Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
 
TEST

Seasons After Fall

Nicaulas par Nicaulas,  email  @nicaulasfactor
Développeur / Editeur : Focus Swing Swing Submarine
Supports : PC / Steam
C’est peu de dire que Seasons After Fall est un projet qui signifie beaucoup pour Swing Swing Submarine. Premier projet du studio lorsqu’il a été créé en 2009, les aventures du renard à travers les saisons étaient restées à l’état de prototype avant d’être mises de côté au profit de Blocks That Matter puis Tetrobot & Co. Suite à l’échec commercial de ce dernier (monde de merde), William David et Guillaume Martin ont décidé de réaliser leur rêve originel, coûte que coûte. De retour en gestation depuis 2013, le platformer a avancé pas à pas, nécessitant une petite armée de freelances pour aider à abattre tout le boulot nécessaire, ainsi que l’arrivée de Focus pour boucler le budget. Mais voici enfin le bout du tunnel : aujourd’hui sort Seasons After Fall, et il est exactement comme dans nos rêves.
Le principe de base de Seasons After Fall est assez simple : dans un monde en 2D, on incarne un renard disposant du pouvoir des saisons, c’est-à-dire qu’il peut changer la météo à la volée. Des capacités qui vont lui permettre d’explorer la forêt et ses alentours, et d’aider un esprit sylvestre ainsi que les quatre gardiens des saisons qui s’y trouvent et qui ont besoin d’un coup de main pour… et bien, vous verrez si vous jouez. En dire plus serait spoiler.

Un choc esthétique

On va commencer par ce qui devrait être évident pour tous ceux qui ont suivi, même de loin, le développement du jeu depuis 2013, ou qui ont regardé les screenshots avant de lire ce texte : c’est somptueux. Chaque écran du jeu est une merveille, et plutôt quatre fois qu’une, ayant demandé  des heures de travail, pour un résultat qu’on qualifiera aisément de choc esthétique. Chacun y sera différemment sensible, bien sûr, mais on peine à imaginer que quiconque puisse attaquer le jeu sur ces critères. Ne serait-ce que parce que chaque transition d’une saison à l’autre transforme radicalement les teintes des décors sans altérer l’équilibre de leur composition. On notera également une très belle utilisation de la profondeur de champ, pour donner une sensation d’espace et prolonger le regard au-delà des éléments de décors « utiles », à savoir les plateformes. Le principe du jeu étant de mélanger l’exploration et la réflexion, disposer d’un univers aussi abouti esthétiquement est un atout maître. Même ceux qui se lassent rapidement des plateformes et des puzzles pourront trouver du plaisir à parcourir les nombreux tableaux qui se répartissent en quatre grandes zones principales, organisées autour d’un hub et découpées en zones plus petites.




L’exploration de cet univers est particulièrement bien accompagnée par une bande-son et un sound design qui frôlent, eux aussi, la perfection. Bien que très discrets, les bruitages soutiennent la différenciation entre les saisons en créant un bruit de fond spécifique (il est tout à fait possible de distinguer les saisons à l’oreille), mais permettent également de guider le joueur dans sa réflexion en lui faisant associer certains sons à certains éléments de gameplay. Quant aux musiques, elles sont une rareté qu’on se doit de saluer. Comme pour la formidable bande-son de Tetrobot, c’est Morusque qui est à la composition. Mais cette fois-ci, point de sons synthétiques : notre maestro est violoncelliste et utilise sa connaissance des instruments à corde pour proposer des morceaux assez courts, venant soutenir au choix l’action ou la contemplation, et exclusivement joués par un quator à cordes. Suffisamment rares pour laisser les bruitages créer une ambiance, suffisamment présentes pour marquer les lieux de leur empreinte, signifiantes en terme de gameplay (le déclenchement d’une musique dans une zone signifie qu’on a quelque chose à y faire), ces compositions au son très organique sonnent encore plus belles en jeu qu’elles ne le font déjà hors contexte.

