Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
 
ACTU

Platinum développerait bien sur PC

Skizomeuh par , d'après The Verge  email  @Skizomeuh
Pour l'instant Platinum Games n'a rien dans les cartons pour le PC (même si Metal Gear Rising : Revengeance semble être prévu) mais ça pourrait changer : lors du Tokyo Games Show, Atsushi Inaba a déclaré vouloir développer des jeux pour PC et de les diffuser par le biais de Steam. Ce même Inaba est passé faire un tour chez Valve lors de son passage à la dernière PAX Prime.

“Les budgets de jeux console sont vraiment énormes, et donc nous avons besoin de partenaires éditeurs pour les créer. Je réfléchissais à créer un jeu pour Steam avec notre propre argent. Cela nous donnerait la possibilité de devenir un éditeur, ce qui est très attirant pour moi."

"Si vous pensez au marché console au Japon, et le comparez au reste du monde, il n'est pas si gros. Alors je vois le PC comme un marché à fort potentiel. Ca serait même génial si nous pouvions faire un Kickstarter et récolter suffisamment d'argent pour faire un jeu qui serait vendu sur Steam."
 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
Turom_
 
C'est bizarre il me semblait pourtant que depuis que P* a repris le projet, ils avaient annulé la version PC de MGR initialement prévue par Konami.
Skizomeuh
 
Ah? J'avais eu vent que de l'annulation de la version X360 au japon.
choo.t
 
“Je réfléchissais à créer un jeu pour Steam avec notre propre argent."

"Ça serait même génial si nous pouvions faire un Kickstarteret récolter suffisamment d'argent pour faire un jeu qui serait vendu sur Steam."

Notre argent ou votre Argent ?

Puis bon, le studio a tout de même des gros projets en cours (The Wonderful 101, MGR:R, Bayonetta 2), c'est à eux de gérer leurs finances, et pas de mendier chez les joueurs de l'argent qu'ils auraient du mettre de coter.

Ça commence à me les briser les "gros" qui viennent mendier.

"Bonjours on veux agrandir notre marché, mais on est des putes et on veut encore plus de sous, alors c'est vous qui allaient nous éditer, comme ça vous ne toucher aucune part, contrairement à un éditeur"

Ils sont suffisamment "bankable" pour se passer de kick-starter.
Valanthyr
 
Parce que si les éditeurs disparaissaient genre là, demain, il serait où le problème ?
Nicaulas
 
Bankable? Avec les ventes de Bayonetta, Madworld et Vanquish, j'aurais tendance à penser l'inverse.
SuiX
 
choo.t a écrit :
“Je réfléchissais à créer un jeu pour Steam avec notre propre argent."

"Ça serait même génial si nous pouvions faire un Kickstarteret récolter suffisamment d'argent pour faire un jeu qui serait vendu sur Steam."

Notre argent ou votre Argent ?

Puis bon, le studio a tout de même des gros projets en cours (The Wonderful 101, MGR:R, Bayonetta 2), c'est à eux de gérer leurs finances, et pas de mendier chez les joueurs de l'argent qu'ils auraient du mettre de coter.

Ça commence à me les briser les "gros" qui viennent mendier.

"Bonjours on veux agrandir notre marché, mais on est des putes et on veut encore plus de sous, alors c'est vous qui allaient nous éditer, comme ça vous ne toucher aucune part, contrairement à un éditeur"

Ils sont suffisamment "bankable" pour se passer de kick-starter.


Platinium a seulement des succès d'estime, ils n'ont jamais vendu des tonnes de jeux... Ton père s’appelle John Riccelo ?
Frostis Advance NDM
 
Pour The Wonderful 101 et Bayonetta 2, c'est Nintendo qui casque. Que ce soit pour le dév, l'édition et la distribution. PlatinumGames n'est que développeur dans l'histoire, et ne se fait pas des milliards comme on pourrait le penser.

