Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
 
PREVIEW

[E3 2016] Premières bites dans Shadow Warrior 2

Nicaulas par Nicaulas,  email  @nicaulasfactor
Développeur / Editeur : Devolver Digital Flying Wild Hog
Supports : PC / PS4
Joule vous a déjà narré à quel point le stand Devolver fut accueillant pour nous, qui étions un peu à la ramasse niveau organisation. Parmi les jeux qu’on a pu essayer dans leurs caravanes, on s’est offert une petite session en co-op avec les développeurs de Shadow Warrior 2. Et si le jeu est très différent du précédent opus, il y a toujours de l’humour en dessous de la ceinture.
Pour ceux qui seraient passés à côté, les polonais de Flying Wild Hog nous avaient gratifié en 2013 d’un remake du Shadow Warrior de 1997. Le principe était simple : des couloirs, des démons, un katana, quelques flingues et quelques pouvoirs, le tout pour un des FPS défouloir, nanardesque et bourrin le plus réussi depuis le premier Painkiller, bien qu’un peu lourdingue et redondant. Pour sa suite, les développeurs ont décidé d’ouvrir les vannes et de couper les liens avec le jeu de 1997, ce qu’ils font de toute évidence avec la bénédiction de Devolver qui ne crache bien évidemment pas sur un projet aussi atypique. Shadow Warrior 2 va donc contenir tout ce qu’ils voulaient mettre dans un jeu depuis longtemps, et (pardon my french) putain qu’est-ce qu’ils lui ont mis !



Je vais passer rapidement sur le problème technique rencontré pendant ma session, dont j’ai déjà parlé dans l’un des Cacolac Gaming Breakfast : la physique est partie en vrille. Très lent dans mes déplacements, je ralentissais encore plus dès que je touchais un élément de décor qui ne soit pas le sol, et j’avais tendance à rentrer dans les plafonds comme s’ils étaient des mottes de beurre. Et comme, on va le voir, les déplacements du jeu reposent en grande partie sur des sauts et des dash, la manipulation de mon perso s’en est retrouvé poussive. Je ne leur en tiens pas rigueur plus que ça, étant donné que : je n’étais même pas censé venir tester le jeu à la base, c’est un jeu encore en développement, le dev présent a reconnu que dans ma partie « something is wrong with the physics » et qu’il allait vérifier ça ensuite (ou alors il parlait de mon crâne dégarni), ça ne m’a pas empêché de voir toutes les mécaniques du mode co-op ni de profiter du jeu dans les espaces ouverts, et j’ai pu assister plus tard à d’autres sessions pour lesquelles il n’y a pas eu ce problème. En revanche, les quelques chutes de framerate que j’avais cru déceler sont malheureusement réelles, et ont été relevées par d’autres journalistes ayant testé la bestiole.



Dans les grandes lignes, le jeu repose sur les mêmes bases, mais sera composé d’environnements plus grands et plus ouverts que dans le premier opus, et les missions semi-procédurales se déclencheront par l’intermédiaire de PNJ. Il s’agissait ici de mener à bien une mission en co-op dans laquelle trois objets étaient à récupérer (des reliques en forme de godemichés, évidemment), et sur cette session nous étions deux joueurs, un autre des devs présents et moi-même. La mission était aussi basique que vous pouvez l’imaginer : défourailler des grappes de monstres, parfois agrémentées d’un mini-boss, récupérer une bite magique, avancer, défourailler, mini-boss, bite, monstres, gros boss, grosse bite. Et l’anecdote de la constellation de la bite est vraie : tout fiers de leur blague, les devs faisaient une pause dans chaque présentation pour inciter les joueurs à lever les yeux au ciel et regarder des étoiles en forme de bite.