Un gameplay organique

Lorsqu’on avait essayé une version de travail du jeu en 2014, on nous avait présenté Seasons After Fall comme un jeu d’exploration qui laisserait de côté les puzzles retors de Blocks That Matter et Tetrobot, la comparaison d’alors étant « un Rayman Origins en plus lent et qu’on pourrait finir avec ses enfants ». Mais depuis, les choses ont changé. Si l’exploration est toujours le moteur du jeu, elle s’accompagne d’un vrai challenge en terme de réflexion. Si la difficulté reste tout de même largement en dessous de Tetrobot, on retrouve les mêmes éléments de gameplay. Grosso modo, il va s’agir d’explorer différents tableaux connectés les uns aux autres, repérer les éléments interactifs et les différents indices se cachant dans les décors, puis dérouler le raisonnement logique qui relie tout ça. L’objectif étant soit d’accéder à une nouvelle zone, soit d’activer un item particulier nécessaire au déroulement de l’histoire, soit de réussir une quête optionnelle. Le jeu reste accessible au plus grand nombre, ne serait-ce que parce qu’il est toujours agréable de passer du temps dans un tableau même lorsqu’on y est bloqué, mais nécessite un peu de méthode et de concentration pour en venir à bout. Un carnet ou un outil de screenshots s’avèreront utiles.

D’autant plus que, par la volonté des développeurs, presque aucune indication ne vous sera donnée tout au long de l’aventure. Les contrôles sont évidemment affichés dans le menu et on nous montre rapidement dans les premières secondes le bouton pour japper, mais en jeu personne ne vous dit sur quels boutons appuyer pour sauter ou changer de saison. De la même manière, aucun tutoriel ne viendra vous présenter les éléments interactifs, leurs fonctions et comment les activer. Le joueur est donc invité à essayer par lui-même les boutons de sa manette (ou de son clavier, mais on vous conseille la manette) dans les différentes situations, et à comprendre seul comment fonctionne le monde qui l’entoure. Un choix de design qui fonctionne très bien étant donné que tout est relativement simple à comprendre (ce qui ne rend pas la résolution des puzzles facile pour autant) et que le soin apporté aux décors et au sound design guide le joueur de manière intuitive. On repère aisément les éléments interactifs sans que cela nuise à l’esthétique, et ce gameplay qu’on qualifiera d’organique empêche de taxer le jeu de jolie coquille vide. Au lieu de plaquer arbitrairement une couche de gameplay par-dessus ses décors, Seasons After Fall forme un tout cohérent avec lui-même et est aussi plaisant à jouer qu’à regarder.

Un jeu unique

La contrepartie de ce gameplay organique pourra être, chez certains joueurs peu doués pour retenir l’architecture d’un niveau et peu méthodiques dans leurs prises de notes (coucou \o), certains moments de perte de repères spatiaux. L’entrée et la sortie sont-elles au même niveau ? Suis-je plus haut ou plus bas que mon objectif ? Vaut-il mieux aller à droite ou à gauche ? Pourtant pas si immenses, les décors de Seasons After Fall regorgent de raccourcis à activer, de chemins alternatifs et de zones facultatives susceptibles de déjouer votre sens de l’orientation. Certains chemins mènent par exemple à des souches d’arbre déclenchant des rêves qui viennent détailler un peu le background du jeu, ou bien à des parterres de fleurs qui, une fois trouvés, débloquent des bonus dans le menu. Fort heureusement, les changements de saisons ne modifient pas les repères visuels qu’on peut prendre dans chaque tableau et, encore une fois, un peu de méthode et de concentration suffiront à ne pas paniquer et à retrouver son chemin.

