaincront de le tenter malgré tout. Comme je l'ai fait l'année dernière avec Wolfenstein : The new order qui s'était fait pas mal briser par la critique (Gamekult encore et nofrag, de mémoire).

Sinon, je suis d'accord, j'adorerai tout voir, tout lire, et tout essayer.

Mais je te rassure, parfois je fais montre d'une audace folle et je teste des trucs que je ne devrais pas aimer, j'ai même acheté Uncharted 4 alors que Gameblog l'adore ! (hu hu hu)
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Soutenez Factornews.com

Tribune

Crusing
(13h46) Crusing Bon et bien il est très bien ce Watch Dogs 2.
Yolteotl
(13h45) Yolteotl Kame> Ou alors on accepte que le travail devienne quelque chose de secondaire, et on fournit un revenu universel à tout le monde :)
MrPapillon
(13h28) MrPapillon Il faudrait automatiser les tests de Call of Duty et FIFA.
_Kame_
(12h47) _Kame_ Et on accepte que l'avenir de l'humanité, c'est de faire des tâches répétitives, bien souvent rébarbatifs, jusqu'à la fin des temps.
_Kame_
(12h45) _Kame_ Et le pb de supprimer les caissières, c'est un pb plus général quand à l'automatisation, et qui revient tjrs au à la distribution plus équitable des richesses. Ou alors on réintroduit les opératrices téléphoniques.
Crusing
(10h27) Crusing Zakwil > Ouais sauf que pour les sacn achat, y'a des controles aléatoires, j'imagine qu'ils sont pas trop con non plus, et surtout ils ont du calculer qu'il vaut mieux ne pas payer de caissiers et avoir un petit taux de vol hein ;)
Zakwil
(09h59) Zakwil Crusing > Dks > c'était de l'ironie là il y a que des gentils hipsters, dans la vraie vie ça va plus être comment contourner le système genre en prendre 2 en remettre 1 en reprendre un autre...
Zakwil
(09h57) Zakwil Niko > (21h35) ouais \o/
Doc_Nimbus
(09h55) Doc_Nimbus On manque encore beaucoup trop d'infos sur le sujet tout de même : [nextinpact.com] (par contre, l'aspect vie privée va encore régresser avec ce système...)
Dks
(09h54) Dks Y a pas d'énervement, on expose nos sentiments ^^.
Crusing
(09h46) Crusing Calmez vous, c'est pas franchement différent des scan-achat dans les Leclerc.
Dks
(09h32) Dks Enfin après c'est juste une pub hipster instagram d'amazon, comme une pub apple ou crosoft qui présentent un produit.
Dks
(09h31) Dks Risbo > ça n'invalide pas le risque de kicker les hotesses de caisses. Ca peut être bien pour remplacer les actuelles caisses automatique, mais là c'est toutes les caisses.
Dks
(09h29) Dks Risbo > Dans cette vidéo le seul moment où ça parle thunes c'est quand la cliente sort du shop et regarde sa facture. Tu ne vois personne matter son tel en faisant les courses pour être raccord avec son rsa.
Risbo
(09h18) Risbo Dks > Ah bon t'as testé ? Je vois pas ce qui empêche d'avoir le montant au centimes prêt vu que t'es censé être authent par ton smartphone.
Dks
(09h17) Dks Zakwil > plus besoin de caisses, bientôt plus d'humains. Amazon sont sur la bonne voie pour skynet. Et ça joue sur le fait que tu ne fais même attention au montant de tes achats.
Zakwil
(08h54) Zakwil [youtube.com] j'aimerai voir ça à Marseille... sans vigiles bien sûr
Dks
(07h41) Dks Crusing > bug dans la matrice
Crusing
(02h14) Crusing Oulah, Dead Rising 4 a l'air foiré.
mardi 06 décembre 2016
Doc_Nimbus
(22h08) Doc_Nimbus Laurent > Que c'est nul (bis)
Big Apple
(21h55) Big Apple zouz > Que c'est nul.
Laurent
(21h42) Laurent Je viens de découvrir par hasard ce youtuber et je reste sans voix devant ce mélange de Nicolas Hulot et de Julien Lepers [youtube.com]
Asta
(18h39) Asta Crusing > C'est amusant mais ça fait peur. Mais c'est amusant.
Crusing
(16h10) Crusing Laurent > Plutot que de faire un commentaire ironique, je pense que comme pour les comm du figaro, il est plus amusant de poster de vrais commentaires de "fan" [tof.canardpc.com]
Laurent
(15h48) Laurent zouz > Seulement 10 plans d'explosions ? Il perd la main le Michael
zouz
(15h17) zouz Transforportenawaknazichevaliersmetalgearsanthonyhopkinsespacewalbergmers 5 [youtube.com]
Doc_Nimbus
(09h34) Doc_Nimbus Je relance la tribune avec ces quelques planches intemporelles de Gotlib : [lemonde.fr]
lundi 05 décembre 2016
MrPapillon
(22h21) MrPapillon Après on utilisait ça à une distance de 2 mètres des caméras.
