Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
TEST

Brothers : A Tale of Two Sons

kimo par kimo,  email
 
Depuis quelques années, la scène indé nous fait très régulièrement parvenir des jeux immédiatement qualifiés de pépites qui finissent pourtant par sombrer dans l’indifférence de notre catalogue Steam. Brothers : A Tale of Two Sons, révélation du dernier Summer of Arcade mérite-t-il de rejoindre le purgatoire des jeux oubliés ?
Brothers raconte le voyage de deux frères en quête d’un remède magique pouvant soigner leur père. Le jeu se déroule dans un univers heroic-fantasy d’inspiration nordique tout à fait charmant dont nous n’apprendrons pas énormément de choses. Puzzle-game ultra-linéaire d’à peine 3 heures, il tire essentiellement son originalité dans la nature de son gameplay. Celui-ci propose au joueur de diriger simultanément les deux protagonistes sur chacun des sticks de sa manette, le sortant ainsi de sa zone de confort et de sa toute puissante dextérité pour le forcer à repenser régulièrement ses gestes en fonction de la position des personnages à l’écran. Si le jeu n’est pas dur, faire se croiser les deux frères reste une expérience déstabilisante jusqu’au bout qui peut mener à ne plus savoir quel pouce dirige qui. Là où chacun a l'habitude de voir son personnage lui répondre au doigt et à l’œil, il faut ici savoir diviser son intention et penser ensemble synchronie et asymétrie. S’il y a d'autres jeux qui proposent de tirer volontairement parti d’un handicap de maniabilité - on pourrait citer les hilarants Octodadet QWOP- aucun n’aura par contre tenté de pousser le concept sur la pente symbolique qu’emprunte Brothers.

Celui-ci prend en effet la pleine mesure de l'intérêt narratif et théorique que sous-tend cette prise de position, la difficulté à coordonner ses deux mains devenant la mise en forme pratique d’une coopération difficile de deux êtres pourtant du même sang. Le jeu multiplie tout autant les métaphores du lien biologique qui unit les frères (le sang, la corde) dont il fait parfois des enjeux de gameplay, qu’il fait le récit des différences et des complémentarités de chacun d'eux (l’un a peur de l’eau, l’autre est plus fort mais peu agile, l’un est espiègle, l’autre plus charitable). Le parcours des deux jeunes personnages sur le terrain de jeu prend la forme d'une variation autour de ces rapports fraternels : parfois ensembles, parfois séparés, empruntant ou non le même chemin ou la même direction, coopérant à distance ou conjuguant leurs forces. Le jeu, qui emprunte la forme morale du conte, transforme alors ce chemin initiatique sans père ni mère en épreuve symbolique du grandir ensemble : comment affronter, étant enfant, la peur, la mort, la violence et la sexualité.

Mais c’est surtout en mettant en espace sa fiction sur la surface même de la manette que Brothers se montre le plus audacieux. Il propose alors d'explorer la bipolarité de notre propre personne. Cerveau droit/cerveau gauche (repris par les personnalités pragmatiques et créatives des jeunes frères), main droite/main gauche, adresse/maladresse, coopération/compensation deviennent tout autant des implications pratiques que narratives. Ce n’est pas la première fois qu’un jeu explore les difficultés à communiquer entre les êtres, mais c’est sans doute la première fois que cet enjeu est également localisé directement au travers le corps même d’un unique joueur. Ici, c'est l'acte même de jouer qui devient porteur d'un sens narratif et émotionnel fort, le gameplayse révèlant plus efficace et nuancé que la mise en scène (parfois un peu lourde dans le jeu). La fratrie orpheline est livrée aux mains et à la responsabilité du joueur dans un investissement émotionnel proche d’Ico, mais bien plus viscéral. Brothers met en effet en jeu l’une des plus belles idées de jeu vidéo, où le geste d’un joueur invisible incarnant l’action rejoint dans la fiction celle – fantomatique – des disparus, ici en premier lieu la mère dont l’absence hante le jeu jusque dans ses mécaniques.

