Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ARTICLE

Le B.A. BA du MOBA

Fougère par Fougère,  email  @JeSuisUneFouger
 
Le MOBA est le nouveau genre à la mode pour les studios de jeux vidéo. Depuis le rouleau compresseur League of Legends, beaucoup se sont prêtés à l’exercice, pour généralement finir par accoucher d’un énième clone rapidement oublié. Mais il ne faut pas oublier que LoL est lui-même un clone, celui d’un mod de Warcraft 3 qui s’appelait Defense of the Ancient (DotA). Alors comment un mod de 2003 a fait pour influencer massivement l’industrie 10 ans plus tard ? Explications...

Historique

DotA sort pour la première fois en 2003. A l'époque, il se résume à une carte générée grâce à l’éditeur de Warcraft 3 : Reign of Chaos par Paul « Eul » Citrus. Plusieurs cartes seront par la suite créées en suivant ce modèle, la plus connue étant DotA Allstar, conçue par Steve « Guinsoo » Feak, puis reprise par IceFrog à partir de 2005.



C’est cette carte à laquelle les gamers font généralement référence, et c’est elle qui a principalement servis à la création du genre MOBA. Cet acronyme veut dire Multiplayer Online Battle Arena, et rassemble tous les jeux qui permettent aux joueurs de s’affronter en équipe de 5 contre 5, en contrôlant des héros, sur une carte unique.

Principe

Dans un MOBA, vous choisissez les 5 héros que vous allez contrôler parmi un vaste panel de héros au look et capacités propres. Les héros remplissent un rôle défini (tank, support, assassin, etc), et comptent pour cela sur un ensemble de 4 compétences uniques. Parmis elles, la compétence « Ultime » est beaucoup plus puissante que les autres mais possède généralement un temps de recharge assez long. En jeu ces compétences sont disponibles au fur et à mesure que le héros gagne des niveaux, grâce à l’expérience acquise en tuant creeps et héros adverses. Les creeps sont de petites créatures qui progressent sur une lane et attaquent à vue tout ce qui fait partie de l'équipe ennemie (bâtiments, héros et creep) jusqu'à avoir détruit l'ancien ennemis. Vos kills rapportent de l’xp mais également de l’or, qui pourra être dépensé en jeu pour acheter des objets qui permettront de renforcer votre héros. C’est ici qu’intervient le concept de farming : une fois en jeu le moyen le plus sûr de remporter la partie est de gagner or et xp plus rapidement que vos adversaires. Certains héros étant particulièrement bons à ce petit jeu. Cela vous permet de remplir votre inventaire d’objets surpuissants et d’utiliser vos niveaux d’avance pour surpasser vos adversaires. Il n’est pas rare de voir un héros ayant suffisamment « farmé » être capable d’affronter seul 2 voire 3 héros ennemis.
 
Ces matchs se jouent sur une carte répondant aux critères suivants : 3 lanes (en rouge) avec réparties dessus 11 tours (les points verts), des barracks (en jaune) générant les creeps sur ces 3 lanes, un ancien et une fontaine (en violet) constituant la base et le point de respawn des héros, et une jungle avec des camps de creeps neutres de différents niveaux (en blanc sur la carte, faite pas chier j’avais plus de couleurs).

Les 3 lanes sont là où la majorité de l’action se déroule : pour gagner il faut détruire les tours et les barracks d’une lane adverse pour accéder à l’ancien et l’exploser, on appelle ça "push une lane". Sur chaque lane des vagues de creeps apparaissent à intervalle régulier, se dirigent vers la base adverse et affrontent tout creep adverse présent sur la lane. 
Pour chacun de ces creeps adverses tué les héros à portée engrangent l’expérience (divisée entre eux s'ils sont plusieurs), et l’or revient à celui qui délivre le coup fatal - le « last hit » dans le jargon local. Ces creeps sont la source principale d’or et d’expérience pour tous les héros présents sur la map, les creeps neutres de la jungle pouvant servir de complément. Ces creeps neutres, plus forts que ceux présents sur les lanes, réapparaissent moins souvent et ne ne combatront que si vous les agressez.

Le but du jeu : détruire l'ancien ennemi pour remporter la partie. La seule alternative consiste à dominer vos adversaires à un tel point qu'il quitteront la partie de rage et vous concèdereont la victoire par forfait. Et ça arrive plus souvent qu'on ne le pense.

Déroulement

Une partie dure entre 10 et 45 minutes, et se déroule généralement ainsi :

Early game (0-10 min) : Pendant cette phase les héros mettent en place leur stratégie et engrangent rapidement de l'expérience. Ils se répartissent sur les 3 lanes. De chaque côté les lanes « safe » (les plus longues) sont occupées par un carry et un support. Le rôle du carry est de gagner en puissance rapidement, pour cela il engrange le maximum d’or. Pendant ce temps le support s’assure qu’il ne meurt pas.
Le « mid » est la lane du milieu dont s'occupe le ganker. Ce héros qui se retrouve seul face à un autre héros gagnera donc plus d’expérience que ses camarades et devra rapidement intervenir sur les 2 autres lanes pour tuer les héros ennemis avant de revenir au milieu afin d’empêcher son adversaire de trop « push ».
La dernière lane est occupée par un couple de héros ou par un seul héros dont le but est de contenir la lane pendant que le 5ème héros farme les camps de creeps neutres de la jungle.



Mid game (10-30 min) : Cette partie de l'affrontement est dédiée au roam : Les héros essayent de tuer leurs adversaires pendant que d'autres push les lanes non défendues. Pendant cette période les héros bougent beaucoup sur la carte. Les premiers combats équipe contre équipe (team fight) ont lieu, avec pour but de tuer un ou plusieurs héros ennemis. Un héros mort revient à la vie dans la fontaine de sa base après un délai proportionnel à son niveau. Il faut utiliser ce délai afin de « push » la lane ou le héros manque et en profiter pour prendre le contrôle de la map (avec l’utilisation d’objet tel que des wards qui dissipent temporairement et localement le brouillard de guerre). Savoir où sont vos adversaires vous donne un avantage, notamment pour prévoir les embuscades et fondre sur un héros ennemis isolé pour le massacrer.

Late game (30-50 min) : C'est pendant cette période de temps que les combat sont les plus amusant. Chaque action est cruciale pour assurer la victoire. A ce moment les héros sont normalement tous « farmés » et proches de leur potentiel maximum. Cette phase se joue généralement sur un unique affrontement entre tous les joueurs. La première équipe à faire une erreur se fera généralement exterminer, laissant à son adversaire le temps de finir de « push » les lanes, détruire l’ancien et remporter la partie.
De manière générale, ces quelques règles se retrouvent dans les différents MOBA. Elles sont approfondies ou modifiées en fonction du jeu, mais reste vraies pour tout ceux qui se définissent en tant que MOBA. On appelle cet ensemble de règles le « méta-game » ou « méta », la base commune à tous les jeux permettant à chacun de savoir quoi faire à quel moment, chaque MOBA enrichissant ensuite cet ensemble de ses spécificités afin d’avoir un gameplay et une identité unique. Ces règles basiques ont toutes été héritées du premier représentant du genre, DotA, mais ne sont absolument pas gravées dans le marbre. LoL a par exemple éliminé le mécanisme de « last hit » tout en ajoutant des buffs récupérables en tuant certains creeps neutres de la jungle, tandis que Gigantic a ajouté une vue FPS et des anciens mobiles qui s’affrontent durant le match.
 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
Yolteotl
 
Ce n'était probablement pas l'objectif de l'article, mais j'aurai bien aimé un article avec un peu de "recul" répondant à différentes questions qui restent pour moi un mystère dont la plus importante aurait été pour moi : pourquoi un tel succès ? comment les MOBA ont phagocyté à la fois la communauté des STR et des MMO. Etc...