Quant à MGR:R, c'est Konami qui casque.

Du coup, j'peux comprendre PlatinumGames, de vouloir tenter de devenir éditeur de "petits" jeux qu'ils foutraient directement sur Steam.
Skizomeuh
 
Et Kickstarter est aussi un outil pour prendre la température d'un marché pas évident à connaître, d'autant plus quand on est un studio console ET japonais.
choo.t
 
Oui et avant c'était Sega qui avancé la monnaie, et je me doute qu'ils n'ont pas récolté des sommes faramineuses.

Mais là, le monsieur ne nous parles pas d'un jeu qui à besoin de sortir des carcans consoles (Pegi,Matos, etc...), mais d'agrandir leur marché et leurs revenus à nos frais.

Si il présentait un concept de jeu ou quoi que ce soit, d'accord, mais là...
meduz'
 
choo.t a écrit :
“Je réfléchissais à créer un jeu pour Steam avec notre propre argent."

"Ça serait même génial si nous pouvions faire un Kickstarteret récolter suffisamment d'argent pour faire un jeu qui serait vendu sur Steam."

Notre argent ou votre Argent ?

Relis, et sépare les deux propositions grâce à « Ça serait même génial si nous pouvions ». Traduction : le monsieur a pensé d'abord faire un jeu Steam avec l'argent de P+, et a ensuite pensé à un Kickstarter avec l'argent des joueurs.
__MaX__
 
Faut arrêter de dire que Bayonetta s'est mal vendu, un mois après sa sortie un million de copies c'était écoulé. Je sais pas ce que sont les chiffres finaux, mais s'ils avaient dans l'optique de faire les chiffres de CoD, alors oui ça c'est mal vendu. Mais le jeu était pile dans les "pré-requis" à la con des éditeurs avec leur chiffre d'or de 1 million les 6 premières semaines.

choo.t va falloir que tu te décides à arrêter de faire ton gros lourd de grincheux et que tu réfléchisses deux secondes quand tu argumentes ou je vais te ban.

Hormis quelques grosses exception on lève pas 2 millions sur Kickstarter. Quand tu réclames 100, 200, ou 300k. Soit tu es une petite dev team, soit tu es un studio type Platinium et tu vas forcément investir le reste par tes propres moyens.

Le cas échéant, un studio de dimension moyenne ne peut pas assumer un développement de 18 mois ou plus sans avoir un support financier d'un éditeur.

Même quand on est "bankable" comme tu dis si bien, ce genre de studio n'a généralement pas une tréso de plusieurs millions en banque pour couvrir leur futur développement.
choo.t
 
__MaX__ a écrit :
Le cas échéant, un studio de dimension moyenne ne peut pas assumer un développement de 18 mois ou plus sans avoir un support financier d'un éditeur.

Même quand on est "bankable" comme tu dis si bien, ce genre de studio n'a généralement pas une tréso de plusieurs millions en banque pour couvrir leur futur développement.


Ah mais j'en suis conscient, le point qui me fait râler, c'est qu'a aucun moment on ne parle du/des jeu(x) hypothétique(s) que le studio prévois sur PC, mais uniquement de la taille du marché que celui si représente, j'ai rien contre le mercantilisme, mais d'un point de vu joueur, c'est mettre la charrue avant les boeufs.

De leurs points de vue je comprends bien que l'idée, c'est de rentré dans le monde indé sans être obliger de pondre une suite de jeux "alimentaires" pour capitaliser suffisamment afin de faire une "gros" projet à leur sauce.

Et il ne me semble pas qu'avoir un éditeur leur coupe le marché PC ( bon, pour Nintendo, c'est de l'exclue, donc oui.), pourquoi ne pas commencer par porter MGR:R sur PC( ou en démat-only au pire), comme c'était prévu ?
Skizomeuh
 
Parce que c'est pas de leur ressort. Le jeu ne leur appartient pas.
choo.t
 
Skizomeuh a écrit :
Parce que c'est pas de leur ressort. Le jeu ne leur appartient pas.

