Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
TEST

Bet on Soldier

Ttask par Ttask,  email
Un jour, j’ai voulu devenir riche. J’ai tout essayé : j’ai construit un super parc d’attractions, j’ai tenté d’épouser une riche héritière, j’ai gratté un Millionnaire, etc. Rien. Puis j’ai participé au Bet on Soldier.

Bet on Soldier est un FPS. Il y a donc statistiquement une chance sur deux pour qu’il contienne une kalachnikov, des caisses et une progression basée sur des couloirs. Mais en fait, non : le scénario est original (un tournoi de duels à mort prenant place dans un contexte de guerre), quelques éléments nouveaux viennent modifier le rythme habituel de la progression, à savoir la forte importance accordée à l'argent et les bets on soldier, et il n'y a pas de kalachnikov.Bet on armé ?
Tout travail mérite salaire, c'est bien connu. Et dans le merveilleux monde de Bet on Soldier, votre métier consiste à donner la mort ; chaque meurtre fera ainsi monter votre rémunération. En théorie, les ennemis tués avec classe rapportent plus d’argent que les autres. En pratique, il ne faut pas espérer faire fortune grâce à des mid-airs à 200m, des grenades qui rebondissent trois fois contre un mur avant de tomber aux pieds d’un soldat ou encore des frags consécutifs très rapides. Seuls sont comptabilisés les Headshots et object-kills. Bilan : on passe son temps à viser la tête ou les bidons explosifs. Enfin, il faut préciser dans ce monde alternatif, les humains ont subi de nombreuses mutations et se retrouvent avec une énorme tête, faisant que plus d’une balle sur deux vient se loger en pleine cervelle, sans même le vouloir, ce qui aura pour effet de rapidement gonfler le porte-feuille du joueur. S’enrichir n’est donc pas bien difficile en temps de guerre.

C’est bien dommage, car les moyens de dépenser de l’argent sont bien plus intéressants que ceux à disposition pour en gagner, quoique parfois absurdes (comme dans la réalité en fait) : en début de mission, le joueur achète tout son équipement et finance les mercenaires qui l’accompagneront. Une fois sur le terrain, on devra à nouveau payer pour réparer son armure ou faire le plein de munitions, ainsi que pour sauvegarder. Mais là où le système devient débile, c’est qu’il engendre de nombreuses incohérences : pourquoi ne peut-on se servir de l’armement ennemi ? Et comment se fait-il qu’un soldat que l’on envoie pour accomplir d’importantes missions ne le concernant pas personnellement doive lui-même financer son expédition ?Laisse Bet On
Ce manque de logique se retrouve aussi dans l’autre principal argument de vente de Bet on Soldier : les bets on soldier justement. Avant de se rendre au combat, le joueur doit sélectionner les bosses qu’il affrontera sur place. Idiot ? Encore plus quand on sait que cela se produit également lors des missions d’infiltration ou d’embuscade. On a alors beaucoup de mal à s’immerger. Et ce ne sont pas les duels en question qui vous scotcheront à l’écran non plus. Déjà, parce qu’ils sont trop fréquents (jusqu’à quatre par niveau) et se ressemblent tous. Ensuite parce qu’ils sont plus énervants que divertissants : on ne craint jamais la mort mais la fin du chronomètre, les opposants n’hésitant pas à spammer comme des porcs avec des grenades lacrymogènes rendant la progression impossible. Par ailleurs, l’I.A peu débrouillarde, les interminables cinématiques introduisant et concluant ces affrontements et les arènes n’apportant rien au gameplay rendent ces combats très mous et lourds. Finalement, ce qui devait être l’un des points forts du jeu ne se trouve être qu’une rébarbative formalité, répétitive et frustrante.

A côté de ça, les séquences de jeu plus classiques passent heureusement un peu mieux. Les niveaux sont en effet généralement bien construits pour un FPS « couloir », malgré un manque de cohérence dans l’architecture des bases et bâtiments traversés. Par contre, il ne faut s’attendre à vraiment rien de neuf en terme de gameplay : on suit comme d’habitude un script prédéfini, avec ses portes qui s’ouvrent quand on nettoie une pièce, ses spawns d’ennemis improbables et ses nombreuses linéarités. Les objectifs sont également archi classiques : de l’assassinat, du sabotage, de la capture, de l’escorte, etc. A aucun moment, je n’ai eu l’impression de jouer à quelque chose de neuf. Ni de particulièrement abouti pour être franc, puisque les niveaux deviennent rapidement prévisibles et répétitifs, le découpage entre les scènes d’action et les duels étant pratiquement identique d’une fois à l’autre. De plus, les combats manquent de pêche, la faute à une I.A sans surprise, des armes classiques et un manque dérangeant de variété dans les situations d'affrontement rencontrées : on ne se fait jamais prendre à revers ou encercler par les soldats ennemis malgré leur surnombre évident systématique.