Un autre jeu narratif, Beyond : Two Souls, aura lui aussi tenté de jouer sur l’émotion de ce lien informel et complexe qui unit le joueur à son avatar. Transformé en fantôme capable de hanter un personnage auquel on est relié par un cordon ombilical, on était libre d’intervenir ou non dans la vie de Jodie. Mais là où Beyond : Two Souls passe le plus souvent à côté de son sujet, Brothers conçoit son gameplaytout entier comme l’articulation d’un réseau de relations incertain et ténu entre le joueur, ses personnages et leurs fantômes. On peut dire qu’aucun jeu n’aura encore mis en forme les questions de deuil et de mélancolie de manière si précise (et si proche de la description qu’en fait la psychanalyse), en nous faisant expérimenter les difficultés à s'entendre et l’absence par la disparition d’un geste dont on garde le réflexe, révélant ainsi l’abime entre disparition physique et survivance psychique.

On pourrait s’arrêter là et dire que Brothers, en alliant ainsi narration et gameplay, préfigure ce que le jeu vidéo devrait être. C'est bien l’effet que le jeu peut produire, en noyant dans une sincère émotion toute velléité critique. Pourtant ce serait aussi faire l’impasse sur son problème principal : s’il se révèle audacieux et ambitieux dans sa manière de lier gameplayet scénario, c’est en sacrifiant complétement le premier au second. Totalement inhibé, le plaisir de jeu est tout entier dépendant d’une forme narrative qui nous livre clé en main – et ce dès les premiers moments – son sens et ses enjeux, se contentant par la suite de varier des situations certes efficaces mais convenues. Autrement dit le gameplay- et le joueur avec - font de la figuration tandis que le jeu déroule son histoire et l’interprétation qui va avec. La conséquence pratique c’est que non seulement le jeu est très facile et d’une rejouabilité limitée, mais surtout que dépouillé de son rapport à la narration, il n’a que peu d’intérêt. Ce que le gameplayapporte à la narration, celle-ci est bien loin de lui rendre. D'un côté le jeu semble lui faire suffisamment confiance pour lui transférer la plus belle part de son récit, de l'autre il choisit de le désinvestir de son pouvoir en le rendant anecdotique. Il manque donc sans doute à Brothers un peu de radicalité. La meilleure intégration d’un scénario au gameplaypasserait peut-être plus par la dissolution de ce dernier dans les mécanismes de jeu vidéo plutôt que l’inverse. Après tout, il n’y a aucune narration dans un Civilization, et pourtant combien de récits peut-on en faire?
Brothers est assurément un beau jeu, émouvant et plein de charme. Il travaille le lien entre interactivité et narration d’une manière intéressante et sensible. Reste à savoir si on veut qu’un jeu nous raconte une histoire quitte à asservir le gameplay, où si l’on préfère faire de celui-ci notre plat de résistance et l’investir de nos propres récits de joueurs. Sur ce point, c’est surtout une question de goût malheureusement irréductible à une note.
 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
TetsuoAK2
 
Jolie critique avec un questionnement final trop souvent négligé. J'en suis aussi: laissons les jeux raconter leurs histoires à travers leur gameplay.
matbird
 
Il est à 7€ sur Steam pendant les soldes Halloween.
clott
 
Bientôt la fusion avec Chronic'art.
Cyberpunk
 
TetsuoAK2 a écrit :
laissons les jeux raconter leurs histoires à travers leur gameplay.


Merci pour ton soutien, je t'envoie un Beyond Two Souls et un décalcomanie à mon effigie

David Cage
Le Glode
 
Je l'ai testé il y a deux semaines et la même problématique s'est imposée à moi. Qu'est-ce que j'attends d'un jeu, une histoire ou du gameplay ? J'ai arrêté au bout d'une heure et je me suis remis à FTL...

Edit :
J'oubliais : superbe papier, kimo. Ça m'a quand même donné envie de connaitre la fin (même si je la sens un peu prévisible, surtout en lisant des trucs du genre "en nous faisant expérimenter les difficultés à s'entendre et l’absence par la disparition d’un geste dont on garde le réflexe")
Sir_carma
 
Très belle critique Kimo !

Je l'ai fait ce weekend, et j'ai à la fois adoré et me suis senti frustré.
Il manque d'ambition à plusieurs niveaux (notamment la durée, que c'est court !!), et en même propose et ose des choses vues nul part ailleurs.

A 15€ ça m'a fait un tout petit peu mal au cul, à 7€, je le conseil vivement.
GTB
 
J'ai beaucoup apprécié le jeu.
elton
 
J'ai longtemps hésité à l'acheter. J'avais peur que l'histoire soit niaise, et je trouvais le design du petit frère atroce. Finalement j'ai adoré toutes les idées de gameplay et les environnements.