Dernière qualité principale à relever, le jeu se dote d’un scénario un peu plus profond qu’il n’y paraît au premier abord. Difficile d’en parler sans spoiler, surtout que des petits retournements de situation apparaissent assez tôt dans le jeu et que des indices sont semés dès le départ. Disons simplement qu’il évoque, sous des airs de fable écologique, le temps qui passe, la jeunesse, la vieillesse, la mort, l’apprentissage de la sagesse, le passage à l’âge adulte d’une manière générale… Chacun sera libre d’y voir un peu de sa propre expérience personnelle ou bien des références, à Miyazaki par exemple. Sans être totalement bouleversant, le jeu réserve un ou deux moments d’émotion et a le mérite de ne pas en faire des caisses avec. L’intégration de l’histoire est semblable à celle des musiques : suffisamment discrète pour laisser au joueur une sensation de liberté, suffisamment présente pour donner du sens à tout ça. On notera par ailleurs les excellents doublages français, assurés par des voix connues de l’animation et des jeux vidéo (Adeline Chetail et Vincent Grass).

Au final, c’est avec un long chapelet de compliments qu’on présente Seasons After Fall. Il les mérite amplement même si de rares défauts doivent être signalés. Le plus « gênant » vient d’un léger manque de fluidité dans les déplacements qui rend certaines phases de saut un peu crispantes, surtout quand il faut refaire plusieurs switchs de saisons avant de retenter le saut qu’on a raté. Dans pareil cas, difficile de ne pas pester contre le léger input lag des sauts, avec lequel on avait composé jusqu'ici. Je suis parfois passé au travers d'une plateforme mobile. On note également quelques chutes de framerate. Et certains indices essentiels à la résolution de puzzles sont parfois étrangement placés, de telle sorte qu’on le découvre plus par hasard qu’autre chose. Mais rien qui ne saurait ternir durablement une expérience contemplative de  haute volée.
Les années de labeur de Swing Swing Submarine n’auront pas été vaines : Seasons After Fall est merveilleux. Au-delà de ses qualités esthétiques évidentes, le jeu est un modèle de gameplay organique où chaque élément interagit avec les autres pour créer un ensemble très cohérent. 

SCREENSHOTS

 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
thedan
 
Ca donne grâve envie... la DA me rappelle un peu Ori and the Blind Forest (et c'est un compliment)... encore plus beau... Après le gameplay a l'air différent ...
Bref, je sens que je vais adorer !

Juste une ptite précision, ça sorte sur toutes plateformes ou que pc?
Nicaulas
 
Alors il sort uniquement sur PC pour l'instant, mais j'ai cru comprendre que les version One et PS4 sont toujours prévues. Pour quand, ça par contre...
The Real Phoenix
 
Acheté à l'instant. Je sais pas quand j'y jouerai par contre. :o
Nicaulas
 
Je n'ai pas précisé, mais ça prend 5-6 heures pour faire la trame principale, 1 à 2 heures de plus pour chercher les parterres de fleurs et les souches de rêves.
M.I.B
 
Day One...pour sa sortie sur Xbox One. La DA flatte forcément les yeux, mais j'avais confiance en Swing Swing Submarine pour nous livrer un bon jeu. Le test confirme, ouf !
PoF.be
 
[...] un modèle de gameplay organique où chaque élément interagit avec les autres pour créer un ensemble très cohérent.


Comme les étendues d'eau souterraines qui ne sont que des murs horizontaux que l'on gèle puis explose avec un insecte-champignon sur lequel on jappe, pour ouvrir l'accès sur une zone absolument pas aquatique ?