En plus de toutes ses grosses lacunes dans le gameplay, Bet on Soldier accumule les soucis techniques. A côté d’un moteur graphique satisfaisant (quelques effets comme les textures métalliques sont particulièrement réussis) se cache une masse de bugs, tous plus énervants les uns que les autres. Ca va du classique retour à Windows à la coupure du son, en passant par les collisions fantaisistes. Ce manque de finition se retrouve également dans les animations, ridiculement saccadées (il faut voir les mechs se déplacer pour le croire). Nul doute qu’avec quelques semaines de développement en plus on aurait eu un produit plus stable, là où l’on doit se contenter de patchs.

Un bon concept seul ne fait pas un bon jeu, et Bet on Soldier est un nouvel exemple d'idées mal exploitées. Les deux principales originalités du jeu (les duels et la gestion de l'argent) sont tantôt pénibles, tantôt sous-exploitées. Si l'on rajoute à ça un gameplay mou et déjà vu des dizaines de fois, il ne reste que peu d'éléments pouvant sauver le jeu : ses graphismes sympathiques, son background original, son level design dans la bonne moyenne et c'est à peu près tout.

SCREENSHOTS

 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
Ouamdu
 
Je suis assez d'accord avec ton test (je vous conseille de visionner ma petite vidéo, rien que pour le mec qui descend de l'échelle, qui illustre bien le manque de finition du soft).
analogue
 
En plus de tous ces défauts, le jeu est protégé par Starforce. Il a rien pour lui quoi.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Soutenez Factornews.com