Pour ceux qui auraient tâté - même brièvement - Shadow Warrior, deux éléments sautent aux yeux. Premièrement, le système de déplacement a été chamboulé. Déjà nerveux à l’origine, le gameplay est devenu ultra rapide grâce à l’ajout d’un double saut et d’une touche de dash. L’idée est que vous pouvez parcourir les environnements ouverts à grande vitesse et presque sans toucher le sol, en combinant habilement sauts et dash. Précision de taille : on peut s’orienter pendant les dash, ce qui en fait des strafes améliorés. Très rapide à prendre en main, ce système est étonnamment souple et agréable. Deuxièmement, il y a beaucoup plus d’armes, principalement des flingues. On nous promet 80 armes à feu dans le jeu final, il y en avait une petite dizaine à essayer dans la démo. Au risque de compromettre la mission en mourant bêtement, j’ai essayé un peu tous les flingues dans la plupart des combats. La bonne surprise est qu’ils avaient tous un feeling différent, même si rien ne garantit que ce soit le cas pour tous les autres.



Petite subtilité à propos des armes à feu : elles peuvent être modifiées grâce à des cristaux qu’on loote en route, ce qui permet de les rendre plus efficaces face à certains ennemis. Quand on passe le réticule de visée sur un ennemi, le HUD nous dévoile ses caractéristiques importantes, du style « monstre de glace » ou « immunisé à la magie ». On peut ainsi choisir une arme modifiée, ou la modifier directement, pour améliorer notre DPS. Là encore, on peut saluer le côté intuitif de la chose qui repose visuellement sur un code couleur évident (bleu = glace, rouge = feu, etc.). Par ailleurs, le katana n’a pas été oublié puisqu’il bénéficie d’une mise à jour de son maniement. Il s’agit toujours de combiner les touches directionnelles et les mouvements de souris, mais le tout m’a semblé un peu moins abstrait qu’auparavant. Petit bonheur indispensable dans un FPS bourrin, une tronçonneuse était présente en fin de mission. L’occasion de vérifier que la localisation des dégâts, les démembrements et l’orientation de la coupe rendent le maniement des armes blanches aussi jouissif qu’on pouvait l’espérer.
Sans Genital Jousting (présent lui aussi – évidemment - sur le stand de Devolver), Shadow Warrior 2 aurait remporté l’award du jeu qui en a dans le pantalon. On est même surpris de ne pas être reparti avec un goodies en forme de teub. Blague à part, le jeu est un défouloir encore plus jouissif et bas du front que son grand frère. C’est Shadow Warrior, mais avec plus de tout : des niveaux plus grands, plus de moves, plus de variété dans le gameplay, et surtout beaucoup, beaucoup plus d’armes. Deux interrogations persistent à environ 6 mois de la sortie : on n’a toujours pas vu le mode solo, et les chutes de framerate ont de quoi inquiéter.
 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
Laurent
 
Bref, un Duke Nukem Forever sauce Samuraï
Anonymediscret
 
Le premier était vraiment une bonne surprise, celui là a l'air bien parti aussi. J'espère que les vannes et engueulades entre le héros et son "esprit passager" sont bien fichus, c'était un gros point fort du 1.
Ttask
 
Nicaulas a écrit :
co-op [...] espaces ouverts [...] missions semi-procédurales [...] double saut [...] dash [...] 80 armes à feu [...] loot [...] immunisé à la magie [...] DPS


Laurent a écrit :
Bref, un Duke Nukem Forever sauce Samuraï


Mitchell & Webb n'auraient pas trouvé meilleure référence !
Nicaulas
 
Anonymediscret a écrit :
Le premier était vraiment une bonne surprise, celui là a l'air bien parti aussi. J'espère que les vannes et engueulades entre le héros et son "esprit passager" sont bien fichus, c'était un gros point fort du 1.


J'ai bien vu un bout de cinématique avec un PNJ et le démon qui nous accompagne (mais qui n'est pas le même que dans le premier).
Laurent
 
@Ttask : Je crois qu'on a chacun lu une partie de la news.

