Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Les nouveaux visages du jeu vidéo

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Vous avez peut être entendu parler de GREE, de DeNA ou de GungHo. Si non, voici un petit rappel. GREE a débuté comme un réseau social et s'est mis aux jeux sur réseaux sociaux puis sur mobile, domaine dans lequel ils se font une tonne de blé. Ils ont racheté (et fermé) OpenFeint ainsi que des développeurs de jeux mobile comme Funzio ou Pokelabo claquant à chaque fois quelques centaines de millions de dollars.

GungHo a débuté comme l'éditeur japonais de Ragnarok Online avant de lancer plein d'autres MMO et de jeux en ligne. Ils ont racheté récemment Grasshopper Manufacture, le studio de Suda 51. Derrière GungHo on trouve SoftBank, un géant des télécom japonais qui vient de s'offrir Sprint, le 4ème opérateur mobile américain. DeNA a débuté comme un portail de contenu qui a fini par se lancer dans les jeux mobiles à grands coups de licences et de rachats (comme ngmoco). C'est eux qui éditeront GODUS sur mobile.

Le résultat net ou le résultat d'exploitation de ces trois sociétés combinées est supérieur à celui des 9 géants historiques combinés c'est à dire Nintendo, Sony Computer Entertainment, Sega Sammy, Bandai Namco, Konami, Takara Tomy, Square Enix, Capcom et Tecmo Koei.

Au niveau mondial, GREE et DeNA occupent les 7 et 8ème places du top 25 des éditeurs. Si vous vous demandez qui est Tencent (5ème mondial), c'est le géant chinois derrière League of Legends. Laissez tomber la réalité virtuelle, la 4K, le cloud computing,... Le futur du jeu vidéo c'est des daubasses comme Candy Crush Saga qui se font 633000 dollars. PAR JOUR.
 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
Kadis Orox
 
L'offre et la demande. On sait qui blâmer maintenant.
The Real Phoenix
 
Haaaa... Ca fait bien 3 ans qu'on me bassine en meeting interne avec des graphs comme çà, et que le futur du jeu video c'est "Angry Bird" ou "The Simpsons: Tapped Out", que le mobile et l'interconnecté c'est le nouveau filon d'or, que les AAA finiront par disparaitre car trop couteux et pas rentables.

Notez qu'on nous citait Zynga aussi à coté de Gree et Tencent :D

Quand à Gree ils me semblent que leurs profits moins sont élevés cette année et ceux malgré des fermetures et des licenciements (San Francisco, en chine, en europe) pour contre-balancer.
full_tera
 
En même temps, quand un jeu est bon, on se fout de savoir qui l'a fait et pourquoi. Candy Crush est un très bon jeu vidéo qui amuse aussi certains hardcore gamers.
LeGreg
 
Pourquoi isoler ces trois compagnies japonaises du reste (sachant que candy crush est anglais ?). C'est pour faire le contraste avec Microsoft et Vivendi des acteurs traditionnels qui vont "sauver" le jeu vidéo (le sauver de quoi?).
CBL
 
LeGreg a écrit :
Pourquoi isoler ces trois compagnies japonaises du reste (sachant que candy crush est anglais ?)


Un indice pour chez vous : c'est dans le titre de la news.
The Real Phoenix
 
full_tera a écrit :
En même temps, quand un jeu est bon, on se fout de savoir qui l'a fait et pourquoi. Candy Crush est un très bon jeu vidéo qui amuse aussi certains hardcore gamers.

C'est pas le probleme. Le probleme ce sont les actionnaires et les décideurs financiers qui sont tellement à la ramasse qui à la vue de ses chiffres sont prêt à sauter dans n'importe quel wagon de hype de peur de louper le bon filon. Ca implique qu'à moyen terme, tout le monde va vouloir "son" candy crush au détriment des jeux "classique" et par là à un potentiel declin du jeu console "à papa" car trop cher et impossible à maximiser financièrement. Enfin ca c'est la théorie Powerpoint.

LeGreg a écrit :
Pourquoi isoler ces trois compagnies japonaises du reste (sachant que candy crush est anglais ?). C'est pour faire le contraste avec Microsoft et Vivendi des acteurs traditionnels qui vont "sauver" le jeu vidéo (le sauver de quoi?).

J'imagine que c'est parce que au Japon, berceau des compagnies fortes des années d'or 90/2000 du JV, font désormais pale figure à coté de ses nouveau géants et montre le changement de consommation au Japon complètement tournées vers le mobile. Ces chiffres sont présentées comme buisiness models "à copier" selon certains décisionnaires et Candy Crush montre que ca marche aussi en occident.


Edit: J'ai bon?
CBL
 
Tout bon :)

full_tera : non ce n'est pas un très bon jeu. C'est un match 3 comme on en a vu par dizaines...
Strelok
 
The Real Phoenix a écrit:

Quand à Gree ils me semblent que leurs profits moins sont élevés cette année et ceux malgré des fermetures et des licenciements (San Francisco, en chine, en europe) pour contre-balancer.


Je confirme. Gree galère grave alors qu'il y a un an ils étaient en mode superstar. Le jeu vidéo est un marché très bizarre, imprévisible, et qui évolue sans arrêt.
analogue
 
Typos:
"claquant à chaque ??? quelques centaines"
"avant de lancé plein" -> lancer
reebob
 
Je ne suis pas sur qu'analyser l'évolution du jeu vidéo japonais pour en déduire l'évolution future du jeu vidéo en France ou ailleurs soit très pertinent. Chaque pays a ses particularismes. Il suffit de voir la différence de consommation de jeu entre la France et l'Allemagne des pays pourtant voisins. Les Français jouent surtout sur console et les Allemands sur PC. En regardant l'Allemagne, on pourrait en déduire que le futur du jeu vidéo c'est le PC, ce qui ne serait pas pour me déplaire. Mais on aurait tort de tirer de telles conclusions. Tout ce que l'on peut dire, c'est que le jeu vidéo japonais n'est pas près dominer à nouveau les machines de salon comme il le fit jadis.

Et même si le jeu sur mobile devenait la norme, cela n'enterrerait pas pour autant le jeu classique. Certes nous perdrions peut-être quelques gros éditeurs, mais tant que les jeux sont rentables on peut très bien avoir une cohabitation de tous ces supports.
mogg
 
et l'année prochaine ils vont nous dire que ce qui rapporte le plus c'est quand même des jeux comme GTA V...

bref rien de nouveau sous l'analyse de comptables et de marketeux incapables d'inventer mais seulement de copier ce qu'a fait le bon élève du moment...
CBL
 
Vous savez le AAA ne se porte pas bien du tout. Alors certes il y a de nombreuses raisons (reboots multiples de projets, budget marketing délirant...) mais quand Take Two vend des wagons de Borderlands 2 (6 millions), Bioshock Infinite (4 millions) et Max Payne 3 (4 millions) et ne parvient quand meme pas à sortir du rouge, c'est inquiétant.