Je ne m'explique vraiment pas comment un style de jeu, qui a tellement de défauts dans sa conception, a pu se hisser aussi haut dans le monde du gaming : partie longue, action peu lisible et éparpillée pour un novice, nécessiter d'ingérer une dose d'informations importante, injustice du modèle économique (Dota 2 excepté), nécessité de s'appuyer sur du teamplay...

C'est un type de jeu qui avait vraiment tout pour rester à l'état de mod sur Warcraft 3, et pourtant c'est maintenant une machine à fric colossale avec des millions de joueurs. Pourquoi ?
D-Kalcke
 
Yolteotl a écrit :
pourquoi un tel succès ?
Tu sais, t'adores regarder un dessin animé pour petites filles, et on préfère pas savoir pourquoi.

Yolteotl a écrit :
nécessité de s'appuyer sur du teamplay...
C'est vraiment un défaut, pour toi ??
Kekouse
 
Un RTS tu y joues en 1vs1, ça dure de 10min à 1h, c'est stressant, faut y mettre du temps et de l'énergie pour être bon.
Si on prend par exemple le seul RTS vivant à l'heure actuel, Starcraft. Le joueur Lambda qui veut jouer en multi (moins de la moitié des acheteurs du jeu), il lance le jeu et se fait sans doute rouler dessus à coup de Zerg-rush. Il doit pour espérer gagner un jour lire des tutos afin de faire lui aussi du Zergrush ou contrer cette tactique...ou alors faire la tapette et quitter en ralant à chaque fois que ça lui arrive.
Bref, défaite, frustration, nécessité de travailler, stress.
Dans le genre amusement on repassera.

Les mobas eux lissent cette frustration. Tu ne diriges plus une base, 25 unités simultanément, une économie....non juste 1 péquin. De plus tu ne joues pas seul mais avec 4 autres mecs.
Alors oui ca reste frustrant, faut quand même y mettre du sien pour espérer être bon...mais par rapport aux "vrais" RTS ca n'a rien à voir.
Et puis tu rajoutes le grind, les costumes, les unlocks et autres mini conditionnements skinnerien et pouf tu obtiens les cartons que sont LoL ou DotA.
Aiua
 
La raison du succes des Mobas pour moi est assez simple ... "parce que c'est gratuit".

Il y a d'autres facteurs, comme le fait que tu puisse t'investir dans un jeu profond, pas completement desequilibré - faut comprendre ce que veux dire ce mot à l'epoque ... dans war3 90% des maps customs avaient des bugs/desequilibres enormes qui permettaient souvent à une seule personne de ruiner le fun de tout le monde, à force les gens allaient vers le peu de maps ou ce n'etait pas possible - , qui implique du teamplay et de la coordination. Mais le coeur du phenomene, ce qui a tout lancé, c'est d'avoir un jeu gratuit qui ne devient pas super chiant apres quelques heures, chose tres rare à l'epoque.

Rappelez vous ce qu'on avait à l'epoque pour 0€, meme pour 10 d'ailleurs ... ben pas grand chose.

Dota a commencé à avoir du succes aupres des amateurs de map War3 parce que fun, et avec une qualité qui allait toujours vers le haut. Apres, quand via Garena & co sont arrivés, il a été possible d'y jouer avec peu de delay, et surtout gratuitement, bah ca a un peu explosé.

A l'epoque, les free2play c'etait les daubes genre labrute ou vampire vs werewolf, où il fallait payer 4/5€ pour une épée dans un jeu sur browser. Du grand n'importe quoi.

Alors quand LoL est arrivé, sans besoin de se faire chier à installer garena, ou war3, plus accessible, au style plus cool et plus recent, gratuit, et avec la possibilité de payer par allopass... ben tout les teens se sont jetés dessus, et apres, avec assez de joueurs ils ont pu faire ce qu'ils voulaient, competitions, pleins de skins, pleins de heros etc ... Aujourd'hui le public est plus diversifié, mais au debut c'etait sutout "jeunes pauvres" et "anciens joueurs de Dota", bien souvent les deux allaient ensembles.

Pour l'epoque, le systeme free2play etait super bien pensé, le veritable coup de génie de Guinzo en fait, ca et la simplification du jeu.

Systeme qui n'est aujourd'hui plus necessaire du tout, mais pour que ca change faudrait que les joueurs se rendre compte de l'enculade et commencent à gueuler un peu. Au lieu de repeter le coeur le PR des boites qui se font des couilles en or avec peu d'effort.

Je suis convaincu que si les gens le demandaient, LoL pourrait devenir gratuit ou s'approcher bcp plus du modele de Dota. Et HotS serait obligé de suivre, et ensuite Smite ... etc. Des fois je me dis que le premier de ceux là qui passera a un modele plus juste aura un gros coup de pub gratos.

Esperons que j'ai raison, parce que ca permettrait de jouer à plein de mobas differents sans avoir à farm/payer 20€ pour 2 persos, chose qui m'empeche de jouer à Smite, LoL ou meme HotS au long terme.
Alroc
 
Super ça fait plaisir de voir ce genre d'article sur Factor !

Yolteotl
"Je ne m'explique vraiment pas comment un style de jeu, qui a tellement de défauts dans sa conception"

C'est justement tout l'inverse, le gameplay à été affiné depuis plus de 10 ans et est réglé comme une montre suisse. L'équilibrage est souvent exemplaire et il y'a très peu de place au hasard. En premade de 5 on ne peut s'en vouloir qu'a soit même en cas de fail, et inversement lorsque l'on réussi une action individuelle ou en équipe il n'y a rien de plus gratifiant, dans aucun autre jeux.
M0rb
 
Yep, super article, qui en appelle d'autres vu que le sujet a l'air vaste !
Yolteotl
 
Kekouse a écrit :
Si on prend par exemple le seul RTS vivant à l'heure actuel, Starcraft. Le joueur Lambda qui veut jouer en multi (moins de la moitié des acheteurs du jeu), il lance le jeu et se fait sans doute rouler dessus à coup de Zerg-rush. Il doit pour espérer gagner un jour lire des tutos afin de faire lui aussi du Zergrush ou contrer cette tactique...ou alors faire la tapette et quitter en ralant à chaque fois que ça lui arrive.
Bref, défaite, frustration, nécessité de travailler, stress.


Oui, SC n'est pas le modèle le plus fun existant, mais les STR ne se limitaient pas à ça. On a eu un peu tout les genre : Red alert 2 pour un truc complètement barré, Warcraft orienté beaucoup plus micro, les SupCom pour de la macro monstrueuse, et des trucs un peu plus confidentiel comme Ground Control qui abandonnait totalement la macro gestion au profit de la partie micro uniquement. Du 1v1, du 2v2, etc... Il y avait une vraie diversité qui aurait dû suffire à satisfaire les gens.