Enfait, elle est toujours prévue, je viens de vérifier en cherchant qui l'avait annulé, Kojima/Knami/Platinium ?

Le lien de Turom_ date de décembre 2011, un article un peu plus frais chez joystiq explique autre chose...



__MaX__ a écrit :
Faut arrêter de dire que Bayonetta s'est mal vendu, un mois après sa sortie un million de copies c'était écoulé. Je sais pas ce que sont les chiffres finaux,


D'apres vgchartz ce serait 1.88 million.
gertrudi
 
Fallait le sortir sur pc bayonnetta bande de moule de dev
PoF.be
 
Un beat them all sur PC
et C'est le succès assuré. (ou peut être pas)

Par contre, Même si je l'ai adoré sur console, j'aurais aimé jouer à Vanquish dans des conditions graphiques plus poussées.
Kyck
 
Platinum sont clairement loin d'avoir des ressources financières sans éditeur, quand quelqu'un a demandé pour un misérable port pour Bayonetta sur PC, ils ont répondu, il y a de celà 4 mois, avoir trop de projet & bien trop peut d'argent pour financer une team à part qui s'occupe du port alors que ça pourrait être rentable sur le long terme.

Donc je crois bien que la demande de financement par Kickstarter est totalement justifié, sans éditeur, ils ont aucun moyen.

Rectification : Ils ne veulent plus que d'autre personnes s'occupent de leur portage.
M0rb
 
Skizomeuh a écrit :
Et Kickstarter est aussi un outil pour prendre la température d'un marché pas évident à connaître, d'autant plus quand on est un studio console ET japonais.


Même réflexion ici : pas facile d'évaluer le succès d'un P* sur PC ou de son Kickstarter.

Ils se trimballent globalement une image un peu moyenne alors qu'ils font que du bon.
Il y a un décalage entre l'excellente qualité de leurs jeux et les attentes en termes de ventes qu'on peut en avoir. Malgré tout ça vend, peut-être pas plusieurs millions, mais ça a l'air de faire vivre le studio.
redtiger
 
Faut aussi bien comprendre que le marché PC au Japon est inexistant et que Valve essaie de s'implanter là bas allant faire les yeux doux à quelques studios japs(cf. http://www.gamasutra.com/view/news/177991/Steam_Japan_and_missed_opportunities.php).

Reste que c'est risqué pour eux car
1) les dev japs ont peu d'expérience dans le domaine PC.
2) ils doivent faire un jeu qui se vende sur un marché qui n'existe pas encore chez eux ET qui soit susceptible d'intéresser les joueurs Steam chez nous.

Donc oui c'est bien une histoire de positionnement et de marché avant tout.
__MaX__
 
choo.t a écrit :
Ah mais j'en suis conscient, le point qui me fait râler, c'est qu'a aucun moment on ne parle du/des jeu(x) hypothétique(s) que le studio prévois sur PC, mais uniquement de la taille du marché que celui si représente, j'ai rien contre le mercantilisme, mais d'un point de vu joueur, c'est mettre la charrue avant les boeufs.


Quelle charrue avant les boeufs ? Relis un instant ce que j'ai quoté, mais je pourrais plus ou moins le convertir en : "Ils sont un peu con de réfléchir à l'argent qu'ils peuvent se faire avant de développer" (pour faire court).

Idem que l'intervention précédente. Quand tu atteins une taille critique, tu ne peux plus te permettre de lancer un projet sans être un minimum sûr du retour sur investissement.

Les studios / indies qui prennent 3 ans de leur temps libre pour sortir un Minecraft ou un Braid c'est l'aventure qu'ils décident de vivre dans un premier temps... par la suite ils auront la même démarche si leur structure s'agrandit parce que de leur réussite dépends la survie de leur équipe.