Quand Square Enix n'atteint pas la rentabilité en vendant 1,75 million de Sleeping Dogs, 3,6 millions de Hitman et 3,4 millions de Tomb Raider, c'est très inquiétant.

Quand EA a enchaîné 4 années de pertes massives (2008-2011) et a procédé a de multiples plans sociaux avant de retrouver enfin l'équilibre en 2012, ce n'est pas bon.

Quand Nintendo voit son CA divisé par trois en 3 ans et qu'ils annoncent des pertes pour la première fois depuis une éternité, c'est que ça pue vraiment.
Tribe
 
C'est le syndrome de la ruée vers l'or, les premiers arrivés se font un max de thune et tout le monde veut y aller.
Et à la fin quelqu'un trouvera un meilleur filon ailleurs.

Aujourd'hui les mines sont fermées. Et tout ce qu'il reste c'est un peu de nostalgie et une part d'histoire.
Tonolito_
 
CBL a écrit :
Vous savez le AAA ne se porte pas bien du tout. Alors certes il y a de nombreuses raisons (reboots multiples de projets, budget marketing délirant...) mais quand Take Two vend des wagons de Borderlands 2 (6 millions), Bioshock Infinite (4 millions) et Max Payne 3 (4 millions) et ne parvient quand meme pas à sortir du rouge, c'est inquiétant.

Quand Square Enix n'atteint pas la rentabilité en vendant 1,75 million de Sleeping Dogs, 3,6 millions de Hitman et 3,4 millions de Tomb Raider, c'est très inquiétant.

Quand EA a enchaîné 4 années de pertes massives (2008-2011) et a procédé a de multiples plans sociaux avant de retrouver enfin l'équilibre en 2012, ce n'est pas bon.

Quand Nintendo voit son CA divisé par trois en 3 ans et qu'ils annoncent des pertes pour la première fois depuis une éternité, c'est que ça pue vraiment.



On sait quelle part des royalties passe chez les actionnaires et ce qui reste vraiment ds la poche de l'éditeur ?
thedan
 
CBL a écrit :
Vous savez le AAA ne se porte pas bien du tout. Alors certes il y a de nombreuses raisons (reboots multiples de projets, budget marketing délirant...) mais quand Take Two vend des wagons de Borderlands 2 (6 millions), Bioshock Infinite (4 millions) et Max Payne 3 (4 millions) et ne parvient quand meme pas à sortir du rouge, c'est inquiétant.

Quand Square Enix n'atteint pas la rentabilité en vendant 1,75 million de Sleeping Dogs, 3,6 millions de Hitman et 3,4 millions de Tomb Raider, c'est très inquiétant.

Quand EA a enchaîné 4 années de pertes massives (2008-2011) et a procédé a de multiples plans sociaux avant de retrouver enfin l'équilibre en 2012, ce n'est pas bon.

Quand Nintendo voit son CA divisé par trois en 3 ans et qu'ils annoncent des pertes pour la première fois depuis une éternité, c'est que ça pue vraiment.


C'est clair que parfois le marketing est délirant... Sans compter que les couts sont exponentiels... Enfin, je crois que de nombreux éditeurs attendent la next gen avec impatience et surtout des architectures similaires pour réduire les couts de dev.
raton-laveur
 
Le pseudonyme Suda51 s'écrit en un seul mot.
Skizomeuh
 
Ils se sont embourbés dans leur propre mélasse. Les avis sont partagés en ce qui concerne la "nextgen = coûts de devs moindres".

Des fois j'ai l'impression qu'on est à deux doigts d'un effondrement façon fin 90.
Le vertueux
 
Quand je vois ces entreprises, il est difficile de ne pas les ranger aux côtés des industries du yaourt, de l'automobile, des jouets ou de la lessive tellement le rapport avec les jeux vidéos des années 90 ou des indépendants aujourd'hui est peu évident.

Au final, ce ne sont pas les mêmes consommateurs, ça n'est pas le même marché.

D'ailleurs, on ne parle quasiment pas de ces jeux sur factor car on s'en fout pas mal, ça n'est pas dans notre champs de consommation.
Anzy
 
thedan a écrit :


C'est clair que parfois le marketing est délirant... Sans compter que les couts sont exponentiels... Enfin, je crois que de nombreux éditeurs attendent la next gen avec impatience et surtout des architectures similaires pour réduire les couts de dev.


Réduction des coûts ? Avec des équipes de 200 à 500 personnes par studio pour les titres AAA à venir, et des campagnes com de plus en plus "énormes" ? J'ai de légers doutes.

Comme toute industrie de masse (ce que le jeu vidéo est finalement devenu à cette échelle), il faudra réfléchir à l'efficacité des modèles de production. Surtout quand on voit ce que les "petites" équipes réussissent à pondre à coté des AAA mainstreams.

On marche juste sur la tête, comme pour un peu toute l'économie actuelle.

Et la question postée plus haut sur les dividendes versés aux actionnaires se posent effectivement sur les bilans.
das_Branleur
 
CBL a écrit :
...

Quand Nintendo voit son CA divisé par trois en 3 ans et qu'ils annoncent des pertes pour la première fois depuis une éternité, c'est que ça pue vraiment.


Non, en ce qui les concerne, c'est à mes yeux comme pour Zynga : ça prouve qu'il y aura eu une justice. A nous vendre de la merde sans nom en prétextant des jeux videos accessibles à tous avec la Wii et la Wii U, les gens se sont lassés. Pareil avec Zynga qui a pas su utiliser intelligemment sa machine à fric.

Maintenant pour le reste, les Candy Crush & Co. et quand je vois le fric que font les boites de jeux sociaux/Fb, je suis aussi très très amer.
Je trouve ça décourageant de voir qu'il n'y a que des jeux de merde, ultra optimisés pour les débiles mentaux, la viralité et l'addictivité, qui font vraiment du fric et dans les quels les gens dépensent de l'argent.
Angry Birds (de loin), FarmVille, Draw Something, SongPop, maintenant Candy Crush Saga... Ca me dégoûte pas mal.