Kekouse a écrit :
Les mobas eux lissent cette frustration. Tu ne diriges plus une base, 25 unités simultanément, une économie....non juste 1 péquin. De plus tu ne joues pas seul mais avec 4 autres mecs.
Alors oui ca reste frustrant, faut quand même y mettre du sien pour espérer être bon...


Et tu touches un des points sensibles selon moi : Dans un STR (ou plutôt dans n'importe quel jeu en 1vs1), il est bien plus compliqué d'admettre sa défaite car les excuses disponibles sont bien moins nombreuses. On pourra toujours accuser la balance à un instant T ou autre, mais au fond, on sait que si on a perdu, c'est car l'autre a été meilleur. Sur un jeu en équipe, on a la possibilité de se défausser sur un élément qui n'est ni le jeu, ni l'adversaire. On peut "expliquer" sa défaite par la médiocrité des autres, et je suis sûr que d'un point de vue psychologique, ça joue énormément.

Alroc a écrit :
C'est justement tout l'inverse, le gameplay à été affiné depuis plus de 10 ans et est réglé comme une montre suisse. L'équilibrage est souvent exemplaire et il y'a très peu de place au hasard. En premade de 5 on ne peut s'en vouloir qu'a soit même en cas de fail, et inversement lorsque l'on réussi une action individuelle ou en équipe il n'y a rien de plus gratifiant, dans aucun autre jeux.


J'ai un peu de mal avec ça. Le modèle économique de LoL se base (basait ?) énormément sur un principe totalement contraire à un jeu balancé :
-Sortir un nouveau héro pété payant.
-Engranger la thune
-Nerfer quand on a assez récolté / que les gens râlent trop.
On est plutôt sur un déséquilibre permanent entraînant frustration / désir / achat compulsif.

Aiua a écrit :
Pour l'epoque, le systeme free2play etait super bien pensé, le veritable coup de génie de Guinzo en fait, ca et la simplification du jeu.

Systeme qui n'est aujourd'hui plus necessaire du tout, mais pour que ca change faudrait que les joueurs se rendre compte de l'enculade et commencent à gueuler un peu. Au lieu de repeter le coeur le PR des boites qui se font des couilles en or avec peu d'effort.

Je suis convaincu que si les gens le demandaient, LoL pourrait devenir gratuit ou s'approcher bcp plus du modele de Dota. Et HotS serait obligé de suivre, et ensuite Smite ... etc. Des fois je me dis que le premier de ceux là qui passera a un modele plus juste aura un gros coup de pub gratos.

Esperons que j'ai raison, parce que ca permettrait de jouer à plein de mobas differents sans avoir à farm/payer 20€ pour 2 persos, chose qui m'empeche de jouer à Smite, LoL ou meme HotS au long terme.


Le modèle de Dota, même si il semble plus vertueux pour le joueur lambda, je ne suis pas sûr qu'il soit meilleur que les autres.
J'ai le sentiment que le fait de ne pas forcer à l'achat (et donc de ne pas rentrer dans le système de frustration/achat que pratique les autres) est potentiellement plus pervers pour les joueurs cédant. Parce que du coup, l'achat d'un skin, ou d'un chapeau, relève purement de l'achat plaisir.

L'achat n'est plus contraint, mais compulsif piégeant les joueurs plus "vulnérable". L'épisode récent de South Park se retrouverait bien dans le premier modèle (LoL and co), mais je pense qu'il pourrait sortir le même sur le second.
Les free to play profitent clairement de la faiblesse de certaines personnes qui représentent leur fond de commerce, et c'est pas glorieux.
hohun
 
La gratuité est l'une des raisons du succès, mais pas celle de base. Il y avait déjà enormément de joueurs sur Allstars, et fallait se payer warcraft 3 pour y jouer.
Les autres raisons, eh bien Kekouse a donné la première. On peut aussi citer la montée en puissance assez vertigineuse qui encourage encore et toujours à aller plus loin, la diversité des héros et des objets qui offre un nombre de combinaisons assez énorme. Enfin c'est un système qui, malgré le nombre de variables à ingérer, reste accessible aux novices par le fait que, comme le dit Kek, on ne contrôle qu'un héros, ce qui ramène le micromanagement à zéro, mis à part le build du perso. C'est d'ailleurs une des raisons pour laquelle les joueurs feedent : ils n'ont pas encore assez le "sens du jeu" et ne connaissent pas bien les héros pour savoir quoi faire et quoi éviter.

Mais je reste persuadé que l'argument principal est et reste la montée en puissance, mécanisme de base de l'addiction au JV. C'est d'ailleurs ce qui a fait le succès d'autres UMS comme les tower defense et les evolve. La principale différence du succès de Dota étant que c'est un jeu conçu pour le multi compétitif ET coopératif, alors que les deux précédents n'ont que le coopératif (il y avait des tower defense/evolve compétitifs mais ça a toujours été bien plus de niche que dota).

@Yolteotl : il est très souvent difficile d'admettre sa défaite sur Dota, quasiment toutes les défaites s'accompagnent de "NOOB FEEDER DIDN'T WARD CYKA EBANIE REPORTED". Et c'est toujours la faute des autres, bien sûr. Je pourrais écrire un roman là-dessus.
Aiua
 
Mais je reste persuadé que l'argument principal est et reste la montée en puissance, mécanisme de base de l'addiction au JV. C'est d'ailleurs ce qui a fait le succès d'autres UMS comme les tower defense et les evolve. La principale différence du succès de Dota étant que c'est un jeu conçu pour le multi compétitif ET coopératif, alors que les deux précédents n'ont que le compétitif (il y avait des tower defense/evolve compétitifs mais ça a toujours été bien plus de niche que dota).


Ben c'est la raison principale pour laquelle les gens comme moi jouent encore à Dota apres 10 ans. Je continue à apprendre et à m'ameliorer, et c'est d'ailleurs assez fun d'appliquer des trucs que j'ai pigé sur Dota dans d'autres jeux.

Et l'autre truc, c'est la qualité et la profondeur du jeu une fois que tu connais "tout" et que tu fais des parties avec 4 mecs dans le meme cas. Lorsque le jeu devient vraiment du team vs team, avec tout l'organisation et protocoles que ca demande, c'est vraiment ca les Mobas au final, pas les parties publiques avec tout le whine et le bordel.
Alroc
 
Yolteotl a écrit :
Kekouse a écrit :

Alroc a écrit :
C'est justement tout l'inverse, le gameplay à été affiné depuis plus de 10 ans et est réglé comme une montre suisse. L'équilibrage est souvent exemplaire et il y'a très peu de place au hasard. En premade de 5 on ne peut s'en vouloir qu'a soit même en cas de fail, et inversement lorsque l'on réussi une action individuelle ou en équipe il n'y a rien de plus gratifiant, dans aucun autre jeux.