C'est dommage parce que c'est finalement bien niais, et le petit frère à vraiment une tête à claque.
Atchoum_
 
"Brothers - A Tale of Two Sons requires a controller to play"
C'est bien la première que je ne rechigne pas à devoir jouer au pad.
bretzel42
 
Il est superbe ce jeu...enfin non, c'est pas vraiment un jeu mais il est sacrément cool quand même.

Zero difficulté mais un joli voyage.
(et puis l'idée du pad est marrante)
Cyberpunk
 
Pas réussi à terminer la démo tellement la jouabilité m'a agacé
dagon
 
Un jeu d'exception, vraiment.

A finir avant de juger (3h).
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Soutenez Factornews.com

Tribune

MrPapillon
(01h53) MrPapillon CBL > Ah mais clairement ! [youtube.com]
CBL
(01h30) CBL La realite a depassé la fiction il faut dire
CBL
(01h30) CBL La 20 n'etait plus tres drole
CBL
(01h30) CBL AH oui la nouvelle saison
Crusing
(01h28) Crusing Oui bein la 21, enfin la suite de garrison
CBL
(01h21) CBL Quelle suite ? Elle est finie la saison
Crusing
(01h14) Crusing Je suis surtout curieux de voir ce que va nous pondre la contre culture US en 4 ans, et la suite de la saison de south park.
MrPapillon
(01h13) MrPapillon Khdot > Crusing veut devenir président alors il est jaloux.
noir_desir
(01h07) noir_desir Kame> sacré bush...
Crusing
(01h07) Crusing Khdot > D'où je chiale? putain mais commence par arreter de dire de la merde #team blaireau
Crusing
(01h06) Crusing Non atchoum, on ne dirait pas palpatine.
Khdot
(01h06) Khdot (1h01) Crusing > te voir chialer depuis l'élection de Trump me faire marrer, merci pour le popcorn
Khdot
(01h04) Khdot on dirait palpatine [cdn.inquisitr.com] #team-crusing
Crusing
(01h01) Crusing Khdot > oauis bouffe tes pop corn.
Khdot
(01h00) Khdot (0h58) Crusing > #team-ironie
Crusing
(00h58) Crusing (00h54) MrPapillon > plutot les champs arrosés au powerade
Crusing
(00h58) Crusing Khdot > (00h54) carlos
_Kame_
(00h57) _Kame_ [pbs.twimg.com]
MrPapillon
(00h55) MrPapillon Khdot > [grazia.fr]
MrPapillon
(00h54) MrPapillon Crusing > Ça ferait tellement super-vilain qu'on risque de se retrouver avec un paquet d'américains en latex, cagoules et slips externes courant sur les toits en balançant des machins ninja.
Khdot
(00h54) Khdot oula ouais il a l'air trop bizarre le petit Trump [earnthenecklace.com] (wtf crusing)
Khdot
(00h53) Khdot crusing nous fait une intoxication de tofu
Crusing
(00h52) Crusing Le plus probable c'est que sam beckett est dans le corps de Barron et qu'il essaie de régler les choses.
Crusing
(00h49) Crusing MrPapillon > peut etre vois t'il plus loin que nous tous, et qu'il étranglera son père dans son jacuzzi avec du fil dentaire à son 16eme anniversaire.
MrPapillon
(00h45) MrPapillon Pour en faire des gratte-ciels à New York et à Washington.
MrPapillon
(00h44) MrPapillon Envoyer l'iimmigration mexicaine sur Mars pour faire des trous et récupérer les trucs dorés.
MrPapillon
(00h42) MrPapillon Tu vois plus loin que moi.
MrPapillon
(00h42) MrPapillon Crusing > Oh oui, faire tomber des météorites sur les pays pauvres et les faire récupérer les précieux matériaux.
Crusing
(00h40) Crusing MrPapillon > (00h32) A moins qu'il ouvre les portes de la conquête spatiale! [cache.marieclaire.fr]
noir_desir
(00h35) noir_desir Crusing > donc on le subira quand même
noir_desir
(00h34) noir_desir (23h40) Crusing > disons que pour trump l'embettant ce n'est pas pour son peuple (qui l'a choisi démocratiquement), le soucis c'est plus qu'il est à la tête de l'une de plus grande nation du monde et des plus puissante ;( ...
MrPapillon
(00h32) MrPapillon Crusing > Ouaip, c'est le futur Président Trump Junior, qui déclenchera la troisième guerre mondiale contre l'alliance euro-sino-pakistanaise avec un petit sourire discret.