Après, comme dit plus haut, ce sont des boites super fragiles. On a un studio français à Nantes, Madala Games, qui donnait là dedans; il a fermé du jour au lendemain à cause d'un "simple" partenariat foiré.
Ca serait intéressant d'interviewer Nadia Jahan sur ces sujets.
trankzen
 
Je ne comprends pas cette amertume en fait. Candy Crush Saga, par exemple, c'est un jeu qui fait jouer mes parents. Mes parents qui sont retraités, et qui avant ça jouaient au Solitaire, à Freecell ou au Démineur.

C'est un nouveau marché, pas comme si il n'y avait pas de place pour que ce genre de jeu cohabite avec ceux auxquels nous joueurs jouons. Simplement toutes ces boîtes s'adressent à des gens qui n'ont pas notre vécu et nos exigences en termes de jeu. Ca ne me pose pas de problème qu'elles fassent autant de fric. A côté de ça il y a toujours de l'offre pour nous.

Surtout je ne vais pas cracher sur le fait que le jeu vidéo touche aussi les générations qui nous précèdent. Pas que j'ai eu à me confronter à l'incompréhension de mes parents sur les jeux, mais ils en font aujourd'hui leur propre expérience et je trouve ça cool. C'est juste des choses que je peux partager en plus avec eux, même si je ne jouerai jamais à ce à quoi ils jouent.

Le truc c'est que le jeu vidéo n'est plus ce ghetto qu'il a plus être, c'est maintenant un loisir transverse, qui touche un peu tout le monde (et beaucoup nous). J'imagine que c'est simplement l'étape suivante dans la maturation de l'industrie, et surtout, en tant que joueur vétéran je ne me sens absolument pas amer vis à vis de ce phénomène.
thedan
 
das_Branleur a écrit :


Non, en ce qui les concerne, c'est à mes yeux comme pour Zynga : ça prouve qu'il y aura eu une justice. A nous vendre de la merde sans nom en prétextant des jeux videos accessibles à tous avec la Wii et la Wii U, les gens se sont lassés. Pareil avec Zynga qui a pas su utiliser intelligemment sa machine à fric.

Maintenant pour le reste, les Candy Crush & Co. et quand je vois le fric que font les boites de jeux sociaux/Fb, je suis aussi très très amer.
Je trouve ça décourageant de voir qu'il n'y a que des jeux de merde, ultra optimisés pour les débiles mentaux, la viralité et l'addictivité, qui font vraiment du fric et dans les quels les gens dépensent de l'argent.
Angry Birds (de loin), FarmVille, Draw Something, SongPop, maintenant Candy Crush Saga... Ca me dégoûte pas mal.

Après, comme dit plus haut, ce sont des boites super fragiles. On a un studio français à Nantes, Madala Games, qui donnait là dedans; il a fermé du jour au lendemain à cause d'un "simple" partenariat foiré.
Ca serait intéressant d'interviewer Nadia Jahan sur ces sujets.


C'est pas des jeux de "merde" (enfin si de mon point de vue aussi)... Ça réponds à un besoin. Si je te cite le cas de ma femme, de sa meilleure amie (que l'on héberge actuellement) et de ma fille de 13 ans. Elles font toutes ces jeux à la con sur FB. Ça m’énerve au plus haut point alors que j'ai ouvert une session à ma femme avec accès à tous mes jeux steam (en plus très variés) et elle a quand même entre les mains une machine de guerre (Crysis 3 TAF et Beta de Battelfield4 TAF)...

Ben non elle préfère jouer à candy crush et toutes ces conneries : "quand tu poses la question : pourquoi tu joues à ces merdes? t'as plusieurs réponse : "ça me détends, ça dure pas longtemps (alors qu'elle passe 3 heures sur un jeu FB), tes jeux sont trop compliqués, c'est pas prise de tête, c'est gratuit, tu lances ça marche"

conclusion : c'est exactement le même public que la wii...
Yolteotl
 
Le problème, c'est qu'à partir du moment où les gens qui possèdent les boites de JV ne sont pas intéressés par le produit en lui-même, et qu'ils voient qu'une autre façon de faire la "même" chose coute 1000x moins en terme de développement, mais rapporte 10x plus, ils vont forcément chercher à pousser l'entreprise qu'ils possèdent vers le milieu le plus rentable.

Personnellement c'est une crainte que j'ai depuis l'ouverture grand public de la Wii. Nintendo a ouvert la boite de Pandore, en montrant que la ménagère de moins de 50ans pouvait aussi jouer, et du coup, mon poids en tant que consommateur de JV moyen devient insignifiant comparé à la masse de ménagères de moins de 50ans.

A terme, le risque, c'est que "nous" n'ayons plus que leurs jeux à jouer.
trankzen
 
Ce risque, c'est du fantasme. Le segment de marché que nous représentons (même si ce 'nous' est illusoire, j'en ai bien conscience) existera tant que nous même demanderons un genre de jeu qui ne soit pas casual.

Simplement tant qu'il y aura de la demande, il y aura de l'offre.
Tribe
 
Clair que le segment n'est pas prêt de disparaitre, et l'avènement de Kickstarter devrait te rassurer de ce point de vue là.
Il y a clairement une demande pour des jeux hardcore gamer ou old school.
Yolteotl
 
Oui et non. Des productions types indé, qui ont des taux de rentabilités extrêmement bas continueront d'exister, même si il n'y a que 1000 pelés pour l'acheter.

Les productions intermédiaires, finançables par crowfunding (si ce modèle économique se pérennise, ce qui n'est pas encore assuré, il va falloir attendre de voir quelques projets se planter/être au cœur d'affaires judiciaires pour voir si les gens sont prêts à continuer à prendre des risques), pourraient survivre aussi.

Mais les grosses prod peuvent clairement en crever, étant donnés qu'elles ont besoin de dizaines de millions d'euros, investis des années avant d'avoir le moindre retour sur investissement. Les coûts du nouveau Killzone ont quadruplé par rapport aux précédents, d'après Guerilla. Ces prod ont besoin d'éditeurs puissants, et ces éditeurs puissants ont besoin d'actionnaires, qui eux vont pousser dans la direction qui rapportera le plus.
Tribe
 
La vie trouve toujours un chemin (merci jurassic park). Si les grosses prod crèvent on verra surgir de nouveaux modèles, je suis optimiste là dessus.