Moi j'ai surtout lu ça :
des couloirs, des démons, un katana, quelques flingues et quelques pouvoirs, le tout pour un des FPS défouloir, nanardesque et bourrin

Dans les grandes lignes, le jeu repose sur les mêmes bases. La mission était aussi basique que vous pouvez l’imaginer : défourailler des grappes de monstres, parfois agrémentées d’un mini-boss, récupérer une bite magique, avancer, défourailler, mini-boss, bite, monstres, gros boss, grosse bite.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Soutenez Factornews.com

Tribune

zouz
(10h21) zouz Avant on envoyait des chiens ou des singes dans l'espace pour voir si ça passait, maintenant on envoie des milliardaires. En fait elle pas si pourrie notre époque.
MrPapillon
(08h59) MrPapillon Oui, et il y a beaucoup plus de choses intéressantes à faire là-bas.
_Kame_
(08h34) _Kame_ Y'a juste une petite différence. C'est sur Terre.
MrPapillon
(07h00) MrPapillon L'Antarctique est hostile et pourtant on fait de plus en plus d'activités là-bas, et le tourisme augmente (malgré les interdictions/restrictions).
_Kame_
(00h35) _Kame_ C'est cool pour le côté défi, mais on parle de planètes et satellites un tout petit peu hostile à l'humain. Je serai plus content quand on annoncera qu'on a inventé un nouveau mode de propulsion.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Et ça fera une excuse de plus à Yotleotl de dire qu'ils sont financés par des fonds publics américains.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon C'est aussi bon pour les scientifiques, surtout que ça coûtera pas cher relativement.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Kame> Elon Musk souhaite établir une autoroute vers Mars. Donc tout client est le bienvenu. Minage ou pas. Scientifiques ou pas. Il faut pas oublier, c'est que leur fusée peut aller aussi sur Europa ou plein d'autres destinations.
MrPapillon
(00h24) MrPapillon Et le minage d'astéroïdes, c'est Larry Page à titre personnel, pas Google.
MrPapillon
(00h24) MrPapillon CBL > Euh, SpaceX c'est aussi les satellites en orbite basse et en géo.
_Kame_
(00h24) _Kame_ Ouaip, ramener des minerais. Même si je souhaite qu'ils réussissent, j'ai pas la sensation qu'envoyer 100 personnes sur Mars, ça soit vachement utile.
CBL
(00h15) CBL Mas étant remplie de flotte, la planète va devenir une station service pour les drones miniers
CBL
(00h15) CBL Mars est "à deux pas" de la ceinture d'astéroides
CBL
(00h14) CBL Le meme Google qui veut se lancer dans l'exploration minière d'astéroides
CBL
(00h13) CBL L'actionnaire majoritaire de SpaceX, c'est Google
mardi 27 septembre 2016
_Kame_
(23h59) _Kame_ Tout ça pour aller se faire chier sur une planète désertique. (ahah).
MrPapillon
(23h43) MrPapillon Mais toute la conf' regorge de détails techniques, et c'est encore plus épique que juste avec les détails de cette vidéo.
MrPapillon
(23h42) MrPapillon La vidéo qui résume : [youtube.com]
MrPapillon
(23h42) MrPapillon L
MrPapillon
(23h30) MrPapillon Jusqu'à présent, SpaceX n'a annoncé que le transport. Le reste sera sûrement fait entièrement ou en coopération avec d'autres organismes/entreprises. J'imagine que même une grande partie de l'intérieur du vaisseau (MCT) sera conçu par le client.
MrPapillon
(23h28) MrPapillon Si on devait réduire au plus petit dénominateur commun, on ne serait jamais allés sur la Lune, et on aurait jamais rien fait d'ailleurs.
MrPapillon
(23h28) MrPapillon Yolteotl > Mais on s'en fout de facile ou pas. Ce qui est intéressant c'est s'ils vont y arriver ou pas.
Yolteotl