Mes yeux et mes oreilles se régalent mais pour le reste, c'est assez décevant. Entre la contemplation et l'ennui, mon ressenti balance du mauvais coté. La résolution des énigmes n'est pas gratifiante. Souvent trop simples, parfois stupides. J'espère que la fin du jeu va relever le niveau.
veda
 
Article convaincant. Acheté ce matin. Il me fait penser a Ori & the blind forest. Faut je trouve le temps d'y jouer maintenant :-)
Mimyke
 
J'ai été intrigué par ce jeu depuis les premiers articles sur Factor. Après celui-ci et avoir regardé les six premières minutes, c'est vendu.
PoF.be
 
Je viens humblement mettre à jour mon avis après avoir conclu la seconde partie du jeu, beaucoup plus intéressante et digne de ce que j'en attendais.
Nicaulas
 
PoF.be a écrit :
Je viens humblement mettre à jour mon avis après avoir conclu la seconde partie du jeu, beaucoup plus intéressante et digne de ce que j'en attendais.


Non mais le jeu a des défauts, que je cite à la fin et c'est légitime de ne pas réussir à en faire abstraction. Par exemple pour les déplacements et l'input lag, j'ai fait avec pendant tout le jeu sans problème, sauf une zone avec des plateformes mouvantes où ça a fini par me gêner vraiment. Je n'enterre pas le jeu à cause de ça, mais je comprends que pour certaines personnes ça gâche un peu l'expérience.
Si tu lis la critique de Gamekult, Gautoz relève exactement les mêmes qualités et défauts que moi, mais lui considère que dans le derniers tiers du jeu tu perds le frisson de la découverte et les problèmes te sautent au visage.

Je n'ordonne à personne d'aimer le jeu ou d'être d'accord avec moi, et le ton dithyrambique de l'article vient en partie du fait que je l'ai écrit dans l'euphorie de la découverte, en quelques heures en même temps que je jouais pour pouvoir publier pile poil à la sortie (ce qui nous arrive assez rarement). Dans un mois je le présenterais probablement avec un champ lexical un peu plus pondéré.

Tout ça pour dire que je suis heureux que le jeu te plaise au final mais si tu n'avais pas kiffé, il n'y avait pas mort d'homme :)
Crusing
 
La latence et l'impression de faire des aller-retours incessants m'ont quand meme pas mal gonflé,
Les puzzles sont très rarement compliqués, ils sont juste laborieux à cause de cet input lag qui gache le plaisir de jeu général.

Donc sans la DA plutot cool => mouais. (d'ailleurs la DA speedpainting fait un peu sale parfois, c'est subjectif hein, mais j'aime pas reconnaitre des brushes bien rondes et des gribouillis même en speedpainting.)

Bon faut dire que je sors de Abzu et Inside en indé, alors il fait un peu de peine à coté.
Segma
 
Acheté, poncé, adoré.
J'ai également remarqué l'input lag mais il ne m'a pas gêné tant que ça. Par contre le jeu serait meilleur sans c'est certain.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Soutenez Factornews.com