Ce qui coute le plus cher actuellement dans le AAA c'est le marketing. On reviendra peut être à des pratiques moins délirantes à l'avenir.
Atchoum_
 
Putain ce que j'aurai adoré être né 20 ans plus tôt et avoir connu l'Age d'Or du jeu vidéo et être aujourd'hui suffisamment vieux pour ne plus m'intéresser au jeu vidéo et ne plus avoir le temps de jouer afin de ne pas avoir à assister à cette débâcle totale (AAA merdiques et jeux mobiles, il est joli le tableau).
trankzen
 
Pas moi qui me plaindrai si les AAA viennent à disparaître. A mon sens le "toujours plus" c'est une mauvaise orientation pour le jeu vidéo. Les risques financiers sont tellement énormes que les studios ne prennent aucune sorte de risque technique (au sens gameplay) ou artistique.
fwouedd
 
Atchoum_ a écrit :
Putain ce que j'aurai adoré être né 20 ans plus tôt et avoir connu l'Age d'Or du jeu vidéo et être aujourd'hui suffisamment vieux pour ne plus m'intéresser au jeu vidéo et ne plus avoir le temps de jouer afin de ne pas avoir à assister à cette débâcle totale (AAA merdiques et jeux mobiles, il est joli le tableau).


A mon avis, ton jugement est biaisé par ton environnement ludique :
Y'a plus de jeux que jamais.
Y'a plus de AAA (merdiques) que jamais.
Y'a plus de jeux indé que jamais.
Y'a plus de jeux hardcore que jamais.
Y'a plus de communautés qui font vivre des vieux jeux que jamais.
Y'a plus de mods que jamais sur un nombre de jeux en évolution exponentielle.

Alors ouais, le jeu vidéo est assez souvent un gros business juteux moribond, les joueurs sont majoritairement devenu des consommateurs compulsifs qui vivent dans l'annonce d'un prochain titre (en témoigne le désintérêt pour GTA 5 remplacé immédiatement par l'attente baveuse de BF4) et ça renforce le phénomène, mais suffit de regarder dans une autre direction pour avoir de superbes perspectives.
Turom_
 
From Software notre messie nous sauvera de l'apocalypse. Amen.
das_Branleur
 
trankzen thedan :

Non, ces jeux ne sont pas complètement merdiques, puisque même sans un marketing de fou, ils ont réussi à réunir autant de "joueurs". Ils sont extrêmement travaillés et étudiés pour être "bons".

Le problème, comme le souligne Yolteotl et dont on partage la crainte depuis le succès de la Wii, c'est que ce succès des jeux qu'on qualifie de merdiques détruit notre potentiel à nous d'avoir de bons jeux AAA.

Trankzen, tu dis qu'on est un autre segment et qu'on sera toujours servi; pas si sûr! Pour rappel, comme le dit CBL avec amerthume, les AAA ne rapportent presque plus rien, ou sont en tout cas devenus de gigantesques prises de risques pour les éditeurs. Parce que le "peuple" (les veaux), lui, il kiffe la merde et il peut pas s'empêcher de claquer son SMIC dedans et dans toute la merde que les industries lui servent.
Le risque donc, c'est que les éditeurs se rendent sérieusement compte que les "gamers du dimanche" (pour éviter d'être insultant) représentent un paquet de fric beaucoup plus conséquent qu'une petite communauté de joueurs d'AAA de qualité, potentiellement piratins, et qui plus est jamais contents.

Tu n'es pas d'accord?
Pourtant c'est exactement ce qui s'est passé à la TV, au Cinéma, dans la Musique et même avec les bouquins!
Tu me donneras des exemples récents de succès pour des films ou émissions requérant une acuité intellectuelle supérieure celle requise pour ouvrir un paquet de chips; je suis curieux!
Et tu n'hésiteras pas à mettre en valeur le ratio entre les moyens mis dans des immondices 'à la' Michael Bay contre ceux mis dans des productions qui essayent vraiment de relever le niveau... Qui de toute façon, si tant est qu'elles arrivent à s'auto-produire, ne sont même pas distribuées parce que les veaux s'en foutent.
On voit bien comme les chanteurs/groupes de musique indépendants et franchement intéressants galèrent...
Mais la TV reste de loin l'exemple le plus flagrant, où l'abrutissement des masses semble être une règle d'or et où on est prêt à investir 99% du budget de la chaîne. Des mecs comme Pivot peuvent en pleurer ou s'en exaspérer, les dirigeants s'en tapent le fion par terre: le fric facile, c'est mieux.

Avec nos AAA on est comme des intellos du JV, maintenant... ^^
thedan
 
das_Branleur a écrit :
Bla Bla


D'accord pour la tv, mais pas pour le cinéma : la preuve : Gravity (pas encore vu) a l'air de justement faire tourner les neurones, je te parie que la vie d'Adéle va cartonner (et je prend que des exemples très récents)... Et je te précise enfin que la dernier Bay (No Pain, No Gain) n'est pas si con que ça... (comme quoi tout arrive.

Apres il faut étre vigilant
divide
 
das_Branleur a écrit :
[...] même sans un marketing de fou[...]


Euh... Si on parle de Candy Crush Saga, la dépense marketing est colossale. C'est bien le seul facteur qui le distingue des dizaines de jeux dont il est une copie et qui lui permet d'être aussi rentable.
das_Branleur
 
thedan a écrit :
D'accord pour la tv, mais pas pour le cinéma : la preuve : Gravity (pas encore vu) a l'air de justement faire tourner les neurones, je te parie que la vie d'Adéle va cartonner (et je prend que des exemples très récents)... Et je te précise enfin que la dernier Bay (No Pain, No Gain) n'est pas si con que ça... (comme quoi tout arrive.

Apres il faut étre vigilant


[En mode vieux con et HS]:
Gravity, l'exception qui confirme (probablement, car pas vu) la règle.
Mais en comparaison des budgets alloués aux autres productions merdiquissimes, ça reste trop faible IMHO.
On en fait plus des comme Rumble Fish ou Badlands :')


EDIT @ divide:
Ouais enfin CCS ça reste rien en comparaison des autres AAA qui gagnent moins. Et les autres jeux genre Draw Something ou SongPop, zéro marketing.
Fouraflon
 
divide a écrit :
Euh... Si on parle de Candy Crush Saga, la dépense marketing est colossale. C'est bien le seul facteur qui le distingue des dizaines de jeux dont il est une copie et qui lui permet d'être aussi rentable.


Quand j'y pense je regarde rarement la tété et malgré ça j'ai vu plusieurs fois la pub pour Candy Crush alors que pour GTA5 j'ai rien vu du tout.