(23h23) Yolteotl "Facile" quand on a accès à un marché interne qui permet de le financer de façon incomparable à ce qu'on retrouve en Europe ou n'importe où ailleurs sur la planète. Je te laisse volontiers aller sur Mars en premier en tout cas :)
MrPapillon
(23h15) MrPapillon Et en seulement 10 ans, c'est les premiers à avoir un plan de baisse des coûts cohérent. Alors que ça fait depuis 60 ans qu'on envoie des trucs dans l'espace.
MrPapillon
(23h14) MrPapillon Et bien sûr on parle encore une fois des contrats avec la Nasa, alors qu'ils sont soumis à des appels d'offre, et que toutes les autres boîtes de la planète ont des contrats avec le public.
MrPapillon
(23h13) MrPapillon ULA continue à utiliser les mêmes éternels lanceurs.
MrPapillon
(23h13) MrPapillon Et Ariane n'a annoncé Ariane 6 que parce que ça bougeait à côté.
MrPapillon
(23h13) MrPapillon Et on parle de casser les prix pour financer la R&D. Mais Roscosmos fait plus vraiment de R&D.
MrPapillon
(23h11) MrPapillon Et les contrats de la Nasa sont plus complexes qu'un simple lancer de satellite.
MrPapillon
(23h11) MrPapillon Yolteotl > Les contrats de la Nasa sont sur plusieurs lancements, pas qu'un seul.
MrPapillon
(23h10) MrPapillon Ils ont fait des procès pour simplement avoir le "droit" de participer aux appels d'offre sur l'armement. Ils viennent d'obtenir leur premier contrat dessus à force, il y avait beaucoup trop de magouilles entre ULA et l'armée avant.
Yolteotl
(23h10) Yolteotl MrPapillon > c'est la que je dis que tu te plantes, ils ne coutent pas 80 millions, le cout est plus élevé, pas le double mais pas loin. C'est grace aux contrats gouvernementaux que SpaceX casse les prix et laisse miroiter un prix si bas.
MrPapillon
(23h10) MrPapillon Oui, mais les contrats d'armement c'est pas SpaceX.
MrPapillon
(23h09) MrPapillon Un satellite en orbite par SpaceX coûte moins cher que chez les concurrents.
Yolteotl
(23h09) Yolteotl Dans une certaine boite que je connais assez bien, les commerciaux ont "enfin" réussi à décrocher un contrat d'équipement pour l'armée américaine. Quand la France commande le dit équipement en 5 exemplaires, les USA c'est 100/200/300.
MrPapillon
(23h09) MrPapillon Un satellite en orbite par SpaceX coûte 80 millions de $. On fait des satellites à des milliards de $.
MrPapillon
(23h08) MrPapillon Yolteotl > La plupart des gouvernements des pays industrialisés peuvent financer des fusées SpaceX.
MrPapillon
(23h08) MrPapillon La Nasa n'est pas un organisme qui ne développe qu'en interne, c'est un organisme qui sous-traite beaucoup.
Yolteotl
(23h07) Yolteotl MrPapillon > "C'est pareil pour les autres pays", c'est que tu n'as pas vraiment conscience des effets d'échelle que ça représente. Aucun autre gouvernement de la planète ne peut financer comme le font les USA.
MrPapillon
(23h07) MrPapillon Les principaux concurrents actuels de SpaceX, c'est BlueOrigin, ULA, Roscosmos, Ariane. Tous principalement financés par des fonds publics.
MrPapillon
(23h06) MrPapillon Ariane vient de commencer à peine à entrevoir des plans de réutilisation des lanceurs, comme le font aussi les russes et ULA. Tout ça depuis que SpaceX a montré des succès dedans.
MrPapillon
(23h06) MrPapillon Ariane n'a pas de plan de colonisation de Mars en urgence.
MrPapillon
(23h05) MrPapillon D'ailleurs il y a eu des procès par SpaceX pour ça.
MrPapillon
(23h05) MrPapillon Faut pas oublier que les autres lanceurs américains sont encore plus soutenus par le gouvernement que SpaceX.
MrPapillon
(23h04) MrPapillon Et pour les autres boîtes aux US.
Yolteotl