MrPapillon
(22h20) MrPapillon Kame> Y a pas trop à s'en faire, c'est hyper précis à l'utilisation. Sur Bullet Train, un vieux truc gratos, les seules fois où ça déconnait, c'était quand la main sortait du champ de vision des cams ou qu'il y avait un bug qui faisait tout clamser.
CBL
(22h14) CBL Le code doit utiliser les donnees brut plutot que d'interpoller pour lisser les valeurs
_Kame_
(21h51) _Kame_ j'suis étonné de voir les armes "trembler" [youtube.com]
MrPapillon
(21h49) MrPapillon Kame> Ouaip, j'attends les tests. Ça sent la durée de vie foireuse.
_Kame_
(21h45) _Kame_ MrPapillon > Superhot VR ça doit être fun qd même
Niko
(21h35) Niko Westworld \o/ [factornews.com]
MrPapillon
(21h29) MrPapillon C'est une embuscade.
MrPapillon
(21h29) MrPapillon Tout le reste est quasi à 15€ minimum.
MrPapillon
(21h28) MrPapillon Du coup 60€ pour faire des gribouillis.
MrPapillon
(21h28) MrPapillon Et 30€ pour Quill, le truc genre peinture.
MrPapillon
(21h28) MrPapillon 30€ pour Medium, comme si les gens allaient payer 30€ pour dessiner des trucs moches.
MrPapillon
(21h27) MrPapillon Wow le prix des jeux Touch.
Khdot
(20h56) Khdot (20h56) Kame> <3
_Kame_
(20h56) _Kame_ Quoique non je veux pas de réponse. Organisons plutôt une purge pour rebooster l'économie.
_Kame_
(20h50) _Kame_ Khdot > Qui serait ? Si on donne pas de sous aux pauvres, ils vont s'enrichir ?
Khdot
(20h44) Khdot (14h23) Crusing > on peut refaire la vidéo avec les mêmes chiffre mais avec une conclusion opposée... #DataGauche.
MrPapillon
(20h30) MrPapillon Niko > Justement, ça permettrait d'avoir un test 100% porté sur la technique du jeu : anti-aliasing, qualité du bloom, nombre de polys sur les plumes, etc... Les vrais détails qui intéressent les joueurs.
kimo
(19h41) kimo noir_desir > je suis p-e fan de COD !
Niko
(18h21) Niko Fougère n'a pas d'émotions
GTB
(18h11) GTB thedan > Vu l'ensemble des reviews largement positives, c'est plutôt jvc qui est à part pour une fois.
Fougère
(17h55) Fougère noir_desir > J'ai pas la couleur émotionnelle qui va bien
thedan
(17h38) thedan ce qui est impressionnant, c'est jv.com qui a mis 3 testeurs à part et qui ont tous les 3 sortis les mêmes choses... Sur le coup, je me demande si Bouleapoire de GK fait pas son fanboy... Je vais regarder l’émission tiens
noir_desir
(17h30) noir_desir Fougère > entre nous ce que met gb c'est un peu comme pisser dans un violon ça sert à rien :p
noir_desir
(17h29) noir_desir Fougère > je voulais que se soit un fan de cod qui y le teste, fougère c'est pour toi
Fougère
(16h46) Fougère C'est Kimo qui fais le test chez nous, on dis qu'on le sort au prochain jeu de Ueda annoncé
Fougère
(16h46) Fougère 10 sur GB, 14 sur JVCOM
noir_desir
(16h21) noir_desir The last guardian réussi, un miracle... 8 sur gk
thedan
(15h30) thedan fwouedd > non, non pas d'OC.... Merci, j'y ai pas pensé hier
fwouedd
(15h27) fwouedd (ca risque rien, par contre ça annule les OC si la config est OC)
fwouedd
(15h26) fwouedd Tu cherches le jumper du clear cmos sur ta CM et tu fais ça : [youtube.com]
thedan
(15h22) thedan fwouedd > ça j'ai pas fait
thedan
(15h22) thedan fwouedd > je vais vérifier. On sait jamais
fwouedd
(15h22) fwouedd Non, je te parle d'un reset hardware, direct par la CM.
thedan
(15h21) thedan fwouedd > ca pas encore....
fwouedd
(15h21) fwouedd Ca peut parraitre con, mais parfois, tu peux avoir un reglage qui fou le bordel.
thedan
(15h21) thedan fwouedd > ben le problème de bios, je le verrais plus car quand je branche la CG de nv, j'ai un affichage figé avec la date de l’émission du bios !... Bon je sens que ça va partir en diagnostic LDLC cette histoire (pas envie ni le matos pour tester)
fwouedd
(15h21) fwouedd T'as essayé un reset du bios?
thedan
(15h19) thedan Crusing > ... Peut étre ce que je ne comprends pas, c'est que j'ai un numéro d'erreur qui apparait sur la CM quand je branche la CG dessus... Et la CG a les ventilos qui tournent... (j'ai une alim 650w Gold Cooler Master)
fwouedd
(15h15) fwouedd thedan > Ah bah c'est hyper moche.