Pour ce qui est du gamer du dimanche tout comme la menagere de 50 ans c'est beau mais y a pas moins fidelité client. Est-ce qu'ils ont suivis Nintendo sur la WiiU ? Est-ce qu'il ont suivi Zynga ?
Ce sont peut être des pigeons dans le sens ou ils sont prêt a acheter des vies 3,50€ pour finir un niveau avant leurs potes facebook mais la roue tourne très vite.

Nous les soit disant "gamers" somment aussi des pigeons a notre façon, acheter le même jeu chaque année plein pot pour ce qui devrait etre considéré comme un addon, payer des dlc qui sont ni plus ni moins que des parties du jeu qui ont été amputé avant la release. On est même sur le point d'acheter des nouvelles consoles a 400/500€ qui ne proposent ni plus ni moins que de jouer aux même jeux mais sur du 720p upscalé.

Tout ça pour dire messieurs ne jetez pas la pierre tout le monde devrait se remettre en question.
MarcoDjo
 
Bien joué ! un petit titre de news gentillette et sans prévenir, la claque du dernier paragraphe ... bienvenue dans le futur du gaming

De l'autre côté du spectre, n'oublions pas B2S (pas frapper, pas frapper)
trankzen
 
Atchoum_ a écrit :
Putain ce que j'aurai adoré être né 20 ans plus tôt et avoir connu l'Age d'Or du jeu vidéo et être aujourd'hui suffisamment vieux pour ne plus m'intéresser au jeu vidéo et ne plus avoir le temps de jouer afin de ne pas avoir à assister à cette débâcle totale (AAA merdiques et jeux mobiles, il est joli le tableau).



Je sais pas quand tu es né ni exactement de quel Age d'Or du parles, mais j'ai commencé les jeux vidéo un peu avant le milieu des années 80 et ça m'intéresse toujours. Mieux, je ne dis pas que c'était mieux avant, parce que ce n'est pas le cas. Je crois pas qu'on soit en train de vivre une débâcle, bien au contraire.
CBL
 
Tonolito_ a écrit :
On sait quelle part des royalties passe chez les actionnaires et ce qui reste vraiment ds la poche de l'éditeur ?


C'est comme dans toutes les entreprises : si l'éditeur ne fait pas de bénéfices, les actionnaires ne touchent rien. S'il en fait, la distribution de dividendes est soumise à l'approbation du conseil d'administration.
Hot-D
 
Le jeu du JV, ce sont les jeux soutenus par de grosses corporations mais à petit budget façon Call of Juarez 4, Shadow Warrior et Blood Dragon.
Quand tu fais 2 millions de ventes mais avec un budget marketing divisé par 50, le calcul est vite fait.
Même McMillen a atteint les 2 millions avec un truc qui paye pas de mine comme Binding of Isaac.

L'époque des superproductions arrive à son terme. Cela ne veut pas dire qu'elles vont mourir. Il y aura toujours de la place pour les grosses licences et les bons univers. Seulement ce ne sera plus le standard, avec des bêtises façon 85 sur Metacritic :newvegas:.

D'ailleurs, des initiatives comme la Steam Box ou les productions estampillées Kickstarter vont dans ce sens.
Tonolito_
 
CBL a écrit :


C'est comme dans toutes les entreprises : si l'éditeur ne fait pas de bénéfices, les actionnaires ne touchent rien. S'il en fait, la distribution de dividendes est soumise à l'approbation du conseil d'administration.


OK. hmm je pensais qu'il y avait une obligation de "reversement" (bénéfice ou pas).
gogol
 
Quand vient le temps de la ruée vers l'or, ne vous fatiguez pas a creuser, vendez des pioches.
Muchacho
 
fwouedd a écrit :


A mon avis, ton jugement est biaisé par ton environnement ludique :
Y'a plus de jeux que jamais.
Y'a plus de AAA (merdiques) que jamais.
Y'a plus de jeux indé que jamais.
Y'a plus de jeux hardcore que jamais.
Y'a plus de communautés qui font vivre des vieux jeux que jamais.
Y'a plus de mods que jamais sur un nombre de jeux en évolution exponentielle.

Alors ouais, le jeu vidéo est assez souvent un gros business juteux moribond, les joueurs sont majoritairement devenu des consommateurs compulsifs qui vivent dans l'annonce d'un prochain titre (en témoigne le désintérêt pour GTA 5 remplacé immédiatement par l'attente baveuse de BF4) et ça renforce le phénomène, mais suffit de regarder dans une autre direction pour avoir de superbes perspectives.
Voilà.

Pour moi le problème majeur c'est le coût moyen des productions AAA qui augmentent d'années en années et qui n'est pas du tout proportionnel aux bénéfices moyen engendrés.
Et si on prend en compte que les productions AAA sont en moyenne moins "original" qu'avant ben la tendance ne risque pas de s'inverser.

Après qu'on me dise que c'est à cause de Candy Crush/Angry Bird/Cut The Rope que le "hardcore gaming" va disparaître, je rigole juste.
C'est totalement évident que les deux modèles coexisteront pour très longtemps (il y aura toujours des demandes pour les deux), même si les devs vont peut-être en majorité se pencher sur le modèle le moins risqué.
Et à savoir quel modèle est le moins risqué, ça se discute pas mal aujourd'hui. Par exemple, il m'a semblé lire quelque part qu'on a presque autant de chance de se faire des couilles en or sur le marché du mobile que choper un ticket de loto (les calculs avaient été fait avec des données officielles, faut que je retrouve ça).
fwouedd
 
Le fait est que bien que le modèle économique est transformé, les simulations pullules (relativement), les jeux à orientation compétitive aussi, les 4x, RPG, H&S et autres jeux de bastons, MH Like et wargame sortent aussi.

Après, on met face à face des jeux dont les sorties sont moins fréquentes, mais qui sont des jeux qui s'inscrivent dans la durée (genre mes 220 heures sur ARMA 3 alors que je me lance à peine dans une aventure sérieuse ARMA 2) face à des jeux fastfoods qui sortent aussi vite qu'ils sont terminés et plus joués.
Alors évidemment, des jeux à (relative)faible audience et à très forte durée de vie sont noyés dans un flux ininterrompu d'infos publicitaires pour des AAA qui se reproduisent plus vite que des sauterelles, mais ils sont là, dans l'ombre, et vivent très bien leurs vies.

Les seuls grands perdants pour le moment (souvenez vous du retour des H&S) sont les fast fps, mais quoi qu'on en dise, il suffit de lancer un Quake Live pour avoir une dose bien violente du genre, ou un Warsow et surement d'autres méconnus.