On pourra taxer Platinum de mercantilistes quand ils vendront des Bayonetta par palettes insipides et médiocres, à peine retouchés d'un opus à l'autre... si tu vois à qui je fais référence.
GTB
 
choo.t> Je ne comprends rien à ce qui te fait râler.
choo.t
 
__MaX__ a écrit :
Quelle charrue avant les boeufs ? Relis un instant ce que j'ai quoté, mais je pourrais plus ou moins le convertir en : "Ils sont un peu con de réfléchir à l'argent qu'ils peuvent se faire avant de développer" (pour faire court).


Je ne les traite pas de con, mais, comme je l'ai précisé, d'un point de vue joueur, je préfère d'abord être considéré comme un tel que comme un client.

Je comprend bien que de leur point de vue c'est tout autre chose, et qu'ils ne peuvent se permettre de s'investir dans un projet non-rentable, ils sont comme tout le monde et ont des bouches à nourrir, soit, mais quand je lis l'article de The Verge, j'ai l'impression de lire un article de Boursoroma.

En fait t'as raison, je "gueule" pour rien, le JV est une industrie, je ne m'y fait toujours pas, c'est tout, c'est mon côté hippie.

Je dis ça mais je suis tout de même impatient de voir ce que ça donne, ayant un peu (beaucoup) faim de Beat'em all, c'est mon côté pas-hippie).
Ozgarden
 
__MaX__ a écrit :
On pourra taxer Platinum de mercantilistes quand ils vendront des Bayonetta par palettes insipides et médiocres, à peine retouchés d'un opus à l'autre... si tu vois à qui je fais référence.


Et c'est tout le mal que je leur souhaite.

S'ils achèvent un Kickstarter fructueux, ce qui me paraît largement réalisable, on pourrait avoir droit ultérieurement à leur précédents titres : je pense surtout à Vanquish. Ce serait du bonheur pour la communauté PC.

[obvious mode on]Au Japon ils sont un peu limités par des publics dont les goûts divergent énormément avec l'Occident.[obvious mode off] Eux par exemple n'auront droit qu'à une version PS3 de Revengeance.

Tandis qu'ici, aux dernières nouvelles, me semble avoir entendu quelque part que la version pc était toujours au goût du jour en Europe. Et j'espère ne pas me tromper.

Je ne retrouve plus la vidéo qui en parle. C'est récent.
__MaX__
 
Le mal que je leur souhaiterais serait plutôt de devenir comme VALVe que comme Actibliz :]
Skizomeuh
 
Ozgarden a écrit :
S'ils achèvent un Kickstarter fructueux, ce qui me paraît largement réalisable, on pourrait avoir droit ultérieurement à leur précédents titres : je pense surtout à Vanquish. Ce serait du bonheur pour la communauté PC.

Ca serait tellement bien... Mais ont-ils les droits sur ces IPs ou appartiennent-elles aux éditeurs ?
fwouedd
 
redtiger a écrit :
Faut aussi bien comprendre que le marché PC au Japon est inexistant


C'est une grosse connerie ça. Ils font parti des 5 ou 6 pays les plus consommateurs de jeux PC et ils ont déjà vécu ce que nous vivont actuellement concernant l’essor du développement indépendant.

C'est une connerie balancée par nos amis américains et européens qui ne proposent pas de produits adaptés à un marché diffèrent et donc, vendent peu.

Pour te dire, y'a des jeux de bastons compétitifs qui sortent sur PC et arcade avant même de débarquer sur consoles.
Ozgarden
 
Skizomeuh a écrit :

Ca serait tellement bien... Mais ont-ils les droits sur ces IPs ou appartiennent-elles aux éditeurs ?


J'imagine que c'est SEGA qui tient leurs univers par les couilles.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Je préférais l’époque gréco-romaine, on était plein et on se tapait. Là, je suis tout seul et vous me faites chier. - @DieuOfficiel
© Factornews 2001/2014