Tribune

Doc_Nimbus
(16h06) Doc_Nimbus Je découvre un nouveau monde : [twitter.com]
zouz
(14h16) zouz Doc_Nimbus > Huhuhu, ils font ce que tous les autres états de l'Union rêvent de faire.
Fougère
(14h05) Fougère Turom_ > Pareil
Doc_Nimbus
(14h02) Doc_Nimbus ape 1 : [lemonde.fr]
Doc_Nimbus
(14h02) Doc_Nimbus Comment bien négocier : ét
Turom_
(13h55) Turom_ Ce projet m'intéresse, j'ai hâte d'en voir plus: [youtube.com]
Fougère
(13h54) Fougère On compte sur vous pour allez poser des questions à la con
Fougère
(13h54) Fougère [i.sli.mg]
choo.t
(13h30) choo.t Hop, nouveau DataGueule [youtu.be]
choo.t
(13h25) choo.t rEkOM > C'est vraiment un cancer ces brevets.
choo.t
(13h24) choo.t Kame> Rince toi les yeux : [youtu.be]
noir_desir
(13h00) noir_desir thedan > s'il avait parlé allemand façon 1939, là par contre...
Dks
(12h47) Dks rEkOM > c'est vrai que ça manque, surtout sur des jeux console où ça mouline la galette
rEkOM
(12h42) rEkOM Ah, ça c'était du patent effectivement, enfin le retour des mini jeux durant les loadscreens :D [eff.org]
MaloneXI
(11h15) MaloneXI [factornews.com] fans de romans de SF, d'anticipation , etc , j'ai besoin de vos lumieres s'y'ous plait !
_Kame_
(11h06) _Kame_ Filez pas des liens comme ça le lundi matin, déjà que c'est relou d'avoir à taffer, si en + c'est pour se dire qu'on est dans un monde de couillons
thedan
(10h47) thedan Quand tu vois comment Macron (et je ne suis pas pour lui particulièrement) s'est fait insulter sur twitter car il a osé faire un discours en Anglais à Berlin.... Tu te dis que il y a un truc qui déconne !
zouz
(10h46) zouz choo.t > Ils sont moins drôles que les gens du banquet de Rivarol [youtube.com]
thedan
(10h42) thedan choo.t > et le pire, tu lis les commentaires !
Laurent
(10h04) Laurent choo.t > omg !
noir_desir
(09h32) noir_desir choo.t > il serait encore plus drole s'il ne se trouvait pas aussi proche du pouvoir en ce moment (entre trump, fillon....)
choo.t
(04h36) choo.t Les catholiques radicalisés sont si drôles : [youtu.be]
choo.t
(04h26) choo.t Salut, c'est le moyen age, vous pouvez me rendre mes torches et mes blasons svp ? Ah, et mes idées aussi. [youtu.be]
DukeFreeman
(01h25) DukeFreeman (c'est fou comme elle est sensible ma touche entrée)... Bref, a l'aise en 1080p et asmathique sur la 4K (mais pas completement soumis au upscale proprio des TV). Je pense vraiment qu'ils vont adopté la politique hardware des console portable pur la switch
DukeFreeman
(01h22) DukeFreeman de tout façon dans 2 ans la majorité des tv neuve moyen de gamme seront 4K, Nintendo sortira une Switch-i ou New Switch, pareil mais avec un nouveau design et le dernier GPU Nvidia mobile compatible Tegra, de quoi être a l'aise en FHD (et boiteux en
noir_desir
(00h12) noir_desir choo.t > Juste que tu vas sans doute avoir du mal à jouer dans ton salon avec un écran de 6 pouce, ce n'est pas confortable, tu voudras fatalement y jouer sur ton écran de télé, et là, la qualité se dégrade fortement...
dimanche 15 janvier 2017
MrPapillon
(23h58) MrPapillon Pas besoin de specs, vous saurez pas les interpréter. Y a qu'à voir la tronche des jeux first party.
Khdot
(23h55) Khdot nah mais j'vais me répéter : a-t-on les spec' officiel de la switch ? je trouve pas.
DukeFreeman
(22h08) DukeFreeman ok forcement avec l'article factor (que j'avais pourtant lu, quand jvous disais qu'il y avait des "lent" parmi les pandas) je percute un peu mieux, et oui si ils ont encore 300 Mhz de rab c'est plutôt tranquille. Par contre pas de patch pour le tdp
choo.t