J'ai un peu de mal avec ça. Le modèle économique de LoL se base (basait ?) énormément sur un principe totalement contraire à un jeu balancé :
-Sortir un nouveau héro pété payant.
-Engranger la thune
-Nerfer quand on a assez récolté / que les gens râlent trop.
On est plutôt sur un déséquilibre permanent entraînant frustration / désir / achat compulsif.


Les champions ne sont pas "pétés" a leurs sorties, c'est juste que la vaste majorité ne prennent même pas la peine de le connaitre et se font poutrer car il ne connaissent pas ses abilités.
Ensuite il arrive que les champions qui sortent soit nerf, mais ce n'est pas si commun.

Et quand bien même un perso serait complètement fumé, il serait ban a 90 % dans les parties ranked.

Et de toutes façons les joueurs les plus chevronnés ne jouent que 2 ou 3 perso grand max, c'est la seule façons de bien les maîtriser.
Donc au final la hype des nouveaux persos ça reste anecdotique, surtout en ranked.
hohun
 
Aiua a écrit :


Ben c'est la raison principale pour laquelle les gens comme moi jouent encore à Dota apres 10 ans. Je continue à apprendre et à m'ameliorer, et c'est d'ailleurs assez fun d'appliquer des trucs que j'ai pigé sur Dota dans d'autres jeux.

Et l'autre truc, c'est la qualité et la profondeur du jeu une fois que tu connais "tout" et que tu fais des parties avec 4 mecs dans le meme cas. Lorsque le jeu devient vraiment du team vs team, avec tout l'organisation et protocoles que ca demande, c'est vraiment ca les Mobas au final, pas les parties publiques avec tout le whine et le bordel.


Yup, le problème c'est que quand t'as aucun ami steam dispo t'en es réduit à rejoindre du ranked avec des mecs que tu connais pas. Et là c'est le drame. C'est comme un match de foot mais avec les joueurs qui auraient été remplacés par les supporters.
Ouhlala
 
Alroc a écrit :

Et de toutes façons les joueurs les plus chevronnés ne jouent que 2 ou 3 perso grand max, c'est la seule façons de bien les maîtriser.
Donc au final la hype des nouveaux persos ça reste anecdotique, surtout en ranked.


Pas tout à fait d'accord : Si l'on espère un jour maitriser un minimum le jeu, je pense qu'il est très très fortement conseillé de connaitre tout les personnages (skills, manière de les jouer etc) et donc de les avoir déjà tous joué à de nombreuses reprises. Même sur LoL par exemple, il y a régulièrement des perso débloqués temporairement pour les essayer (essentiellement pour les vendre mieux), ce n'est pas suffisant en terme de durée pour le maitriser, et donc être capable plus tard de le contrecarrer correctement. Au final, le passage par la case "achat", est le chemin quasi obligatoire (on peut les débloquer avec des points, mais c'est abusivement long).
SalePingouin
 
Fougère a écrit dans la conclusion de l'article:
LoL a par exemple éliminé le mécanisme de « last hit »


Ce ne serait pas "deny" à la place de "last hit"?

Sinon, bon article (qui a l'air en plus de lancer une bonne grosse discussion)!
Adeher
 
Article très appréciable car je suis à fond dans mon tout premier moba, à savoir heroes of the storm (alpha parfaitement jouable), et je me régale, alors que dota et LoL me rebutaient. Ca va paraître débile à certains, mais m'imaginer une seule seconde que sur les autres jeux l'xp n'est pas globale à la team, ça me parait nul.
Ca plus un certain nombre de spécificités (objectifs de map notamment) en font un jeu fun, rapide (rares sont les parties qui durent 30min), "gratuit" (les héros sont encore un peu cher en gold ingame ou en argent réel, mais on peut en essayer jusqu' à 7 par semaine), et globalement une certaine bonne ambiance, même si on tombe régulièrement sur des gros teubés qui passent leur temps à chouiner.
Aiua
 
Yup, le problème c'est que quand t'as aucun ami steam dispo t'en es réduit à rejoindre du ranked avec des mecs que tu connais pas. Et là c'est le drame. C'est comme un match de foot mais avec les joueurs qui auraient été remplacés par les supporters.


C'est exactement ca, et une des raisons pour laquelle les Mobas ont une reputation de merde.

La chose la plus difficile dans Dota en fait c'est pas tellement le gameplay ou la barriere de connaissances, mais déjà trouver des gens calme avec qui jouer. C'est clair que si j'avais pas un groupe de potes corrects, il est peu probable que j'y jouerai encore. Apres, j'apprecie beaucoup de jouer avec des debutants, tant qu'ils ont la bonne attitude.("etrangement", plus ils sont vieux et plus c'est le cas)

Pas tout à fait d'accord : Si l'on espère un jour maitriser un minimum le jeu, je pense qu'il est très très fortement conseillé de connaitre tout les personnages (skills, manière de les jouer etc) et donc de les avoir déjà tous joué à de nombreuses reprises.


Je sais pas ce qu'il en est de LoL, mais à Dota il est litteralement impossible de devenir pro si tu ne joues pas au moins 5/6 persos vraiment bien, 10 est déjà un chiffre plus solide. Les meilleurs teams ont des mecs capables de jouer 25/30 heros differents à niveau pro, et sont dans le "top3 mondial" de quelques un de ces persos.

C'est d'ailleur pour ca que je prefere dota et son business model. Juste parce que tu peux et dois jouer plein de persos differents quand tu deviens bon.

alors que dota et LoL me rebutaient. Ca va paraître débile à certains, mais m'imaginer une seule seconde que sur les autres jeux l'xp n'est pas globale à la team, ça me parait nul.
Ca plus un certain nombre de spécificités (objectifs de map notamment) en font un jeu fun, rapide (rares sont les parties qui durent 30min), "gratuit" (les héros sont encore un peu cher en gold ingame ou en argent réel, mais on peut en essayer jusqu' à 7 par semaine), et globalement une certaine bonne ambiance, même si on tombe régulièrement sur des gros teubés qui passent leur temps à chouiner.


HotS, techniquement, bah c'est pas un Moba.

Pas que le gameplay n'en soit pas tres proche, mais la persque totalité des mecaniques des Mobas en sont absente, le lasthit, deny, push, contrepush, jungle, item build, pick ....

Au final ils ont gardé quelques mecaniques, qu'ils ont complexifié un peu (comme les systemes de sorts) , en ont automatisés d'autres (comme le gain de vie/degats/etc des heros, naturellement via les levels), et ont ajouté une diversité via les maps/gimmicks plutot que via plein de strategies differentes.

Et c'est pas con, parce que ca enleve pas mal de poids des épaules des joueurs, certes le jeu est 20 fois moins demandant, mais il est surtout bien plus court et moins frustrant, et puis ca change de pouvoir jouer "à l'arrache" à ce genre de jeu.

Apres comme j'en ai déjà parlé ici, le business modele est a gerber, enfin les prix, et la vitesse d'unlock "naturelle".
spook
 
Alroc a écrit :
dans aucun autre jeux.