Tribune

_Kame_
(00h35) _Kame_ C'est cool pour le côté défi, mais on parle de planètes et satellites un tout petit peu hostile à l'humain. Je serai plus content quand on annoncera qu'on a inventé un nouveau mode de propulsion.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Et ça fera une excuse de plus à Yotleotl de dire qu'ils sont financés par des fonds publics américains.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon C'est aussi bon pour les scientifiques, surtout que ça coûtera pas cher relativement.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Kame> Elon Musk souhaite établir une autoroute vers Mars. Donc tout client est le bienvenu. Minage ou pas. Scientifiques ou pas. Il faut pas oublier, c'est que leur fusée peut aller aussi sur Europa ou plein d'autres destinations.
MrPapillon
(00h24) MrPapillon Et le minage d'astéroïdes, c'est Larry Page à titre personnel, pas Google.
MrPapillon
(00h24) MrPapillon CBL > Euh, SpaceX c'est aussi les satellites en orbite basse et en géo.
_Kame_
(00h24) _Kame_ Ouaip, ramener des minerais. Même si je souhaite qu'ils réussissent, j'ai pas la sensation qu'envoyer 100 personnes sur Mars, ça soit vachement utile.
CBL
(00h15) CBL Mas étant remplie de flotte, la planète va devenir une station service pour les drones miniers
CBL
(00h15) CBL Mars est "à deux pas" de la ceinture d'astéroides
CBL
(00h14) CBL Le meme Google qui veut se lancer dans l'exploration minière d'astéroides
CBL
(00h13) CBL L'actionnaire majoritaire de SpaceX, c'est Google
mardi 27 septembre 2016
_Kame_
(23h59) _Kame_ Tout ça pour aller se faire chier sur une planète désertique. (ahah).
MrPapillon
(23h43) MrPapillon Mais toute la conf' regorge de détails techniques, et c'est encore plus épique que juste avec les détails de cette vidéo.
MrPapillon
(23h42) MrPapillon La vidéo qui résume : [youtube.com]
MrPapillon
(23h42) MrPapillon L
MrPapillon
(23h30) MrPapillon Jusqu'à présent, SpaceX n'a annoncé que le transport. Le reste sera sûrement fait entièrement ou en coopération avec d'autres organismes/entreprises. J'imagine que même une grande partie de l'intérieur du vaisseau (MCT) sera conçu par le client.
MrPapillon
(23h28) MrPapillon Si on devait réduire au plus petit dénominateur commun, on ne serait jamais allés sur la Lune, et on aurait jamais rien fait d'ailleurs.
MrPapillon
(23h28) MrPapillon Yolteotl > Mais on s'en fout de facile ou pas. Ce qui est intéressant c'est s'ils vont y arriver ou pas.
Yolteotl
(23h23) Yolteotl "Facile" quand on a accès à un marché interne qui permet de le financer de façon incomparable à ce qu'on retrouve en Europe ou n'importe où ailleurs sur la planète. Je te laisse volontiers aller sur Mars en premier en tout cas :)
MrPapillon
(23h15) MrPapillon Et en seulement 10 ans, c'est les premiers à avoir un plan de baisse des coûts cohérent. Alors que ça fait depuis 60 ans qu'on envoie des trucs dans l'espace.
MrPapillon
(23h14) MrPapillon Et bien sûr on parle encore une fois des contrats avec la Nasa, alors qu'ils sont soumis à des appels d'offre, et que toutes les autres boîtes de la planète ont des contrats avec le public.
MrPapillon
(23h13) MrPapillon ULA continue à utiliser les mêmes éternels lanceurs.
MrPapillon
(23h13) MrPapillon Et Ariane n'a annoncé Ariane 6 que parce que ça bougeait à côté.
MrPapillon
(23h13) MrPapillon Et on parle de casser les prix pour financer la R&D. Mais Roscosmos fait plus vraiment de R&D.
MrPapillon
(23h11) MrPapillon Et les contrats de la Nasa sont plus complexes qu'un simple lancer de satellite.
MrPapillon
(23h11) MrPapillon Yolteotl > Les contrats de la Nasa sont sur plusieurs lancements, pas qu'un seul.
MrPapillon
(23h10) MrPapillon Ils ont fait des procès pour simplement avoir le "droit" de participer aux appels d'offre sur l'armement. Ils viennent d'obtenir leur premier contrat dessus à force, il y avait beaucoup trop de magouilles entre ULA et l'armée avant.
Yolteotl
(23h10) Yolteotl MrPapillon > c'est la que je dis que tu te plantes, ils ne coutent pas 80 millions, le cout est plus élevé, pas le double mais pas loin. C'est grace aux contrats gouvernementaux que SpaceX casse les prix et laisse miroiter un prix si bas.
MrPapillon
(23h10) MrPapillon Oui, mais les contrats d'armement c'est pas SpaceX.
MrPapillon
(23h09) MrPapillon Un satellite en orbite par SpaceX coûte moins cher que chez les concurrents.
Yolteotl
(23h09) Yolteotl Dans une certaine boite que je connais assez bien, les commerciaux ont "enfin" réussi à décrocher un contrat d'équipement pour l'armée américaine. Quand la France commande le dit équipement en 5 exemplaires, les USA c'est 100/200/300.