(22h03) choo.t Laurent > effectivement, l’illustration est traître.
choo.t
(22h02) choo.t peut*
choo.t
(22h01) choo.t Apres y'a pas mal de réserve dans la bête encore, de base le Tegra X1 est cadencé plus haut, donc on peu imaginer un patch boostant la console apres la sortie, comme sur PSP ou X1.
Laurent
(22h01) Laurent Donc tout va bien
Laurent
(22h01) Laurent choo.t > yep, j'avais mal lu [factornews.com] faut dire que sur l'image, c'était un CPU qui etait OC :p
Laurent
(22h00) Laurent (21h58) j'ai rien dit
choo.t
(22h00) choo.t Laurent > C'est bien le GPU dont la fréquence augmente sur le socle.
Laurent
(21h59) Laurent A voir si elle crache vraiment du 1080p ou du 900p upscalé au final
Laurent
(21h58) Laurent DukeFreeman > En gros le CPU ne doit pas faire beaucoup plus d'efforts en 900p qu'en 720p, alors que le GPU, si. Et c'est pas le GPU qui est OC sur le socle, c'est le CPU (afaik)
choo.t
(21h58) choo.t DukeFreeman > Plus du double enfait, le GPU passe de 307Mhz à 768Mhz [factornews.com]
DukeFreeman
(21h53) DukeFreeman je sens que la discussion va partir en technique et que je vais me foutre en PLS... Vous savez moi ça fait juste 3 ans que j'ai compris la distinction entre résolution et définition. Oui il y a des êtres humains lambda (voir un peu "lent") parmi les panda
MrPapillon
(21h49) MrPapillon Ouaip, mais avoir un GPU divisé en deux, c'est pas évident.
DukeFreeman
(21h48) DukeFreeman choo.t > et là jme sens tres con de pas y avoir pensé par moi meme (mais tu m'ôteras pas de la tête que les fréquence passe probablement pas du simple au double ^_^ mais oui ça doit forcement aider pour la monté en définition)
choo.t
(21h47) choo.t DukeFreeman > Le nombre de pixels, à l'écran, c'est surtout la taille des buffers et le coût des fragment shader, faut pas croire qu'un définition deux fois plus grande requiert deux fois plus de calcul tout du long.
DukeFreeman
(21h45) DukeFreeman c'est con mais le truc qui m'intrigue le plus et que je trouverais peut être le plus intéressant et novateur une fois testé c'est les vibrations "hd", du reste j'attendrais probablement 2 ans et la sortie d'un nouveau design genre DSi / new 3DS :)
choo.t
(21h44) choo.t DukeFreeman > Les fréquences augmentent une fois sur le doc car on se contrefout de l'autonomie, c'est tout.
DukeFreeman
(21h29) DukeFreeman d'autant que bon, passer de 720p a 1080, c'est doubler le nombre de pixel afficher (et 900p c'est deja 40/45% de plus), pour peu qu'on considere que brancher sur le socle la console puisse sortir du 5.1, le socle devrait être quasi-égale a la console
DukeFreeman
(21h25) DukeFreeman choo.t > j'avais lu que le dock servait uniquement de dock recharge et norme HDMI / HDCP, mais si y a d'autre info je suis passé a coté... M'enfin je reste sceptique sur le fait que le dock ait de quoi boosté sensiblement la console
choo.t
(21h09) choo.t DukeFreeman > bha si y'a une gain de puissance une fois sur le doc. Apres il est possible que tout les jeux ne soit pas encore fine-tuné pour passé de l'un à l'autre sans soucis, ça se patch ça, pas de soucis.
DukeFreeman
(21h02) DukeFreeman (honnêtement, c'est une mablette WiiU avec des wiimotion ++ sur les cotés, doté de rumble pack "hd" et un dock qui la recharge et balance le signal en HDMI... je critique pas hein, c'est plutôt bien foutu, m'enfin y a a la fois trop de truc et pas assez)
DukeFreeman
(21h01) DukeFreeman choo.t > 720p en mode nomade et 900p en dock... Et vu que le dock ne profite d'aucun ajout de puissance... Sur que niveau R&D ils se sont pas trop cassé le cul