Pitié.
JeanBourrin
 
Article intéressant. Merci pour ce "MOBA pour les vieux", ça permet de comprendre un peu mieux cet étrange genre.
Un jour, quand je serais courageux...
Tmnath
 
Perso j'ai 1000+ heures de jeu sur Dota 2, pour la simple et bonne raison que c'est fun.
La courbe d'apprentissage a beau être abominable, ça devient réellement bien après un certain temps (et je comprends parfaitement que ça en rebute certains, du coup). Connaître les capacités des adversaires, pouvoir prévoir ce qu'ils vont faire, réussir à s'échapper à la dernière seconde, aider des coéquipiers en périls, c'est vraiment un MMO condensé, et bien que le début des parties puisse être assez lent, on s'ennuie rarement par la suite. C'est difficile d'en expliquer le ressenti, mais pour ceux qui hésitent, Dota 2 possède des tutoriels plutôt intuitifs. Les nouveaux joueurs sont guidés avant d'être lancé dans le grand bain, histoire de réduire les maux de tête face au nombre colossale de variables à apprendre.

Je dois aussi dire que je ne joue presque jamais avec des inconnus, toujours avec des gens de ma liste d'amis, car la réputation de la communauté est bien justifiée (et il m'arrive parfois d'en être fautif, la faute sans doute à la longueur des parties qui promettent souvent une agonie assez longue si les coéquipiers refusent de coopérer, ou si le début de la partie se passe très mal).
JiHeM
 
On appelle cet ensemble de règles le « méta-game » ou « méta », la base commune à tous les jeux permettant à chacun de savoir quoi faire à quel moment, chaque MOBA enrichissant ensuite cet ensemble de ses spécificités afin d’avoir un gameplay et une identité unique.

Tu es sûr de ta notion de metagame ? Je n'y connais pas grand-chose en MOBA, mais en général ce terme a un sens différent : la meta n'est pas définie par les règles de bases, mais par ce que les joueurs en font à un instant donné.
Aiua
 
Tu es sûr de ta notion de metagame ? Je n'y connais pas grand-chose en MOBA


C'est pas quelque chose de specifique aux Mobas mais à l'esport, la meta est, en gros, l'ecosysteme des differentes strategies etant jouées dans ce jeu, en ce moment. Le fait est que ca evolue beaucoup plus, et plus vite, dans les mobas.

Par exemple, la version precedente de Dota avait une meta "de push", càd que les strategies basés sur des offensives rapides sur la bases etaient plus fortes, ou en tout cas plus représentées.
Apres un patch, on a desormais une Meta un peu plus basée sur le farm, ce qui ressemble plus au "vieux dota", et est moins punitifs pour les joueurs.

Donc t'as remarque est à la fois juste et non, la Meta est faite par les joueurs, mais vu que ce que font les joueurs à tendance à etre optimal, ben ce qu'ils font est affecté par les mecaniques du jeu. Chaque patch peut "retourner" la meta.

Un exemple simple de meta est "la tendance des noobs de CS à camper derriere une caisse". C'est dans un sens "la metagame des noobs" parce que quand tu connais mal le jeu est les maps, et quand tu joues en 16v16 aztek, camper n'est pas le moins optimal.
Fougère
 
Metagame (ou métagame, parfois francisé en « méta-jeu ») désigne, dans le cadre d'un jeu, l'ensemble des stratégies et des méthodes qui ne sont pas explicitement prescrites par quelque règle que ce soit, mais qui résultent de la seule expérience des joueurs.

Source : Wikipédia. C'est comme ça que je définis le méta-game pour ma part.

Et la preview HotS devrait débarquée demain, cet article servait d'introduction pour ceux qui ne connaissent pas les MOBA. Et Oui, je considère HotS comme un MOBA. Parce que toutes les "mécaniques" qui font parties du méta sur les autre jeux ne sont qu'un ajout par dessus la définition même du genre : Multiplayer Online Battle Arena. HotS se joue à plusieurs joueurs dans une arène (même plusieurs en l’occurrence), c'est donc un MOBA. Très différent, certes, mais ça reste un MOBA.
LeGreg
 
Perso je ne faisais que des parties publiques (n'ayant pas d'amis) et les gens rencontrés étaient pour la plupart gracieux sur Dota 2. Sans compter le fait que Valve encourage le bon comportement en jeu. Je précise que j'étais un noob.

Je pense que les expériences de chaque joueur sont variées et difficile de tout catégoriser comme certains le font ici.
Aiua
 
Source : Wikipédia. C'est comme ça que je définis le méta-game pour ma part.


Ben moi je parlais de la maniere dont le term "meta" est utilisé en general, en tout cas pour Mobas ou RTSs.

Et la preview HotS devrait débarquée demain, cet article servait d'introduction pour ceux qui ne connaissent pas les MOBA. Et Oui, je considère HotS comme un MOBA. Parce que toutes les "mécaniques" qui font parties du méta sur les autre jeux ne sont qu'un ajout par dessus la définition même du genre : Multiplayer Online Battle Arena. HotS se joue à plusieurs joueurs dans une arène (même plusieurs en l’occurrence), c'est donc un MOBA. Très différent, certes, mais ça reste un MOBA.


Ouais, on va dire que pour beaucoups, il faudrait un terme pour le "jeu avec des lignes, push, heros, ganks etc" et un autre pour HotS et Bloolines champion et autres. Pas que je veuille exclure HotS des "Mobas", de toute facon vu la réputation du terme ... mais dans tous les cas, HotS a quand meme un gameplay et déroulement different, dans les faits, que "les Mobas", raison pour laquelle les gens disent "c'est pas un moba", c'est pas pejoriatif, c'est juste pour dire "ca se joue autrement, c'est different" , comme dire que Antichambers, c'est pas un FPS. Certes ici le nom du genre est bien plus specifique, et c'est pour ca que je n'aime pas en general le terme Moba, parce que c'est trop vague pour ce que Dota et LoL sont.

Mais, bref, HotS est assez different, et si il copie des mecaniques et y ressemble beaucoup, les sensations de jeu sont tres differentes. Apres, j'en ai pas grand chose à faire de comment tu apelle ca, c'est pas bien grave.

Perso je ne faisais que des parties publiques (n'ayant pas d'amis) et les gens rencontrés étaient pour la plupart gracieux sur Dota 2. Sans compter le fait que Valve encourage le bon comportement en jeu. Je précise que j'étais un noob.

Je pense que les expériences de chaque joueur sont variées et difficile de tout catégoriser comme certains le font ici.


Oh, pas que je veuille tout generaliser, juste présenter une vue coherente des elementes les plus importants des Mobas.

La réputation des joueurs de Mobas c'est quelque chose de tres complexe, et dire "les joueurs de Mobas sont des cons" revient au meme à dire que les gamers dans tout leur ensemble sont des cons.
Pas que les Mobas rendent con, juste que parce qu'on est constement à echouer à s'ameliorer rapidement, on a tendance à devenir vachement toxique, et là age et experience jouent beaucoup quand à notre reaction et notre pragmatisme.

Exemple simple, dans Dota 2 j'ai pu identifier une demi douzaine de "sous-bracket" du matchmaking, je m'explique

Le matchmaking de Dota et quand meme séparé par pas mal de facteurs qui font que tu va souvent retrouver le meme type de joueurs dans les memes zones. Genre j'ai été en low-prio (la cage aux débiles) sur les serveurs Russes, c'etait surtout des gamins pas bons et tres vocaux, mais facile à convaincre.