MrPapillon
(23h09) MrPapillon Un satellite en orbite par SpaceX coûte 80 millions de $. On fait des satellites à des milliards de $.
MrPapillon
(23h08) MrPapillon Yolteotl > La plupart des gouvernements des pays industrialisés peuvent financer des fusées SpaceX.
MrPapillon
(23h08) MrPapillon La Nasa n'est pas un organisme qui ne développe qu'en interne, c'est un organisme qui sous-traite beaucoup.
Yolteotl
(23h07) Yolteotl MrPapillon > "C'est pareil pour les autres pays", c'est que tu n'as pas vraiment conscience des effets d'échelle que ça représente. Aucun autre gouvernement de la planète ne peut financer comme le font les USA.
MrPapillon
(23h07) MrPapillon Les principaux concurrents actuels de SpaceX, c'est BlueOrigin, ULA, Roscosmos, Ariane. Tous principalement financés par des fonds publics.
MrPapillon
(23h06) MrPapillon Ariane vient de commencer à peine à entrevoir des plans de réutilisation des lanceurs, comme le font aussi les russes et ULA. Tout ça depuis que SpaceX a montré des succès dedans.
MrPapillon
(23h06) MrPapillon Ariane n'a pas de plan de colonisation de Mars en urgence.
MrPapillon
(23h05) MrPapillon D'ailleurs il y a eu des procès par SpaceX pour ça.
MrPapillon
(23h05) MrPapillon Faut pas oublier que les autres lanceurs américains sont encore plus soutenus par le gouvernement que SpaceX.
MrPapillon
(23h04) MrPapillon Et pour les autres boîtes aux US.
Yolteotl
(23h04) Yolteotl des lanceurs aux autres compagnies. Ils ne sont pas spécialement plus ambitieux ou doués que les gars de l'Agence Spatiale Européenne qui ont bien moins de fonds derrière
MrPapillon
(23h04) MrPapillon Oui et c'est pareil pour les autres pays.
Yolteotl
(23h03) Yolteotl MrPapillon > Comme je le disais, ils gagnent des clients parce que la concurrence est faussée. La NASA et le gouvernement américain souhaitaient avoir une compagnie américaine avec des contrats si importants qu'ils peuvent se permettre de vendre à perte
MrPapillon
(23h00) MrPapillon Mais là on parle de SpaceX sinon, c'est vraiment être de mauvaise foi de nier leur succès. Plein de clients s'ajoutent à leur carnet.
MrPapillon
(22h58) MrPapillon Yolteotl > Oui ça a été racheté récemment.
MrPapillon
(22h57) MrPapillon (Tesla n'a pas besoin de gagner de l'argent à ce stage aussi. Ils ont besoin de grandir le plus vite possible et de devancer tous les constructeurs établis).
Yolteotl
(22h57) Yolteotl [bloomberg.com]
Yolteotl
(22h56) Yolteotl [fr.wikipedia.org] " L'idée de ce projet a été suggérée par leur cousin Elon Musk, qui a aidé à la création de la société et en est devenu président."
MrPapillon
(22h56) MrPapillon Il faut pas oublier que SpaceX envoie régulièrement des capsules sur l'ISS.
MrPapillon
(22h55) MrPapillon (sauf si on remonte aux premiers falcons des débuts de SpaceX)
MrPapillon
(22h55) MrPapillon Les deux derniers gros foirages sont dus à des anomalies sur le tank du deuxième étage. Il semble qu'il y ait une faiblesse à endroit particulier par là-bas et ils vont y remédier. Le reste n'est que succès.
MrPapillon
(22h53) MrPapillon Sachant qu'ils ont commencé il y a dix ans et qu'ils ont devancé les autres sur les technos du futur, alors que les autres tablent sur des technos vieilles de plus de 50 ans.
MrPapillon
(22h52) MrPapillon Actuellement, malgré les derniers foirages, ils ont un taux de réussite tout à fait satisfaisant, à plus de 92-93% je crois.
MrPapillon
(22h52) MrPapillon SpaceX a réussi largement plus de fois qu'ils ont eu d'échecs.
MrPapillon
(22h51) MrPapillon SolarCity n'est pas dirigé par Elon Musk.
MrPapillon
(22h51) MrPapillon Yolteotl > Non, la Nasa est cliente.
Yolteotl
(22h46) Yolteotl C'est bien que Ellon Musk soit ambitieux, mais SolarCity est un échec, Tesla ne dégage toujours pas de bénéfice (et n'en dégagera pas avant plusieurs années), et SpaceX s'est vautré plus de fois qu'ils n'ont réussi pour l'instant.
Yolteotl
(22h44) Yolteotl c'est ça qui leur permet de casser les prix à l'international, ils vendent à perte parce qu'ils ont des contrats nationaux monstrueusement élevés amortissant le coup.
Yolteotl
(22h43) Yolteotl MrPapillon > "Financement privé", mwai, ils tirent leur cash des contrats avec la Nasa
MrPapillon
(22h29) MrPapillon Surtout que SpaceX a un financement privé et que la boîte est contrôlée par une idéologie forte et humaniste.
MrPapillon