(23h04) Yolteotl des lanceurs aux autres compagnies. Ils ne sont pas spécialement plus ambitieux ou doués que les gars de l'Agence Spatiale Européenne qui ont bien moins de fonds derrière
MrPapillon
(23h04) MrPapillon Oui et c'est pareil pour les autres pays.
Yolteotl
(23h03) Yolteotl MrPapillon > Comme je le disais, ils gagnent des clients parce que la concurrence est faussée. La NASA et le gouvernement américain souhaitaient avoir une compagnie américaine avec des contrats si importants qu'ils peuvent se permettre de vendre à perte
MrPapillon
(23h00) MrPapillon Mais là on parle de SpaceX sinon, c'est vraiment être de mauvaise foi de nier leur succès. Plein de clients s'ajoutent à leur carnet.
MrPapillon
(22h58) MrPapillon Yolteotl > Oui ça a été racheté récemment.
MrPapillon
(22h57) MrPapillon (Tesla n'a pas besoin de gagner de l'argent à ce stage aussi. Ils ont besoin de grandir le plus vite possible et de devancer tous les constructeurs établis).
Yolteotl
(22h57) Yolteotl [bloomberg.com]
Yolteotl
(22h56) Yolteotl [fr.wikipedia.org] " L'idée de ce projet a été suggérée par leur cousin Elon Musk, qui a aidé à la création de la société et en est devenu président."
MrPapillon
(22h56) MrPapillon Il faut pas oublier que SpaceX envoie régulièrement des capsules sur l'ISS.
MrPapillon
(22h55) MrPapillon (sauf si on remonte aux premiers falcons des débuts de SpaceX)
MrPapillon
(22h55) MrPapillon Les deux derniers gros foirages sont dus à des anomalies sur le tank du deuxième étage. Il semble qu'il y ait une faiblesse à endroit particulier par là-bas et ils vont y remédier. Le reste n'est que succès.
MrPapillon
(22h53) MrPapillon Sachant qu'ils ont commencé il y a dix ans et qu'ils ont devancé les autres sur les technos du futur, alors que les autres tablent sur des technos vieilles de plus de 50 ans.
MrPapillon
(22h52) MrPapillon Actuellement, malgré les derniers foirages, ils ont un taux de réussite tout à fait satisfaisant, à plus de 92-93% je crois.
MrPapillon
(22h52) MrPapillon SpaceX a réussi largement plus de fois qu'ils ont eu d'échecs.
MrPapillon
(22h51) MrPapillon SolarCity n'est pas dirigé par Elon Musk.
MrPapillon
(22h51) MrPapillon Yolteotl > Non, la Nasa est cliente.
Yolteotl
(22h46) Yolteotl C'est bien que Ellon Musk soit ambitieux, mais SolarCity est un échec, Tesla ne dégage toujours pas de bénéfice (et n'en dégagera pas avant plusieurs années), et SpaceX s'est vautré plus de fois qu'ils n'ont réussi pour l'instant.
Yolteotl
(22h44) Yolteotl c'est ça qui leur permet de casser les prix à l'international, ils vendent à perte parce qu'ils ont des contrats nationaux monstrueusement élevés amortissant le coup.
Yolteotl
(22h43) Yolteotl MrPapillon > "Financement privé", mwai, ils tirent leur cash des contrats avec la Nasa
MrPapillon
(22h29) MrPapillon Surtout que SpaceX a un financement privé et que la boîte est contrôlée par une idéologie forte et humaniste.
MrPapillon
(22h28) MrPapillon C'est un argument pour toi, pas pour moi. Il y a plein de boîtes qui fournissent de bons services partout. C'est pas évident d'écrire un bouquin cyberpunk où les entreprises sont cools et que ça fonctionne bien.
CBL
(22h26) CBL Cela n'a rien à voir avec le progres
MrPapillon
(22h25) MrPapillon Le truc, c'est que malgré les négativités, la qualité de vie des humains n'a fait que progresser au fil du temps.
MrPapillon
(22h23) MrPapillon Dans toute l'histoire de l'humanité, il y a eu des gens qui ont été contre le progrès avec ceci ou cela comme arguments. Et souvent ça a été dans le faux.
CBL
(22h22) CBL Pour l'instant
MrPapillon