choo.t
(20h45) choo.t noir_desir > C'est quoi le rapport entre la taille de la switch et le fait que ça rame quand elle est sur le dock ?
noir_desir
(20h14) noir_desir choo.t > ou s'est gênant selon gk, c'est que dès que tu passes en mode dock, les jeux rament (et notamment zelda), du coup, la switch n'est assez grande pour une utilisation salon...
Crusing
(19h31) Crusing choo.t > C'est pour flatter [youtube.com]
choo.t
(19h19) choo.t Il n'aurait pas du la faire tenir par des japonais pendant leur présentation, ça donne la sensation d'une grosse tablette impossible à foutre dans une poche/sac, mais en fait quand c'est tenu par un humain ça fait tout petit.
choo.t
(19h14) choo.t Ah mais c'est vraiment petit une NX enfait, du 720 dessus c'est largement suffisant [i.redd.it]
Crusing
(18h53) Crusing Khdot > carlitos [factornews.com]
Big Apple
(18h42) Big Apple Khdot > Eh! Mais elle est pas mal la pub. En tous cas, j'aime bien l'idée. Après, c'est sûr que ça vaut pas piège de cristal (!)
Khdot
(17h46) Khdot dites... on a les spec' hardware de la Switch ou pas ?
dagon
(17h34) dagon Salut Factorswitch, bonne fin de weekend ?
Khdot
(17h25) Khdot [youtu.be] McTiernan qui fait son come back avec une pub' pour Ubisoft... pas géniale. :(
choo.t
(15h30) choo.t Je suis à peut pres sur qu'il y avait autant de news sur les conf d'annonce de chaque console, simplement que Nintendo la annoncé un jour creux, et pas dans le brouhaha de l'E3.
Darkigo
(15h08) Darkigo Segma > En même temps c'est la grosse annonce de la semaine et le reste de l'actu est un peu pauvre...
Segma
(15h05) Segma Switch, Switch, Switch, Switch, Switch, Switch, Switch, Switch, Switch, Switch, Switch, Switch, Switch, Switch, Switch, Switch, Switch, Switch, Switch, Switch, Switch, Switch, Switch, Switch, Switch, Switch, Switch, Switch, Switch, Switch, Switch, Switch,
noir_desir
(10h55) noir_desir Joule > je t'envoie ça par mp
Joule
(08h29) Joule noir_desir > o/
noir_desir
(01h32) noir_desir [gamekult.com] quelqu'un serait intéressé par cette article ?
noir_desir
(01h25) noir_desir [bfmtv.com] sympa les amis russes de fillon, y a pas dire, les russes n'ont rien à apprendre des musulmans extrémistes...
lirian
(01h08) lirian le mec qui a fait ça est français et a quelques autres interfaces plus simples, je ne les ai pas essayés encore : [calmyleon.com] & [noises.online]
lirian
(01h06) lirian choo.t > ouais justement mon MJ va certainement s'en servir pour notre future partie :)
Dks
(00h02) Dks lirian > ah c'est frais ça, fut un temps je m'emmerdais à récup des albums complets de sons d'ambiance.
samedi 14 janvier 2017
choo.t
(21h33) choo.t lirian > Oh, ça peut être bien pour mes soirée JDR ça, merci.
lirian
(21h29) lirian hello, je partage un "vieux" bookmark de kaliter que j'avais égaré, noisemachine, sons d'ambiance customisables etc .. [mynoise.net]
choo.t
(19h45) choo.t MrPapillon > Ça me servira d'exemple contre tout ceux qui me dise que les constructeur font un meilleur tri que GreenLight.
Asta
(18h52) Asta MrPapillon > Faut le voir tourner sur Pro pour piger tout son potentiel.
MrPapillon
(18h10) MrPapillon ... [youtube.com]
_Kame_
(15h56) _Kame_ (12h38) ça fait des années que tu nous annonces la fin du monde, au bout d'un moment, tu vas finir par avoir raison.
Khdot
(14h09) Khdot (12h39) fwouedd > <3
Khdot
(14h09) Khdot (12h31) BeatKitano > ça craint, ça craint, c'est vite dit.
DukeFreeman