(22h28) MrPapillon C'est un argument pour toi, pas pour moi. Il y a plein de boîtes qui fournissent de bons services partout. C'est pas évident d'écrire un bouquin cyberpunk où les entreprises sont cools et que ça fonctionne bien.
CBL
(22h26) CBL Cela n'a rien à voir avec le progres
MrPapillon
(22h25) MrPapillon Le truc, c'est que malgré les négativités, la qualité de vie des humains n'a fait que progresser au fil du temps.
MrPapillon
(22h23) MrPapillon Dans toute l'histoire de l'humanité, il y a eu des gens qui ont été contre le progrès avec ceci ou cela comme arguments. Et souvent ça a été dans le faux.
CBL
(22h22) CBL Pour l'instant
MrPapillon
(22h21) MrPapillon CBL > SpaceX ne fournit que le transport.
MrPapillon
(22h20) MrPapillon Vers la Lune, c'était 2 fois plus de radiations seulement (je viens de voir les chiffres).
MrCroa
(22h20) MrCroa Je pense que dans l'ISS le bouclier magnétique de la terre protège toujours
CBL
(22h19) CBL Et les gens applaudissent
CBL
(22h19) CBL Tous les romans cyberpunk prédisent que laisser la colonisation aux mains des entreprises est un désastre assuré
MrPapillon
(22h18) MrPapillon Certains restent plus d'un an dessus.
MrPapillon
(22h18) MrPapillon Et concernant les radiations, il y a des gens sur la station ISS aussi.
MrPapillon
(22h17) MrPapillon Bah les radiations qui viennent de partout sont plus faibles. Donc oui ça augmente un peu les probabs de cancer, mais la cigarette aussi.
MrCroa
(22h17) MrCroa et entourer la capsule d'eau, ça me paraît pas super pratique
MrCroa
(22h16) MrCroa Mais concernant l'eau apparemment, les radiations n'arrivent pas que d'un côté, du coup un bouclier d'eau tourné vers le soleil ne protégerait pas
MrPapillon
(22h14) MrPapillon Les radiations c'est pas hyper problématique. La quantité de radiations est pas énorme, sauf quand il y a des pics. Et l'eau protège très bien.
MrCroa
(22h12) MrCroa La question piège avec les radiations, pas évident. C'est clair qu'il y a pleins de trucs à gérer et faut se dire que les premiers à partir vont sûrement crever
MrPapillon
(22h11) MrPapillon Ah j'avais pas fait gaffe. Mais en général les français sont pessimistes, surtout face aux grands projets.
Alroc
(22h10) Alroc Y'a un truc qui est ouf d'ailleurs en france c'est a quel point les lignes médiatique sont anti Musk. ON sent les supports de PSA / Renault, Airbus a la presse française c'est assez ouf
Alroc
(22h09) Alroc Wow, "If you are prepared to die, ok, you can go" no joke :/
MrCroa
(22h09) MrCroa Des questions pas des dissertations !
Alroc
(22h08) Alroc MrPapillon >Dailleurs il s'est fait secher :p
Alroc
(22h08) Alroc MrCroa > Tesla / SolarCity / SpaceX / Hyperloop (dans une certaine mesure). Fiiou
MrPapillon
(22h07) MrPapillon Le mec bourré qui demande s'il y aura des toilettes sur Mars, ça fait redescendre le côté épique du truc.
MrCroa
(22h06) MrCroa Quand on voit la photo de 2002 où il danse avec des maracas, c'est fou le progrès déjà parcouru... xD
MrCroa
(22h05) MrCroa Je crois que ça doit être l'homme le plus ambitieux de toute l'histoire de l'humanité ^^
Alroc
(22h03) Alroc MrPapillon > Ce mec est fou, je l'adore !
MrPapillon
(21h58) MrPapillon Je me demande si avec le hype de dingue que ça va générer, il va pas arriver à atteindre 10% de la notoriété de Steve Jobs.
MrPapillon
(21h57) MrPapillon 10 milliards de personnes regardent les confs iPhones, cent personnes les confs SpaceX, mais là ça tue méchamment ce coup-ci.
MrPapillon
(21h46) MrPapillon Ah non j'ai mal entendu, c'était "The only reasons I accumulate assets, is to fund to make mankind a multi-planetary civilization".
MrPapillon
(21h45) MrPapillon "The only reason I accumulate assets, is to fund racist memes and shitposts".
MrPapillon
(21h23) MrPapillon Ça tue, on a l'impression de voir un truc de sf, mais ils ont prévu ça pour dans 9 ans.
MrPapillon
(21h07) MrPapillon On sent la pression dans sa voix. C'est peut-être une des confs les plus importantes de toute l'histoire de l'humanité.
MrPapillon
(21h04) MrPapillon Ouaip, y a Zubrin il paraît dans la salle. Un autre gars très bizarre mais très très convaincant. J'espère qu'il va dire des trucs.
Dks
(21h03) Dks MrPapillon > c'est bien ça ne fait pas vendeur de tapis sur le coup ^^
MrPapillon
(21h02) MrPapillon Ouf.
MrPapillon
(21h01) MrPapillon Bon là c'est revenu avec un truc plus familier : un discours ultra mal énoncé d'Elon Musk. On est en terrain connu.
MrPapillon
(21h00) MrPapillon "Zeu fondeur of SpaceSex"
MrPapillon
(21h00) MrPapillon Un gars du CNES, le pire accent que j'ai entendu de toutes mes vies.