(22h21) MrPapillon CBL > SpaceX ne fournit que le transport.
MrPapillon
(22h20) MrPapillon Vers la Lune, c'était 2 fois plus de radiations seulement (je viens de voir les chiffres).
MrCroa
(22h20) MrCroa Je pense que dans l'ISS le bouclier magnétique de la terre protège toujours
CBL
(22h19) CBL Et les gens applaudissent
CBL
(22h19) CBL Tous les romans cyberpunk prédisent que laisser la colonisation aux mains des entreprises est un désastre assuré
MrPapillon
(22h18) MrPapillon Certains restent plus d'un an dessus.
MrPapillon
(22h18) MrPapillon Et concernant les radiations, il y a des gens sur la station ISS aussi.
MrPapillon
(22h17) MrPapillon Bah les radiations qui viennent de partout sont plus faibles. Donc oui ça augmente un peu les probabs de cancer, mais la cigarette aussi.
MrCroa
(22h17) MrCroa et entourer la capsule d'eau, ça me paraît pas super pratique
MrCroa
(22h16) MrCroa Mais concernant l'eau apparemment, les radiations n'arrivent pas que d'un côté, du coup un bouclier d'eau tourné vers le soleil ne protégerait pas
MrPapillon
(22h14) MrPapillon Les radiations c'est pas hyper problématique. La quantité de radiations est pas énorme, sauf quand il y a des pics. Et l'eau protège très bien.
MrCroa
(22h12) MrCroa La question piège avec les radiations, pas évident. C'est clair qu'il y a pleins de trucs à gérer et faut se dire que les premiers à partir vont sûrement crever
MrPapillon
(22h11) MrPapillon Ah j'avais pas fait gaffe. Mais en général les français sont pessimistes, surtout face aux grands projets.
Alroc
(22h10) Alroc Y'a un truc qui est ouf d'ailleurs en france c'est a quel point les lignes médiatique sont anti Musk. ON sent les supports de PSA / Renault, Airbus a la presse française c'est assez ouf
Alroc
(22h09) Alroc Wow, "If you are prepared to die, ok, you can go" no joke :/
MrCroa
(22h09) MrCroa Des questions pas des dissertations !
Alroc
(22h08) Alroc MrPapillon >Dailleurs il s'est fait secher :p
Alroc
(22h08) Alroc MrCroa > Tesla / SolarCity / SpaceX / Hyperloop (dans une certaine mesure). Fiiou
MrPapillon
(22h07) MrPapillon Le mec bourré qui demande s'il y aura des toilettes sur Mars, ça fait redescendre le côté épique du truc.
MrCroa
(22h06) MrCroa Quand on voit la photo de 2002 où il danse avec des maracas, c'est fou le progrès déjà parcouru... xD
MrCroa
(22h05) MrCroa Je crois que ça doit être l'homme le plus ambitieux de toute l'histoire de l'humanité ^^
Alroc
(22h03) Alroc MrPapillon > Ce mec est fou, je l'adore !
MrPapillon
(21h58) MrPapillon Je me demande si avec le hype de dingue que ça va générer, il va pas arriver à atteindre 10% de la notoriété de Steve Jobs.
MrPapillon
(21h57) MrPapillon 10 milliards de personnes regardent les confs iPhones, cent personnes les confs SpaceX, mais là ça tue méchamment ce coup-ci.
MrPapillon
(21h46) MrPapillon Ah non j'ai mal entendu, c'était "The only reasons I accumulate assets, is to fund to make mankind a multi-planetary civilization".
MrPapillon
(21h45) MrPapillon "The only reason I accumulate assets, is to fund racist memes and shitposts".
MrPapillon
(21h23) MrPapillon Ça tue, on a l'impression de voir un truc de sf, mais ils ont prévu ça pour dans 9 ans.
MrPapillon
(21h07) MrPapillon On sent la pression dans sa voix. C'est peut-être une des confs les plus importantes de toute l'histoire de l'humanité.
MrPapillon
(21h04) MrPapillon Ouaip, y a Zubrin il paraît dans la salle. Un autre gars très bizarre mais très très convaincant. J'espère qu'il va dire des trucs.
Dks
(21h03) Dks MrPapillon > c'est bien ça ne fait pas vendeur de tapis sur le coup ^^