Perso, je suis consommateur principalement de jeux complexes, n'importe quel type de jeu proposant des mécanismes intéressants et profonds, à forte courbe de progression, et je suis DEBORDE. Aidez moi :)
SuiX
 
Moi ce qui m’énerve le plus par rapport à Candy Crush c'est que c'est un putain de Bejeweled avec un autre skin, et que la masse découvre un jeu qui a plus de 10 ans et en font tout un cinéma...
fwouedd
 
Moi ce qui m’énerve le plus par rapport à GTA 5 c'est que c'est un putain de GTA 3 avec un autre skin, et que la masse découvre un jeu qui a plus de 10 ans et en font tout un cinéma...
The Real Phoenix
 
SuiX a écrit :
Moi ce qui m’énerve le plus par rapport à Candy Crush c'est que c'est un putain de Bejeweled avec un autre skin, et que la masse découvre un jeu qui a plus de 10 ans et en font tout un cinéma...

C'était pareil avec Angry Birds qui est un clone de Crush the Castle.
_Kame_
 
Le truc énervant sur Candy Crush et tout ça, c'est même pas le gameplay (qui est une copie de copie de copie, mais qui est bon), c'est le fait que les gens s'abaissent à payer des putains de parties, alors que j'suis sûr qu'ils galèrent à rembourser leurs crédits, à nourrir leur gosses correctement etc.

Sur 6 personnes qui jouent dans ma boite, personne ne paient. Ou alors ils ont honte et ne le disent pas.


Et n'oubliez pas que y'a 10 ans, tous les gosses de 10 ans étaient pas nés. Donc vous étonnez pas si jusqu'à votre mort, vous allez voir des clones de Tetris... (m'fait penser aux gens qui se plaignent de remake, alors qu'osef totalement...)
__MaX__
 
Le problème de Candy Crush saga (ou son point fort), c'est pas le jeu. C'est la campagne marketing. Tu vois souvent un tetris en prime time dans chaque coupure pub ? Non. Bah Candy Crush si.

Derrière, un mini truc addictif qui "semble" ne rien coûter. Et tu fais soudainement masse pognon.

Mais coupe la campagne pub, tu verras que d'ici un an le truc est entrain de s'éclater la gueule.
trankzen
 
SuiX a écrit :
Moi ce qui m’énerve le plus par rapport à Candy Crush c'est que c'est un putain de Bejeweled avec un autre skin, et que la masse découvre un jeu qui a plus de 10 ans et en font tout un cinéma...


Bah, les puzzle Match Three existaient depuis belle lurette quand Popcap à fait Bejeweled (Shariki, en 1994). Ce genre de chose est cyclique, tout simplement.
_Kame_
 
trankzen a écrit :
Ce genre de chose est cyclique, tout simplement.


Voilà. Par contre c'est nouveau que des gens donnent des sous pour battre leurs amis/familles. Merci Facebook.

Je savais pas que y'avait de la pub pour ça, et je comprends pas pourquoi ils martèlent encore la TV aujourd'hui: le bouche à oreille/facebook sont largement suffisant en terme de com. Ptéte ils veulent toucher le mec qui a pas de Facebook, pas d'amis avec Facebook, pas d'amis d'amis avec Facebook.


Avec ou sans pub, Nostradakame prévois que ça se cassera la gueule. Et j'aurai mon tetris où faudra payer ses L supplémentaires.
Paulozz
 
C'est une copie de colums, non?
das_Branleur
 
__MaX__ a écrit :
Le problème de Candy Crush saga (ou son point fort), c'est pas le jeu. C'est la campagne marketing. Tu vois souvent un tetris en prime time dans chaque coupure pub ? Non. Bah Candy Crush si.

Derrière, un mini truc addictif qui "semble" ne rien coûter. Et tu fais soudainement masse pognon.

Mais coupe la campagne pub, tu verras que d'ici un an le truc est entrain de s'éclater la gueule.


Non, non et non, je ne pense vraiment pas (j'en suis quasi sûr mais je n'ai pas de preuve) que CCS fonctionne GRÂCE au marketing! Enfin ça semble évident, tu ne vois quand même pas des pubs TV pour ce jeu depusi qu'il est connu... Le marketing est venu parce que le jeu était déjà un carton et rapportant une chiée de fric; alors les pontes ont décidé, à raison, qu'il fallait ré-investir les bénefs dans du marketing pour passer d'une chiée de bénefs à une péta-chiée de montagnes de fric en allant chercher les vieux qui ne sont pas DEJA sur Facebook.
Le marketing n'est qu'un coup de boost pour démultiplier le succès initial.

Doodle Jump n'a pas fonctionné grâce aux pubs sur W9, ni CCS, ni Angry Birds, ni aucun autre jeu Fb.

Ces bouses fonctionnent par elles-mêmes, sans marketing à la base, hélas.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Soutenez Factornews.com