Crusing
(15h14) Crusing thedan > oui le soucis vient surement de la faiblesse de ton alim.
Crusing
(15h14) Crusing fwouedd > Idiocracie incoming!
thedan
(15h14) thedan fwouedd > ça marche avec une vielle quadro (sans port d'alim branché)
fwouedd
(15h11) fwouedd Crusing > Ouais, mais c'est quand même dingue ce syndrome de stockholm généralisé.
Crusing
(15h09) Crusing fwouedd > Ou mieux, commenteront un truc du type "encore de la propagande de la bien pensance de bobo trotskisto judeo islamo sionisto crypto homo fonctonnarial."
fwouedd
(15h09) fwouedd (Par contre, faut revoir la musique, c'est vraiment too much la musique ouinouin)
fwouedd
(15h05) fwouedd (Ou douteront des données)
fwouedd
(15h05) fwouedd Crusing > Le soucis, c'est que les gens qui otn besoin de voir cette vidéo ne la verront jamais.
Crusing
(14h23) Crusing l'assistanat : [youtube.com]
MrPapillon
(14h14) MrPapillon L'espèce de jeu open source de Google Deep Mind, pour entraîner des IAs : [youtube.com]
Risbo
(14h00) Risbo choo.t > Non mais c'est bien, on peut que progresser. Dite moi qu'on ne peut QUE progresser ahah
choo.t
(13h58) choo.t Article L3421-4 du Code de la santé publique : [...] le fait de présenter ces infractions sous un jour favorable est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75000 euros d'amende. [...]
choo.t
(13h57) choo.t Risbo > Tiens, j'avais zappé ce truc ( j'étais à l'étranger avec un accès au net vraiment pourris), mais dans un pays qui t'interdis déjà de dire que le cannabis c'est bien moins dangereux que le tabac ou l'alcool, rien ne me surprend.
Risbo
(13h45) Risbo choo.t > C'est comme l'histoire de la loi anti "anti ivg sur internet". Les gens réfléchissent pas et voient pas les conséquences a long terme. Pcke si le mec qui fait la vidéo est "honnête", alors c'est juste un idiot de plus.. Et putain, le JDG a signé.
choo.t
(13h39) choo.t Risbo > J'hésite entre naïf, débile ou avide masqué, mais dans tout les cas Realmyop baisse bien dans mon estime.
fwouedd
(13h27) fwouedd (Enfin je parle surtout pour moi et mes experiences de reparations qui foirent 80% du temps :) )
fwouedd
(13h27) fwouedd Ca coute moins cher que l'outillage + pieces detachées + kit evo quand t'as tout fait bruler :)
fwouedd
(13h27) fwouedd Non mais c'est bien le kit evo :)
noir_desir
(13h25) noir_desir fwouedd > oui je pense... Je ne me suis jamais amusé à changer de puce interne à cm, peut etre que dan sais le faire?
fwouedd
(13h14) fwouedd Faut pouvoir l'isoler comme fautif, c'est chaud non?
noir_desir
(13h11) noir_desir fwouedd > ou changer la puce qui controle le port pci...
fwouedd
(12h52) fwouedd Ouais. A mon avis le premier truc à faire, c'est tester une vieille CG. M'enfin de toute façon, il est bon pour changer de CM :)
Laurent
(12h51) Laurent ou alors tu as une vieille CM qui ne supporte que le PCI-e 8x (on va dire) et pas le 16x
Laurent
(12h49) Laurent (12h30) j'avoue je pencherai bien pour le port PCI-e qui en a pris un coup avec ta CG qui a grillé
GTB
(12h46) GTB Risbo > Roh la vache le niveau des com' oÔ.
fwouedd
(12h44) fwouedd (Et accessoirement, controle bien tes connectiques CG vers l'alim, on ne sait jamais)
fwouedd
(12h38) fwouedd Ou pire, est ce que la surconso du PCI-E de la RX470 n'a pas flingué ton port?
fwouedd
(12h34) fwouedd PArce qu'a mon avis, pour que ta CM trouve ni une AMD, ni un Nvidia, c'est pas un probleme de BIOS.
fwouedd
(12h30) fwouedd thedan > C'est pas ton port PCI-E qui est mort lorsque la CG (ou la CM) du coup t'a laché?
thedan
(12h11) thedan Pt1, je viens de me relire ... Pardon pour les fautes !
thedan
(12h10) thedan j'ai posté une demende sur hardware.fr et j'ai plusieurs réponse, je vais tester les réponses (et l'amener à LDLC), on verra s'ils peuvent faire un truc
thedan
(12h09) thedan Crusing > ben en fait, j'hesiste ... retour ou sinon, j'économise un peu et j’achète un kit d'évolution... je joue plus sur console actuellement mais les jeux de stratégie me manquent
Crusing
(12h02) Crusing ok c va, bein magne toi de la vendre... ou retour magasin non?