Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
 
TEST

Ouendan

Fakir Bleu par ,  email
Ouendan fait partie de la frange extraordinaire de jeux qui ne toucheront probablement jamais le vieux continent. Atypique, totalement déjanté, Ouendan pourrait à lui seul faire regretter de ne pas habiter un archipel de l’est asiatique. Mais depuis l’avènement d’Internet, l’import est dorénavant beaucoup plus simple et moins onéreux. Alleluïa.

Rhythm is dancer.


Ouendan vous fait incarner une escouade de Pom Pom Boys. Oui c’est dur à imaginer mais pensez aux gamins qui s’échinaient dans les tribunes des matchs d’Olive et Tom. Comme quoi le principe de club de supporter est répandu au Japon et ce qui paraît déjà comme burlesque ici est rentré dans les moeurs là bas. Votre but va donc être d’encourager des personnes en difficulté dans la vie quotidienne. Par exemple un gamin qui n’arrive pas à travailler correctement pour ses devoirs, une salariée amoureuse de son patron qui veut tout faire pour lui plaire, etc... Même si le jeu demeure entièrement en japonais, il est aisé de comprendre de quoi il retourne grâce à la mise en scène manga souvent hilarante.

You should be dancing, Yeah !!!


Basé sur un principe de rhythm game, Ouendan vous fait tapoter des pastilles en cadence afin de réaliser de parfaites chorégraphies. Les timings sont parfois serrés et faire les meilleures scores relèvera parfois de l'exploit, voire de la gageure. Si rater une séquence de pastilles peut ne pas trop handicaper, en louper une deuxième signifie généralement la fin de la partie. Le plus dur étant de ne pas se laisser déconcentrer par ces grands punks qui effectuent des chorégraphies de minettes et par les images hilarantes qui fusent dans l’écran supérieur. Chaque histoire se déroule en 3 ou 4 séquences et chaque section peut être ratée ou réussie. Ainsi dans l’histoire du jeune qui passe ses examens, si vous réussissez la séquence, sa mère va lui porter un bon dîner, si vous échouez, elle va le lui porter mais tout lui renverser dessus.

Rajouter par dessus tout ceci un mode multi-joueur vraiment marrant avec des scénarios originaux et vous obtenez à mon sens un des tout meilleurs jeux DS (voire de cette année).

Véritable OVNI qui a bien peu de chance d’arriver dans nos contrées, Ouendan est à coup sûr un des jeux majeurs de la Nintendo DS. Excellent pour tout type de joueurs, les filles étant particulièrement sensibles à ce genre de jeu, et étant donné que l’import est aisé dorénavant, passer à côté serait un sacrilège pour tout possesseur du tank gris.
 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
Quaigy
 
J'etais sur que ca serait Fakir Bleu qui s'occuperait de ce test.

Personne pour m'offrir une DS ? :/
vasquaal
 
Le nombre de jeux hallucinatoires aux concepts loufdingues mais complètement addictifs qui sortent au Japon!
Malheureusement, il n'y avait que allemand en seconde langue vivante à prendre dans mon collège, pas japonais.....
*SNIFF*
wedge
 
he l'ai et franchement j'adore :D j'ai réussi à terminer les deux premeirs niveau, mais le troisième il me reste le dernier niveau qui est franchement hard.

Faut aimer la J-Pop pour jouer à la version japonaise bien sur, mais dans tous les cas pas besoin de comprendre le japonais les situations en images sont claires ;)

Trop de jeu comme celui-ci ne sorte pas du japon, heureusement, Electroplankton est prévu en europe :p tout n'est pas perdu, le problème étant que si il sorte ce jeu aux US la J-Pop sera remplacé par du rap et co comme toujours dans ce genre de jeu.
Fakir Bleu
 
Le jeu est totalement comprehensible pour un non japonisant (j'en possede moi-meme au moins trois mot...)
Comme les histoires sont presentées sous forme de mangas, il n'y a aucun probleme.

*edit* héhé devancé...

Sinon, c'est vrai qu'en mode hard, je trouve ca carrement corsé.
wedge
 
Fakir Bleu a écrit :
Le jeu est totalement comprehensible pour un non japonisant (j'en possede moi-meme au moins trois mot...)
Comme les histoires sont presentées sous forme de mangas, il n'y a aucun probleme.

*edit* héhé devancé...

Sinon, c'est vrai qu'en mode hard, je trouve ca carrement corsé.



Ouais et encore il me semble qu'il y a encore un niveau ultime supérieur au mode hard :p je verai si je finis par réussir le dernier niveau en mode hard.