Si je vais en ranked, vers du 3k de MMR, ca va etre plutot des ados, et là l'esprit sera super optu et agressif (on apelle ca la trench) , vers 1-2k, t'aura des gens plus jeunes ou vieux, moins de pression, et beaucoup plus de capacité à écouter. Et suivant les modes de jeu etc, t'as vraiment des poches de joueurs d'un certain genre.

Le haut niveau de Captain Draft en ranked est d'ailleur assez violent, avec surtout des gros stacks de joueurs experimentés, avec des capitaines qui sont des gros veterans, et là il est possible de trouver des parties d'un gros niveau, sans insultes ni mauvais mots, des gens prets à pause, etc, vachement fair play, c'est pas toujours le cas bien entendu, mais ca reste assez courrant.

Toi, LeGreg, jte vois bien jouer dans les 2k en unranked (comme moi avec mes potes en gros) , et là c'est en général penard et les gens sont pas trop chiant, tu peux essayer des nouveaux heros etc, ca tryhard pas trop et c'est plutot agreable au long terme.

Je precise que j'ai passé pas mal de temps sur un subreddit pour apprendre Dota 2, et que si il y a un truc dont je suis certain pour le matchmaking de Dota 2, c'est qu'il est fait d'une telle maniere à ce qu'au final (c'est pas volontaire, juste comme ca que ca marche), les joueurs les plus cons et obtus vont se retrouver à jouer les uns contre les autres. Et les mecs qui se plaignent en general le plus de l'attitude des autres ingame sont des gens qui sont tout aussi obtus et incapables d'evoluer - en tout cas dans une grande majorité des 100-200 cas que j'ai pu observer - , plutot que des joueurs qui ont pas de bol et ne tombent qu'avec des cons. Ya toujours des parties de merde hein, je ne nie pas ca, mais dans l'ensemble plus on est postif et plus les parties s'ameliorent, rien de magique.

Faudrait quand meme pas oublier ca de Valve sur Dota 2, ils regroupent toujours ensembles les gens avec un comportement à la con, pas de bans des abusers, justes des algos qui les font joueurs les uns contre les autres. C'est bête mais ca marche vachement bien pour un certain nombre de cas.
LeGreg
 
C'était mon perso : http://www.dotabuff.com/players/61918216

J'ai joué des centaines d'heures. J'essayais d'utiliser le système de report et commendation à bon escient (report très exceptionnel pour un team mate vraiment abusif, jamais de report de intentional feeding, commendations pour les joueurs qui guidaient vraiment l'équipe, etc). Au final, mon impression est que les gens qui réclament aux autres joueurs qu'ils reportent quelqu'un sont probablement ceux qui méritent le plus d'être reportés :).

Je n'ai pas joué depuis l'an dernier parce que je suis passé sur d'autres jeux. (et je ne pense pas que je puisse maintenir une skill intéressante en jouant en casual, de temps en temps).
JiHeM
 
Fougère a écrit :
Metagame (ou métagame, parfois francisé en « méta-jeu ») désigne, dans le cadre d'un jeu, l'ensemble des stratégies et des méthodes qui ne sont pas explicitement prescrites par quelque règle que ce soit, mais qui résultent de la seule expérience des joueurs.

Source : Wikipédia. C'est comme ça que je définis le méta-game pour ma part.

Oui, c'est bien comme cela que je l'entends aussi. Donc soit ta phrase est mal branlée, soit j'ai mal lu. Mais j'ai ma petite idée :p
Aiua
 
C'était mon perso : http://www.dotabuff.com/players/61918216

J'ai joué des centaines d'heures. J'essayais d'utiliser le système de report et commendation à bon escient (report très exceptionnel pour un team mate vraiment abusif, jamais de report de intentional feeding, commendations pour les joueurs qui guidaient vraiment l'équipe, etc). Au final, mon impression est que les gens qui réclament aux autres joueurs qu'ils reportent quelqu'un sont probablement ceux qui méritent le plus d'être reportés :).

Je n'ai pas joué depuis l'an dernier parce que je suis passé sur d'autres jeux. (et je ne pense pas que je puisse maintenir une skill intéressante en jouant en casual, de temps en temps). Ouais, à ce niveau c'est fun mais c'est pas magique non plus, les gens sont pas forcement uber coordonés et tu peux rapidement etre frustré de pas vraiment jouer "à fond" et de voir des defauts auxquels tu ne peux pas remedier en jouant assez.



L'interet du jeu arrive vraiment quand t'as un bon millier de games, et j'exagere pas. Bon, à 250 t'as largement le moyen de jouer quelques heros de maniere potable en team, là c'est plus question de trouver des gens avec qui jouer, mais si tu veux par toi meme pouvoir rejoindre qques personnes qui savent jouer et te debrouiller seul, il faut de la bouteille, et c'est le gros obstacle aux mecs dans ton genre qui n'ont pas le temps à investir là dedans tout en jouant à d'autres jeux. Je dois avouer qu'avec le taff je joue beaucoup moins, Dota c'est aussi un jeu où j'ai fait enormement de pauses de plusieurs mois.

Dans ce sens LoL est largement plus addapté à des joueurs avec peu de temps, parce qu'au final le temps d'etre frustré par les limitation n'arrivera pas tres rapidement, le farm des heros, runes, etc ... n'est vraiment pas si chiant que ca si tu joues en tant que casu.
Gnaf
 
Le vieux joueur que je suis est content d'enfin savoir ce qu'est vraiment un MOBA. C'est bon pour ma culture.
De plus, avant je ne voulais pas essayer sans savoir pourquoi, alors que maintenant je sais pourquoi.
Merci Factor d'aider les vieux à mieux vivre en ce monde cruel.

Edit : Oh pétard, en regardant les commentaires, je vois qu'il y en a que ça passionne, avec tartines de 3 pages et jargon qui va bien. Effrayant.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Soutenez Factornews.com