Tribune

Khdot
(01h38) Khdot (20h05) CBL > yep
MrPapillon
(00h00) MrPapillon Parmi toutes les personnes qui ont eu accès à la techno, au final aucun vrai début d'analyse n'en est ressorti après toutes ces années.
samedi 10 décembre 2016
MrPapillon
(23h59) MrPapillon Le vertueux > Oui, mais la particularité là, c'est qu'il y avait un intérêt international sur cette boîte, que ça soit côté grand public, ingénieurs ou investisseurs et que personne n'ait été capable d'avoir une idée concrète de leurs projets.
kmplt242
(23h43) kmplt242 Macron Death Metal [twitter.com]
Le vertueux
(22h47) Le vertueux MrPapillon > Je viens d'ailleurs de recevoir des mails de divers personnes qui n'en reviennent pas de la nature de cette vrai information totalement incroyable. Ils disent que tu mens.
MrPapillon
(22h41) MrPapillon Même s'ils étaient sous NDA, avoir été enthousiaste à ce point en ayant touché les protos, c'était juste qu'ils manquaient de connaissances sur le sujet.
MrPapillon
(22h40) MrPapillon Une vraie info c'est qu'on se rend compte de la mauvaise qualité du journalisme qu'on eu jusqu'à présent.
MrPapillon
(22h39) MrPapillon Celles qui sont fausses, sont l'éléphant, la baleine, le FPS, etc...
MrPapillon
(22h39) MrPapillon Kame> Les autres sont vraies d'après ce que j'ai compris.
CBL
(21h54) CBL Kame> Descriptif de la video : "This is a game we’re playing around the office right now"
_Kame_
(20h41) _Kame_ Parce que sur celle incriminée, c'est pas écrit que c'est du vrai de vrai, et fallait vraiment être kéké pour croire que ça l'était. Qu'il soit très loin d'un truc commercial, c'est qd même fou...
_Kame_
(20h40) _Kame_ Nan mais la vidéo avec le jeu c'était évident que c'était bidonné, mais les autres ? (C3PO par ex)
MrPapillon
(20h08) MrPapillon Ouaip, et c'était déjà le cas avec Surface, Kinect, etc...
CBL
(20h07) CBL Et pour Magic Leap, quand tu as un gros logo "WETA Workshop" sur la video, tu es cense te douter que quelque chose pue :)
CBL
(20h07) CBL MrPapillon > Oui. Toutes les videos d'HoloLens sont bidonnees car elles ne montrent jamais le rendu reel et le champs de vision reel
MrPapillon
(20h07) MrPapillon Comme dit divide, la vraie nouveauté, c'est leurs difficultés à rendre leur produit commercialisable par rapport à leurs premiers protos.
CBL
(20h06) CBL Si ca n'arrive rien qu'une fois, je cherche un autre job
MrPapillon
(20h06) MrPapillon Quelle blague cette histoire de vidéo CGI, toute l'industrie tech fait ça. Microsoft passe son temps à balancer des vidéos bullshits, les éditeurs sur la PS3, etc...
CBL
(20h05) CBL Khdot > C'est triste pour eux mais il fallait peut etre pas attendre six mois avant de parler
divide
(20h03) divide ils ont un peu mis la charrue avant les boeufs quoi.
CBL
(19h52) CBL C'est bien beau d'avoir du pognon mais il faut tout de meme etablir une structure etc...
CBL
(19h51) CBL Il faut aussi dire qu'ils sont parti de rien, y compris pour la boite
divide
(19h51) divide et c'est franchement pas beau de sortir des vidéos CGI en prétendant que c'est le résultat réel :/
divide
(19h51) divide Oui mais c'est un peu le problème... En l'état ils n'ont aucune paire de lunette de taille raisonnable qui fait ce qu'ils prétendent
CBL
(19h47) CBL et ils ont été pris de court par Microsoft
CBL
(19h47) CBL Ils galèrent à miniaturiser le truc
CBL
(19h47) CBL Et ma boite a recu un des dirigeants
CBL
(19h46) CBL Des collegues ont pu tester le bousin
CBL
(19h46) CBL divide > la video etait du flan (j'en etais convaincu depuis le debut) mais la techno est reelle
Laurent
(15h47) Laurent Panda [allgamesdelta.net]
commode
(15h19) commode Tain' pourquoi il n'y a pas de versions "HD", "remaster", "comme tu veux", d'Ultima !!!
kimo
(15h15) kimo choo.t > ha merci bcp ! j'avais tenté google mais il trouvait pas !
Khdot
(14h53) Khdot Crytek [imgur.com]
commode
(14h44) commode (12h50) c'est fou !
choo.t
(14h33) choo.t kimo > 11.8Gb d'apres le site du PSN [store.playstation.com]
choo.t
(14h30) choo.t kimo > 0.0N
kimo
(13h51) kimo hello, quelqu'un connait le poids à télécharger pour the last guardian?
Cyclope
(13h43) Cyclope Du Conan Exiles en vidéo : [youtube.com] et [youtube.com]
_Kame_
(13h38) _Kame_ Je ne comprends pas comment ils ont pu soulever autant de thunes...
divide
(12h50) divide Magic Leap c'était du flan [lefigaro.fr]
noir_desir
(07h32) noir_desir Eh be... vous etiez en forme hier soir...
Big Apple
(01h38) Big Apple bon, je crois qu'on a fait le tour de la question, bonne nuit :)
MrPapillon
(01h32) MrPapillon Déjà quand j'étais petit ils bossaient dessus.
MrPapillon
(01h31) MrPapillon Big Apple > Il me semble qu'ils sont passés au réseau de neurones depuis un bail.
Big Apple
(01h31) Big Apple MrPapillon > Oui, enfin, c'est surtout que si ils ont les algos des IA qui tradent, ils peuvent prévoir leurs "réactions" et se faire un paquet de pognon en délit d'initié
_Kame_
(01h30) _Kame_ De toute façon les IAs pour bagnole arrivent, et le coût/bénéfice en termes de vie humaine, je crois que y'a pas besoin de chercher bien longtemps.
Big Apple
(01h28) Big Apple des algos, pas des IA
GTB
(01h28) GTB Big Apple > Des IA se démerdent nettement mieux que les hommes pour le décryptage facial.
MrPapillon
(01h27) MrPapillon Parce que les banquiers sont des gens très rationnels qui ont choisi des IA pour faire des choix rationnels.
MrPapillon
(01h27) MrPapillon D'ailleurs en ce moment même, des IA sont en train de se battre pour acheter et vendre des actions, et là c'est peut-être une des pires applications pour une IA.
MrPapillon
(01h26) MrPapillon Les règles des maths sont simples, donc on arrive à un concensus facilement, mais sur du social, c'est beaucoup plus dur. Une IA pourrait résoudre ce problème du consensus rationnel difficile à atteindre quand il y a beaucoup d'intervenants.
MrPapillon
(01h25) MrPapillon L'IA est un excellent moyen d'arriver à trouver des consensus rationnels sur des problématiques où les règles sont complexes.
Big Apple
(01h25) Big Apple MrPapillon > hein?
Big Apple
(01h25) Big Apple GTB > Hal 9000, il peut. Oui.
MrPapillon
(01h24) MrPapillon Avant on attaquait d'autres peuples parce qu'on disait qu'ils étaient des démons.
MrPapillon
(01h24) MrPapillon Big Apple > Oui, mais avant c'était encore pire.
GTB
(01h23) GTB Big Apple > Si tu l'as repéré, une IA peut le faire.
Big Apple
(01h23) Big Apple MrPapillon > C'est vachement rationnel, la croissance économique quand on est plus de 7 milliards et qu'on est face au réchauffement climatique et l'épuisement du pétrole (et du reste)