Il y aurai donc en niveau : easy, normal, hard, hell :p plus dur que le level hard j'ai quand même du mal à imaginier :p
Fakir Bleu
 
Oui, à ce que j'ai entendu dire, il y a un niveau encore superieur.
vasquaal
 
Il ne me reste plus qu'à le trouver héhéhé
Caaz
 
Je n'ai pas pu le tester longtemps, j'ai surtout vu y jouer, mais j'avoue qu'il ne laisse pas indifférent... et c'est impressionnant de voir le nombre de sites l'ayant testé (et exceptionnel, je pense), et de gens se l'étant procuré, étant donné que vu de loin, c'est quand même peu attrayant (et pourtant, que la montagne est belle...).

Peu de chances de le voir arriver chez nous, mais quand je vois qu'on nous a sorti un Feel the Magic, qu'Ubisoft lui-même a tenté le jeu de drague (et s'est planté...), et que Phoenix Wright se prépare à débarquer dans nos contrées (et il me tente, le bougre)... on peut toujours espérer le débarquement de ce nouveau délire à la japonaise.
harold
 
jeleveuxjeleveuxjeleveux
wedge
 
on peut espérer le seul risque je pense c'est que les musiques originales soit remplcé par du rap ou autre morceaux occidentaux, et ne soit plus en vrai rapport avec les mini histoires.

Feel the magic c'est une succession de mini jeu, Electroplankton qui debarque en Europe m'a beaucoup plus surpris d'être prévu aux US puis en Europe :p
Fakir Bleu
 
Oui, le fait qu'electroplankton et Phoenix Wright (en test sur factor dans les jours qui viennent) parviennent jusqu'en Europe laisse pas mal d'espoir pour l'arrivée d'autres jeux du genre.

Je prie pour Goemon voir Hanjukuu Eiyuu mais bon, là faut pas trop rever...

Pour ce qui est du remplacement des musiques,je n'y crois pas trop car un paquet de touches sont rythmées soit par le flow du chanteur soit par la batterie. Cela leur ferait donc repenser egalement les enchainements. Cela ferait pas mal de boulot pour un jeu dont ils ne sont pas assurés de la rentabilité.(Cela reste mes suppositions)
Caaz
 
Et ça me ferait mal de voir les musiques remplacées... (vu que j'utilise un des morceaux de la BO comme antidépresseur en ce moment, c'est une japanothérapie.)
wedge
 
bah oui ca serait étonnant de les voir changer mais quand on regarde les rythm games genre DDR et co c'est bien remplacé c'est pourquoi je fait cette supposition.LEs jeux DDr, ou encore Donkay Conga ont vu leur BO "occidentalisé" adieu la J-POP d'origine.

Enfin on verra bien déhà avec JAm with the Band qui est prévu aux US (que j'ai aussi en version japonais e:p)

@caaz: hum quel morceau le Over The Distance de Hitomi Yaida (celui utilisé pour le niveau avec le gars qui apparement est mort et veut revoir sa petite amie ?)
Caaz
 
Non, Shangai Honey d'Orange Range... (je ne suis pas rap, mais il faut bien avouer que ce morceau est redoutablement efficace). J'ai sacrément envie de me procurer le jeu, mais avec les sorties qui se préparent, il faut faire des choix...

Jam with the Band, j'ai aussi pu tester, mais je ne suis vraiment pas fait pour (testé en multi, et j'ai déjà trouvé le moyen de lutter sur les instruments à 3 boutons (croix, bouton, écran tactile), alors... mais bon, ça a donné quelques bons fous-rires).

Pour en revenir à Ouendan, je ne suis ni porté jeux musicaux, ni mangas. Mais ce jeu dégage une telle énergie qu'on ne peut pas y rester indifférent... les ventes ont été bonnes?
wedge
 
je suis pas persuadé que ca ai été aussi fort que ca au japon, je me souviens pas de lavoir vu dans les charts. ce qui veut dire qu'il n'a jamais fait parti du top ten des ventes. Mais il a pu s'en vendre un paquet petit à petit, mais là pas moyen de savoir :p
wedge
 
pfew j'ai enfin résussi à passer le dernier level du mode hard et je confirme qu'il y a bien un mode hell derrière :p Et pour changer (ca surprends) on incarne des pom pom girls cette fois 3 jolies demoiselles.

Concernant la diffcultées, eh bien c'est pire que la hard bien sûr, tout d'abord les points à frapper apparaissent plus tard il faut donc être beaucou plus rapide et en plus de ca les ronds sont beaucoup plus réduit en taille.

Je préfére même pas penser au dernier level dans ses conditions :p Dommage que j'ai pas d'outil pour faire de la vidéo ou autre pour montre ce que ca donne :p
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Je préférais l’époque gréco-romaine, on était plein et on se tapait. Là, je suis tout seul et vous me faites chier. - @DieuOfficiel
© Factornews 2001/2014