Tribune

_Kame_
(00h35) _Kame_ C'est cool pour le côté défi, mais on parle de planètes et satellites un tout petit peu hostile à l'humain. Je serai plus content quand on annoncera qu'on a inventé un nouveau mode de propulsion.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Et ça fera une excuse de plus à Yotleotl de dire qu'ils sont financés par des fonds publics américains.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon C'est aussi bon pour les scientifiques, surtout que ça coûtera pas cher relativement.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Kame> Elon Musk souhaite établir une autoroute vers Mars. Donc tout client est le bienvenu. Minage ou pas. Scientifiques ou pas. Il faut pas oublier, c'est que leur fusée peut aller aussi sur Europa ou plein d'autres destinations.
MrPapillon
(00h24) MrPapillon Et le minage d'astéroïdes, c'est Larry Page à titre personnel, pas Google.
MrPapillon
(00h24) MrPapillon CBL > Euh, SpaceX c'est aussi les satellites en orbite basse et en géo.
_Kame_
(00h24) _Kame_ Ouaip, ramener des minerais. Même si je souhaite qu'ils réussissent, j'ai pas la sensation qu'envoyer 100 personnes sur Mars, ça soit vachement utile.
CBL
(00h15) CBL Mas étant remplie de flotte, la planète va devenir une station service pour les drones miniers
CBL
(00h15) CBL Mars est "à deux pas" de la ceinture d'astéroides
CBL
(00h14) CBL Le meme Google qui veut se lancer dans l'exploration minière d'astéroides
CBL
(00h13) CBL L'actionnaire majoritaire de SpaceX, c'est Google
mardi 27 septembre 2016
_Kame_
(23h59) _Kame_ Tout ça pour aller se faire chier sur une planète désertique. (ahah).
MrPapillon
(23h43) MrPapillon Mais toute la conf' regorge de détails techniques, et c'est encore plus épique que juste avec les détails de cette vidéo.
MrPapillon
(23h42) MrPapillon La vidéo qui résume : [youtube.com]
MrPapillon
(23h42) MrPapillon L
MrPapillon
(23h30) MrPapillon Jusqu'à présent, SpaceX n'a annoncé que le transport. Le reste sera sûrement fait entièrement ou en coopération avec d'autres organismes/entreprises. J'imagine que même une grande partie de l'intérieur du vaisseau (MCT) sera conçu par le client.
MrPapillon
(23h28) MrPapillon Si on devait réduire au plus petit dénominateur commun, on ne serait jamais allés sur la Lune, et on aurait jamais rien fait d'ailleurs.
MrPapillon
(23h28) MrPapillon Yolteotl > Mais on s'en fout de facile ou pas. Ce qui est intéressant c'est s'ils vont y arriver ou pas.
Yolteotl
(23h23) Yolteotl "Facile" quand on a accès à un marché interne qui permet de le financer de façon incomparable à ce qu'on retrouve en Europe ou n'importe où ailleurs sur la planète. Je te laisse volontiers aller sur Mars en premier en tout cas :)
MrPapillon
(23h15) MrPapillon Et en seulement 10 ans, c'est les premiers à avoir un plan de baisse des coûts cohérent. Alors que ça fait depuis 60 ans qu'on envoie des trucs dans l'espace.
MrPapillon
(23h14) MrPapillon Et bien sûr on parle encore une fois des contrats avec la Nasa, alors qu'ils sont soumis à des appels d'offre, et que toutes les autres boîtes de la planète ont des contrats avec le public.
MrPapillon
(23h13) MrPapillon ULA continue à utiliser les mêmes éternels lanceurs.
MrPapillon
(23h13) MrPapillon Et Ariane n'a annoncé Ariane 6 que parce que ça bougeait à côté.
MrPapillon
(23h13) MrPapillon Et on parle de casser les prix pour financer la R&D. Mais Roscosmos fait plus vraiment de R&D.
MrPapillon
(23h11) MrPapillon Et les contrats de la Nasa sont plus complexes qu'un simple lancer de satellite.
MrPapillon
(23h11) MrPapillon Yolteotl > Les contrats de la Nasa sont sur plusieurs lancements, pas qu'un seul.
MrPapillon
(23h10) MrPapillon Ils ont fait des procès pour simplement avoir le "droit" de participer aux appels d'offre sur l'armement. Ils viennent d'obtenir leur premier contrat dessus à force, il y avait beaucoup trop de magouilles entre ULA et l'armée avant.
Yolteotl
(23h10) Yolteotl MrPapillon > c'est la que je dis que tu te plantes, ils ne coutent pas 80 millions, le cout est plus élevé, pas le double mais pas loin. C'est grace aux contrats gouvernementaux que SpaceX casse les prix et laisse miroiter un prix si bas.
MrPapillon
(23h10) MrPapillon Oui, mais les contrats d'armement c'est pas SpaceX.
MrPapillon
(23h09) MrPapillon Un satellite en orbite par SpaceX coûte moins cher que chez les concurrents.
Yolteotl
(23h09) Yolteotl Dans une certaine boite que je connais assez bien, les commerciaux ont "enfin" réussi à décrocher un contrat d'équipement pour l'armée américaine. Quand la France commande le dit équipement en 5 exemplaires, les USA c'est 100/200/300.
MrPapillon
(23h09) MrPapillon Un satellite en orbite par SpaceX coûte 80 millions de $. On fait des satellites à des milliards de $.
MrPapillon
(23h08) MrPapillon Yolteotl > La plupart des gouvernements des pays industrialisés peuvent financer des fusées SpaceX.
MrPapillon
(23h08) MrPapillon La Nasa n'est pas un organisme qui ne développe qu'en interne, c'est un organisme qui sous-traite beaucoup.
Yolteotl
(23h07) Yolteotl MrPapillon > "C'est pareil pour les autres pays", c'est que tu n'as pas vraiment conscience des effets d'échelle que ça représente. Aucun autre gouvernement de la planète ne peut financer comme le font les USA.
MrPapillon
(23h07) MrPapillon Les principaux concurrents actuels de SpaceX, c'est BlueOrigin, ULA, Roscosmos, Ariane. Tous principalement financés par des fonds publics.
MrPapillon
(23h06) MrPapillon Ariane vient de commencer à peine à entrevoir des plans de réutilisation des lanceurs, comme le font aussi les russes et ULA. Tout ça depuis que SpaceX a montré des succès dedans.
MrPapillon
(23h06) MrPapillon Ariane n'a pas de plan de colonisation de Mars en urgence.
MrPapillon
(23h05) MrPapillon D'ailleurs il y a eu des procès par SpaceX pour ça.
MrPapillon
(23h05) MrPapillon Faut pas oublier que les autres lanceurs américains sont encore plus soutenus par le gouvernement que SpaceX.
MrPapillon
(23h04) MrPapillon Et pour les autres boîtes aux US.
Yolteotl
(23h04) Yolteotl des lanceurs aux autres compagnies. Ils ne sont pas spécialement plus ambitieux ou doués que les gars de l'Agence Spatiale Européenne qui ont bien moins de fonds derrière
MrPapillon
(23h04) MrPapillon Oui et c'est pareil pour les autres pays.
Yolteotl
(23h03) Yolteotl MrPapillon > Comme je le disais, ils gagnent des clients parce que la concurrence est faussée. La NASA et le gouvernement américain souhaitaient avoir une compagnie américaine avec des contrats si importants qu'ils peuvent se permettre de vendre à perte
MrPapillon
(23h00) MrPapillon Mais là on parle de SpaceX sinon, c'est vraiment être de mauvaise foi de nier leur succès. Plein de clients s'ajoutent à leur carnet.
MrPapillon