Crusing
(00h23) Crusing noir_desir > Bein tu l'auras pas a te le coltiner, en fait, vois tu.
noir_desir
(00h22) noir_desir Crusing > non du tout pourquoi ?
Crusing
(00h21) Crusing MrPapillon > Le pire c'est le fils Barron, tu sais pas si il est autiste, si il tue des chatons en cachette, ou si il pense déjà à rétablir l'équilibre de la force.
Crusing
(00h19) Crusing Wololo quoi, j'ai envie de dire.
Crusing
(00h19) Crusing MrPapillon > (00h14) [youtube.com]
MrPapillon
(00h16) MrPapillon Je suis sûr qu'ils ont plein de trucs rigolos à raconter eux aussi.
MrPapillon
(00h16) MrPapillon Et Trump et sa famille, c'est un peu la famille Addams version Eric Cartman.
MrPapillon
(00h14) MrPapillon Et des gens qui jurent sur des bibles.
MrPapillon
(00h14) MrPapillon Bah les Etats-Unis c'est toujours très rigolo. Y a qu'à voir la cérémonie d'investiture avec une nana de télé-réalité qui chante faux pour l'hymne et des "god" tous les trois mots avec des prêtres.
Crusing
(00h13) Crusing noir_desir > (0h10) tu vis aux EU?
noir_desir
(00h13) noir_desir MrPapillon > en terme d'élu député ou président, 25% ce n'est pas suffisant pour gagner
noir_desir
(00h12) noir_desir MrPapillon > c'est pour ça que chez nous, les lepen ont dû mal a percé
noir_desir
(00h11) noir_desir MrPapillon > ce n'est pas proportionnel suivant les états, tu gagnes, tu remportes tout...
noir_desir
(00h11) noir_desir MrPapillon > ouais, marrant et rigolo, je ne sais pas si c'est le mot...
MrPapillon
(00h10) MrPapillon Le côté débile de leur système, c'est que les votes à l'intérieur de certains états ne servent à rien.
noir_desir
(00h10) noir_desir Crusing > il n'est pas élu au suffrage universel directe... bref :) c'est chiant on va au moins se le coltiner 4a
MrPapillon
(00h10) MrPapillon Mais les états-unis restent une démocratie représentative. C'est ça qui est rigolo.
Crusing
(00h08) Crusing noir_desir > Non mais change pas de sujet, il n'est pas élu démocratiquement.
noir_desir
(00h05) noir_desir Crusing > certes après c'est leur façon de voter... Les démocrates se sont fait avoir plusieurs fois, s'ils ne voulaient plus de ce système, il n'avait qu'à le changer. C'est que ça leur plait.
Crusing
(00h03) Crusing pas*
Crusing
(00h03) Crusing (23h40) noir_desir > Non, élu en indirect, par démocratiquement.
vendredi 20 janvier 2017
noir_desir
(23h57) noir_desir Khdot > :) tu pourras faire un match de catch avec lui après :)
Khdot
(23h48) Khdot premier jour et on se marre déjà avec Trump, j'vais prendre du poids de ouf avec autant de popcorn, calmez-vous
noir_desir
(23h46) noir_desir [gamekult.com] ça a l'air chouette comme idée, dommage que je n'ai pas de talent artistique....
noir_desir
(23h40) noir_desir disons que pour trump l'embettant ce n'est pas pour son peuple (qui l'a choisi démocratiquement), le soucis c'est plus qu'il est à la tête de l'une de plus grande nation du monde et des plus puissante ;(
LeGreg
(23h31) LeGreg où est la news ?
LeGreg
(23h30) LeGreg Chantal Goya a sorti un nouveau disque ?
Crusing
(23h03) Crusing Meilleur panneau de manif jamais [pbs.twimg.com]
Crusing
(22h56) Crusing CBL > (22h16) Il est le phénix vengeur des noel passé.
Laurent
(22h55) Laurent Niko > chiche !
noir_desir
(22h52) noir_desir CBL > et les étrangers hein, enfin les étrangers qui ont colonisé hein pas les rouges
Niko
(22h48) Niko Sinon, on peut faire une news sur Chantal Goya
CBL
(22h44) CBL Yep, rien que pour la peine je vais faire une news Switch
Niko
(22h41) Niko Je crois que c'est la pire méchanceté qu'on ait jamais dit sur le site :|
MrPapillon
(22h19) MrPapillon CBL > Pour faire un *~clash~*.
CBL