MrPapillon
(01h23) MrPapillon L'instinct et l'émotion, c'est très animal.
GTB
(01h22) GTB Big Apple > Le jour où l'IA fera moins d'erreur -y compris de choix- que l'humain. Pourquoi pas?
Big Apple
(01h22) Big Apple mais comme je l'ai dit longtemps avant, j'ai eu l'occasion d'éviter un bel accident en voyant dans le regard d'un autre conducteur qu'il allait bruler le céder le passage
MrPapillon
(01h22) MrPapillon En fait plus la civilisation avance, et plus on essaye de remplacer les choix basés sur les émotions par les choix basés sur le rationnel.
MrPapillon
(01h21) MrPapillon Big Apple > Le rationnel c'est très humain, ça fait partie des choses que les humains ont créé de mieux.
Big Apple
(01h21) Big Apple Non, mais je ne veux pas avoir une voiture avec un algo qui a décidé d'avance qui il doit sacrifier
_Kame_
(01h21) _Kame_ Et dans deux scénarios différentes, une où t'as le temps de réfléchir, et l'autre, où t'as 2 sec pour agir.
_Kame_
(01h20) _Kame_ T'as déjà été dans une situation d'urgence où tu dois choisir entre ta vie et celle d'un autre ?
Big Apple
(01h19) Big Apple si vous acceptez de donner des choix moraux à une machine, vous devenez inhumain
Big Apple
(01h18) Big Apple Le choix moral revient à l'humain, pas à la machine
GTB
(01h16) GTB Big Apple > Ces choix moraux existent déjà.
MrPapillon
(01h16) MrPapillon Et bien sûr que si que ça a avoir, là je cite qu'un exemple, il faut voir les dizaines de technos qui sortent chaque mois voire chaque semaine.
_Kame_
(01h15) _Kame_ Tu commences à dire n'importe quoi Big Apple.
MrPapillon
(01h15) MrPapillon Big Apple > Oui, mais ce n'est pas tes goûts à toi qui vont guider l'avenir de l'humanité. C'est clairement un avantage social, et ça avancera dans ce sens.
Big Apple
(01h14) Big Apple MrPapillon > ça n'a rien à voir...
Big Apple
(01h14) Big Apple et je favorise mon intérêt. Si un abruti traverse n'importe comment, je vais pas faire exprès de rentrer dans un mur sous prétexte qu'il a 10 ans de moins que moi.
MrPapillon
(01h13) MrPapillon Big Apple > Et pourquoi pas ? Elles font déjà de meilleurs diagnostiques sur des radios que des vieux radiologues.
MrPapillon
(01h12) MrPapillon Oui tu refuses parce que tu es un conservateur, mais les gosses qui sont tout petits maintenant en auront rien à foutre de ces codes moraux dans vingt ans.
Big Apple
(01h12) Big Apple Non, ce qui est basé sur du vent, c'est d'imaginer créer une IA qui conduira tranquillement sur route avec quelques couches de neurones
MrPapillon
(01h11) MrPapillon Big Apple > Le problème du choix de qui tuer qui est en fait très simple : un fabricant va favoriser le conducteur, et les législateurs, les passants.
Big Apple
(01h11) Big Apple je refuse qu'une saloperie de machine décide de la vie et de la mort de ceux qui sont dans ma voiture
MrPapillon
(01h10) MrPapillon Big Apple > Oui, mais tu affirmes ça mais juste basé sur du vent. Ça se trouve il faut une IA très simple qui sera capable de régler des problèmes très complexes avec une méthode d'apprentissae très simple.
Big Apple
(01h10) Big Apple Il y aussi le problème de la voiture avec l'algo "suicide" qui essaye de minimiser le nombre de morts quitte à tuer le conducteur et ses passagers
MrPapillon
(01h10) MrPapillon Et toi tu bases tes décisions sur ta vie à toi, sur les films, et quand tu as donné une baffe à un type à l'école, et l'IA va baser ses choix sur un apprentissage de toute la circulation mondiale.
Big Apple
(01h09) Big Apple MrPapillon > je dis pas que c'est impossible, je dis qu'il fait une IA forte ou un environnement très contrôlé. 2 cas de figures qui font que la voiture autonome sur une route quelconque, c'est pas avant très longtemps
MrPapillon
(01h09) MrPapillon Comme toi en fait.
MrPapillon
(01h09) MrPapillon Elle doit optimiser certaines choses, comme probablement la sécurité du passager en premier, ensuite la sécurité des gens autour, et ensuite respecter le code de la route.
MrPapillon
(01h08) MrPapillon Big Apple > Personne n'a dit que l'IA devait suivre le code de la route.
Big Apple
(01h08) Big Apple Tous les jours, je fais signe à quelqu'un de passer, ou quelqu'un me fait se signe
MrPapillon
(01h08) MrPapillon Sauf qu'en fait, avec un peu d'astuce pour faire la machine, on peut faire beaucoup de choses avec pas grand chose.
Big Apple
(01h07) Big Apple MrPapillon > il n'y a pas de préjugé, il y a mon expérience personnelle. Tous les jours, je fais des entorses au code de la route. De petites entorses indispensables à ma sécurité.
MrPapillon
(01h07) MrPapillon Si avant qu'on fasse un ordinateur, on avait demandé à un bouseux d'inventer une machine qui permette de communiquer partout dans le monde, de reproduire la réalité et de jouer à un jeu vidéo, il dira que c'est impossible.
MrPapillon
(01h06) MrPapillon Oui, mais de la même manière que des gens peuvent penser que bouger un bras est simple, tu es en train de penser que conduire une voiture est complexe, tu te bases sur des préjugés sans tenir compte d'une analyse détaillée du problème.
Big Apple
(01h04) Big Apple pour 1:03
Big Apple
(01h04) Big Apple on est d'accord
MrPapillon
(01h04) MrPapillon alors c'est bon.
MrPapillon
(01h04) MrPapillon Comme j'ai dit un peu avant : le problème n'est pas de savoir si l'IA va réussir à comprendre une histoire, le problème est d'arriver à définir le cadre de la conduite automobile. Si ce cadre s'avère suffisamment simple pour les technos actuelles,
MrPapillon
(01h03) MrPapillon C'est bien connu que la proprioception et les mouvements de manière générale est un problème moins trivial que ce qu'on pense. Mais là on parle pas de l'opinion d'un gars lambda, mais d'experts en IA.
MrPapillon
(01h02) MrPapillon Big Apple > Quand tu dis "on", tu parles de qui ?
Big Apple
(01h01) Big Apple alors qu'un ordinateur banal écrase un grand maître d'échecs mais est incapable de comprendre une histoire
MrPapillon
(01h01) MrPapillon Moi je préfère avoir un compte-rendu détaillé des gens qui planchent dessus, c'est vraiment trop difficile de se forger un avis sans avoir analysé le problème en profondeur.
Big Apple
(01h00) Big Apple MrPapillon > Nous avons une énorme difficulté à mesurer l'intelligence. Un enfant de 5 ans joue mal aux échecs (ou n'y comprend rien) mais il est par ailleurs capable de se déplacer dans un environnement complexe sans aucune difficulté.