(13h22) DukeFreeman MrPapillon> jvais faire semblant de comprendre tout ce que tu as dis (non mais j'ai compris dans les grandes lignes quand meme ;D) Je te fais confiance mais pour le neophyte que je suis je trouve ça quand meme bigrement allechant pour le futur (2020/2025)
fwouedd
(12h40) fwouedd (Non mais je normalise le cauchemard car il est une conséquence logique attendue, c'est pas pareil)
fwouedd
(12h39) fwouedd Ca ressemble presque à un contrefeu qui cherche un nouveau méchant plutot que d'assumer les conséquences des choix politiques et economiques qui créent la merde.
BeatKitano
(12h38) BeatKitano Bon j'arrête là fwouedd parce que honnêtement tu m'énerve a normaliser une situation qui va virer au cauchemar d'ici 2018. (mais je t'en veux pas)
fwouedd
(12h37) fwouedd "grasseé xD
fwouedd
(12h37) fwouedd BeatKitano > C'est grasse aux russes que le FN etait au second tour en 2002?
fwouedd
(12h36) fwouedd Mon avis, penser que c'est le boulot des russes, c'est juste pas ouvrir les yeux.
BeatKitano
(12h36) BeatKitano Ouais c'est vrai, c'est quoi la différence entre 3 affaires et 15 hein ?
fwouedd
(12h35) fwouedd Et pareil pour Hillary, elle avait deja des casseroles hyper violentes avant les russes.
fwouedd
(12h35) fwouedd BeatKitano > Non mais y'a pas besoin des russes pour que les affaires cahuzac ou sarkozy sortent, pas plus que y'a pas besoin des russes pour que le PS s'effondre.
fwouedd
(12h34) fwouedd Les relations occidentales d'effritent deja sans eux, tout comme la solidité économique.
BeatKitano
(12h33) BeatKitano Non mais les gens ont pas l'air de comprendre que le piratage des elections c'est pas changer les votes. C'est sortir tellement de merde sur les partis que ça favorise le parti soutenu...
fwouedd
(12h33) fwouedd De toute façon, avec ou sans les russes, ça craint déjà.
fwouedd
(12h32) fwouedd Ca craint pour la stabilité future ouais, maintenant, en terme electoral, on est plus dans mr Robot ;)
BeatKitano
(12h31) BeatKitano Fancy Bear existe fwouedd. Le DNC s'est bien fait hacké. Pour le reste l'influence sur les elections, ça reste a prouver. Mais le Kremlin aide a tout va les partis nationalistes anti-EU en europe... Donc... ça craint.
fwouedd
(12h29) fwouedd (D'ailleurs, je vois pas à quel moment Trump a eu besoin d'eux face à la représentante déclarée des Lobbies interventionniste. Ca ressemble à un phantasme de paranoiaque cette histoire avec les pirates russes)
fwouedd
(12h25) fwouedd BeatKitano > Je vois pas bien ce qu'ils peuvent faire de plus. Pour le coup, ils sont moins fort que le PS et l'UMP pour faire monter l'extreme droite.
BeatKitano
(12h19) BeatKitano 2017, grande année pour l'Allemagne et la France [defenseone.com]
BeatKitano
(12h19) BeatKitano Not long after Pompeo made his comment to the Intelligence Committee, Le Pen appeared in the lobby of Trump Tower. Trump tower resident and Trump friend Guido “George” Lombardi told reporters she was there to discuss fundraising for her campaign.
MrPapillon
(11h56) MrPapillon Et pour ce calcul, je crois qu'ils ont un ASIC dédié je crois, une puce spécialement conçue pour.
MrPapillon
(11h55) MrPapillon Le z-buffer est rempli parce que le Hololens a reconstitué l'environnement en 3D en le scannant progressivement. C'est la reconnaissance de l'environnement à chaque frame qui bouffe en calcul, mais ça ne dépend pas de s'il y a un quad ou deux.
MrPapillon
(11h53) MrPapillon DukeFreeman > C'est très facile ça. C'est juste faire un rendu de quelques quads avec les pixels qui se battent en duel sur le z-buffer. Enfin, en survolant ça avec mon Mig à Mach 4 et en jetant un œil en bas avec mes jumelles.