(22h16) CBL Pod > Mais pourquoi tu viens ici alors ?
MrPapillon
(22h08) MrPapillon Trump c'est un peu Cartman devenu adulte en fait.
MrPapillon
(22h01) MrPapillon Mais du coup c'est à qui qu'on va mettre des nouilles dans le froc ? Un volontaire ?
Pod
(21h58) Pod Factornews et son lectorat sont au jeu vidéo ce que Touche Pas À Mon Poste et son public sont à la télévision.
choo.t
(21h45) choo.t Les USA se plaignent de Trump, mais nous on à Pod, c'est quand même un autre niveau.
CBL
(21h01) CBL Sauf les noirs, les femmes, les homos, les opposants politiques, la presse, les scientifiques, le climat et la planete
CBL
(21h00) CBL America First !
Big Apple
(20h56) Big Apple Sebultura > C'est exactement dans l'esprit du discours d'investiture de Trump, you made my day ;)
Big Apple
(20h46) Big Apple Zboub : Euh, Zouz, et en plus, il s'appelle Roberto!
Sebultura
(20h21) Sebultura Je m'en lasserai jamais FUCK YEAH! [youtu.be]
Crusing
(19h50) Crusing Le vertueux > un blood dragon 2
thedan
(19h47) thedan 20 minutes du prochain ghost recon : [youtube.com] ça a l'air generique et "farcry" au possible !
Laurent
(19h21) Laurent (19h05) BeatKitano > Ca fait 2 semaines que Mark Hamill lit les tweets de trumps avec la voix du joker... tout se tient
BeatKitano
(19h05) BeatKitano Ça explique des choses [theslot.jezebel.com]
Le vertueux
(18h43) Le vertueux De toute façon pour moi l'aspect nanar est une fausse bonne idée, il faut essayer de faire quelque chose d'excellent, de bien joué, bien foutu, de relativement sérieux mais avec des éléments qui dénotent, genre coupe mulet, quelques punchline etc...
Le vertueux
(18h42) Le vertueux ptitbgaz > Seagal année 80/90 alors, parce que tout ce qu'il y a après c'est super chiant et ça ressemble à du cod justement.
ptitbgaz
(18h17) ptitbgaz (14h59) Crusing > Ils n'avaient pas besoin de noter que le français n'était pas disponible... :D C'est vrai qu'un COD sauce nanard/Seagal assumé, ça pourrait être bien marrant.
GTB
(18h09) GTB Playdead (Limbo/Inside) lâche la première illustration de leur prochain jeu: [cdn-static.gamekult.com]
zouz
(17h21) zouz [parismatch.com]
choo.t
(17h03) choo.t et c''est bien mérité. J'en ressort avec un mal de crane, le FOV de 40° et devoir constamment switcher d'un écran à l'autre sont vraiment rédhibitoire. Et l'environnement est illisible.
fwouedd
(16h56) fwouedd Ouais : [jeuxvideo.com]
fwouedd
(16h56) fwouedd Il a fait un flop terrible sur les autres supports y'a pas longtemps non?
choo.t
(16h54) choo.t Dks > Non, 5 balles neuf sur un rayon de supermarché, mais même comme ça j'ai mal au cul.
Dks
(16h52) Dks choo.t > j'espère que tu l'as topé à 1€ avec un set de 4 serviettes micro fibres au simply ^^
fwouedd
(16h52) fwouedd Et ça, personne n'en parle!
fwouedd
(16h52) fwouedd choo.t > En plus c'est monster hunter le jeu qui utilise le mieux la mablette.
choo.t
(16h44) choo.t Bon dieu, que c'est nul ZombiU, et dire que tout le monde m'en parlais comme "le seul jeu de WiiU qui utilise bien le gamepad", non, c'est de la merde leur utilisation.
Joule
(16h14) Joule MrPapillon > Ca fait des mois que je veux le newser celui-là, et que j'oublie à chaque fois
thedan
(16h14) thedan Une idée pour une bon écran gamer pour 250€ ?
Crusing
(16h10) Crusing C'est ça qui manque au FPS AAA actuels, un COD avec du 3eme degré et plus bourrin que necessaire et c'est la win comme SOF1/2
Le vertueux
(16h02) Le vertueux Cela dit le synopsis est tout à fait bon, j'aime beaucoup, il manque la direction artistique avec des méchants en mulet classes qui prennent la pose quand ils parlent, mais en soit le postulat est bon.
Le vertueux
(16h01) Le vertueux Crusing > Tu m'as vendu du rêve, mais c'est plutôt "davilex fait un fps".