(22h58) MrPapillon Yolteotl > Oui ça a été racheté récemment.
MrPapillon
(22h57) MrPapillon (Tesla n'a pas besoin de gagner de l'argent à ce stage aussi. Ils ont besoin de grandir le plus vite possible et de devancer tous les constructeurs établis).
Yolteotl
(22h57) Yolteotl [bloomberg.com]
Yolteotl
(22h56) Yolteotl [fr.wikipedia.org] " L'idée de ce projet a été suggérée par leur cousin Elon Musk, qui a aidé à la création de la société et en est devenu président."
MrPapillon
(22h56) MrPapillon Il faut pas oublier que SpaceX envoie régulièrement des capsules sur l'ISS.
MrPapillon
(22h55) MrPapillon (sauf si on remonte aux premiers falcons des débuts de SpaceX)
MrPapillon
(22h55) MrPapillon Les deux derniers gros foirages sont dus à des anomalies sur le tank du deuxième étage. Il semble qu'il y ait une faiblesse à endroit particulier par là-bas et ils vont y remédier. Le reste n'est que succès.
MrPapillon
(22h53) MrPapillon Sachant qu'ils ont commencé il y a dix ans et qu'ils ont devancé les autres sur les technos du futur, alors que les autres tablent sur des technos vieilles de plus de 50 ans.
MrPapillon
(22h52) MrPapillon Actuellement, malgré les derniers foirages, ils ont un taux de réussite tout à fait satisfaisant, à plus de 92-93% je crois.
MrPapillon
(22h52) MrPapillon SpaceX a réussi largement plus de fois qu'ils ont eu d'échecs.
MrPapillon
(22h51) MrPapillon SolarCity n'est pas dirigé par Elon Musk.
MrPapillon
(22h51) MrPapillon Yolteotl > Non, la Nasa est cliente.
Yolteotl
(22h46) Yolteotl C'est bien que Ellon Musk soit ambitieux, mais SolarCity est un échec, Tesla ne dégage toujours pas de bénéfice (et n'en dégagera pas avant plusieurs années), et SpaceX s'est vautré plus de fois qu'ils n'ont réussi pour l'instant.
Yolteotl
(22h44) Yolteotl c'est ça qui leur permet de casser les prix à l'international, ils vendent à perte parce qu'ils ont des contrats nationaux monstrueusement élevés amortissant le coup.
Yolteotl
(22h43) Yolteotl MrPapillon > "Financement privé", mwai, ils tirent leur cash des contrats avec la Nasa
MrPapillon
(22h29) MrPapillon Surtout que SpaceX a un financement privé et que la boîte est contrôlée par une idéologie forte et humaniste.
MrPapillon
(22h28) MrPapillon C'est un argument pour toi, pas pour moi. Il y a plein de boîtes qui fournissent de bons services partout. C'est pas évident d'écrire un bouquin cyberpunk où les entreprises sont cools et que ça fonctionne bien.
CBL
(22h26) CBL Cela n'a rien à voir avec le progres
MrPapillon
(22h25) MrPapillon Le truc, c'est que malgré les négativités, la qualité de vie des humains n'a fait que progresser au fil du temps.
MrPapillon
(22h23) MrPapillon Dans toute l'histoire de l'humanité, il y a eu des gens qui ont été contre le progrès avec ceci ou cela comme arguments. Et souvent ça a été dans le faux.
CBL
(22h22) CBL Pour l'instant
MrPapillon
(22h21) MrPapillon CBL > SpaceX ne fournit que le transport.
MrPapillon
(22h20) MrPapillon Vers la Lune, c'était 2 fois plus de radiations seulement (je viens de voir les chiffres).
MrCroa
(22h20) MrCroa Je pense que dans l'ISS le bouclier magnétique de la terre protège toujours
CBL
(22h19) CBL Et les gens applaudissent
CBL
(22h19) CBL Tous les romans cyberpunk prédisent que laisser la colonisation aux mains des entreprises est un désastre assuré
MrPapillon
(22h18) MrPapillon Certains restent plus d'un an dessus.
MrPapillon
(22h18) MrPapillon Et concernant les radiations, il y a des gens sur la station ISS aussi.
MrPapillon
(22h17) MrPapillon Bah les radiations qui viennent de partout sont plus faibles. Donc oui ça augmente un peu les probabs de cancer, mais la cigarette aussi.
MrCroa
(22h17) MrCroa et entourer la capsule d'eau, ça me paraît pas super pratique
MrCroa
(22h16) MrCroa Mais concernant l'eau apparemment, les radiations n'arrivent pas que d'un côté, du coup un bouclier d'eau tourné vers le soleil ne protégerait pas
MrPapillon
(22h14) MrPapillon Les radiations c'est pas hyper problématique. La quantité de radiations est pas énorme, sauf quand il y a des pics. Et l'eau protège très bien.
MrCroa
(22h12) MrCroa La question piège avec les radiations, pas évident. C'est clair qu'il y a pleins de trucs à gérer et faut se dire que les premiers à partir vont sûrement crever
MrPapillon
(22h11) MrPapillon Ah j'avais pas fait gaffe. Mais en général les français sont pessimistes, surtout face aux grands projets.
Alroc
(22h10) Alroc Y'a un truc qui est ouf d'ailleurs en france c'est a quel point les lignes médiatique sont anti Musk. ON sent les supports de PSA / Renault, Airbus a la presse française c'est assez ouf
Alroc
(22h09) Alroc Wow, "If you are prepared to die, ok, you can go" no joke :/
MrCroa
(22h09) MrCroa Des questions pas des dissertations !
Alroc
(22h08) Alroc MrPapillon >Dailleurs il s'est fait secher :p
Alroc
(22h08) Alroc MrCroa > Tesla / SolarCity / SpaceX / Hyperloop (dans une certaine mesure). Fiiou
MrPapillon
(22h07) MrPapillon Le mec bourré qui demande s'il y aura des toilettes sur Mars, ça fait redescendre le côté épique du truc.
MrCroa
(22h06) MrCroa Quand on voit la photo de 2002 où il danse avec des maracas, c'est fou le progrès déjà parcouru... xD
MrCroa
(22h05) MrCroa Je crois que ça doit être l'homme le plus ambitieux de toute l'histoire de l'humanité ^^
Alroc
(22h03) Alroc MrPapillon > Ce mec est fou, je l'adore !
MrPapillon
(21h58) MrPapillon Je me demande si avec le hype de dingue que ça va générer, il va pas arriver à atteindre 10% de la notoriété de Steve Jobs.
MrPapillon
(21h57) MrPapillon 10 milliards de personnes regardent les confs iPhones, cent personnes les confs SpaceX, mais là ça tue méchamment ce coup-ci.
MrPapillon
(21h46) MrPapillon Ah non j'ai mal entendu, c'était "The only reasons I accumulate assets, is to fund to make mankind a multi-planetary civilization".
MrPapillon
(21h45) MrPapillon "The only reason I accumulate assets, is to fund racist memes and shitposts".
MrPapillon
(21h23) MrPapillon Ça tue, on a l'impression de voir un truc de sf, mais ils ont prévu ça pour dans 9 ans.
MrPapillon
(21h07) MrPapillon On sent la pression dans sa voix. C'est peut-être une des confs les plus importantes de toute l'histoire de l'humanité.
MrPapillon
(21h04) MrPapillon Ouaip, y a Zubrin il paraît dans la salle. Un autre gars très bizarre mais très très convaincant. J'espère qu'il va dire des trucs.
Dks
(21h03) Dks MrPapillon > c'est bien ça ne fait pas vendeur de tapis sur le coup ^^
MrPapillon
(21h02) MrPapillon Ouf.
MrPapillon
(21h01) MrPapillon Bon là c'est revenu avec un truc plus familier : un discours ultra mal énoncé d'Elon Musk. On est en terrain connu.
MrPapillon
(21h00) MrPapillon "Zeu fondeur of SpaceSex"
MrPapillon
(21h00) MrPapillon Un gars du CNES, le pire accent que j'ai entendu de toutes mes vies.